Poing à poing, tape m’en cinq ou poignée de main?

Le fist bump (poing à poing), le high-five (tape m’en cinq) ou la poignée de main? Lequel de ces 3 gestes de salutation et de fraternité est le moins susceptible de transmettre des microbes?

poing à poing

Sara Mela BSc et David E. Whitworth PhD du Institute of Biological, Environmental, and Rural Sciences de l’université d’Aberystwyth au Royaume-Uni ont publié un rapport dans l’American Journal of infection Control à ce sujet.

Les 2 chercheurs ont  échangé une poignée de main, un poing à poing (fist bump) ou un tape m’en cinq (high-five) avec des gants de caoutchouc dont l’un était trempé dans une solution contenant la bactérie E. coli.

Ils ont ensuite effectué des décomptes bactériens en évaluant différents paramètres tels la surface du contact, la durée du contact et la pression appliquée lors du contact.

Le Poing à poing (fist bump) est la salutation à privilégier

Les résultats montrent un transfert 2 fois moins grand avec un high-five comparé à une poignée de main. Pour le fist bump, le transfert de microbes est au moins 5 fois moindre qu’une poignée de main.

Plus la pression et le temps de contact sont grands, plus le transfert de microbes est élevé.

On révèle également que dans une situation réelle d’autres paramètres pourraient influencer ces résultats.

Le lavage de mains salutaire de la situation

Même si Barack Obama a rendu le fist bump très populaire, il va sans dire qu’une poignée de main d’un médecin par exemple a un petit quelque chose de rassurant comparativement à un fist bump.

Les fist bumps les plus mémorables de Barack Obama

Le lavage de mains demeurent l’un des moyens les plus efficaces pour limiter la propagation des microbes. Vous connaissez Utopia? Il s’agit de notre savon à main mousse. Suivez le lien pour le découvrir.

5 secrets du lavage de mains

Visionnez ce webinaire éducatif sur le lavage de mains pour en apprendre davantage.

Source: http://www.apic.org/Resource_/TinyMceFileManager/Fist_bump_article_AJIC_August_2014.pdf

Connaissez-vous l’état de santé de votre service d’hygiène et salubrité?

Voici un auto-diagnostic très simple et pratique pour connaître l’état de santé de votre service d’hygiène et salubrité.

état de santé

État de santé de votre service d’hygiène et salubrité

Répondez en fonction de votre service d’entretien ménager ou d’hygiène et salubrité. Il n’y a pas de mauvaises réponses.

Pourquoi devriez-vous faire ce diagnostic?

Parce que ça vous permet de savoir où vous en êtes et de prendre les actions qui s’imposent pour améliorer la qualité de l’environnement dans lequel vos usagers évoluent. Et ça, c’est important! Conséquence: le nombre de plaintes devraient diminuer, la propreté de lieux augmenter, la santé du personnel et des usagers devrait aussi être améliorée.

Auto-diagnostic sur l’état de santé du département de salubrité

Rapport personnalisé

rapport personnalisé

Je vous retournerai un rapport personnalisé avec des recommandations. Le temps de réponse dépendra du volume de diagnostic reçu.

Recueil unique en hygiène et salubrité

Procurez-vous ce recueil unique en français sur l’hygiène et la salubrité. 197 pages avec couverture rigide. Un « must » pour 2018.

Quoi d’autres en 2018?

Pour vous aider dans vos démarche, je vous invite d’ores et déjà à visiter notre page de formations 100% gratuites sur l’hygiène et la salubrité:

http://www.lalema.com/fr/webinaires

L’origine du savon (partie 1)

origine_du_savon

Durant la préhistoire, on utilisait l’eau pour se laver. Au moins, cela devait être efficace pour enlever la boue sur les mains.

Le savon chez les Babyloniens

En -2800, les Babyloniens mélangeaient déjà des cendres avec du gras animal, une façon de faire du savon, sans toutefois que l’on retrouve une référence sur l’utilisation qu’ils en faisaient.

Le savon chez les Égyptiens

En -1500, les Égyptiens mélangeaient du gras animal et végétal avec des sels alcalins pour soigner des plaies ou nettoyer la peau.

Le mont Sapo en Italie

Les mots « savon » et « saponification » (ou « soap » en anglais) auraient comme origine une ancienne légende romaine, c’est probablement une invention car il n’existe pas de référence d’un mont Sapo en Italie!

Au mont Sapo, suite aux sacrifices d’animaux, la pluie lavait un mélange de graisse animale fondue, ou suif, et de cendres de bois, qui se retrouvait dans le sol argileux des rives du Tibre. Les femmes s’aperçurent que, grâce à ce mélange argileux, leur linge était plus propre bien plus facilement.

Cette technique (mélange de gras + alcalis) pour fabriquer du savon sera utilisée pendant plusieurs siècles. La semaine prochaine, nous parlerons de l’évolution du savon et de l’industrialisation de la fabrication du savon.

Abonnement au blogue et livre disponible

Nous espérons que ce billet vous a informé et diverti. Pour ne rien manquer de ces publications, n’oubliez pas de vous inscrire au blog. Pour cela, rien de plus simple que d’inscrire votre courriel dans la colonne de gauche. Un courriel de confirmation vous sera envoyé qu’il vous faudra valider en cliquant sur le lien. C’est sécuritaire et nous ne partagerons pas votre courriel avec d’autres. Promis!

Vous retrouvez ce contenu et plus encore dans mon livre Redéfinir l’hygiène, disponible aussi sur Amazon en format papier.

10 salles de toilettes humoristiques

salles de toilettes humoristiques

Des toilettes humoristiques

Une salle de toilettes est un endroit privé. Dans les endroits publics, on a souvent juste hâte d’en finir et de retourner à des occupations plus intéressantes. Saviez-vous que durant votre vie, vous passerez entre 1 et 4 années aux toilettes? Cela dépend bien entendu si vous lisez encore le Sélection du Reader’s Digest ou non!

Quoiqu’il en soit,  on remarque souvent que les toilettes manquent d’originalité. C’est fonctionnel tout au plus. Ces 10 toilettes vont peut-être vous donner l’idée de rénover vos salles de toilettes. On pourra toujours vous aider avec nos partitions de toilettes et nos fournitures (papier hygiénique, papier à mains, produits de soins et hygiène corporelle, séchoirs à mains, etc.).

N’oubliez pas de laisser un commentaire pour nous dire laquelle vous préférée. Le partage et les « j’aime » sont aussi encouragés.

1. Une toilette aquarium

toilette-aquarium

 

2. Une toilette avec 30,000$ de cristaux Swarovski

25-000-swarovski-crystal-toilette

 

3.  Une toilette pour nous rappeler de baisser le siège…

put-me-down-bathroom-decal

 

4. Une toilette pour les geeks en informatique

toilette-geek

 

5. Une toilette avant l’invention du iPad

toilette-executive

 

6. Une toilette pour musiciens écolo

toilette-tuba

 

7. Une toilette pour les sportifs en quête de défi

toilette-escalade

 

8. Une toilette pour ne plus jamais dire « qui est-ce qui n’a pas changé le rouleau? »

toilette-rouleaux

 

9. Une toilette pour ceux et celles qui n’ont pas le vertige

toilette-vertige

 

10. Une toilette pour les fans de Star Wars

(C’est ma préférée à moi!)

star-wars-toilette

 

Sources:

http://www.trendhunter.com/slideshow/humorous-toilet-seats

et l’internet en général!

Une planète similaire à la Terre! Un grand nettoyage s’impose!

Planète similaire à la Terre - Lalema

Photo : NASA/Ames/JPL-Caltech

Voici un sujet qui sort un peu de l’ordinaire et sur lequel s’emballent les réseaux sociaux (à tout le moins ceux que je fréquente). La NASA a annoncé la découverte d’une planète similaire à la Terre où la température moyenne y serait de 22 degrés Celsius et où il y aurait de la terre ferme et de l’eau.

Bon, notez qu’on n’y sera pas demain. Cette planète est située à près de 1 000 milliards de kilomètres. Une navette prendrait 22 millions d’années pour s’y rendre. Imaginons, cependant, quels seraient nos préparatifs.

Le papier et les nettoyants, c’est nécessaire pour une telle distance… Avant de partir, il faudra faire provision de papier de toilette et de produits d’entretien de toute sorte!

Retenir la saleté à l’entrée, ça sauve des coûts… À la porte d’entrée (le sas), un bon tapis d’entrée retiendra 85 % de la poussière extra-terrestre.

Recycler, c’est protéger notre environnement. Dans cette environnement fermé, le recyclage n’est pas une option, c’est une obligation. Alors des stations de recyclage un peu partout dans le vaisseau, ça va aider!

Réduire l’activité microbienne, ça prévient des maladies. Un bon programme d’hygiène commence par un bon lavage des mains. Pour ça, il faut du savon à main. Si on veut prolonger l’efficacité du savon, on peut aussi utiliser un papier à mains intelligent qui, par son effet antibactérien persistant, protège les mains des contaminations futures pendant 30 minutes.

Et si c’était l’hiver? Finalement, si en débarquant, c’était l’hiver? Un bon fondant à glace qui n’endommagerait pas le vaisseau est vivement conseillé.

Morale de cette histoire : retenez que TOUS ces conseils s’appliquent aussi bien à votre lieu de travail, que ce soit un édifice à bureaux, un centre de soins de santé, un établissement d’enseignement, un centre commercial, une usine, un vaisseau spatial ou une planète extra-terrestre.