La désinfection électrostatique

Temps de lecture : 3 minutes

Depuis le début de la pandémie, les demandes de pulvérisateurs électrostatiques ont explosé en tant que moyen efficace de désinfecter les points de contact clé et de garantir la sécurité de l’environnement. Bien qu’efficace sur un large éventail de surfaces, il est important que les équipes de nettoyage comprennent son fonctionnement, les considérations de coût et les meilleures installations pour les utiliser. Ceci est alors une traduction libre de l’article de Cleanlink, « What to know about electrostatic spraying ».

Qu’est-ce que la désinfection électrostatique?

La pulvérisation ou désinfection électrostatique est le processus de pulvériser une brume (un brouillard) chargée électrostatiquement sur des surfaces et des objets.

Le pulvérisateur électrostatique est chargé électriquement, ce qui permet à la solution spécialisée et aux désinfectants de s’envelopper et de recouvrir uniformément tous les types de surfaces. Conçu pour tuer les germes, les bactéries et différents types de virus. C’est une application sûre, rapide, efficace et sans contact afin de limiter le risque de contamination croisée.

Comment ça fonctionne?

Siozen - comment ça fonctionne

Les pulvérisateurs électrostatiques utilisent des particules atomisées chargées positivement pour faire adhérer électromagnétiquement les produits chimiques désinfectants aux surfaces négatives ciblées.

Ils utilisent une électrode à l’intérieur du pulvérisateur pour atomiser la solution de nettoyage. Les particules sortent de la buse sous la forme d’un jet s’accrochant à tous les points de contact qu’il peut trouver.

Par exemple, quel que soit l’angle auquel on l’utilise pour la désinfection des surfaces, les gouttelettes créées par le pulvérisateur électrostatique font adhérer le désinfectant à des zones telles que les chaises, le dessous des tables ou les bureaux.

Bien qu’il soit facile à appliquer, un personnel bien formé est essentiel afin que le processus d’application soit optimal et sécuritaire pour le personnel.

Quel sont les coûts?

Le coût dépend généralement du type d’établissement ainsi que de la superficie de la zone à traiter.

À long terme, la désinfection électrostatique protège les entreprises contre les problèmes financiers coûteux liés aux infections contagieuses des soins de santé. Il réduit aussi les coûts associés à la fourniture de solutions désinfectantes efficaces.

Est-ce efficace contre la COVID-19?

Cela dépend car le pulvérisateur électrostatique ne tue pas, en soi, la COVID-19 ou le coronavirus. Le désinfectant à utiliser en conjonction avec cette technologie doit figurer sur la liste des désinfectants dont l’utilisation contre la COVID-19 a été prouvée par Santé Canada. Le Myosan TB de Lalema en est un.

Cette combinaison, lorsqu’elle est appliquée de manière appropriée, devrait être efficace contre la propagation de la COVID-19.

Quels types de propriétés sont les mieux adaptés à la désinfection électrostatique?

Ce processus est parfait pour divers types de propriétés, y compris, les immeubles de bureaux, les établissements de santé, les centres commerciaux, les parcs industriels, les condominiums, les établissements d’enseignement ainsi que les projets gouvernementaux et d’accueil. Il permet également d’atteindre un grand nombre de zones fortement couvertes de bactéries, autrement difficilement accessibles aux méthodes de nettoyage standard, en appliquant un revêtement uniforme et solide sur toutes les surfaces.

La désinfection électrostatique est largement utilisée dans les établissements de santé comme un procédé sûr et efficace dans le cadre des programmes de contrôles des infections virales, offrant un nettoyage sans contact, limitant ainsi la propagation des bactéries.

Jetez un coup d’oeil à nos pulvérisateurs/brumisateurs désinfectants!

Traduction libre de l’article What to know about electrostatic spraying by Cleanlink

Source:
– https://www.cleanlink.com/news/article/What-To-Know-About-Electrostatic-Spraying–28092
– https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/medicaments-produits-sante/desinfectants/covid-19/liste.html

Appareil respiratoire: Comment bien nettoyer et désinfecter

Temps de lecture : 3 minutes
Appareil respiratoire propre

Lorsqu’on parle de désinfection, on parle de prévenir et contrôler les infections dans l’environnement. Par conséquent, l’équipement utilisé pour la thérapie respiratoire est considéré comme semi-critique. Alors, comment bien nettoyer et désinfecter l’appareil respiratoire entre patients? L’OMS nous montre comment effectuer le bon entretien des appareils respiratoires via des procédures à suivre. Ces procédures sont une liste de vérification par étapes d’un cycle. Explorons brièvement toutes ces étapes jusqu’à la fin du cycle. Eh oui, notez que l’étape du nettoyage précède celle de la désinfection (d’abord, nettoyer)!

Cycle de l'entretien, le nettoyage et la désinfection d'appareils respiratoires

1. Procéder à l’hygiène des mains

Le titre et l’image résument le tout

2. Porter les équipements de protection individuelle appropriés

L’équipement de protection individuelle à porter pendant la préparation de la désinfection comprend un masque chirurgical/respirateur, des lunettes de protection/écran facial, une blouse à manches longues résistante aux fluides plus un tablier, des gants en caoutchouc et des bottes ou des chaussures de travail fermées.

3. Nettoyer avec un détergent et rincer à l’eau propre

Les surfaces externes de l’appareil doivent être essuyées avec un chiffon humide ou une lingette jetable imbibée de détergent et d’eau propre. Ensuite, les résidus de détergent restants doivent être essuyés avec un chiffon sec non pelucheux. Une action mécanique (friction/brossage) doit être utilisée pour éliminer les dépôts de saleté et les calcifications visibles.

4. Désinfecter

4a. Désinfection physique – La chaleur pour l’équipement résistant à la chaleur (vapeur/eau chaude)

Une désinfection physique de haut niveau peut être obtenue à l’aide de la vapeur (par exemple, autoclavage à basse température) ou d’eau chaude à au moins 121°C. Il s’agit d’une méthode peu coûteuse et efficace de stérilisation ou de désinfection de haut niveau.

4b. Désinfection chimique du plastique et d’autres pièces pouvant être endommagées par la chaleur.

Si la désinfection doit se faire avec une solution chimique, elle doit être effectuée dans une zone bien ventilée et à l’écart des patients. Utilisez une lingette jetable ou un chiffon frais imbibé d’un désinfectant compatible. Peroxyde d’hydrogène à 0,5 % ou éthanol à 70-90 %. Essuyez de haut en bas et évitez tout contact avec les connecteurs électriques.

5. Sécher / Rincer l’équipement

5a. Sécher

L’équipement physique possède souvent un dispositif de séchage à l’intérieur de la machine (par exemple à l’aide d’un pasteurisateur ou d’un autoclave). Après la pasteurisation, l’équipement humide est généralement séché dans un cabinet de séchage à air chaud ou à l’air libre. Veillez à inspecter soigneusement et à vous assurer qu’il ne reste pas d’eau dans l’équipement.

5b. Rincer

Si une solution chimique a été utilisée pour la désinfection, rincez l’appareil avec de l’eau stérile ou propre (c’est-à-dire de l’eau bouillie pendant 5 minutes et refroidie). Il est préférable d’utiliser de l’eau stérile pour rincer les résidus de désinfectant chimique liquide de l’appareil respiratoire.

6. Ranger l’équipement dans des paquets/emballages scellés

Dernière étape. Le titre dit tout!

Il s’agit d’un résumé et une traduction libre de l’article « Care, cleaning and disinfection respiratory equipment in sterile services department » de l’Organisation mondiale de la santé. N’oubliez pas l’ordre! Nettoyer et désinfecter…

Sources:

World Health Organization
– https://www.who.int/publications/m/item/care-cleaning-and-disinfection-of-respiratory-equipment-in-sterile-services-department
– https://www.who.int/images/default-source/health-topics/coronavirus/care-cleaning-disinfection-of-respiratory-equipment.tmb-479v.png?sfvrsn=14530f0b_1

La désinfection en 3D

Temps de lecture : 2 minutes

Les gestionnaires d’immeubles, en particulier dans les secteurs de la santé, de l’éducation et de la restauration, en apprennent beaucoup sur les agents pathogènes cachés grâce aux nouvelles technologies d’imagerie 3D maintenant disponibles en Amérique du Nord.

Image 3D

Essentiellement, ces systèmes créent une carte indiquant l’emplacement et les quantités d’agents pathogènes sur une surface. Avec cet apprentissage, ce qui a évolué est la « 3D » du nettoyage pour aider à prévenir la propagation des infections , selon un communiqué de presse de la société de technologie de prévention des infections, Optisolve.

Images en 3D

«Les images en 3D font référence aux trois défis clés que doivent gérer les gestionnaires de bâtiments pour aider les utilisateurs de bâtiments à rester en bonne santé, déclare le directeur général d’Optisolve, Brad Evans.

Selon Evans, les 3D se réfèrent à ce qui suit:

Détecter

La première étape pour garder les utilisateurs en santé est de localiser les agents pathogènes mettant en danger la santé.

Désinfecter

Une fois localisées, ces surfaces doivent d’abord être nettoyées, puis désinfectées.

« Comme avec les moniteurs ATP, les technologies d’imagerie ne peuvent pas déterminer quels agents pathogènes sont présents », explique Evans. « En conséquence, des désinfectants » à large spectre « ou » à large spectre « qui tuent un grand nombre d’agents pathogènes devraient toujours être utilisés. »

Discuter

Si des agents pathogènes sont situés sur un rebord de fenêtre, par exemple dans une salle de classe, ces informations doivent être discutées et partagées avec les administrateurs de l’école et tous les professionnels du nettoyage de l’établissement.

« Malheureusement, lorsque les technologies d’imagerie mettent en évidence une surface potentiellement contaminée, les administrateurs et les professionnels du nettoyage pensent souvent que le problème se limite à cette zone spécifique », déclare Mme Evans. « Dans de nombreux cas, cependant, si une zone spécifique est contaminée, problème dans des zones similaires de l’installation « .

Traduction libre: https://www.cleanlink.com/news/article/The-Three-Ds-Of-Infection-Control–24664

De 3D à 4D -> Découvrez

Visitez www.lalema.com avec notre immense catalogue de 35,000 produits en hygiène et salubrité pour le contrôle des infections.

Et si on parlait de vraie désinfection?

Temps de lecture : 3 minutes

Comment procéder au nettoyage et à la désinfection de manière sécuritaire d’une surface souillée par un fluide corporel et disposer des matières résiduelles correctement?

Voici une partie du contenu de ma formation exclusive sur la Prévention et contrôle des infections en présence de fluides corporels. Cette formation présentée sous forme de courtes capsules vidéos (près d’une quarantaine) est d’une durée approximative de 2 heures et couvre plusieurs contenus exclusifs et pertinents pour les travailleurs en hygiène et salubrité.

Prévention et contrôle des infection - Désinfection

Aperçu du contenu d’une formation sur les techniques de désinfection

  • Les principaux microbes auxquels les travailleurs en entretien sanitaire peuvent être exposés, les risques associés et les moyens de transmissions
  • Les notions de base en entretien sanitaire pour le nettoyage et la désinfections des surfaces
  • Les différents fluides corporels (liquides biologiques) et les facteurs de risque associés
  • Les produits et accessoires pour le nettoyage et la désinfection
  • Les équipements de protection individuelle
  • Les techniques de nettoyage et de désinfection incluant le lavage de mains.

Les principaux microbes auxquels les travailleurs en entretien sanitaire peuvent être exposés, les risques associés et les moyens de transmissions

  1. Microbes
  2. Virus ou bactéries
  3. Reproduction des bactéries
  4. Survie des bactéries sur les surfaces
  5. Risque infectieux
  6. Transmissions des infections
Virus ou bactérie
- Désinfection

Les notions de base en entretien sanitaire pour le nettoyage et la désinfections des surfaces

  1. Notions de base
  2. Cercle de Sinner
  3. Pouvoir mouillant
  4. Micelles
  5. Pouvoir moussant
  6. Échelle de pH
  7. Éradication des microbes
  8. Temps de contact
  9. DIN
  10. Types de désinfectants
  11. Pourquoi diluer un produit
  12. Toujours lire le mode d’emploi
  13. 7 façons de rendre l’entretien plus sécuritaire
Éradication des microbes - Désinfection

Les différents fluides corporels (liquides biologiques) et les facteurs de risque associés

  1. Fluides corporels et risques associés
  2. Fluides corporels (liquides biologiques)
  3. Facteurs de risques
Fluides corporels - Désinfection

Les produits et accessoires pour le nettoyage et la désinfection

  1. Produits et accessoires
  2. Trousse de matériel
Trousse de matériel - Désinfection

Les équipements de protection individuelle

  1. Équipements de protection individuelle
  2. Équipements de protection individuelle (ÉPI)
  3. Hygiène des mains
  4. Procédure d’habillage
  5. Procédure de déshabillage
  6. Conseils pratiques
  7. Port du masque
EPI - Désinfection

Les techniques de nettoyage et de désinfection

  1. Étapes de nettoyage et de désinfection
  2. Étapes à suivre
  3. Procédure de nettoyage et désinfection
  4. Gestions des matières résiduelles
  5. Qu’est-ce qu’un déchet biomédical
Étapes - Désinfection

Évaluation formative

Une formation ne saurait être complète sans une évaluation formelle! C’est pourquoi on propose à chaque participant un quiz de 10 questions avant d’émettre une superbe attestation!

Alors, vous vous lancez?

L’importance de nettoyer avant de désinfecter

Temps de lecture : 3 minutes
Nettoyage avec un chiffon en microfibre

Le nettoyage et la désinfection sont depuis longtemps des opérations de routine dans tout établissement. Bien entendu, la pandémie de la COVID-19 a mis encore plus en lumière ces opérations puisque le SRAS-CoV-2 peut persister sur divers matériaux de surface pendant des heures ou des jours. Les établissement ont cherché à améliorer ces pratiques de nettoyage et désinfection. Alors, c’est impératif que ce processus doit être ordonné. Ce billet traite donc de l’importance de nettoyer avant de désinfecter. Ce processus de nettoyage et désinfection est en 2 étapes afin de réduire le risque de transmission d’infections environnementales.

D’abord nettoyer! Pourquoi?

Primum nitidare – « D’abord nettoyer », c’est effectivement un livre que mon collègue Gaétan Lanthier a écrit en 2019. C’est donc de dire que ce sujet n’est pas nouveau!

Le Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) cite:
« Le nettoyage est « la première étape nécessaire de tout processus de stérilisation ou de désinfection » ou, plus simplement, vous devez nettoyer avant de pouvoir désinfecter. »

Le CDC rajoute: « Le nettoyage est une forme de décontamination qui rend la surface environnementale sûre à manipuler ou à utiliser en éliminant les matières organiques, des sels et des salissures visibles, qui interfèrent tous avec l’inactivation microbienne. »

C’est dans l’action mécanique (la friction)

L’action physique du frottement avec des détergents, des tensioactifs et du rinçage à l’eau permet d’éliminer un grand nombre de microorganismes des surfaces.

Des études ont démontré que la friction ou l’action mécanique est au cœur du nettoyage. C’est ce qui facilite l’élimination effective de la saleté, des débris, des microbes et des souillures, rendant une surface prête pour la désinfection si nécessaire.

Une question d’interférence

Le CDC définit le nettoyage comme la « première étape nécessaire » de tout processus de désinfection pour « au moins deux » raisons importantes :
il élimine toute barrière entre le désinfectant et l’agent pathogène ciblé et
il élimine les matières qui pourraient potentiellement inactiver le désinfectant.

Afin de tuer efficacement les agents pathogènes, les produits chimiques désinfectants doivent être en contact direct avec l’agent pathogène. Cependant, les salissures et les débris peuvent enrober ou protéger les micro-organismes. Ces débris et salissures servent essentiellement
de barrière protectrice entre le produit chimique et la cible.

La formation de biofilms

Une autre raison importante de nettoyer avant de désinfecter a moins rapport avec l’action immédiate d’un désinfectant sur une surface. C’est plutôt en prévention d’un problème futur, soit la formation d’un biofilm.

Les biofilms sont des populations de micro-organismes fixées à une surface solide et protégées par une « couche visqueuse ». Cette couche est une matrice extracellulaire de polysaccharides et de matériaux non cellulaires.

Les biofilms peuvent se former sur pratiquement toutes les surfaces dures, du comptoir au tuyau d’eau. Ils s’impliquent dans une série de maladies infectieuses.

Et la technologie sans contact?
Pulvérisateur électrostatique pour désinfection ULVC

Bien que les recherches aient montré que nombre de ces systèmes, de la lumière ultraviolette (UV-C) à la vapeur de peroxyde d’hydrogène (HPV) en passant par les pulvérisateurs électrostatiques, peuvent réduire la contamination microbienne, les experts avertissent qu’ils doivent être utilisés en complément du nettoyage et de la désinfection manuels standards plutôt qu’en remplacement.

Les matières organiques, la saleté et la salissure sont un facteur limitant pour la technologie UV-C. Une charge organique légère ou lourde a un impact négatif significatif de l’efficacité destructif des appareils.

En bref, nettoyer avant par l’action mécanique afin de retirer la saleté, les débris et les microbes. L’étape de la désinfection se fait après que les interférences soient retirées par le nettoyage dans le but de tuer les microbes. C’est ainsi qu’on diminue le risque de transmission d’infections environnementales en gardant les surfaces propres.

Besoin de chiffons en microfibres Hygen pour le nettoyage? Visitez Lalema!

Traduction libre de l’article de Rubbermaid TWO STEPS FOR A REASON:
THE CASE FOR CLEANING PRIOR TO DISINFECTION

https://www.rubbermaidcommercial.com/resource-center/1b113258af3968aaf3969ca67e744ff8/The_Case_for_Cleaning_Prior_to_Disinfection_White_Paper/

Sources:
https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/community/disinfecting-building-facility.html

Le brumisateur désinfectant, adapté pour 2020

Temps de lecture : 3 minutes
Brumisateurs dans une classe

Si je vous disais il y a un an que Lalema disposerait de plus de 5 modèles de brumisateurs désinfectants durant l’année 2020, vous ne m’auriez pas cru.
Et pourtant, c’est le cas en raison bien sûr de la pandémie de la COVID-19! Que le terme soit vaporisateur, pulvérisateur, atomiseur ou brumisateur désinfectant, on a ce qu’il faut pour désinfecter! Le monde s’est adapté à cette réalité et il fallait trouver un produit pratique qui désinfecte rapidement les surfaces. Les brumisateur désinfectants, on les retrouve en plusieurs modèles et je vous en avais déjà parlé par le passé. Voici donc 3 nouveaux modèles depuis mon dernier billet sur le sujet.

Brumisateur désinfectant froid à ultra bas volume F-8

Brumisateur désinfectant froid F-8

En premier, le brumisateur désinfectant froid à ultra bas volume F-8 de XPOWER offrant une performance ultime provenant d’une petite unité. D’une conception légère et compacte, cet appareil est idéal pour une couverture complète dans de nombreux environnements.

  • Le brumisateur froid UBV offre une couverture maximale avec une utilisation minimale de la solution
  • Idéal pour les commerces, les services de restauration, les écoles, les hôpitaux, les établissements de soins pour personnes âgées, les pensions pour animaux et les serres
  • Moteur puissant pour une portée maximale et buse réglable pour ajuster le débit et la taille des gouttelettes
  • Le réservoir facile à remplir et la fenêtre de niveau du réservoir permettent de surveiller le niveau du liquide
  • Peut être utilisé pour appliquer des désinfectants, des insecticides, des biocides, des déodorants, des fongicides, des répulsifs, des désinfectants de surface et plus encore avec une facilité de pulvérisation
  • Léger, compact et facile à utiliser
  • Taille moyenne des gouttelettes: < 50 microns
Brumisateur désinfectant portable
Brumisateur désinfectant portable

Brumisateur désinfectant MYOMAX BLU

En second, c’est un brumisateur portable qui peut créer un brouillard très fin, ce qui est parfait pour la prévention des maladies. C’est un moyen économique et pratique de désinfection.

Ce brumisateur est équipé de:

  • un moteur de 129 W
  • un générateur d’ions négatifs intégré
  • une bouteille de 1,8 L
  • deux batteries rechargeables de 20V pour la pulvérisation de désinfectant afin de lutter contre le virus.

La bouteille est fabriquée en polyéthylène, non toxique et convient à la plupart des solutions. La tête de pulvérisation pulvérise de très fines particules de brouillard pour la désinfection et la stérilisation. Le brumisateur doit être utilisé avec des produits chimiques de désinfection.

  • Distance de pulvérisation (3 mètres)
  • Haute densité d’atomisation
  • Ion négatif à haute concentration
Atomiseur portatif pour désinfectant MYO KLEER LITE

Atomiseur MYO KLEER LITE

En troisième, c’est l’atomiseur portatif et rechargeable pour désinfectant MYO KLEER LITE est sécuritaire et facile à utiliser. Idéal pour une désinfection simple et rapide.

  • Convient à la plupart des désinfectants, sa buse de pulvérisation vaporise des particules d’eau ultra fines de manière électrostatique pour la stérilisation et la désinfection
  • Panneau tactile électronique
  • Sans fil et rechargeable par fil usb
  • Matériau PC léger
  • Pulvérisation à température ambiante
  • Pompe à eau à haute pression
  • Facile à utiliser
  • Grand volume de brume
  • Convient pour la désinfection à la maison, à l’école, au bureau, dans la voiture, au restaurant, etc.

Bref, c’étaient 3 brumisateurs désinfectants parmi d’autres dans notre catalogue. Lalema s’adapte avec la COVID-19. En plus des brumisateurs désinfectants, nous avons également, bien entendu, des masques, des assainisseurs et des désinfectants. Enfin, une nouvelle famille de produits pour purifier l’air, des purificateurs d’air! Pour en savoir davantage, visitez Lalema!

Désinfecter avec la puissance de la vapeur

Temps de lecture : 3 minutes
Crédit – Andrew Knechel Unsplash

On a souvent parlé de la désinfection à l’aide de nettoyants désinfectants à ingrédients actifs dont l’alcool et l’ammonium quaternaire. Une autre solution de désinfection, c’est de désinfecter à la vapeur et à la pression. Le nettoyage avec la puissance de la vapeur est une méthode de désinfection aillant fait ses preuves. La vapeur saturée sèche à haute température élimine les virus, les bactéries, les germes et les punaises de lit! Il s’agit d’ailleurs d’un moyen écologique et pratique pour nettoyer toutes sortes de surfaces.

La puissance de la vapeur

La puissance de la vapeur, c’est de dissoudre et émulsifier la graisse, la moisissure, la saleté en vaporisant et tuant les virus, les bactéries et les germes.

Les surfaces

Les nettoyeurs à vapeur peuvent nettoyer et désinfecter toutes sortes de surfaces. Avec les outils appropriés, ils permettent de concentrer les jets pour nettoyer convenablement des surfaces précises et endroits difficiles d’accès. Voici des exemples:

  • Les vêtements
  • Les miroirs
  • Les joints (par ex: de céramique)
  • Les matelas et la literie
  • L’acier inoxydable
  • Les planchers
  • Les grilles et les hottes

Écologique

On dit des nettoyants à vapeur qu’ils sont écologiques car ils nécessitent aucun produits chimiques. Il suffit que de l’eau pour désinfecter à la vapeur et nettoyer en profondeur.

Nettoyeur à vapeur JS 1600C

Nettoyeur à vapeur JS1600C

La puissance de la vapeur du JS 1600C attaque la graisse, la saleté, les dépôts d’eau dure et les moisissures. Elle laisse les surfaces propres et désinfectées, sans produits chimiques. La sécurité de l’opérateur est assurée par les commandes de 12 volts de la vapeur, le pressostat, le thermostat, l’arrêt à haute température et la soupape de surpression. Le système de sécurité d’économie d’énergie éteint également automatiquement la machine si celle-ci est inactive pendant 60 minutes.

  • Le réservoir peut être rempli pendant que l’appareil fonctionne, assurant une utilisation ininterrompue
  • Excellent sur les joints de céramique, les douches, les cuisines et pratiquement partout où le nettoyage méticuleux présente un défi
  • Très efficace dans les zones de préparation et de transformation de nourriture. Donc, sur les hottes en acier inoxydable dans les cuisines
  • Idéal pour les chambres d’hôtel. JS 1600C élimine les taches sur les rideaux, les couvre-lits et les tapis. Il tue même les punaises des lits et leurs œufs sur les matelas
  • Nettoie les planchers grâce à la « vadrouille à vapeur » offerte en option et au tuyau de 33 po
  • Le système à débit continu procure la vapeur nécessaire pour enlever la saleté et la salissure accumulée, tout en laissant vos planchers pratiquement secs

Nettoyeur à vapeur avec aspiration A2006

Nettoyant à vapeur écologique et commerciale Vapore A2006

Le Vapore A2006 agit comme deux machines dans une unité. Non seulement la vapeur dissout la saleté et la crasse, mais elle est scientifiquement certifiée pour désinfecter toutes les surfaces. Elle élimine complètement les bactéries et les virus d’une manière écologique sans utiliser de produits chimiques.

  • Système de filtration d’eau de l’aspirateur. A2006 recueille la saleté et la retient dans l’eau sans risque de disperser la poussière
  • Le système de filtration HEPA vous garantit une qualité d’air exceptionnellement propre
  • Équipé d’un réservoir d’eau froide. A2006 possède une fonction de remplissage continu permettant de remplir le système de vapeur d’eau à tout moment et sans arrêt
  • La machine vient avec avec une variété d’accessoires et d’outils de sol

Venez découvrir notre catalogue de nettoyeurs à vapeur ou pour tout autre type de nettoyants désinfectants sur lalema.com!