Les méthodes et produits de nettoyage de surface RCP

Microfibre HYGEN de Rubbermaid Commercial Products
Microfibre HYGEN de Rubbermaid Commercial Products

La COVID-19 nous a emmené à adopter de nouveaux protocoles afin d’assurer la sécurité des patients et du personnel dans les établissements de soins de santé. Ceci dit, il est crucial de s’équiper avec les bons produits de nettoyage de surface en milieu de santé! Quels sont les produits appropriés? Comment devrait-on nettoyer? Explorons-les grosso modo à l’aide des choix et des conseils de Rubbermaid Commercial Products, leader mondial dans l’industrie du nettoyage commercial! Bien sûr, selon la disponibilité de certains produits, Lalema met son petit grain de sel ;)!

Produits pour le nettoyage de surface

D’abord, voici ci-bas des produits suggérés par RCP pour le nettoyage de surface. Dans l’ensemble, ils sont tous disponibles et accessibles. Autrement, on propose des remplacements / équivalents.

Produits de nettoyage de surface Rubbermaid Commercial Products
Produits de nettoyage de surface recommandés

Chiffons en microfibres Hygen – Les chiffons en microfibres tout-usage 16″ x 16″ HYGEN de Rubbermaid Commercial Products éliminent 99,9% des virus et des bactéries testés sur les surfaces.

Brosse à cuvette – Cette brosse à cuvette possède un manche en plastique. La brosse est faite de poils en polypropylène. Elle est résistante aux odeurs et aux taches.

Support pour brosse à cuvette – Ce support pour brosse à cuvette est faite de polypropylène. Il est résistant aux taches et aux odeurs.

Bouteille et vaporisateur: Bouteille graduée pour insérer et vaporiser des solutions nettoyantes.

En remplacement des chiffons en microfibre jetables Hygen ainsi que sa chaudière d’humidification, on vous propose ceci:

Ensemble de lingettes sèches et MYOSAN TB – Ensemble de lingettes sèches et MYOSAN TB conçu pour désinfecter et éliminer les micro-organismes sur les surfaces dures. Il devrait inactiver le nouveau coronavirus SRAS-CoV-2, le virus qui cause la COVID-19.

Ensemble de lingettes sèches et MYOSAN TB
Ensemble de lingettes sèches et MYOSAN TB

Les meilleures pratiques

Ensuite, comme les attentes en matière de propreté et d’hygiène s’élèvent, les établissements doivent s’assurer qu’ils disposent d’un processus de nettoyage établi qui comprend le nettoyage régulier des zones à haute fréquentation. Ci-dessous, vous trouverez les meilleures pratiques de nettoyage de surface utilisées aujourd’hui dans les hôpitaux.

Des conseils pour le nettoyage

  1. Nettoyez systématiquement, dans le sens horaire ou antihoraire – Aucune surface n’est oubliée, ce processus permet de gagner du temps et est plus ergonomique
  2. Passez du propre au sale – Cela permet de réduire la probabilité de la propagation des infections et des contaminants
  3. Nettoyez de haut en bas – Toute poussière ou débris délogé(e) de la surface supérieure tombe naturellement aux surfaces inférieures
  4. Essuyez dans un sens (essuyage unidirectionnel) – L’essuyage unidirectionnel assure que la solution soit appliquée sur toute la surface, alors que l’essuyage circulaire contamine à nouveau les zones
  5. Code de couleur – Utilisez les chiffons d’une seule couleur selon les zones. Par exemple:
    – Rouges pour les zones à risque élevé
    – Bleus pour les miroirs
    – Jaunes pour les bains et douches

Méthodologie du pliage 8 surfaces

Enfin, la méthodologie du pliage 8 surfaces! C’est le pliage sur 8 côtés pour les chiffons en microfibre. Il permet d’optimiser l’utilisation du chiffon tout en réduisant le risque de contamination croisée pendant le processus de nettoyage. Voici les étapes:

La méthodologie du pliage 8 surfaces de Rubbermaid Commercial Products
La méthodologie du pliage 8 surfaces de Rubbermaid Commercial Products
  1. Commencez en ouvrant un chiffon de microfibre propre
  2. Pliez le chiffon de microfibre en deux
  3. Pliez le chiffon de microfibre en quatre
  4. Nettoyez les surfaces avec les deux faces exposées du chiffon
  5. Ouvrez une fois le chiffon de microfibre pour changer les côtés
  6. Repliez pour exposer les deux faces de nettoyage propres
  7. Ouvrez complètement le chiffon en microfibre lorsque les quatre côtés ont été utilisés
  8. Répétez les étapes 2 à 7 pour utiliser les huit côtés

En somme, ces conseils ne sont que généraux puisque nous ne sommes pas rentrés dans les détails. L’importance est d’instaurer une méthodologie (s’il n’y a pas déjà lieu) de travail et de s’équiper des bons produits. N’oubliez surtout pas de porter des équipements de protection individuelle! On se garde le sujet du nettoyage de plancher pour la semaine prochaine!

Lalema souhaite remercier et saluer tout le personnel dans les établissements de santé pour leur services rendus!

Sources:
https://www.rubbermaidcommercial.com/back-to-clean-guides/

COVID-19 – Formation en ligne

Avec les récents événements à propos du COVID-19 (Coronavirus 2019-nCoV), nous croyons qu’il est important de présenter comment faire face à cette menace potentielle qu’est une pandémie.

Coronavirus | COVID-19

Comment se préparer à une pandémie

Notre expertise reconnue en hygiène et salubrité, en nettoyage et désinfection des surfaces vous permettra d’élaborer et de mettre en œuvre d’un plan de continuité des opérations pour assurer que les parties en cause pourront continuer à fournir des services et maintenir en tout temps les services essentiels pour le bon fonctionnement de votre établissement. Pour les gestionnaires d’immeubles, gestionnaires en hygiène et salubrité, contremaîtres, gérants d’hôtel, chefs d’équipe, préposés en hygiène et salubrité, concierges, citoyens concernés.

Coronavirus pour qui?

Cette formation s’adresse aux gestionnaires d’immeubles, gestionnaires en hygiène et salubrité, contremaîtres, gérants d’hôtel, chefs d’équipe, préposés en hygiène et salubrité, concierges, citoyens concernés.

Objectifs de cette formation en ligne sur le COVID-19

Objectif général
Ce cours est axé sur la nature des actions à prendre avant, pendant et après une pandémie de COVID-19
Objectifs spécifiques
Au terme de la session, les participants :

  • Comprendront ce que l’on entend par une pandémie;
  • Connaîtront les mesures particulières à prendre pour aider à ralentir la propagation de la maladie
    • Les agents infectieux;
    • Les types de risques (contacts, gouttelettes, aériens);
    • Les surfaces et locaux prioritaires;
    • Les fréquences et méthodologies d’exécution;
    • Les barrières efficaces;
    • Les meilleures pratiques de nettoyage et de désinfection.

Les métiers en entretien sanitaire: un rôle majeur dans notre société

métiers

 

Les métiers du domaine de l’entretien sanitaire, que ce soit dans les hôpitaux, les écoles, les édifices publics, les bureaux ou les industries, sont d’une importance capitale.

Un rôle de responsabilité et d’éthique professionnelle

Dans toute entreprise, l’environnement du milieu conjugué à une bonne qualité d’entretien sanitaire, sont des éléments essentiels afin de maintenir constant le professionnalisme qui doit s’y dégager.

Cet énoncé étant aussi un principe élémentaire relativement à la qualité de vie au travail, celui-ci fait donc également état de l’importance et de la responsabilité des gens œuvrant dans le milieu de l’entretien sanitaire.

Ainsi, afin que l’intégration du préposé à l’entretien sanitaire puisse rencontrer ces éléments, il ou elle doit donc s’associer à des techniques de travail. De même, il (elle) doit aussi fouiller en profondeur la méthodologie associée à ces techniques et surtout de se maintenir au fait de l’évolution de ce métier.

Or, l’intuition à elle seule n’est plus suffisante si l’on veut vraiment offrir une performance professionnelle. La discipline personnelle, la maîtrise des connaissances et le goût du développement sont autant d’éléments majeurs servant à l’atteinte d’objectifs.

Donc, l’on comprend facilement que le métier de préposé à l’entretien sanitaire doit s’orienter vers les exigences de l’avenir et ainsi, permettre d’affirmer que : « Ce rôle en est un de responsabilité et d’éthique professionnelle ».

L’importance des métiers de l’entretien sanitaire face à la communauté

Le préposé à l’hygiène et salubrité:

  • Assure et maintient une qualité de vie décente pour l’ensemble des individus composant un milieu donné.
  • Répond aux besoins élémentaires que nécessite la nature humaine par la salubrité des lieux.
  • Minimise les dangers de contamination par de bonnes techniques de travail, assurant ainsi un contrôle efficace de l’activité micro-organique.
  • Assure la cueillette régulière des déchets et des rebuts qui permet d’atténuer les risques d’accidents et d’incendies.
  • Assure une durée de vie maximale aux divers types de revêtements de surfaces et des ameublements du milieu.

Ce ne sont là que quelques exemples qui renforcent le rôles des équipes d’entretien sanitaire.

Merci à vous qui chaque jour, par votre professionnalisme, votre dévouement et votre présence discrète, rendez notre environnement de travail meilleur!

Impact des interventions de nettoyage en santé

Doll, et al. (2018) a effectué une revue de la littérature concernant le nettoyage, l’hygiène et la salubrité (environmental cleaning) dans un environnement hospitalier. Il note:

📷 Martha Dominguez de Gouveia on Unsplash

Malgré les preuves de la transmission d’organismes infectieux de l’environnement au patient, le rôle d’un environnement sain dans la prévention en milieu hospitalier demeure controversé. On ignore dans quelle mesure la contamination de l’environnement contribue aux infections associées aux soins de santé.

Le nettoyage des surfaces ne se substitue certainement pas à d’autres pratiques de contrôle des infections, telles que le lavage des mains, la limitation de l’utilisation des dispositifs médicaux, le port de la blouse ou de gants, le cas échéant.

Cependant, les efforts continus visant à réduire la charge microbienne globale de l’environnement hospitalier via le nettoyage constituent probablement la base d’autres efforts; Des niveaux plus bas d’organismes infectieux sur les surfaces se traduisent par une contamination moindre des mains des travailleurs de la santé et des objets de soins des patients lorsqu’ils entrent en contact avec l’environnement hospitalier.

Essentiellement, toute la littérature relative à l’optimisation du nettoyage de l’environnement dans les systèmes de santé provient de pays disposant de ressources relativement abondantes.

Dans les établissements de santé dotés de ressources limitées, des problèmes supplémentaires peuvent contribuer au nettoyage inadéquat. Les normes minimales en matière de santé environnementale décrites dans les Normes essentielles de santé environnementale en matière de santé de l’Organisation mondiale de la Santé concernant les centres de santé disposant de ressources limitées décrivent l’eau potable, la gestion des déchets et mettent l’accent sur la poussière et les saletés visibles comme mesures temporaires essentielles pour protéger les patients.

Une comparaison de ces normes minimales avec d’autres recommandations publiées en matière de nettoyage de l’environnement met en évidence une disparité frappante dans les conditions de l’environnement hospitalier entre les différentes régions du monde.  

Enfin, les chercheurs ont aussi ajouté:

L’environnement hospitalier peut être une source d’infections nosocomiales et les méthodes de nettoyage actuelles ne parviennent que partiellement à atténuer ce risque. Cependant, on ignore dans quelle mesure l’environnement contribue à la transmission de l’infection et le niveau de propreté requis pour empêcher l’acquisition d’organismes provenant de l’environnement.

L’amélioration du processus de nettoyage a suscité un vif intérêt ces dernières années et les publications mettent en avant diverses stratégies pour y parvenir. Cependant, les problèmes fondamentaux ne sont pas résolus. Il est urgent de relever les défis auxquels sont confrontés les préposés à l’hygiène et salubrité (Bernstein et al., 2016) et de maximiser les avantages des efforts de nettoyage manuel.

Une approche du nettoyage à plusieurs niveaux, adaptée aux besoins et aux ressources spécifiques des centres de santé, serait mieux définie avec une représentation plus large de la communauté des soins de santé mondiale dans les études publiées.

Les facteurs humains détermineront en fin de compte la qualité du nettoyage de l’environnement à l’hôpital et resteront la meilleure défense du patient contre les menaces invisibles provenant de l’environnement hospitalier.

Nettoyage assisté par un outil de gestion

Un outil est un outil. Une maison ne se construit pas toute seule avec un marteau, il faut le charpentier. Pour l’entretien sanitaire, c’est pareil. Un logiciel de route de travail ne fait pas le travail, mais ça peut vous aider à mieux travailler.

C’est pourquoi nous avons créé Sanitek,  outil de gestion par excellence
pour générer rapidement et simplement un bon devis d’entretien et des routes de travail en hygiène et salubrité équilibrées. Contactez-nous pour plus d’information.

Source: 
https://www.infectioncontroltoday.com/environmental-hygiene/environmental-cleaning-round-reports-medical-literature

Doll M, Stevens M and Bearman G. Review: Environmental cleaning and disinfection of patient areas. International Journal of Infectious Diseases. Vol. 67, Pages 52-57. February 2018.

Les pratiques d’hygiène environnementale dans le monde

Kenters, et al. (2018) a évalué différentes pratiques d’hygiène environnementale d’établissements de soins de santé à travers le monde. Le questionnaire de 30 questions était rempli par des prévisionnistes (68%), des médecins en maladie infectieuse (13%), des microbiologistes cliniques (6%), des gestionnaires de bâtiments (2%) ou d’autres professionnels de la santé (11%). 23 pays ont participé au sondage.

Politiques écrites

  • 96% des établissements ont des politiques de nettoyage écrites
  • 82% des établissements ont des politiques écrites pour les équipements cliniques partagés
  • 90% des établissement ont des politiques écrites pour les salles d’opérations.

Responsabilités de tâches

Qui est responsable d’effectuer les tâches de nettoyage:

  • 57% personnel du centre de soins de santé
  • 34% sous-traitants
  • 9% partagés

Au Québec, le pourcentage de travail effectué par le personnel en régie interne serait plus élevé.

Pratiques sur les étages de soins

Qui est responsable d’effectuer les tâches de nettoyage sur les étages de soins (excepté dans les chambres chambre de patients)

  • 82% par le personnel dédié en hygiène et salubrité
  • 14% par les personnel de soins
  • 4% partagés

Nettoyage et désinfection des petits équipements (partagés)

Qui est responsable d’effectuer les tâches de nettoyage et de désinfections des petits équipements (partagés)

  • 89% par les personnel de soins
  • 41% par le personnel dédié en hygiène et salubrité
  • 20% médecins
  • 23% autres

Formation

Parmi les établissements sondés:

  • 70% donne de la formation à l’embauche
  • 46% donne de la formation annuellement
  • 15% donne de la formation 2X par année
  • 20% donne de la formation sporadique

Nettoyage et désinfection des chambres

Parmi les établissements sondés:

  • 92% effectue un nettoyage quotidien
  • 2% effectue un nettoyage bi-hebdomadaire
  • 2% effectue un nettoyage hebdomadaire
  • 4% effectue un nettoyage à une autre fréquence (2X par jour ou pas de routine)

Surfaces à haut potentiel de contamination

Pour les surfaces à haut potentiel de contamination (« high touch ») tels la table de lit, la télécommande, etc.) :

  • 92%effectue un nettoyage quotidien
  • 1% effectue un nettoyage bihebdomadaire
  • 2% effectue un nettoyage hebdomadaire
  • 5% effectue un nettoyage à une autre fréquence

Précautions additionnelles

Le nettoyage et la désinfection en présence d’un patients en précaution « contact » varie:

  • 15% ne font aucun nettoyage ou désinfection additionnel
  • 31% font un nettoyage et une désinfection additionnel en cas d’éclosion seulement
  • 19% font une désinfection additionnelle au nettoyage régulier
  • 26% font un nettoyage et une désinfection additionnelle au nettoyage régulier

Contrôle de la qualité

47% des établissements se fient à une inspection visuelle pour contrôler la qualité.

Comment corriger la situation?

Vous avez besoin d’un coup de main? Notre suite logiciel SANITEK et notre équipe de services-conseils peuvent vous aider. Contactez-moi à glanthier@lalema.com

Source: ICT, Informa Exhibitions LLC, Septembre 2018. p.12

Préparez-vous pour l’hiver

Comme le dit l’expression désormais consacrée « L’hiver s’en vient », il convient de se préparer pour l’hiver.

le cercle de préparation pour l'hiver
Le cercle de préparation pour l’hiver!

Comment se préparer en hiver?

Prévenir

Un bon fondant à glace écologique

  • Enlever la neige;
  • Appliquer une couche égale;
  • Ne pas surutiliser;
  • Éviter de mettre sur les plantes;
  • Enlever les excédents;
  • Caractéristiques recherchées;
    • Efficace jusqu’à -23 °C;
    • Effet minime sur le béton en bon état;
    • Action rapide;

Précaution!

  • Sel de table (NaCl)
    • Moins cher
    • Action plus lente
    • Pas aussi efficace (jusqu’à -10 °C)
  • Effet modéré sur le béton en bon état
  • Utilisons le sel de table pour les frites et la soupe!

Retenir

Un bon système de tapis d’entrée

  • 80% de la saleté reste à l’entrée;
  • 3 étapes :
    • Gratte-pieds :
      • Rétention des gros débris;
      • Grattage « agressif »;
      • Absorption négligeable de l’eau;
      • Entretien facile;
    • Essuie-pieds + Gratte-pieds :
      • Rétention des débris;
      • Surface irrégulière;
      • Grattage et essuyage;
      • Absorption modérée de l’eau;
    • Essuie-pieds :
      • Rôle majeur pour l’absorption de l’eau et de la poussière fine;
      • Réduction du risque de chute;
      • Possible microfibre;
    • Pour bien choisir son système de tapis :
      • Nombre de passants quotidiens :
        • Moins de 500;
        • Jusqu’à 1500;
        • Plus de 1500;
      • Débris dans votre environnement :
        • Eau;
        • Neige;
        • Cailloux;
        • Poussière;
      • Dimensions des tapis :
        • Largeur;
        • Longueur;
      • En cours de certification LEED?
        • L’utilisation de carpettes d’entrée est reconnue par le Conseil du bâtiment durable du Canada.
        • Certains tapis d’entrée peuvent vous aider à obtenir jusqu’à 2 crédits LEED!

Un lave-botte avec ça?

  • Pour l’élimination de :
    • Saleté;
    • Feuilles;
    • Sable;
    • Neige;
    • Roches;
  • Réduction des coûts d’entretien.

Entretenir 

Nettoyant écologique

  • Système de dilution performant
  • Neutre pour ne pas affecter le fini à plancher;
  • Enlève-calcium;
  • Autolaveuse;
  • Vadrouillage à plat;
  • Sur les tapis:
    • Aspiration ;
    • Extraction;
  • Entretien Régulier :
    • Aspirateur sec-humide pour l’entretien quotidien et hebdomadaire;
  • Entretien Périodique :
    • Extracteur à tapis pour l’entretien au 1 ou 2 fois durant l’hiver et pour l’entretien avant le remisage au printemps.

Visionnez le webinaire maintenant

Devis d’entretien : 5 règles d’or

Bonjour à toi! On t’a demandé récemment d’expliquer à la haute direction comment est fait le ménage dans le bâtiment dont tu as la charge. Heureusement, ton prédécesseur avait fait le travail t’as t’on dit! Catastrophe, le logiciel n’a pas été mis à jour depuis plusieurs années! Voici 5 règles d’or et un nouvel outil gratuit pour t’aider.

5-regles-or-devis-entretien

5 règles d’or pour faire un bon devis d’entretien

  1. Tes espaces, tu mesureras
  2. Tes espaces, tu classifieras
  3. Tes fréquences d’entretien, tu établiras
  4. Tes produits, tu optimiseras
  5. Tes routes de travail, tu équilibreras
  6. (bonus) Ta qualité, tu mesureras

La mesure des espaces

Il est essentiel de savoir la mesure (en mètres carrés) de chaque espace à nettoyer. Pour ce faire, tu peux utiliser généralement les plans AUTOCAD ou tu peux mesurer chaque pièce avec un mesureur au laser.

Profites-en pour valider et faire corriger les plans et t’assurer que l’identification des locaux (sur les portes) correspond également aux plans.

La classification des espaces

Tu vas regrouper les espaces par vocation comme par exemple les toilette, les bureaux, les corridors, les espaliers, etc. Note le revêtement de sol selon trois groupes :

  • Revêtements de tapis
  • Revêtements qui requièrent un polissage régulier et du récurage ou du décapage périodiquement avec l’application d’un fini à plancher
  • Revêtements qui requièrent un brossage ou un récurage périodiquement sans application de fini à plancher

La fréquence de nettoyage

Par vocation d’espace, une fréquence d’entretien est établie par tâche. C’est le moment d’identifier qu’elle sont ces tâches. Classe-les dans quatre catégories:

  • régulière (entre 1 à 7 fois par semaine)
  • d’appoint (plusieurs fois par jour)
  • mensuelle (entre 1 à 4 fois par mois)
  • périodique (entre 1 à 6 fois par année)

Le choix des produits

Pour faciliter la formation, réduire les erreurs et les ruptures de stocks, uniformiser les méthodes de travail et la qualité des résultats, optimise le choix des produits nettoyant et équipe ton personnel avec des équipements fiables et robustes en quantité suffisante.

L’équilibre des routes de travail

Tu dois estimer la difficulté des tâches à accomplir par vocation des espaces et des superficies. De cette manière, « terminé les routes à peu près », Tu présentes des routes de niveau équivalent.

La mesure de la qualité

Tu vas implanter un système d’évaluation de la qualité. Ces mesures statistiques t’aideront à  d’identifier les lacunes et à mettre en oeuvre des mesures correctives sur des bases solides. Formulaires Excel, mesures ATP, lampes UV les méthodes ne manquent pas. Choisi celle qui te convient ou une combinaison de méthode, c’est encore mieux!

Tout le monde est gagnant

Ta direction comprend mieux ton travail. Tes employés sont rassurés, mieux formés et sont mieux alignés. Ta clientèle ou tes usagers sont plus heureux. Tu reçois moins de plaintes. Tu peux prendre un petit repos (pas trop long).

Un outil pour faire tout cela

sanitek_logo

Sanitek, le logiciel de gestion de l’entretien sanitaire te permet de faire tout cela et plus. Demande ta copie dès maintenant.

Merci à l’avance!