L’importance de nettoyer avant de désinfecter

Nettoyage avec un chiffon en microfibre

Le nettoyage et la désinfection sont depuis longtemps des opérations de routine dans tout établissement. Bien entendu, la pandémie de la COVID-19 a mis encore plus en lumière ces opérations puisque le SRAS-CoV-2 peut persister sur divers matériaux de surface pendant des heures ou des jours. Les établissement ont cherché à améliorer ces pratiques de nettoyage et désinfection. Alors, c’est impératif que ce processus doit être ordonné. Ce billet traite donc de l’importance de nettoyer avant de désinfecter. Ce processus de nettoyage et désinfection est en 2 étapes afin de réduire le risque de transmission d’infections environnementales.

D’abord nettoyer! Pourquoi?

Primum nitidare – « D’abord nettoyer », c’est effectivement un livre que mon collègue Gaétan Lanthier a écrit en 2019. C’est donc de dire que ce sujet n’est pas nouveau!

Le Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) cite:
« Le nettoyage est « la première étape nécessaire de tout processus de stérilisation ou de désinfection » ou, plus simplement, vous devez nettoyer avant de pouvoir désinfecter. »

Le CDC rajoute: « Le nettoyage est une forme de décontamination qui rend la surface environnementale sûre à manipuler ou à utiliser en éliminant les matières organiques, des sels et des salissures visibles, qui interfèrent tous avec l’inactivation microbienne. »

C’est dans l’action mécanique (la friction)

L’action physique du frottement avec des détergents, des tensioactifs et du rinçage à l’eau permet d’éliminer un grand nombre de microorganismes des surfaces.

Des études ont démontré que la friction ou l’action mécanique est au cœur du nettoyage. C’est ce qui facilite l’élimination effective de la saleté, des débris, des microbes et des souillures, rendant une surface prête pour la désinfection si nécessaire.

Une question d’interférence

Le CDC définit le nettoyage comme la « première étape nécessaire » de tout processus de désinfection pour « au moins deux » raisons importantes :
il élimine toute barrière entre le désinfectant et l’agent pathogène ciblé et
il élimine les matières qui pourraient potentiellement inactiver le désinfectant.

Afin de tuer efficacement les agents pathogènes, les produits chimiques désinfectants doivent être en contact direct avec l’agent pathogène. Cependant, les salissures et les débris peuvent enrober ou protéger les micro-organismes. Ces débris et salissures servent essentiellement
de barrière protectrice entre le produit chimique et la cible.

La formation de biofilms

Une autre raison importante de nettoyer avant de désinfecter a moins rapport avec l’action immédiate d’un désinfectant sur une surface. C’est plutôt en prévention d’un problème futur, soit la formation d’un biofilm.

Les biofilms sont des populations de micro-organismes fixées à une surface solide et protégées par une « couche visqueuse ». Cette couche est une matrice extracellulaire de polysaccharides et de matériaux non cellulaires.

Les biofilms peuvent se former sur pratiquement toutes les surfaces dures, du comptoir au tuyau d’eau. Ils s’impliquent dans une série de maladies infectieuses.

Et la technologie sans contact?
Pulvérisateur électrostatique pour désinfection ULVC

Bien que les recherches aient montré que nombre de ces systèmes, de la lumière ultraviolette (UV-C) à la vapeur de peroxyde d’hydrogène (HPV) en passant par les pulvérisateurs électrostatiques, peuvent réduire la contamination microbienne, les experts avertissent qu’ils doivent être utilisés en complément du nettoyage et de la désinfection manuels standards plutôt qu’en remplacement.

Les matières organiques, la saleté et la salissure sont un facteur limitant pour la technologie UV-C. Une charge organique légère ou lourde a un impact négatif significatif de l’efficacité destructif des appareils.

En bref, nettoyer avant par l’action mécanique afin de retirer la saleté, les débris et les microbes. L’étape de la désinfection se fait après que les interférences soient retirées par le nettoyage dans le but de tuer les microbes. C’est ainsi qu’on diminue le risque de transmission d’infections environnementales en gardant les surfaces propres.

Besoin de chiffons en microfibres Hygen pour le nettoyage? Visitez Lalema!

Traduction libre de l’article de Rubbermaid TWO STEPS FOR A REASON:
THE CASE FOR CLEANING PRIOR TO DISINFECTION

https://www.rubbermaidcommercial.com/resource-center/1b113258af3968aaf3969ca67e744ff8/The_Case_for_Cleaning_Prior_to_Disinfection_White_Paper/

Sources:
https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/community/disinfecting-building-facility.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.