Ici on recycle + : Lalema passe au niveau Performance +

ici on recycle +

Lalema renouvelle sa certification Ici On Recycle+ et du coup, passe au niveau Performance+.

Programme Ici on recycle +  de Recyc-Québec

Recyc-Québec fait la promotion d’une gestion responsable des matières résiduelles par l’entremise du Programme Ici on recycle. Ce programme vise à reconnaître les établissements ICI (Industries, Commerces, Institutions) qui atteignent les objectifs de mise en valeur spécifiés dans les critères d’évaluation du programme.

Ici on recycle+ Performance+

Le niveau « Performance+ » vise à reconnaître les établissements ayant atteint de hautes performances de mise en valeur des matières résiduelles. Les attestés sont reconnus pour avoir mis en place des mesures de réduction et de réemploi ainsi que de recyclage et de valorisation pour les matières résiduelles visées par la Politique. Ils doivent également avoir effectué des activités d’information et de sensibilisation sur la gestion des matières résiduelles au sein de leur établissement.

Il y a plein de façon de mieux consommer. Pour nous, cela passe par le biais de:

  • Recyclage des matières résiduelles générées au bureau et à l’usine,
  • Participation au programme Consignaction,
  • Utilisation accrue de promotions électroniques,
  • Formations,
  • Et j’en passe…

Félicitations Pat et à tous les employés

Je tiens à féliciter Pat, responsable du programme Ici on recycle+ chez Lalema ainsi que toute l’équipe. Votre travail, vos efforts et votre détermination ont permis l’obtention de cette distinction.

Pour vous aider à recycler 

On fait beaucoup d’effort à l’interne, mais vous pouvez vous aussi. Et pour ça on a tout plein de contenants pour vous aider à gérer vos matières résiduelles. Plus de 500 produits en fait. Visitez notre site www.lalema.com dans la section des poubelles de recyclages. Le choix est pas juste grand, il est grandiose! Bon succès dans vos démarches. On est avec vous!

Pour sauver du temps et être écoresponsable

Vous est-il déjà arrivé de manquer de temps? Oui? Les causes du manque de temps peuvent être multiples. Dans ce billet, nous allons vous présenter des solutions au manque de temps. En même temps (sans jeu de mot), ces solutions sont également écoresponsables.

Un plancher mouillé représente un risque de chute

Assécher un plancher mouillé après un lavage peut représenter un défi de taille surtout dans une zone d’achalandage élevé comme les urgences des hôpitaux ou les agoras des grandes écoles secondaires, des cégeps ou des universités.

Écriteaux | Lalema inc.

D’autant plus que le risque de chutes doit être réduit au maximum. L’utilisation d’écriteaux  « plancher mouillé » s’avère alors une nécessité. Mais peut-on faire plus?

Séchoir à plancher | Lalema incé.Réduire le temps de séchage avec un séchoir à plancher

Le temps de séchage peut être réduit en utilisant un séchoir à plancher. Ainsi, le risque de chute est réduit et vos planchers resteront propres plus longtemps. c’est assurément une solution gagnante dans bien des situations.

Qui plus est le séchoir à plancher sera utilisé lors des travaux de grands ménages pour accélérer le séchage des planchers après une décapage.

Autorécureuses | Lalema inc.

Favoriser l’utilisation d’une auto-laveuse

Les autorécureuses ou autolaveuses possèdent souvent un système d’aspiration de l’eau et d’un racloir arrière qui laissent les planchers pratiquement secs après un seul passage. Là où la circulation et la superficie le justifient, c’est également une solution gagnante.

Séchoir à mains | Lalema inc.Le lavage des mains est important mais le séchage l’est tout autant

Pour faire une transition entre nos thèmes, nous allons continuer de parler de séchoirs mais nous allons plutôt nous intéresser aux séchoirs à mains. Nous n’insisterons jamais assez comme quoi le lavage des mains réduit considérablement le risque de transmission des maladies infectieuses.

Toutefois, après un bon lavage de mains, l’étape du séchage revêt également une importance cruciale. Le débat entre le papier à mains et les sèche-mains pourrait faire l’objet d’un autre billet mais disons que chaque méthode a ses qualités et ses défauts. Chaque environnement étant unique, il faut choisir la bonne solution qui convient à  vos besoins.

Le volet Écoresponsable maintenant

Pourquoi est-ce que de tels équipements sont à la fois écologiques et responsables? Être vert ne signifie plus seulement d’acheter des produits nettoyants écologiques. Il y en a des très performants c’est vrai. Mais la réponse est encore plus simple que cela:

  • En réduisant le temps de séchage des planchers, vous réduisez le risque de chute. Par conséquent, il y a moins d’absentéisme et de coûts en soins de santé.
  • En utilisant une autolaveuse, la quantité de produits nettoyants requise est moins grande qu’avec un système traditionnel. Par conséquent, vous réduisez à la source l’utilisation de produits nettoyants tout en maintenant un niveau de propreté encore plus élevé.
  • En séchant les mains avec un sèche-mains, vous réduisez les besoins en papier. Bien qu’ils puissent être recyclés, c’est encore une fois une réduction à la source.

Analyse du cycle de vie (ACV) d’un tapis d’entrée

J’ai récemment discuté avec vous des avantages de l’achat vs la location d’un tapis d’entrée. J’y mentionnais entre autre ceci sur les tapis d’entrée en location:

Vous n’avez pas le choix de nettoyer vos tapis vous-même entre ces intervalles, au risque de donner une mauvaise impression à votre clientèle.

Suite à plusieurs commentaires, j’ai réalisé que j’occulte quelque peu les coûts d’opération pour les tapis de location notamment la pose, l’enlèvement, l’entreposage et l’entretien en profondeur.

Chaque contexte est différent et doit être analysé avec un bon jugement. Il est convenable d’assumer que l’entretien régulier doit être effectuer par les ressources de l’établissement et non par le locateur. En effet, ce dernier ne peut pas physiquement se déplacer quotidiennement ou après une tempête de neige dans chaque établissement où il aura loué des tapis. Cette responsabilité revient donc à l’établissement par la régie interne ou le sous-traitant.

Analyse du cycle de vie d’un tapis d’entrée

Il est difficile de faire les calculs sur un cas hypothétique pour une analyse du cycle de vie, alors je vais vous proposer une grille d’analyse qui vous permettra de tirer vos propres conclusions sur ce qui est le mieux pour vous.Dans un cas comme dans l’autre, rien ne vous empêche de magasiner pour un tapis de qualité supérieure parmi notre vaste gamme de tapis d’entrée et d’en faire l’acquisition ou de proposer à votre locateur de s’en procurer!

GRATUIT : Téléchargez votre grille d’analyse maintenant

Inscrivez votre nom et courriel pour obtenir la grille.

Mêmes débats, pas toujours les mêmes solutions

Au final, ce genre de débat refait souvent surface pour les tapis d’entrée mais aussi pour les chiffons de location ou de papier ou encore les séchoirs à mains vs le papier.

Avez-vous des expériences à partager? N’hésitez pas à rédiger un commentaire.

Les métiers en entretien sanitaire: un rôle majeur dans notre société

métiers

 

Les métiers du domaine de l’entretien sanitaire, que ce soit dans les hôpitaux, les écoles, les édifices publics, les bureaux ou les industries, sont d’une importance capitale.

Un rôle de responsabilité et d’éthique professionnelle

Dans toute entreprise, l’environnement du milieu conjugué à une bonne qualité d’entretien sanitaire, sont des éléments essentiels afin de maintenir constant le professionnalisme qui doit s’y dégager.

Cet énoncé étant aussi un principe élémentaire relativement à la qualité de vie au travail, celui-ci fait donc également état de l’importance et de la responsabilité des gens œuvrant dans le milieu de l’entretien sanitaire.

Ainsi, afin que l’intégration du préposé à l’entretien sanitaire puisse rencontrer ces éléments, il ou elle doit donc s’associer à des techniques de travail. De même, il (elle) doit aussi fouiller en profondeur la méthodologie associée à ces techniques et surtout de se maintenir au fait de l’évolution de ce métier.

Or, l’intuition à elle seule n’est plus suffisante si l’on veut vraiment offrir une performance professionnelle. La discipline personnelle, la maîtrise des connaissances et le goût du développement sont autant d’éléments majeurs servant à l’atteinte d’objectifs.

Donc, l’on comprend facilement que le métier de préposé à l’entretien sanitaire doit s’orienter vers les exigences de l’avenir et ainsi, permettre d’affirmer que : « Ce rôle en est un de responsabilité et d’éthique professionnelle ».

L’importance des métiers de l’entretien sanitaire face à la communauté

Le préposé à l’hygiène et salubrité:

  • Assure et maintient une qualité de vie décente pour l’ensemble des individus composant un milieu donné.
  • Répond aux besoins élémentaires que nécessite la nature humaine par la salubrité des lieux.
  • Minimise les dangers de contamination par de bonnes techniques de travail, assurant ainsi un contrôle efficace de l’activité micro-organique.
  • Assure la cueillette régulière des déchets et des rebuts qui permet d’atténuer les risques d’accidents et d’incendies.
  • Assure une durée de vie maximale aux divers types de revêtements de surfaces et des ameublements du milieu.

Ce ne sont là que quelques exemples qui renforcent le rôles des équipes d’entretien sanitaire.

Merci à vous qui chaque jour, par votre professionnalisme, votre dévouement et votre présence discrète, rendez notre environnement de travail meilleur!

Les “bons” virus remplaceront-ils les antibiotiques dans le futur?

Une préoccupation majeure pour la santé dans le futur

Les antibiotiques existent depuis presque 100 ans et ont démontré leur capacité à combattre les bactéries dangereuses. Cependant, au cours des années, ces bactéries ont évolué et plusieurs d’entre elles sont devenues résistantes aux antibiotiques. Il y a même des bactéries, aussi connues comme “superbugs”, qui sont devenues résistantes à presque tous les antibiotiques existants. Si une personne est infectée par un “superbug”, cela signifie que les thérapies antibiotiques actuelles seront pratiquement inefficaces et que le système immunitaire de la personne sera la principale ressource pour combattre la maladie. Il peut ainsi en résulter des décès pour une maladie qui était autrefois traitable. Selon le World Health Organization, “d’ici 2050, les estimations indiquent que plus de personnes mourront des infections résistantes aux antibiotiques que du cancer” (WHO, 2016).

Source : Wikimedia Commons

Alors, si les antibiotiques deviennent inefficaces, que peut-on faire? Les chercheurs commencent à se tourner vers un “bon” virus, nommé “bactériophage”, ou simplement phage, qui tuent les bactéries.

Les phages: Les virus qui tuent les “superbugs” résistants aux antibiotiques

D’abord, que sont les phages? Tout simplement, les phages sont des virus qui infectent des bactéries spécifiques (Motherboard, Vice, 2017). Les bactériophages n’infectent donc pas les cellules humaines ou animales. Il y a plus de phages sur terre que tout autre spécimen vivant, et ils se trouvent presque partout. Il y a plusieurs types de phages, et chaque phage ne combat pas la même bactérie.
Les phages tuent les bactéries en se liant à la membrane de la bactérie et, ensuite, en libérant d’une enzyme qui perce un trou dans la cellule de la bactérie. Ensuite, ils injectent leur propre ADN dans la cellule et reproduisent plus de phages à l’intérieur. Cela provoque l’explosion de la bactérie (Motherboad, Vice). Les phages peuvent donc être utilisés comme une alternative naturelle aux antibiotiques.

Source: Wikimedia Commons

Au début du 20e siècle, les chercheurs et scientifiques de partout dans le monde étudiaient les phages, mais après l’invention des antibiotiques, la plupart des pays sont devenus moins intéressés avec les phages et n’ont pas continué avec la recherche. La Russie est l’exception et a continué à investir dans la recherche des phages. Aujourd’hui, la Russie, la Pologne et la Géorgie sont parmi les seuls pays qui utilisent les phages comme méthode pour combattre les bactéries. Le scientifique Benjamin Chan (Yale University) explique que les États-Unis sont hésitants à utiliser les bactériophages comme thérapie parce qu’ils sont des “virus”. Cependant, il continue d’expliquer qu’il existe plusieurs types de virus et que le terme virus ne signifie pas toujours qu’il y a une maladie en cause.

Est-ce-que les phages remplaceront les antibiotiques dans le futur?

Peut-être. Il reste encore beaucoup de recherche à faire pour les pays occidentaux. Plusieurs scientifiques croient qu’ils devront commencer à être utilisés faute d’alternatives. Cependant, une chose est certaine : nos antibiotiques actuels ne seront plus durables et il faut trouver une autre solution et vite!

Pour plus d’information, veuillez regarder ce vidéo par Vice*:

*Note: Ce video est disponible seulement en anglais.

Sources:

https://motherboard.vice.com/en_us/article/9kdbqa/bacteriophages-phage-therapy-antibiotic-resistant-bacteria?utm_source=mbfb

http://www.lemonde.fr/sciences/article/2012/06/14/les-phages-des-virus-guerisseurs_1718745_1650684.html

https://en.wikipedia.org/wiki/Antibiotics

http://www.un.org/apps/news/story.asp?NewsID=54928#.WnikApM-cWo

Un tapis d’entrée avec ça?

tapis d'entrée

En utilisant une bonne combinaison de tapis d’entrée, on peut retenir jusqu’à 80 % de la saleté à l’entrée d’un bâtiment au lieu de transporter la poussière, les roches et le sable un peu partout.

TAPIS GRATTE-PIEDS

La première étape consiste à retenir les gros débris, il est alors conseiller d’utiliser un tapis gratte-pieds.  Une longueur de 5 mètres est généralement idéal.

Les tapis gratte-pieds ont une surface de grattage agressive qui retiendra la majorité des débris sous les souliers. Ils n’absorbent pas l’humidité, ce qui en facilite l’entretien.

TAPIS ESSUIE-PIEDS/GRATTE-PIEDS

La deuxième étape consiste à retenir les débris qui n’auraient pas été retenus par le tapis gratte-pieds. Pour ce faire, on installe un tapis essuie-pieds gratte-pieds.  Une longueur de 5 mètres est idéale pour cette deuxième section.

Les tapis essuie-pieds/gratte-pieds ont une surface irrégulière qui permet d’emprisonner les saletés modérées qui ont résisté à l’étape du gratte-pieds. Ils retiennent modérément l’eau et l’humidité.

Tapis essuie-pieds

LES TAPIS ESSUIE-PIEDS JOUENT UN RÔLE MAJEUR POUR LA RÉTENTION DE L’EAU ET DE LA FINE POUSSIÈRE. ILS MINIMISENT LES RISQUES DE CHUTES LIÉS AUX ENTRÉES ET CORRIDORS HUMIDES.

Si vous êtes un gestionnaire d’un bâtiment commercial ou institutionnel, les chutes : c’est bien la dernière chose dont vous voulez entendre parler en hiver.

Il convient alors de protéger vos entrées et de retenir l’eau convenablement. Pourquoi ramasser l’eau à la grandeur du rez-de-chaussée alors que vous pouvez limiter les déplacements du personnel d’entretien ménager.

La carpette essuie-pieds viendra compléter votre système 1-2-3. Le gratte-pieds pour retenir les grosses saletés. le tapis essuie-pieds-gratte-pieds pour retenir les saleté plus petites et commencer le travail d’assèchement et finalement le paillasson qui terminera l’essuyage.

Avec un système comme cela, l’entretien de vos planchers l’hiver sera grandement facilité et la propreté de votre établissement augmentée.

D’ici quelques hivers, tous les tapis d’entrée seront verts! Est-ce que les gestionnaires de bâtiments doivent commencer à frémir? Pas vraiment. Le choix des couleurs sera encore vaste, mais de plus en plus de tapis d’entrée et anti-fatigue seront écologiques.

FACTEURS ENVIRONNEMENTAUX FAVORABLES

Premièrement, un tapis dont la composition est faite de contenu recyclé provenant de matières post-consommation diminue considérablement les besoins d’enfouissement et réduit les besoins en matières premières.

Deuxièmement, la durée de vie d’un tapis d’entrée doit peser dans la balance. Ma belle-mère (je l’aime beaucoup), m’a souvent dit et pardonnez-moi l’anglais : « cheap is expensive » ! Il en coûte plus cher à tous les niveaux de remplacer un tapis souvent que d’opter pour une solution un peu plus chère à l’acquisition mais qui durera plus longtemps.

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Votre établissement est peut-être en cours d’obtention d’une certification LEED. Or, l’utilisation de carpettes d’entrée est reconnue par le Conseil du bâtiment durable du Canada. Certains tapis d’entrée peuvent vous aider à obtenir jusqu’à 2 crédits LEED! En effet, l’utilisation adéquate d’un tapis d’entrée retient considérablement les saletés à l’entrée d’un bâtiment et non sur les étages. Ce faisant, vous réduisez également la quantité requise de produits nettoyants.

INSTALLATION D’UN TAPIS D’ENTRÉE

Les tapis d’entrée sont à vos portes!  Un entretien régulier est primordial afin de prolonger l’apparence et la durée de vie de vos carpettes. Il est recommandé de développer une cédule d’entretien. La fréquence dépendra du trafic et des conditions de saleté.

  • Les tapis et carpettes roulés doivent être déroulés à plat pendant quelques jours avant l’installation.
  • Un peu de peluche ou de duvet peut apparaître sur la surface de la carpette. Ceci disparaîtra après quelques aspirations.
  • Certaines carpettes de caoutchouc peuvent présenter une mince pellicule huileuse. Cela est un agent lubrifiant inhérent aux produits moulés et non pas un défaut. Lavez simplement avec un détergent doux ou un nettoyant-dégraissant écologique, au besoin.
  • Pour le remisage, rouler les carpettes et entreposer à plat, à température modérée. Ne pas écraser ou entreposer debout.

INSPECTION PÉRIODIQUE D’UN TAPIS D’ENTRÉE

Des inspections périodiques sont recommandées afin de détecter toute déchirure sur les bordures. Pour réparer une bordure endommagée, coller les sections avec un adhésif cyanoacrylate de type Super Glue.

FACTEURS À CONSIDÉRER AVANT DE NETTOYER VOS TAPIS

  • l’apparence et le degré de propreté désiré,
  • la nature et l’état du revêtement textile,
  • les besoins de la clientèle (utilisateurs),
  • le degré d’encombrement de la surface,
  • l’intensité d’utilisation de la surface,
  • le milieu environnant,
  • les  travaux périodiques prévus.

ENTRETIEN ET NETTOYAGE D’UN TAPIS D’ENTRÉE

Les tapis d’entrée sont utilisés pour capturer la saleté afin qu’elle ne se disperse pas dans un édifice. Par contre, pour demeurer efficace, ils doivent régulièrement être nettoyés.

Ces quelques conseils devraient maintenant vous aider à passer un meilleur hiver!

COMMENT NETTOYER VOS TAPIS EN PROFONDEUR

Si votre tapis présentent des souillures ou des saletés apparentes en surface suite au trafic quotidien normal ou suite à un trafic ponctuel plus élevé, il faut nettoyer la surface de façon à prévenir que ces saletés ne s’incrustent plus profondément dans les fibres du tapis allant même jusqu’à causer une usure prématurée.

Mais à certains moments, il convient d’utiliser un extracteur à tapis. Que ce soit 1 fois par année ou plus souvent, un nettoyage en profondeur périodique est un peu comme votre entretien automobile : si vous le passez trop souvent, ça coûte plus cher de réparation.

POURQUOI INSTALLER DES TAPIS D’ENTRÉE?

Les carpettes d’entrée sont la seule solution préventive afin de minimiser l’accumulation de saleté dans votre édifice. En tant que première ligne de  défense, sachez qu’un agencement adéquat de 15 pieds linéaires de carpettes performantes empêchera jusqu’à 80 % de la saleté de se propager sur vos planchers.

L’eau, une source d’infections nosocomiales?

Les infections nosocomiales sont une menace pour les établissements de soins de santé et les chercheurs continuent de trouver des nouvelles sources d’où proviennent ces infections. Nous savons déjà que les infections acquises dans les hôpitaux proviennent de sources comme les surfaces, les mains et les équipements médicaux, mais saviez-vous que ces infections peuvent provenir de l’eau et des systèmes de plomberies dans les hôpitaux?

Source: Public Domain Pictures

Selon Infection Control Today (2018), « les systèmes d’eau potable et d’utilité dans les établissements de soins de santé sont des réservoirs et des vecteurs d’infections nosocomiales, ce qui résultent en des pneumonies, bactériémies, infections de peau, infections des yeux, et plus. »

Les hôpitaux sont des utilisateurs majeurs de l’eau potable, que ce soit pour boire, laver les patients, laver les mains ou rincer les équipements médicaux. Il est donc très important que les hôpitaux réalisent que l’eau qui rentre dans leurs établissements n’est pas stérile.

Le défi des biofilms

Pourquoi est-ce que l’eau dans les systèmes de plomberie sont infectés? La conception et les modèles de l’utilisation de l’eau dans les systèmes de plomberies crées des biofilms, ce qui fournit aux bactéries des abris et de la nourriture.

Selon Infection Control Today (2018), les biofilms dans les systèmes de plomberie sont des écosystèmes complexes, et c’est dans ces biofilms que les bactéries trouvent la nourriture, les abris et l’eau qu’elles ont besoin pour survivre. Il y plusieurs types de bactéries qui se développent dans les biofilms, comme la légionelle.

Légionelle: Qu’est-ce que c’est et comment est-ce qu’elle affecte les patients dans les milieux de santé?

Des Colonies Légionelles

Source: Wikimedia Comons

La Légionelle est une exemple d’une bactérie qui se trouve naturellement dans l’eau. Cette bactérie est connue comme la cause de la maladie du légionnaire: une forme sévère de la pneumonie. Cette maladie est la plus importante des infections hydriques. La maladie du légionnaire a un taux de mortalité de 10%, toutefois, si cette maladie est acquise dans un hôpital, ce taux augmente à 25-50%! Les hôpitaux connaissent le plus grand nombre de la maladie du légionnaire (comparé à d’autre types d’établissements) parce qu’ils traitent un grand nombre de patients avec des systèmes immunitaires affaiblis ainsi que des patients avec des maladies chroniques. Il est important de noter que la majorité des cas de la maladie du légionnaire dans les hôpitaux est attribué à l’eau que boivent les patients.

Comment réduire la risque des infections hydriques dans les hôpitaux: l’éducation et des programmes de gestion de l’eau

Alors, maintenant que nous sommes au courant des infections nosocomiales hydriques, comment peut-on réduire la risque que l’eau potable porte aux milieux de santé? Infection Control Today (2018) propose l’éducation et des programmes de gestion de l’eau comme solutions potentiels. L’éducation des employés qui travaillent dans les soins de santé à propos des infections nosocomiales hydriques est important pour qu’ils puissent aider à gérer la risque. Après que les employés connaissent les implications de l’eau potable dans les hôpitaux, il est important de mettre en place des programmes de gestion de l’eau.

Voyez cette vidéo:

Source: Infection Control Today. Vol. 22. No. 2. February 2018.