Comment bien porter un masque?

Le port du masque est devenu une habitude courante et grandement recommandée dans les lieux publics. Ceci est un petit billet sur comment bien porter un masque ou un couvre-visage. Le mot « bien » est précisé puisqu’il faut prendre les meilleures précautions possibles et qu’un masque est inefficace s’il est mal enfilé. Les étapes et les recommandations suggérées proviennent de l’OMS et du Ministère de la Santé et des Services sociaux. Voici donc comment se couvrir et retirer le masque de manière sécuritaire!

Jeune femme portant un masque
Jeune femme portant un masque

Les étapes et les recommandations pour bien porter un masque.

  1. Tout d’abord, lavez-vous les mains pendant au moins 20 secondes avant d’enfiler un masque.

    *Prendre note qu’il faut changer de masque s’il est humide, souillé ou endommagé.

    *Pour chaque lavage des mains, faites-le avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon.

  2. Puis, enfilez-le masque sur le nez et la bouche
  3. Ensuite, ajustez-le sur votre nez, sous votre menton et correctement sur votre visage

    *Ne gardez pas le masque accroché au cou ou pendu à une oreille.
    Gardez-le masque sur le visage et évitez de le toucher lorsque vous êtes à l’extérieur. S’il a été touché avec les mains durant le port, lavez-vous les mains.

  4. Enfin, retirez le masque uniquement par les élastiques sans toucher le devant du masque.

    A- S’il s’agit d’un couvre masque en tissu (lavable et réutilisable), repliez les parties extérieures une sur l’autre et déposez-le dans un sac propre afin de le laver plus tard dans la lessive régulière.

    B- Pour les autres types de masque (jetable), jetez-les dans une poubelle fermée après chaque utilisation
  5. Finalement, lavez-vous les mains pendant au moins 20 secondes :).
Vidéo du Ministère de la Santé et des Services sociaux : Comment mettre un masque ou un couvre-visage?

Continuez de vous protéger en cette période de pandémie du coronavirus! Même s’il est recommandé, ne voyez pas le masque tel un superhéros. Il ne remplace pas le lavage des mains ni la distanciation sociale ou physique.

Nous avons des assainisseurs, des savons à mains, des masques, des écrans protecteurs, des lunettes de protection et même des tapis promouvant la distanciation sociale! Visitez Lalema!

Sources:
Organisation mondiale de la Santé – https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/port-du-couvre-visage-dans-les-lieux-publics-en-contexte-de-la-pandemie-de-covid-19/
Site officiel du gouvernement du Québec – https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-for-public/when-and-how-to-use-masks

Le savon, un superhéros pour vos masques!

Le port d’un masque en tissu est devenu monnaie courante en cette période de pandémie et il faut s’assurer de bien le laver à chaque fois que nous revenions à la maison. Pour le nettoyage, une bonne méthode serait d’utiliser le savon, vu comme un « super-héros » pour laver vos masques réutilisables. Tout ce que vous aviez besoin est similaire au lavage des mains. C’est du savon régulier pour les mains ou la vaisselle ainsi que de l’eau!

Nettoyer avec un savon!

Superhéroine portant un masque en période de pandémie COVID-19
Superhéros portant un masque

Selon le médecin urgentologue à Winnipeg, la docteure Lisa Bryski, il faudrait traiter nos masques en tissu comme nous traitons nos mains. Elle insiste que la clé provient du savon: c’est « le petit superhéros dans tout cette entreprise ».

D’après la professeure Golemi-Kotra, la meilleure façon de nettoyer le masque en tissu serait de le laisser tremper dans l’eau chaude savonneuse durant au moins une heure. Docteure Bryski propose également de le laver avec du savon et de l’eau chaude pendant « au moins 20 secondes ». Aussi, un frottage plus long pourrait être nécessaire en s’assurant de pénétrer dans les crevasses du masque. Nous voyons ainsi la similarité avec le nettoyage des mains.

De plus, les masques réutilisables peuvent être nettoyés dans la laveuse avec de l’eau chaude et un détergent ordinaire.

Bien sécher les masques!

Enfin, en dernière étape, assurez vous que vos masques en tissu soient bien séchés. De les faire sécher dans une sécheuse se trouve à être la meilleure solution étant donné que la chaleur agit comme un élément supplémentaire à la destruction du virus. Vous pouvez aussi accrocher vos masques humides dans des espaces sûrs et donner un coup de repassage rapide comme aide supplémentaire.

Docteure Bryski rappelle que les masques doivent être complètement secs avant de les porter à nouveau puisque la moisissure peut se développer sur les surfaces humides.

Le savon et le masque comme protections essentiels
Savon et masque

Lavez vos mains et vos masques avec du savon pour ainsi prendre soin de votre entourage! Vous êtes des superhéros également en faisant bien toutes ces petites choses (bonnes habitudes)!

Besoin de nettoyants désinfectants pour surfaces, de masques, de protection individuelle ou même de tapis à thématique pandémie? Visitez Lalema!

Sources: https://www.lesoleil.com/actualite/le-masque-en-tissu-doit-etre-desinfecte-apres-chaque-sortie-voici-comment-faire-video-1fcd1b8b27e5a48f580cb589d22273c5

Le respirateur à masque filtrant N95 – similarités des normes réglementaires.

Le bien connu, masque N95 (respirateur jetable presque exclusivement réservé au personnel de la santé) fait partie d’une catégorie de respirateurs à masque filtrant. Le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) des États-Unis a évalulé, testé et certifié ce masque. Le respirateur à masque filtrant N95 a des similarités avec d’autres catégories respirateurs aillant diverses normes réglementaires dans le monde. C’est ce que 3M nous a partagé dans leur bulletin technique Janvier 2020.

Respirateur contre les particules 3M N95, 8210V

Les similarités

3M a présenté un document concernant une comparaison entre différents respirateurs à masque filtrant suivantes:

  • N95 (États-Unis NIOSH-42CFR84)
  • FFP2 (Europe EN 149-2001)
  • KN95 (Chine GB2626-2006)
  • P2 (Australie/Nouvelle-Zélande AS/NZA 1716:2012)
  • Corée 1re catégorie (Corée KMOEL – 2017-64)
  • DS (Japon JMHLW-Notification 214, 2018)

Tout d’abord, les exigences des normes en matière de résistance respiratoire (aussi nommé « chute de pression ») lors de l’inhalation et de l’expiration à travers le filtre sont assez similaires. Cette similarité est présente même si les respirateurs ont été effectués à différents débits selon les exigences dans certains pays. C’est en raison des courbes de pression types des filtres pour respirateurs.

Puis, tous les masques sont équivalents quant au rendement du filtre. Le N95 a un taux d’efficacité de filtration de 95% contre les particules / aérosols exemptes d’huiles alors que les autres masques ont 94% ou 95% de taux d’efficacité.

Grosso modo, ce sont les principales similitudes. Ainsi, pour visualiser le document et le tableau comparatif des respirateurs à masque filtrant par 3M, voir les documents (FR et EN) pdf ci-bas.

Équipements de protection chez Lalema

Besoin d’équipements de protection durant la période de pandémie?
Lalema a des masques jetables et / ou réutilisables, des écrans en plexiglas, des écrans faciales, des gants de protection et des désinfectants de surface, et bien plus.

Sinon, continuez de vous laver les mains et de prendre soin de vous!

Tapis Mat Tech, avec nous contre la pandémie

En cette période de pandémie du COVID-19, nous nous protégeons, serrons les coudes (à distance bien sûr) et devons faire attention à où nous mettons nos pieds. Sachez que les tapis Mat Tech sont avec nous contre la pandémie pour aider à respecter la distance sociale et rappeler les mesures d’hygiène reconnues. Eh oui! Les tapis sont fièrement fabriqués au Québec!

Les tapis Mat Tech à thématique pandémie sont offerts en plusieurs choix de modèles, de couleurs et de sketchs. Initialement offerts en deux dimensions (3′ X 5′ et 3′ X 10′). Cependant, il est aussi possible de personnaliser le visuel et d’obtenir une grandeur sur mesure. Survolons premièrement les 3′ X 10′, puis les 3′ X 5′.

TAPIS 3′ X 10′ – ENTRÉE / FILE D’ATTENTE

Tapis 3′ X 10′

Ces tapis d’entrées / file d’attente sont principalement offerts en modèles DURA-DOT et JASPER en deux sketchs différents. Les lignes et les écritures « STOP » insérées sur le tapis incitent à garder une distance de 2 mètres entre personnes. Ainsi, ils sont fort pratiques pour les files d’attente.

TAPIS 3′ X 5′ – ENTRÉE / VESTIBULE

Tapis 3′ X 5′

Ces tapis d’entrées / vestibules s’offrent en modèles JASPER, DURA-DOT, FLOCKED PROLUXE, FLOCKED DUST-STAR et AD INFINITUM. Ils s’offrent en deux différents sketchs avec choix de couleurs variées. Ces « hashtags » #çavabienaller et #onseprotège sont pour l’encouragement et pour nous rappeler de garder les mesures de distanciation sociale. Colorés, joyeux, mais sérieux!

Les différents modèles de tapis Mat Tech

Les modèles de tapis ont différents utilités et avantages. Ainsi, voici un bref résumé des modèles disponibles pour cette édition pandémie:

  • JASPER – Tapis d’entrée / vestibule essuie-pieds à poils de nylon coupés super résistants à l’écrasement. Conçu pour un trafic modéré. Profil mince facilitant l’ouverture des portes. Facile à nettoyer.
  • DURA-DOT – Tapis commercial d’entrée essuie-pieds en polypropylène haute qualité. Efficace pour les trafics élevés. Résiste aux taches, aux rayons UV et à l’abrasion pour des performances accrues.
  • FLOCKED PROLUXE – Tapis d’entrée essuie-pieds économique en fibres oléfines. Résiste à la décoloration. Endos imperméable protégeant le fini de vos planchers.
  • FLOCKED DUST-STAR – Tapis d’entrée essuie-pieds en microfibre et oléfines. Contribue à l’amélioration de la qualité de l’air et de la propreté de votre établissement. Retient près de trois fois plus de liquide que le PROLUXE.
  • AD INFINITUM – Tapis d’entrée anti-fatigue avec propriétés antimicrobiennes. Son éponge Zedlan énergisante combine souplesse, résilience et durabilité pour un soulagement exceptionnel.

C’est ainsi que Mat Tech proposent leur tapis pour nous accompagner durant la pandémie, mais également pour garder vos planchers et vos lieux aussi propres que possible!

Courage à tous. Merci de continuer à respecter les mesures de distanciation sociale et de vous protéger.

Pour toutes questions sur les tapis Mat Tech, visitez Lalema!

COVID-19 – Formation en ligne

Avec les récents événements à propos du COVID-19 (Coronavirus 2019-nCoV), nous croyons qu’il est important de présenter comment faire face à cette menace potentielle qu’est une pandémie.

Coronavirus | COVID-19

Comment se préparer à une pandémie

Notre expertise reconnue en hygiène et salubrité, en nettoyage et désinfection des surfaces vous permettra d’élaborer et de mettre en œuvre d’un plan de continuité des opérations pour assurer que les parties en cause pourront continuer à fournir des services et maintenir en tout temps les services essentiels pour le bon fonctionnement de votre établissement. Pour les gestionnaires d’immeubles, gestionnaires en hygiène et salubrité, contremaîtres, gérants d’hôtel, chefs d’équipe, préposés en hygiène et salubrité, concierges, citoyens concernés.

Coronavirus pour qui?

Cette formation s’adresse aux gestionnaires d’immeubles, gestionnaires en hygiène et salubrité, contremaîtres, gérants d’hôtel, chefs d’équipe, préposés en hygiène et salubrité, concierges, citoyens concernés.

Objectifs de cette formation en ligne sur le COVID-19

Objectif général
Ce cours est axé sur la nature des actions à prendre avant, pendant et après une pandémie de COVID-19
Objectifs spécifiques
Au terme de la session, les participants :

  • Comprendront ce que l’on entend par une pandémie;
  • Connaîtront les mesures particulières à prendre pour aider à ralentir la propagation de la maladie
    • Les agents infectieux;
    • Les types de risques (contacts, gouttelettes, aériens);
    • Les surfaces et locaux prioritaires;
    • Les fréquences et méthodologies d’exécution;
    • Les barrières efficaces;
    • Les meilleures pratiques de nettoyage et de désinfection.

Le COVID-19 et les mesures préventives.

Le 2019-nCoV fait la une dans les manchettes ces jours-ci. Qu’est-ce que le 2019-nCoV et quelles sont les mesures préventives? À ce jour, on ne comprend pas entièrement le potentiel pathogène et la dynamique de transmission de ce nouveau coronavirus 2019.

Masque respiratoire comme mesure préventive 2019-nCoV
Jeune femme avec masque respiratoire

Qu’est-ce que c’est?

Grosso modo, il fait partie de la famille des coronavirus. Il présente « 80% de similarités » avec le SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) qui avait fait des centaines de morts en 2003. Ce virus ne se propage pas aussi bien que l’influenza et il n’évolue pas très rapidement. Les symptômes sont les mêmes que la majorité des cas de grippe: fièvre, toux, douleurs musculaires, essoufflement et difficultés respiratoires.

En décembre dernier, le coronavirus est apparu à Wuhan, une ville située au centre de la Chine. Les villes de Wuhan et Huanggang ont été placées en quarantaine. Jusqu’à présent, il a fait 17 morts en Chine et des centaines de personnes en sont atteintes. Ce virus a également été détecté à Taïwan, au Japon, en Thaïlande et en Corée du Sud. Afin de limiter sa propagation, des mesures sont prises dans plusieurs pays. L’OMS (l’organisation mondiale de la santé) se demande si ce virus doit être déclaré une urgence internationale.

Wuhan 2019-nCoV
Tour de la grue Jaune à Wuhan

Quelles sont les mesures préventives?

Brièvement, voici des mesures préventives quant au 2019-nCoV. Telles que suggérées par l’OMS, voici des stratégies de la prévention et du contrôle de l’infection associées aux soins de santé lorsque l’on suspecte un cas de nCoV:

  1. La détection précoce et contrôle de la source
    – Encourager les travailleurs et les gestionnaires en soin de santé d’avoir un niveau élevé de suspicion clinique
  2. Application des précautions standards pour tous les patients
    – Veiller à prendre les mesures d’hygiène respiratoire en offrant un masque médical en cas de suspicion d’infection du nCoV pour ceux pouvant le tolérer
    – Se couvrir le nez et la bouche en toussant ou en éternuant dans un mouchoir ou un coude fléchi
    Se laver les mains après tout contact avec des sécrétions respiratoires
    – Porter des équipements de protection individuelle
    – Suivre les procédures de nettoyage et de désinfection de l’environnement de manière cohérente et correcte.
  3. La mise en œuvre de précautions supplémentaires empiriques
    – Porter un respirateur contre les particules au moins aussi protecteur qu’un respirateur certifié NIOSH N95, EU FFP2 ou équivalent
    – Porter une protection oculaire (des lunettes de protection ou un écran facial)
    – Utiliser des combinaisons à manches longues propres et non stériles
    – Utiliser des gants et éviter tout contact aux yeux, au nez ou à la bouche avec des mains potentiellement contaminées
    – Employer des équipements jetables ou des équipements dédiés à désinfecter après chaque utilisation
  4. Contrôles administratifs
    – Assurer de mettre en place des infrastructures et des activités durables de la prévention et du contrôle des infections
    – Offrir une formation et une éducation aux travailleurs de la santé ainsi qu’aux patients
  5. Contrôles environnementaux et techniques 
    – Assurer une ventilation adéquate et un nettoyage adéquat de l’environnement.

Ainsi, n’hésitez pas à nous contacter pour vos besoins et questions quant à nos produits ou nos formations sur l’hygiène.

Pour plus de détails quant au 2019-nCoV, consulter les sources suivantes:
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1482141/coronavirus-chine-questions-reponses
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1486752/coronavirus-chine-villes-quarantaine-transports
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1482961/coronavirus-virus-chine-asie
https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-nCoV/lab-biosafety-guidelines.html

Imaginez vivre à Londres au 19e siècle

londres, 1890
Piccadilly Circus, Londres, Angleterre entre 1890 et 1900

La dernière fois que vous vous êtes brossé les dents, que vous avez arrosé vos plantes ou que vous vous êtes servi un bon verre d’eau fraîche du robinet, vous êtes-vous arrêté un instant pour penser que vous aviez accès instantanément à une eau salubre?  Pour comprendre comment cette merveille a été créée, il faut remonter au début du XIXe siècle à Londres.

Le progrès rend parfait

À cette époque, les rues de Londres étaient pleines de déchets et d’excréments, et les rivières de la ville étaient très polluées. Toute cette saleté et cette misère n’était pas qu’une nuisance pour les narines des Londoniens. C’était carrément mortel.

Des épidémies de choléras à Londres

Les rivières contaminées étaient particulièrement dangereuses. Par exemple, entre 1848 et 1854, plusieurs cas de choléra ont éclaté à Londres, faisant des milliers de morts. Personne ne savait ce qui l’avait causé.

Mais il y a eu une percée médicale soudaine. Un médecin , le Dr. John Snow (aucun lien avec la série populaire) cartographiait la propagation de la maladie à travers la ville, il a réalisé que l’une des sources de l’épidémie était une compagnie de distribution d’eau qui distribuait l’eau collectée en aval des exutoires. Il a compris que pour stopper la propagation du choléra l’un devait améliorer l’approvisionnement en eau.

Une révolution dans la gestion de l’eau

La découverte de Snow a mené à une révolution dans l’assainissement. Peu de temps après, des systèmes sophistiqués d’eau propre ont été introduits, suivis par la filtration et la chloration. Avec chacune de ces améliorations, la qualité et la sécurité de l’eau se sont améliorées.

Extrait et traduction libre: Progress par Johan Norberg

Une trousse de prévention contre le rhume et la grippe

rhume

Avec la saison des rhumes et de la grippe qui approche, assurez-vous d’avoir pour vos usagers l’essentiel. Consultez notre trousse spécialement conçu pour vous aider! Mettez-la dans votre panier en 1 seul clic!

La petite histoire de la grippe

grippe espagnole 1918

Photo historique de la grippe espagnole de 1918 salle à Camp Funston, Kansas, montrant les nombreux patients malades. Source: WikiCommon

J’aimerais vous parler de la grippe. Ma mère m’a toujours dit: « Mon fils, une petite grippe dure une semaine et une grosse dure 7 jours. » et elle a raison! La grippe est une infection des voies respiratoires qui se transmet aussi très facilement. Elle est  causée par le virus de l’influenza

L’origine de la grippe

Chez l’humain, l’influenza aurait frappé en Chine dès -2500.  Chez les oiseaux, le virus remonte à plus de 8000 ans.

Hippocrate l’avait clairement décrite

En -2400, les écrits d’Hippocrate décrivent clairement les symptômes de la grippe. Et depuis, l’histoire regorge de description de nombreuses pandémies d’influenza. Toutefois, avant 1850, les données sont parfois difficiles à analyser car les symptômes de la grippe sont similaires à d’autres maladies comme la diphtérie, la peste bubonique, la fièvre typhoïde et d’autres.

Principales pandémies grippales connues

Principales pandémies grippales connues
Pandémie Date Décès Sous-type impliqué Index de sévérité
Grippe asiatique (russe) 1889–1890 1 million H2N2 ? ?
Grippe espagnole 1918–1920 30 à 100 millions H1N1 5
Grippe asiatique 1957–1958 1 à 1,5 millions H2N2 2
Grippe de Hong Kong 1968–1969 0,75 à 1 million H3N2 2
Grippe A (H1N1) 2009–2010 18 138 H1N1

Découverte du virus

On a longtemps pensé que l’influenza était causée par une bactérie. En 1931, le virus a été identifié chez le porc et 2 ans plus tard, en 1933, chez l’humain à partir de prélèvement sur la gorge d’un chercheur contaminé par la grippe.

Découverte du vaccin

En 1935, on a réussi à « cultiver » le virus dans des œufs de poules embryonnées. Les premiers essais cliniques entre 1936 et 1938 sont peu concluants. En 1944, avec le soutien de l’armée américaine, on obtiendra les premiers vaccins efficaces à base de virus grippal. Les travaux de recherche se sont poursuivis depuis.

Le vaccin au Québec pour 2014-2015 sera disponible en novembre

Le vaccin injectable contre la grippe 2014-2015 offert dans le cadre du programme contient les 3 souches suivantes :

  • A/California/7/2009 (H1N1)
  • A/Texas/50/2012 (H3N2)
  • B/Massachusetts/2/2012

Le vaccin intranasal contient 4 souches, soit la souche B/Brisbane/60/2008 en plus des mêmes 3 souches que contient le vaccin injectable.

Même si vous avez reçu le vaccin contre la grippe l’an passé, vous devez le recevoir encore cette année. En effet, les niveaux d’anticorps chutent environ 6 mois après la vaccination contre la grippe, tout particulièrement chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Prévenir la grippe

Si on ne peut y échapper, il existe malgré tout des méthodes de prévention:

  • On maintient un programme d’hygiène adéquat (surtout le lavage des mains).
  • On se fait vacciner.
  • On s’assure de nettoyer et désinfecter les surfaces régulièrement.

Une trousse prête à commander

icone_bundle_1

Comme à chaque année, la grippe saisonnière nous frappe, qu’on le veuille ou non. Il existe des moyens simples pour prévenir la grippe. Le lavage des mains, l’assainissement des mains et la désinfection des surfaces en font partie. C’est pourquoi, chez Lalema, nous vous proposons une trousse de produits prêt à commander.

Cette trousse conçue spécialement pour les lieux de travail vous aidera à améliorer l’hygiène personnelle et la propreté des surfaces, réduisant de facto les risques de contamination et l’absentéisme. Dans cette trousse, vous retrouverez un savon à main et son savonnier, des lingettes humides désinfectantes pour surfaces dures, un assainissant pour les mains et son support de plancher (pratique pour les entrées d’immeuble). Et finalement, si le rhume vous attrappe, la trousse contient également des papiers-mouchoirs de qualité.

Et si c’était une pandémie à nouveau

Pour plus d’info sur comment combattre une épidemie de grippe (ou une pandémie si ça dégénère jusque là), consultez cette présentation:

 

Sources:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Grippe

http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/prob_sante/influenza/index.php?accueil

Ebola, comment désinfecter les surfaces

ebola-virus

L’éclosion d’Ebola en Afrique de l’Ouest se dirige tranquillement vers ce qui pourrait devenir une épidémie s’étalant au-delà de l’Afrique. Effectivement, un premier patient a été traité et est décédé en Espagne et deux cas ont été présumé puis écarté au Québec. Bien que le risque de propagation soit relativement faible, il s’agit de la plus grosse épidémie d’Ebola jamais observé. L’OMS, le CDC et d’autres ONG ont déclaré l’état d’urgence et lutte sans relâche pour limiter l’éclosion.

Importance de l’hygiène face à l’Ebola

Le débat à l’heure actuelle se polarise sur le caractère éthique d’utiliser des médicaments expérimentaux. Toutefois, les médias font peu état des modes de propagation et de l’importance de l’hygiène vis-à-vis ce virus. Bien que la transmission se fasse principalement par contact direct entre deux personnes, les objets contaminés peuvent représenter un risque difficile à déterminer. Ainsi, le CDC et l’OMS suggèrent que les objets en contact direct avec le patient soient être décontaminé de manière appropriée et que les objets médicaux ou souillés par des fluides biologiques doivent être incinérés.

Hypochlorite de sodium

Tout cela est bien beau, mais quel produit utilisé pour désinfecter de manière convenable ? Des lignes directrices en cas d’éclosion de virus écrit par des membres du Ministère de la Santé publique du Gabon suggèrent l’utilisation de l’hypochlorite de sodium.

Nous ne connaissons pas toujours les menaces microbiennes auxquelles nous faisons face, mais en cas de doute l’utilisation d’un désinfectant de haut calibre s’impose.