La réalité augmentée pour voir la salubrité autrement

La réalité virtuelle et la réalité augmentée figurent parmi les technologies qui bouleversent de nombreux secteurs d’activité. Les revenus en 2017 étaient de l’ordre de 25 milliards en dollars US et pourraient atteindre plus de 600 milliards de dollars US d’ici 2025. L’hygiène, la salubrité et la prévention des infections ne seront pas laissées pour compte dans cette révolution technologique.realite-augementee-hololens-v1

realite-virtuelle-projection

Chambre de soins dans la réalité virtuelle

Réalité virtuelle avec le casques Lenovo Microsoft Mixed Reality

J’ai eu le plaisir de présenter notre première démo d’une chambre d’hôpital à l’Expo-Lalema et au colloque annuel de l’AHSS l’an dernier. Expérience enrichissante et excitante pour les uns ou effrayante et troublante pour d’autres.

En effet, certains participants ont vraiment, pardonnez-moi l’expression, « trippés ben raides! » alors que d’autres ont carrément refusés d’essayer. Il faut dire que les médias parlent beaucoup des problèmes de nausées éprouvés par certains utilisateurs alors ça créé nécessairement un frein. Toujours est-il que parmi les chanceux (quelques dizaines de personnes) qui l’ont essayé,seulement 1 personne m’a affirmé avoir été légèrement étourdi après coup.

La démo que l’on a préparé consiste en une chambre de soins à 4 lits avec une toilette privée. La chambre est meublée de 4 lits d’hôpital, 4 tables de chevets et 4 tables de lit. Un lavabo est situé près de la porte et la salle de toilette de chambre comprend une cuvette et une douche. Deux magnifiques téléviseurs ornent les murs et une large fenêtre offre une vue spectaculaire sur Montréal comme si on était situé au sommet du Mont-Royal!

Approche Prospectiviste

Imaginons un peu un salubriste muni de lunette à la fois protectrice contre les éclaboussures mais surtout muni d’un écran de réalité augmenté lui permettant de connaître les zones à potentiels élevés de contaminations, les surfaces qui n’ont pas été nettoyés depuis plus de 24 heures.

La technique de travail lui est projetée directement devant les yeux et il pourrait simplement en claquant des doigts (littéralement) avisé son superviseur d’une problématique ou l’informer qu’il a terminé de nettoyer la chambre!

Le superviseurs, à distance, pourrait enfiler un casque et faire une démonstration de comment déplacer un meuble ou utiliser une machine rotative pour polir un plancher par exemple.

Tout ça est techniquement possible avec les technologies de réalités augmentées.

Le futur est là

Visitez notre nouveau site pour en savoir plus.

www.holosan.ca

Imaginons l’avenir ensemble! Faites moi par de vos idées et nous pourrions faire équipe pour lancer un projet unique au Québec et même au monde! contactez moi à glanthier@lalema.com

Pour en apprendre un peu plus sur la réalité augmentée et la technologie Hololens, vous pouvez aussi visiter le blogue de Spiria.

Comment font-ils en Ontario?

L’Agence ontarienne de protection et de promotion de la santé (Santé publique Ontario) a publié la 3e édition de ses « Pratiques exemplaires de nettoyage de l’environnement en vue de la prévention et du contrôle des infections dans tous les milieux de soins de santé ». C’est un peu comme les guides du MSSS en hygiène et salubrité. La brique de 276 pages y va de 86 recommandations et s’appuyant sur plus 600 références bibliographiques.

Agence ontarienne de protection et de promotion de la santé (Santé publique Ontario)

Recommandations en hygiène et salubrité

J’ai extirpé 12 recommandations sur les 86 que je trouve intéressante.

  1. Si vous ne pouvez pas le nettoyer, ne l’achetez pas.
  2. L’utilisation de gants ne remplace pas la nécessité de se laver les mains.
  3. Les milieux de soins de santé doivent acheter, installer et utiliser uniquement des surfaces, des finitions, de l’ameublement et du matériel pouvant être nettoyé et désinfecté efficacement
  4. Ne pas appliquer de produits chimiques de nettoyage par aérosol ou pulvérisateur à gâchette.
  5. Des ressources suffisantes doivent être consacrées aux services environnementaux afin d’assurer le nettoyage efficace en tout temps, y compris durant les périodes de demande accrue, p. ex. durant une éclosion ou lorsque l’établissement est bondé ou connaît un important roulement de patients/clients/résidents.
  6. Les services environnementaux, le service de prévention et de contrôle des infections et le service de santé et de sécurité au travail doivent participer au choix des surfaces, des finitions, de l’ameublement et du matériel dans les milieux de soins de santé.
  7. Si du matériel, du mobilier, des finitions ou des surfaces sont endommagés et ne peuvent pas être nettoyés efficacement, ils doivent être réparés, remplacés ou retirés du milieu clinique.
  8. Les milieux de soins de santé devraient choisir un nombre limité de désinfectants hospitaliers pour minimiser la formation requise et les risques d’erreur
  9. Les chiffons ne doivent pas être plongés à répétition dans la solution désinfectante (c.-à-d. pas de « double-trempage » des chiffons).
  10. S’il n’est pas possible de nettoyer ou de recouvrir un appareil électronique, cet appareil ne doit pas être apporté dans l’environnement de soins.
  11. Des calendriers de nettoyage doivent être élaborés en fonction d’une évaluation du risque d’infection de clients/patients/résidents et membres du personnel par contact avec des surfaces contaminées.
  12. Du temps additionnel doit être prévu pour le nettoyage des chambres des patients/résidents faisant l’objet de précautions supplémentaires.

Source: « Agence ontarienne de protection et de promotion de la santé (Santé publique Ontario), Comité consultatif provincial des maladies infectieuses. Pratiques exemplaires de nettoyage de l’environnement en vue de la prévention et du contrôle des infections dans tous les milieux de soins de santé, 3e éd., Toronto (ON) Imprimeur de la Reine pour l’Ontario, 2018. »

Alors, comment font-ils en Ontario?

Ils font bien ça! Comme nous en fait!

Développer votre devis d’entretien

Vous avez besoin d’un coup de pouce pour développer et mettre en oeuvre votre plan de ressources? Essayez Sanitek, logiciel de routes de travail en hygiène et salubrité. Pour bien faire, il est gratuit!

Passez à l’action avec une gamme de nettoyant désinfectant chloré hautement performante

ali-flex rtu tue la C. difficile en 5 minutes

L’Ali-Flex avec la technologie Certiklör vous offre tout les avantages de l’Eau de Javel avec une diminution de ces inconvénients. Tous les détails sur le site web www.ali-flex.com

Le futur est maintenant avec la réalité augmentée

Nous développons un programme de formation en hygiène et salubrité en réalité augmentée. Intéressé? Visitez www.holosan.ca

Méthodologie pour étude de temps et mouvements

Sujet à la fois controversé et pourtant essentiel à la gestion de la productivité, l’étude de temps et mouvements d’une tâche est encore un peu tabou. Pourtant il n’y a pas de sorcellerie!

étude de temps et mouvements

Exclusion de responsabilités

Il existe beaucoup de littérature sur le sujet et loin de moi la prétention de toute la connaître. Je vous propose toutefois une méthode que je trouve à la fois simple et assez fiable si effectuée avec sérieux et diligence.

Évidemment, chaque situation étant unique, je ne peux être garant que cette démarche s’applique bel et bien à votre cas ni des résultats que vous pourriez obtenir. Il revient à vous d’évaluer la pertinence de l’outil proposé ici et de juger de la qualité des résultats obtenus.

Pourquoi faire une étude de temps et mouvements? 

Ceci dit, avant d’entreprendre une telle démarche, il importe de se poser la question qui tue: Pourquoi faire une étude de temps et mouvements? La réponse est souvent pour évaluer le rendement mais elle pourrait aussi être améliorer le temps de réponse de la livraison un bien ou un service, découvrir les lacunes et les goulots d’étranglement d’un processus, assurer la qualité des prestations de travail ou encore assurer la fluidité des actions entre les tâches entre services (comme par exemple faire l’entretien quotidien ou la désinfection terminale d’une chambre de soins).

Plan de communication

Pour bien débuter, commencez donc par un bon plan de communication pour informer les intervenants du bien-fondé de la démarche, des dates, des tâches à étudier, des lieux et des personnes qui participeront ou seront affecter pendant les observations.

Description de la tâche

Cette tâche est-elle fonction d’un nombre d’unités, de mètres carrés ou autre? Déterminer les endroits, locaux ou équipements à être évalués. Obtenez ou préparez la description de la tâche. Créez un formulaire d’observations.

Observations

En prenant soins de noter la tâche, le lieu, la date, l’heure, le local, les exécutants et le nom de l’observateur (vous!), effectuez 5 lectures de la tâche pour le premier exécutant en notant:

  • Le temps en minutes et secondes
  • Le nombre d’unité ou la superficie couverte
  • le jugement d’allure

Refaire l’exercice de 5 lectures avec 2 autres exécutants pour un total de 15 lectures.

Jugement d’allure

Le jugement d’allure est un facteur d’ajustement qui appartient à l’observateur en tant que personne neutre et impartial pour distinguer la vitesse « normale » d’exécution d’une tâche. Par exemple, vous pouvez employer un jugement d’allure sur une échelle de 1 à 5 dans laquelle:

1 à Très lent, 2 Lent, 3 Moyen, 4 Rapide et 5 Très rapide.

Le facteur d’ajustement est de:

  • 0.8 pour un jugement d’allure 1 Très lent
  • 0.9 pour un jugement d’allure 2 Lent
  • 1.0 pour un jugement d’allure 3 Moyen
  • 1.1 pour un jugement d’allure 4 Rapide
  • 1.2 pour un jugement d’allure 5 Très rapide

Calcul du temps normal

Le temps normal est mesuré en multipliant le temps de la lecture en minutes par le facteur d’ajustement.

Le temps normal total (A) est obtenu en additionnant les 15 lectures normalisées.

Le nombre d’unités (B) est déterminé par la somme des unités ou la somme des superficies.

Finalement le temps normal moyen en divisant le temps normal total par le nombre d’unités (B).

Formulaire d’étude de temps et mouvements

Je présenterai dans un prochain billet un formulaire (en ligne) pour le calcul d’un temps et mouvements. Abonnez-vous à ce blogue pour le recevoir sans frais.

Présentation privée de Sanitek – Gestion cloud de l’hygiène et de la salubrité

Je travaille depuis plusieurs mois à une nouvelle mouture de notre logiciel bien connu Sanitek.

Obtenez un aperçu privilégié de la version en développement de Sanitek 6. Lors d’une rencontre virtuel privée de 30-45 minutes. C’est également la chance pour vous de faire part de vos suggestions pour améliorer le produit. Les 5 premières personnes à s’inscrire recevront une invitation.*

5 manières d’améliorer vos performances en hygiène et salubrité

S'améliorer au Super Bowl

Pas besoin d’aller au Super Bowl pour chercher à s’améliorer. S’améliorer, voilà une bonne résolution à prendre peu importe la date! Je vous présente 5 manières d’améliorer vos performances en hygiène et salubrité.

Formation SIMDUT

Avec la fin de la période de transition le 1er décembre 2018, ce n’est que le début du SIMDUT 2015. Faites former vos nouveaux employés et gestionnaires ou offrez une formation de rappel (à chaque année) à tous votre personnel.

Obtenez un devis ici ou regardez ce court webinaire pour avoir un aperçu de la formation.

Formation Techniques de travail

La pratique c’est bien, mais ça prend toujours un peu de théorie. L’inverse est aussi! Toujours est-il qu’une journée de formation sur les techniques de travail, en commençant par la salle de toilettes, c’est une excellent façon de motiver les troupes!

Procurez-vous ce guide ou regarder cet autre webinaire gratuit:

Atelier créatif sur les techniques de travail

Envie de changer la routine? Pourquoi ne pas rassembler votre équipe de gestionnaires dans le cadre d’un atelier créatif de standardisation des méthodes de travail? Contactez-moi pour plus d’info

Analyse du service d’hygiène et salubrité

Procédez à une analyse en profondeur de votre service pourrait vous faire économiser en réduisant les plaintes, en offrant un service adapté au bon moment à la bonne place et par les bonnes personnes.

Consultez notre catalogue ou profiter d’une partie de notre expertise gratuitement:

Formation logiciel de routes de travail

Au XXIe siècle, on ne peut plus simplement faire des routes de travail à l’œil carré! C’est pourquoi il vous faut un logiciel comme Sanitek. Obtenez votre version 5.9 pour … 0$. Oui c’est gratuit!

www.sanitek.ca

sanitek_logo

Revue de l’année 2018 en hygiène et salubrité

revue de l'année 2018

Comme à chaque année, je vous présente la revue de l’année 2018: le top 10 des actualités qui ont marqués notre industrie. C’est en somme les 10 billets qui ont générés le plus de réaction durant l’année! Alors je vous souhaite une bonne et heureuse année 2019.

Devis d’entretien : 5 règles d’or

5-regles-or-devis-entretien

On t’a demandé récemment d’expliquer à la haute direction comment est fait le ménage dans le bâtiment dont tu as la charge. Heureusement, ton prédécesseur avait fait le travail t’as t’on dit! Catastrophe, le logiciel n’a pas été mis à jour depuis plusieurs années! Voici 5 règles d’or et un nouvel outil gratuit pour t’aider.

14 qualités essentielles pour un professionnel de l’entretien

14 qualités en entretien

Dans toute entreprise ou institution, l’environnement du milieu conjugué à une bonne qualité d’entretien sanitaire, sont des éléments essentiels afin de maintenir constant le professionnalisme qui doit s’y dégager. Pour y arriver, le professionnel de l’entretien doit miser sur des qualités bien précises.

Avez-vous utilisé un aspirateur dorsal récemment?

aspirateur-dorsal

Avant toute chose, un aspirateur dorsal n’est pas un aspirateur ordinaire avec des bretelles! Un aspirateur dorsal est conçu pour faire les travaux de détail et atteindre les espaces plus difficiles d’accès.

C’est pour cela qu’il faut savoir quand et où utiliser un aspirateur portatif.

Vivez la réalité virtuelle en hygiène et salubrité

realite-augementee-hololens-v1

La réalité virtuelle et la réalité augmentée figurent parmi les technologies qui bouleversent de nombreux secteurs d’activité. Les revenus en 2017 étaient de l’ordre de 25 milliards en dollars US et pourraient atteindre plus de 600 milliards de dollars US d’ici 2025. L’hygiène, la salubrité et la prévention des infections ne seront pas laissées pour compte dans cette révolution technologique.

Gants : Quand et pourquoi les porter

Port de gants

Il me semble que le temps où porter des gants pour un travailleur était tout un défi. Aujourd’hui, c’est presque l’inverse. Il faut trouver les bonnes raisons pour les enlever!

Comment bien préparer une formation en milieu de travail

La formation offre plusieurs avantages:

  • Augmentation de la polyvalence;
  • Amélioration des connaissances;
  • Réduction des erreurs, des temps d’arrêt, etc.
  • Transfert des compétences qualifiantes.

Imaginez vivre à Londres au 19e siècle

La dernière fois que vous vous êtes brossé les dents, que vous avez arrosé vos plantes ou que vous vous êtes servi un bon verre d’eau fraîche du robinet, vous êtes-vous arrêté un instant pour penser que vous aviez accès instantanément à une eau salubre?  Pour comprendre comment cette merveille a été créée, il faut remonter au début du XIXe siècle à Londres. 

Les pratiques d’hygiène environnementale dans le monde

Kenters, et al. (2018) a évalué différentes pratiques d’hygiène environnementale d’établissements de soins de santé à travers le monde. Le questionnaire de 30 questions était rempli par des prévisionnistes (68%), des médecins en maladie infectieuse (13%), des microbiologistes cliniques (6%), des gestionnaires de bâtiments (2%) ou d’autres professionnels de la santé (11%). 23 pays ont participé au sondage.

La petite histoire de l’assurance maladie du Québec

La loi 30 créant la Régie de l’assurance maladie du Québec a été sanctionné par l’Assemblée nationale le 13 juillet 1969. Date limite pour implanter le régime: 1er novembre 1970.

Candida auris : Une nouvelle menace ?

Après la venue des infections contractées en milieu hospitalier comme la bactérie C. difficile ou le SARM (Staphylococcus Aureus Résistant à la Méticilline), une autre super bestiole semblerait faire son entrée sur la scène des microorganismes difficile à traiter. Cette fois-ci c’est le tour d’un champignon : Candida auris.

Candida auris : Une nouvelle menace ?

Candida auris

Après la venue des infections contractées en milieu hospitalier comme la bactérie C. difficile ou le SARM (Staphylococcus Aureus Résistant à la Méticilline), une autre super bestiole semblerait faire son entrée sur la scène des microorganismes difficile à traiter. Cette fois-ci c’est le tour d’un champignon : Candida auris.

Ce champignon, ou plus précisément une levure, a d’abord été découvert par les scientifiques en 1996. Puis, un premier cas d’infection humaine a été rapporté au Japon en 20091,2. À ce jour, Candida auris a été détecté dans les hôpitaux de plus de 20 pays dont les États-Unis, l’Angleterre et plusieurs pays d’Europe. Le premier cas au Canada a été rapporté en 20173.

Candida auris pose une menace particulière en raison des caractéristiques suivantes4 :

  • Les infections causées par cet organisme provoquent un haut taux de mortalité.
  • Le microorganisme est résistant aux antifongiques.
  • Le microorganisme est actuellement difficile à identifier par les laboratoires de microbiologie clinique résultant en un diagnostic erroné. L’identification est importante pour le choix d’antifongiques à utiliser pour le traitement des patients.
  • Le microorganisme est reconnu pour sa virulence.
  • Le microorganisme colonise les surfaces comme les cathéters utilisés pour les soins.

Parmi les précautions recommandées par les gouvernements canadien et américain la désinfection des surfaces occupe une place importante. Toutefois, certains désinfectants sont à éviter : c’est notamment le cas des désinfectants à base d’ammonium quaternaire qui sont inefficaces 5. La procédure suivante est plutôt proposée :

« Les établissements de santé qui ont des patients infectés ou colonisés par C. auris doivent s’assurer d’effectuer un nettoyage et une désinfection quotidiens et finaux des chambres de ces patients avec un désinfectant hospitalier efficace contre les spores de Clostridium difficile. »6

Les désinfectants à base d’hypochlorite de sodium sporicide contre la C. difficile sont par exemple de bons désinfectants pour prévenir et contrôler les transmissions par contact de Candida auris. En sommes, les scientifiques débutent seulement à comprendre et à étudier ce microorganisme qui n’a été découvert que récemment. Davantage d’études permettront de découvrir des traitements efficaces.

D’ici ce temps, besoin de produits sporicides contre la C. Difficile pour être prêt à faire face à Candida auris ? Procurez-vous nos produits dès maintenant !

[Mise à jour 2019-04-10] Écoutez l’entrevue du Dr. Karl Weiss, microbiologiste et spécialiste en maladies infectieuses à l’Hôpital général juif à Montréal par Paul Houde sur les ondes du 98.5FM:

Références:

 1) LeeWG, Shin JH, Uh Y, Kang MG, Kim SH, Park KH, et al., (2011), First three reported cases of nosocomial fungemia caused by Candida auris. J Clin Microbiol, 49:3139-3142.

2) Satoh K, Makimura K, Hasumi Y, Nishiyama Y, Uchida K, Yamaguchi H., (2009), Candida auris sp. nov., a novel ascomycetous yeastisolated from the external ear canal of an inpatient in a Japanese hospital. Microbiol Immunol., 53:41-44.

3) Schwartz IS, Hammond GW., (2017), Premier cas de Candida auris multirésistant au Canada. Relevé des maladies transmissibles au Canada., 43(7/8):168-72.

4) Anuradha Chowdhary, Cheshta Sharma et Jacques F. Meis., (2017), Candida auris : A rapidly emerging cause of hospital-acquired multidrug-resistant fungal infections globally, PLoS Pathogens, 13(5):e1006290

5) Institut National de Santé Publique du Québec, (Janvier 2018), Mesures de prévention et de contrôle dans les milieux se soins, Comité sur les infections nosocomiales du Québec, 2377 :1-11

6) Relevé des maladies transmissibles au Canada, (juillet 2017), Premier cas de Candida auris déclaré au Canada, Agence de santé publique du Canada, 43-7/8

Poing à poing, tape m’en cinq ou poignée de main?

Le fist bump (poing à poing), le high-five (tape m’en cinq) ou la poignée de main? Lequel de ces 3 gestes de salutation et de fraternité est le moins susceptible de transmettre des microbes?

poing à poing

Sara Mela BSc et David E. Whitworth PhD du Institute of Biological, Environmental, and Rural Sciences de l’université d’Aberystwyth au Royaume-Uni ont publié un rapport dans l’American Journal of infection Control à ce sujet.

Les 2 chercheurs ont  échangé une poignée de main, un poing à poing (fist bump) ou un tape m’en cinq (high-five) avec des gants de caoutchouc dont l’un était trempé dans une solution contenant la bactérie E. coli.

Ils ont ensuite effectué des décomptes bactériens en évaluant différents paramètres tels la surface du contact, la durée du contact et la pression appliquée lors du contact.

Le Poing à poing (fist bump) est la salutation à privilégier

Les résultats montrent un transfert 2 fois moins grand avec un high-five comparé à une poignée de main. Pour le fist bump, le transfert de microbes est au moins 5 fois moindre qu’une poignée de main.

Plus la pression et le temps de contact sont grands, plus le transfert de microbes est élevé.

On révèle également que dans une situation réelle d’autres paramètres pourraient influencer ces résultats.

Le lavage de mains salutaire de la situation

Même si Barack Obama a rendu le fist bump très populaire, il va sans dire qu’une poignée de main d’un médecin par exemple a un petit quelque chose de rassurant comparativement à un fist bump.

Les fist bumps les plus mémorables de Barack Obama

Le lavage de mains demeurent l’un des moyens les plus efficaces pour limiter la propagation des microbes. Vous connaissez Utopia? Il s’agit de notre savon à main mousse. Suivez le lien pour le découvrir.

5 secrets du lavage de mains

Visionnez ce webinaire éducatif sur le lavage de mains pour en apprendre davantage.

Source: http://www.apic.org/Resource_/TinyMceFileManager/Fist_bump_article_AJIC_August_2014.pdf

Vivez la réalité virtuelle en hygiène et salubrité

La réalité virtuelle et la réalité augmentée figurent parmi les technologies qui bouleversent de nombreux secteurs d’activité. Les revenus en 2017 étaient de l’ordre de 25 milliards en dollars US et pourraient atteindre plus de 600 milliards de dollars US d’ici 2025. L’hygiène, la salubrité et la prévention des infections ne seront pas laissées pour compte dans cette révolution technologique.realite-augementee-hololens-v1

realite-virtuelle-projection

Chambre de soins dans la réalité virtuelle

Réalité virtuelle avec le casques Lenovo Microsoft Mixed Reality

J’ai eu le plaisir de présenter notre première démo d’une chambre d’hôpital à l’Expo-Lalema et au colloque annuel de l’AHSS les 24 et 31 mai 2018. Expérience enrichissante et excitante pour les uns ou effrayante et troublante pour d’autres.

En effet, certains participants ont vraiment, pardonnez-moi l’expression, « trippés ben raides! » alors que d’autres ont carrément refusés d’essayer. Il faut dire que les médias parlent beaucoup des problèmes de nausées éprouvés par certains utilisateurs alors ça créé nécessairement un frein. Toujours est-il que parmi les chanceux (quelques dizaines de personnes) qui l’ont essayé,seulement 1 personne m’a affirmé avoir été légèrement étourdi après coup.

La démo que l’on a préparé consiste en une chambre de soins à 4 lits avec une toilette privée. La chambre est meublée de 4 lits d’hôpital, 4 tables de chevets et 4 tables de lit. Un lavabo est situé près de la porte et la salle de toilette de chambre comprend une cuvette et une douche. Deux magnifiques téléviseurs ornent les murs et une large fenêtre offre une vue spectaculaire sur Montréal comme si on était situé au sommet du Mont-Royal!

Approche Prospectiviste

Imaginons un peu un salubriste muni de lunette à la fois protectrice contre les éclaboussures mais surtout muni d’un écran de réalité augmenté lui permettant de connaître les zones à potentiels élevés de contaminations, les surfaces qui n’ont pas été nettoyés depuis plus de 24 heures.

La technique de travail lui est projetée directement devant les yeux et il pourrait simplement en claquant des doigts (littéralement) avisé son superviseur d’une problématique ou l’informer qu’il a terminé de nettoyer la chambre!

Le superviseurs, à distance, pourrait enfiler un casque et faire une démonstration de comment déplacer un meuble ou utiliser une machine rotative pour polir un plancher par exemple.

Tout ça est techniquement possible avec les technologies de réalités augmentées.

Imaginons l’avenir ensemble! Faites moi par de vos idées et nous pourrions faire équipe pour lancer un projet unique au Québec et même au monde! contactez moi à glanthier@lalema.com

Pour en apprendre un peu plus sur la réalité augmentée et la technologie Hololens, vous pouvez aussi visiter le blogue de Spiria.

Webinaire gratuit: Entretien des salles de toilettes

entretien-salles-toilettesSaviez-vous qu’un employé de bureau typique va à la salle de toilettes entre 3 et 4 fois par jour? Pour un immeuble de taille moyenne cela représente plus de 1,1 millions d’occasions d’impressionner les usagers chaque année.

Suite au sondage d’intérêt que plusieurs d’entre vous avez répondu en décembre dernier, je vous propose d’assister à un webinaire gratuit (conférence en ligne) sur le thème de « L’entretien des salles de toillettes ».

Aperçu du contenu:

  • 16 conseils pour une opération sécuritaire et ergonomique
  • 29 items essentiels pour un chariot d’entretien performant
  • 19 étapes pour une tâche bien accomplie

* Garantie et exclusion de garantie. Les informations présentées dans le cadre du présent webinaire sont fournies telles quelles. Aucune représentation ou garantie ne vous est adressée concernant quelque aspect que ce soit. Lalema NE DONNE AUCUNE GARANTIE, EXPRESSE OU IMPLICITE, ET DÉCLINE TOUTE GARANTIE IMPLICITE DE QUALITÉ MARCHANDE OU D’ADAPTATION À UN USAGE PARTICULIER. Lalema NE PEUT ÊTRE TENU RESPONSABLE POUR QUELQUES DOMMAGES, BLESSURES OU RESPONSABILITÉS DIRECTS OU INDIRECTS PROVENANT DE L’APPLICATION EN TOUT OU EN PARTIE OU DE LA NON-APPLICATION DES AVIS, RECOMMANDATIONS ET CONCLUSION VERBALS OU ÉCRITS, INCLUANT SANS S’Y LIMITER LES DOMMAGES ACCIDENTELS, CONSÉCUTIFS OU SPÉCIAUX. Limitation de responsabilité. Lalema ainsi que son personnel NE PEUVENT EN AUCUN CAS ÊTRE TENUS RESPONSABLES DE TOUTE PERTE DE PROFITS, D’ÉCONOMIES PERDUES, DE DONNÉES PERDUES OU D’AUTRES DOMMAGES SPÉCIAUX, ACCESSOIRES, INDIRECTS OU CONSÉCUTIFS RELATIVEMENT AU PRÉSENT WEBINAIRE, MÊME SI ELLE A ÉTÉ AVISÉE PRÉALABLEMENT DE LA POSSIBILITÉ DE CES DOMMAGES.

L’eau, une source d’infections nosocomiales?

Les infections nosocomiales sont une menace pour les établissements de soins de santé et les chercheurs continuent de trouver des nouvelles sources d’où proviennent ces infections. Nous savons déjà que les infections acquises dans les hôpitaux proviennent de sources comme les surfaces, les mains et les équipements médicaux, mais saviez-vous que ces infections peuvent provenir de l’eau et des systèmes de plomberies dans les hôpitaux?

Source: Public Domain Pictures

Selon Infection Control Today (2018), « les systèmes d’eau potable et d’utilité dans les établissements de soins de santé sont des réservoirs et des vecteurs d’infections nosocomiales, ce qui résultent en des pneumonies, bactériémies, infections de peau, infections des yeux, et plus. »

Les hôpitaux sont des utilisateurs majeurs de l’eau potable, que ce soit pour boire, laver les patients, laver les mains ou rincer les équipements médicaux. Il est donc très important que les hôpitaux réalisent que l’eau qui rentre dans leurs établissements n’est pas stérile.

Le défi des biofilms

Pourquoi est-ce que l’eau dans les systèmes de plomberie sont infectés? La conception et les modèles de l’utilisation de l’eau dans les systèmes de plomberies crées des biofilms, ce qui fournit aux bactéries des abris et de la nourriture.

Selon Infection Control Today (2018), les biofilms dans les systèmes de plomberie sont des écosystèmes complexes, et c’est dans ces biofilms que les bactéries trouvent la nourriture, les abris et l’eau qu’elles ont besoin pour survivre. Il y plusieurs types de bactéries qui se développent dans les biofilms, comme la légionelle.

Légionelle: Qu’est-ce que c’est et comment est-ce qu’elle affecte les patients dans les milieux de santé?

Des Colonies Légionelles

Source: Wikimedia Comons

La Légionelle est une exemple d’une bactérie qui se trouve naturellement dans l’eau. Cette bactérie est connue comme la cause de la maladie du légionnaire: une forme sévère de la pneumonie. Cette maladie est la plus importante des infections hydriques. La maladie du légionnaire a un taux de mortalité de 10%, toutefois, si cette maladie est acquise dans un hôpital, ce taux augmente à 25-50%! Les hôpitaux connaissent le plus grand nombre de la maladie du légionnaire (comparé à d’autre types d’établissements) parce qu’ils traitent un grand nombre de patients avec des systèmes immunitaires affaiblis ainsi que des patients avec des maladies chroniques. Il est important de noter que la majorité des cas de la maladie du légionnaire dans les hôpitaux est attribué à l’eau que boivent les patients.

Comment réduire la risque des infections hydriques dans les hôpitaux: l’éducation et des programmes de gestion de l’eau

Alors, maintenant que nous sommes au courant des infections nosocomiales hydriques, comment peut-on réduire la risque que l’eau potable porte aux milieux de santé? Infection Control Today (2018) propose l’éducation et des programmes de gestion de l’eau comme solutions potentiels. L’éducation des employés qui travaillent dans les soins de santé à propos des infections nosocomiales hydriques est important pour qu’ils puissent aider à gérer la risque. Après que les employés connaissent les implications de l’eau potable dans les hôpitaux, il est important de mettre en place des programmes de gestion de l’eau.

Voyez cette vidéo:

Source: Infection Control Today. Vol. 22. No. 2. February 2018. 

14 qualités essentielles pour un professionnel de l’entretien

Dans toute entreprise ou institution, l’environnement du milieu conjugué à une bonne qualité d’entretien sanitaire, sont des éléments essentiels afin de maintenir constant le professionnalisme qui doit s’y dégager. Pour y arriver, le professionnel de l’entretien doit miser sur des qualités bien précises.

14 qualités en entretien

📷  Photo par Samuel Clara sur Unsplash

Cet énoncé étant aussi un principe élémentaire relativement à la qualité de vie au travail, celui-ci fait donc également état de l’importance et de la responsabilité des gens œuvrant dans le milieu de l’entretien sanitaire.

Le préposé à l’hygiène et salubrité , le concierge ou le salubriste doit avant tout avoir les bonnes aptitudes mais surtout la bonne attitude! Voici 15 attitudes et aptitudes gagnantes pour un préposé en hygiène et salubrité :

14 qualités essentielles pour un professionnel de l’entretien

  1. Dextérité manuelle
  2. Bon sens de l’observation
  3. Bon sens des responsabilités
  4. Habilité à subir la pression qu’engendre parfois le métier
  5. Jugement efficace
  6. Rationnel dans l’orientation des activités
  7. Initiative face à ses tâches
  8. Méthodique
  9. Minutieux dans l’exécution de ses tâches
  10. Poli avec les gens du milieu
  11. Sociable avec les gens du milieu
  12. Apparence propre et soignée
  13. Bon esprit de communication
  14. Fierté d’exécuter ce métier

Devis d’entretien : 5 règles d’or

Bonjour à toi! On t’a demandé récemment d’expliquer à la haute direction comment est fait le ménage dans le bâtiment dont tu as la charge. Heureusement, ton prédécesseur avait fait le travail t’as t’on dit! Catastrophe, le logiciel n’a pas été mis à jour depuis plusieurs années! Voici 5 règles d’or et un nouvel outil gratuit pour t’aider.

5-regles-or-devis-entretien

5 règles d’or pour faire un bon devis d’entretien

  1. Tes espaces, tu mesureras
  2. Tes espaces, tu classifieras
  3. Tes fréquences d’entretien, tu établiras
  4. Tes produits, tu optimiseras
  5. Tes routes de travail, tu équilibreras
  6. (bonus) Ta qualité, tu mesureras

La mesure des espaces

Il est essentiel de savoir la mesure (en mètres carrés) de chaque espace à nettoyer. Pour ce faire, tu peux utiliser généralement les plans AUTOCAD ou tu peux mesurer chaque pièce avec un mesureur au laser.

Profites-en pour valider et faire corriger les plans et t’assurer que l’identification des locaux (sur les portes) correspond également aux plans.

La classification des espaces

Tu vas regrouper les espaces par vocation comme par exemple les toilette, les bureaux, les corridors, les espaliers, etc. Note le revêtement de sol selon trois groupes :

  • Revêtements de tapis
  • Revêtements qui requièrent un polissage régulier et du récurage ou du décapage périodiquement avec l’application d’un fini à plancher
  • Revêtements qui requièrent un brossage ou un récurage périodiquement sans application de fini à plancher

La fréquence de nettoyage

Par vocation d’espace, une fréquence d’entretien est établie par tâche. C’est le moment d’identifier qu’elle sont ces tâches. Classe-les dans quatre catégories:

  • régulière (entre 1 à 7 fois par semaine)
  • d’appoint (plusieurs fois par jour)
  • mensuelle (entre 1 à 4 fois par mois)
  • périodique (entre 1 à 6 fois par année)

Le choix des produits

Pour faciliter la formation, réduire les erreurs et les ruptures de stocks, uniformiser les méthodes de travail et la qualité des résultats, optimise le choix des produits nettoyant et équipe ton personnel avec des équipements fiables et robustes en quantité suffisante.

L’équilibre des routes de travail

Tu dois estimer la difficulté des tâches à accomplir par vocation des espaces et des superficies. De cette manière, « terminé les routes à peu près », Tu présentes des routes de niveau équivalent.

La mesure de la qualité

Tu vas implanter un système d’évaluation de la qualité. Ces mesures statistiques t’aideront à  d’identifier les lacunes et à mettre en oeuvre des mesures correctives sur des bases solides. Formulaires Excel, mesures ATP, lampes UV les méthodes ne manquent pas. Choisi celle qui te convient ou une combinaison de méthode, c’est encore mieux!

Tout le monde est gagnant

Ta direction comprend mieux ton travail. Tes employés sont rassurés, mieux formés et sont mieux alignés. Ta clientèle ou tes usagers sont plus heureux. Tu reçois moins de plaintes. Tu peux prendre un petit repos (pas trop long).

Un outil pour faire tout cela

sanitek_logo

Sanitek, le logiciel de gestion de l’entretien sanitaire est gratuit et te permet de faire tout cela et plus. Demande ta copie dès maintenant.

Merci à l’avance!

Sanitek, un logiciel gratuit pour l’hygiène et la salubrité

J’ai commencé à travaillé sur Sanitek en 1998, il y a 20 ans! J’ai depuis travaillé comme consultant et travaillé pendant plus de 8 ans avec un autre logiciel autrefois bien populaire. Aujourd’hui, j’ai une bonne nouvelle c’est le grand retour de Sanitek!

Enfin un logiciel qui marche!

En 2018, nous avons décidé d’offrir le logiciel Sanitek gratuitement.

Nous offrons le logiciel Sanitek gratuitement (en mode consignation) aux établissements de soins de santé, aux commissions scolaires, aux gestionnaires d’immeubles ou de parc immobiliers et aux entrepreneurs en entretien ménager de plus de 50 employés.

Une valeur ajoutée: Les modèles de devis d’entretien

Nous offrons pour un coût minime l’installation et la formation ou un devis d’entretien adapté à votre milieu avec des temps normalisés..

Un service sur mesure

Nous pouvons également travailler avec vous pour la prise d’inventaire et la saisie de données, la modélisation d’un devis d’entretien incluant les temps normalisés, l’élaboration des routes de travail.

Cessez de vous poser des questions

Avec Sanitek, vous obtiendrez une mesure précise de vos besoins de production en entretien ménager. Terminé les évaluations à l’oeil carré!

Votre devis d’entretien deviendra votre outil de prédilection pour répondre aux exigences d’une clientèle qui, disons-le, mérite un environnement de qualité!

Avec Sanitek, l’élément central est la création des routes de travail

Pensons autrement! L’hygiène et la salubrité d’un bâtiment repose avant tout sur la mise en place d’un devis d’entretien avec des tâches à accomplir à des fréquences spécifiques. Les tâches peuvent être effectuées à un rythme raisonnable. Par la suite, il suffit de subdiviser équitablement les tâches en plusieurs routes en prenant en considération la réalité propre à chaque organisation.

Avec Sanitek, ayez un impact réel sur vos résultats en hygiène et salubrité

Parmi les éléments que vous devrez tenir compte:

  • Développement de routes de travail performantes
  • Travail à l’espace
  • Ergonomie au travail
  • Matériel et équipements
  • Séquence des locaux
  • Séquence des tâches dans un local
  • Vocation des espaces
  • Achalandage
  • Niveau de risque
  • Saison et emplacement géographique
  • Entretien optimal d’un bâtiment
  • Perception des usagers

Demandez votre licence d’utilisation maintenant

Matelas de lits d’hôpital: un risque pour la santé trop souvent négligé

Les lits d’hôpital sont composés de plusieurs parties différentes: le cadre de lit, qui comprend les rails de lit, ainsi qu’un matelas et une housse de matelas. Une fois qu’un patient est sorti de l’hôpital, normalement, la pièce subira un important nettoyage, y compris le lit. Les rails et le cadre de lit seront essuyés et le couvre-lit sera changé afin de préparer la venue du prochain patient. Cependant, un facteur est souvent négligé : le matelas de lit d’hôpital.

matelas-lit-hoptial📷 pixabay.com

Selon l’Institut ECRI:

Les matelas de lit et de civière peuvent rester contaminés après le nettoyage, exposant les patients et le personnel à un risque d’exposition à des fluides corporels ou à des contaminants microbiologiques. Les incidents signalés comprennent les patients couchés sur un lit ou un brancard apparemment propre lorsque le sang d’un patient précédent a contaminé les surfaces.

Bien que les couvre-lits d’hôpitaux soient changés régulièrement, de nombreux établissements de soins de santé omettent d’examiner ces couvre-lits à la recherche de dommages, de taches abondantes ou de déchirures. Il est également important de noter que les couvre-matelas ont une durée de vie prévue et deviendront inefficaces après cette durée. Tous ces facteurs peuvent entraîner une fuite de sang ou de tout autre liquide organique sur le matelas du lit d’hôpital, le laissant ainsi contaminé.

La FDA (Food and Drug Administration) fait plusieurs recommandations afin de surmonter ce risque de santé:

  • Inspecter
  • Retirer et remplacer
  • Maintenir
  • Développer un plan d’inspection

Alors que les entreprises qui vendent les housses de matelas ont la responsabilité d’expliquer correctement aux établissements de santé comment bien désinfecter, nettoyer et éliminer les couvre-lits, il est crucial que les établissements de santé utilisent les matériaux et les procédures nécessaires pour nettoyer et désinfecter. Les établissements de santé doivent également inspecter régulièrement les couvre-matelas et les matelas afin de prévenir autant que possible les infections.

Référence:  Infection Control Today. Vol. 22. No. 1. Janvier 2018

Connaissez-vous l’état de santé de votre service d’hygiène et salubrité?

Voici un auto-diagnostic très simple et pratique pour connaître l’état de santé de votre service d’hygiène et salubrité.

état de santé

État de santé de votre service d’hygiène et salubrité

Répondez en fonction de votre service d’entretien ménager ou d’hygiène et salubrité. Il n’y a pas de mauvaises réponses.

Pourquoi devriez-vous faire ce diagnostic?

Parce que ça vous permet de savoir où vous en êtes et de prendre les actions qui s’imposent pour améliorer la qualité de l’environnement dans lequel vos usagers évoluent. Et ça, c’est important! Conséquence: le nombre de plaintes devraient diminuer, la propreté de lieux augmenter, la santé du personnel et des usagers devrait aussi être améliorée.

Auto-diagnostic sur l’état de santé du département de salubrité

Rapport personnalisé

rapport personnalisé

Je vous retournerai un rapport personnalisé avec des recommandations. Le temps de réponse dépendra du volume de diagnostic reçu.

Recueil unique en hygiène et salubrité

Procurez-vous ce recueil unique en français sur l’hygiène et la salubrité. 197 pages avec couverture rigide. Un « must » pour 2018.

Quoi d’autres en 2018?

Pour vous aider dans vos démarche, je vous invite d’ores et déjà à visiter notre page de formations 100% gratuites sur l’hygiène et la salubrité:

http://www.lalema.com/fr/webinaires

Journée Provinciale en Hygiène et Salubrité 2017

Cette journée provinciale mise en place en 2011 est vouée à la promotion et à la reconnaissance d’un service essentiel qui joue un rôle important au niveau de la prévention des infections nosocomiales en plus d’offrir à tous un milieu de vie sain et agréable.

journee-provinciale-hygiene-salubrite

📷 Daan Stevens, unsplash

Des gens remarquables, un service essentiel

Souvent méconnus des départements de soins et du public en général, les services d’hygiène offrent pourtant des prestations cruciales dans le fonctionnement d’un établissement de santé. Par exemple: les désinfections terminales, les désinfections quotidiennes des salles de bains, la salubrité des salles à manger et l’entretien périodique tels le polissage des plancher ou les travaux de grand ménage sont autant d’actes qui ont un impact direct sur la réduction du risque infectieux et de la propreté de vos lieux de travail ou de soins.

Bravo à toutes les équipes d’hygiène et salubrité!

 

Source: https://www.linkedin.com/pulse/journ%C3%A9e-provinciale-hygi%C3%A8ne-et-salubrit%C3%A9-2017-steve-cournoyer/

Hygiène Intelligente

Hygiène intelligente

Hygiène intelligente – Faites briller vos actions

Devis d’entretien précis

Par vocation d’espaces, votre devis devra inclure toutes les tâches d’entretien sanitaire.

Produits verts et équipements efficaces

Ça ne veut pas dire tomber malade!

C’est d’opter pour des produits écoresponsables pour :

  • Les bienfaits à l’environnement
  • La santé des employés
  • La baisse d’absentéisme
  • La baisse d’accidents

Le Plan vert

Consommables

  • Produits nettoyants et désinfectants
  • Papiers
  • Sacs
  • Savons à mains

Équipements et outils

  • Consommation électrique
  • Performance
  • Bruit
  • Provenance

Certifications

  • UL Ecologo
  • Green Seal

Facteurs de performance

  • Efficacité
  • Aide au travail
  • Concentration (dilution)
  • Emballage
  • Service valeur ajoutée
  • Gestion des matières résiduelles
  • Choix des revêtements de sol et des matériaux de construction
  • Vétusté • Tapis d’entrée
  • Formation
  • Motivation et valorisation des employés

Un métier toujours en mouvement

  • Marcher d’un local à l’autre
  • Aller changer d’eau
  • Attendre l’ascenseur
  • Attendre l’ascenseur
  • Monter des escaliers
  • Descendre des escaliers
  • Arroser les plantes (!?!)
  • Pauses bien méritées

Facteurs à optimiser

  • Répartir les secteurs physiques en fonction de la charge et non du simple mètre carré
  • Choisir un cadre horaire optimal
  • Favoriser le travail à l’espace

La vidéo complète

7 éléments essentiels en hygiène et salubrité

On me demande souvent ce que ça prend pour rendre et garder un bâtiment propre et salubre. À cela je répond invariablement ceci: « Robert, il faut une combinaison de 7 éléments essentiels en hygiène et salubrité. Je t’explique: »

hygiene-et-salubrite

7 éléments essentiels en hygiène et salubrité

Voici ce qu’il faut pour rendre et garder un bâtiment propre et salubre:

  1. Systèmes de dilution facile d’utilisation
    1. Pour éviter le glouglou et utiliser les produits nettoyants de manière optimale, il convient d’utiliser un système de dilution facile à utiliser et entretenir tel le système de gestion des produits nettoyants Twist&Mixx
    2. Les produits nettoyants doivent être concentré pour réduire le coût à l’utilisation et l’impact sur l’environnement des emballages
    3. Les produits nettoyants doivent effectuer l’ensemble des tâches requises de votre établissement et de préférence avec une certification environnementale telle ECOLOGO.
  2. Systèmes de papier performants en combinaison avec des système de sèchage
    1. Les papiers doivent être performants soit de sources recyclés ou provenant de forêts gérées de façon responsable
    2. Lorsque cela convient, la consommation de papier peut également être réduite par l’utilisation de séchoir à mains.
  3. Tapis d’entrée adaptés
    1. Une bonne longueur de tapis d’entrée adaptée à votre environnement peut retenir 85% de la saleté à la porte de votre bâtiment.
    2. Le trafic et le type d’environnement influencent grandement le choix d’un bon tapis
  4. Équipements
    1. La mécanisation de l’entretien par des équipements fiables et robustes augmente la productivité, diminue la fatigue et améliore la qualité des prestations.
    2. Cela signifie également moins de plaintes, moins d’absentéisme, plus de sourire!
  5. Chariots d’entretien et outils de travail standardisés
    1. Un chariot d’entretien c’est bien mais avec les bons outils de travail c’est mieux!
    2. La standardisation des outils de travail facilite également la formation et la mobilité.
  6. Devis d’entretien bien défini
    1. Qui fait quoi où quand et surtout comment!
    2. L’élaboration d’un devis d’entretien cohérent et responsable est maintenant possibles grâce aux outils et méthodologies informatisés tels le logiciel Sanitek.
    3. À partir d’un bon devis, les routes de travail peuvent être optimisée pour êtres les plus performantes.
  7. Formation
    1. La clé du succès d’un bâtiment propre revient à ceux et celles qui en font l’entretien au jour le jour.
    2. Raison de plus pour assurer que leur connaissance des techniques de travail et de l’utilisation des outils et des équipements soit optimale!

15 attitudes et aptitudes gagnantes pour un préposé en hygiène et salubrité

attitudes-cleaning-charging-bucket-yellow-in-use-patientroom

15 Attitudes et aptitudes gagnantes pour un préposé à l’entretien sanitaire

Dans toute entreprise ou institution, l’environnement du milieu conjugué à une bonne qualité d’entretien sanitaire, sont des éléments essentiels afin de maintenir constant le professionnalisme qui doit s’y dégager.

Cet énoncé étant aussi un principe élémentaire relativement à la qualité de vie au travail, celui-ci fait donc également état de l’importance et de la responsabilité des gens œuvrant dans le milieu de l’entretien sanitaire.

Le préposé à l’hygiène et salubrité doit avant tout avoir les bonnes aptitudes mais surtout la bonne attitude! Voici 15 attitudes et aptitudes gagnantes pour un préposé en hygiène et salubrité :

  1. Dextérité manuelle
  2. Bon sens de l’observation
  3. Bon sens des responsabilités
  4. Habilité à subir la pression qu’engendre parfois le métier
  5. Jugement efficace
  6. Rationnel dans l’orientation des activités
  7. Initiative face à ses tâches
  8. Méthodique
  9. Minutieux dans l’exécution de ses tâches
  10. Poli avec les gens du milieu
  11. Sociable avec les gens du milieu
  12. Apparence propre et soignée
  13. Bon esprit de communication
  14. Fierté d’exécuter ce métier
  15. <à vous d’y ajouter la vôtre>