Le triclosan, un risque pour l’environnement.

Assainisseur à mains

L’année 2020 est probablement l’année où nous n’avons jamais autant utilisés de produits nettoyants et produits désinfectants. Ainsi, le sujet d’aujourd’hui est sur le triclosan, un produit chimique que l’on trouve dans une vaste gamme de produits ménagers. Il s’agit d’un produit antibactérien qui sème la controverse dans la fabrication de plusieurs marques de savons désinfectants. Voyons grosso modo ce qu’est le triclosan et sa situation actuelle aux Canada et aux États-Unis.

Concernant le triclosan

D’abord, voici les informations provenant de Santé Canada quant au triclosan.

  • Sert d’agent de conservation
  • Contribue à prévenir les odeurs
  • Peut tuer ou éliminer les bactéries
  • Empêche la croissance de bactéries, de champignons et de moisissures

Puis, des exemples de produits pouvant contenir du triclosan:

  • lotions
  • parfums et désodorisants
  • produits de santé naturels
  • dentifrices et rince-bouches
  • désinfectants pour les mains
  • savons, nettoyants pour la peau et shampoings
  • produits de maquillage pour les yeux et le visage

Le triclosan aux États-Unis

Le 9 septembre 2016, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a interdit l’incorporation de triclosan et de 18 autres produits chimiques antimicrobiens dans les savons ménagers. L’année suivante, elle a empêché les entreprises d’utiliser le triclosan dans les produits antiseptiques en vente libre sans examen préalable à la mise sur le marché.

Le triclosan et le risque selon Santé Canada

Bien que les États-Unis l’ont banni, ce n’est pas le cas au Canada. Il y a plusieurs produits contenant du triclosan comme ingrédients actifs dans la liste de désinfectants pour les mains autorisés par Santé Canada.

Santé Canada a évalué les risques potentiels du triclosan pour la santé et l’environnement. Leur conclusion est que:

  • les niveaux d’exposition au triclosan actuels ne constituent pas un risque pour la santé
  • rien ne prouve que l’utilisation de produits contenant du triclosan contribue à la résistance aux antimicrobiens
  • le triclosan présente un risque pour l’environnement

Santé Canada rajoute que la quantité de triclosan rejetée peut présenter un risque pour les organismes vivant dans l’eau comme les plantes et les poissons.

À cet effet, le Canada réglemente les produits cosmétiques, médicamenteux et de santé naturels. Il demande une quantité maximale de triclosan permis:

  • 0,03 % dans les rince-bouches
  • 1,0 % dans les médicaments en vente libre
  • 0,3 % dans les cosmétiques et les produits de santé naturels

Et Lalema dans tout ça?

Aucun savon à mains de marque Lalema contient du triclosan.

Bref, contrairement aux États-Unis, le triclosan n’est pas interdit au Canada. Santé Canada affirme que ce produit ne constitue pas un risque pour la santé, mais qu’il présente effectivement un risque pour l’environnement. Pour ne courir aucun risque, nos produits Lalema n’en contiennent pas ;)!

Visitez la famille de nos savons antibactériens!

Sources –
https://www.news-medical.net/health/What-is-Triclosan-and-Why-is-it-Banned.aspx#:~:text=On%20September%209%2C%202016%2C%20the,antiseptic%20products%20without%20premarket%20review.
https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/securite-produits-et-substances-chimiques/triclosan.html
https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/medicaments-produits-sante/desinfectants/covid-19/desinfectants-mains.html

Prochaine station: L’hygiène des mains!

Le 22 juin 2020, le Québec a franchi une nouvelle étape de son déconfinement en autorisant les rassemblements de 50 personnes ainsi que la réouverture des restaurants. Ceci dit, il serait bien que les commerces et les établissements puissent donner accès à une station de lavage des mains à leur clients et invités. Il faut s’attendre à ce qu’il y ait de plus en plus de personnes en lieux publics et en transport en commun. Ainsi, le lavage des mains est toujours crucial pour se protéger l’un l’autre. Alors, j’ai le plaisir d’annoncer la prochaine station : l’hygiène des mains!

Station de lavage des mains portable

Station de lavage des mains Hygienik

D’abord, la station de lavage des mains portable. Elle est idéale pour tout environnement intérieur ou extérieur. Elle est portable et faite en polyéthylène haute densité, soit résistante aux rayons UV. Il suffit de le brancher à un système d’alimentation d’eau en continu et de drain.
Voici ce qui est intégré:

Station d’aseptisation des mains

Poste d'aseptisation
Poste d’aseptisation avec lotion rafraîchissante Manoxx

Puis, le poste d’aseptisation avec support sur pied. Il convient aux contenants de désinfectants ou d’assainisseurs à mains en format de 3,78 L ou 4 L. La station est dotée d’une tige de sécurité pour stabiliser et sécuriser le contenant au niveau de la poignée. Cette station d’aseptisation en métal est adéquate pour un environnement intérieur, soit dans les entrées des commerces et des institutions.

L’oasis des mains

Bref, avec l’accès à une station de lavage des mains et de station d’aseptisation, tout le monde se sentirait en sécurité. Ces stations pourraient être vues telle une oasis de l’hygiène des mains! Que ce soit les clients d’un commerce, les invités et employés d’une institution, on se protège en communauté et on maintient les bonnes habitudes! Lavez vous les mains ;)!

Besoin de produits pour éliminer vos déchets et désinfecter vos lieux?
Lalema a ce qu’il vous faut!

Sources:
https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/reprise-graduelle-activites-mesures-ralentissement-covid19/#c59405

L’ouvre-porte, un accessoire utile durant la COVID-19

Ces jours-ci, on doit faire bien attention à ce que l’on touche et à ce que l’on fait avec ses mains. À l’aide d’un ouvre-porte, on peut ouvrir les portes avec le pied et limiter la transmission de la COVID-19. On touche à toutes sortes de surfaces en espaces publics et on doit surtout éviter de se frotter le visage avec les mains. C’est toujours bien d’avoir à portée de main un assainisseur à mains, cependant un ouvre-porte peut aider à ne pas en sur-utiliser. Cet accessoire est pratique également lorsque les mains ne sont pas libres.

Ouvre-porte en acier inoxydable.
Ouvre-porte en acier inoxydable

Virus et poignées?

Le virus de la COVID-19 pourrait survivre plusieurs heures sur différentes surfaces et cela n’épargne certainement pas les poignées de porte.

Selon The New England Journal of Medicine, la viabilité du virus du SRAS-CoV-2 variait d’une surface à l’autre. Il restait infectieux jusqu’à 24 heures sur le carton et jusqu’à 3 jours sur l’acier inoxydable et le plastique.

Distanciation sociale

Cet accessoire est également utile pour permettre la distanciation sociale lorsqu’on a besoin d’aide pour ouvrir une porte. Ce n’est pas toujours évident de garder le 2 mètres de distance sociale lorsqu’on aide à tenir la porte à autrui.

Un pied ouvrant une porte à l'aide d'un ouvre-pied
Ouvre-porte et pied

C’est également une belle occasion pour montrer à quel point on peut être une personne forte et indépendante même lorsqu’on a les mains ou les bras occupés ;). Plus besoin d’un coup de main des autres pour ouvrir une porte, mais d’un bon coup de pied de soi-même!

Bonnes habitudes

Et c’est ainsi que l’ouvre-porte est un outil efficace pour éviter un contact direct avec les mains et pour garder une distance avec autrui afin de freiner la transmission du coronavirus. C’est toujours utile en période de pandémie ou non. Bref, même si on fait le choix de s’équiper d’un ouvre-porte, il est toujours important de fréquemment se laver les mains et de nettoyer les surfaces dont les poignées de porte.

Visitez Lalema pour d’autres produits pratiques durant la période de pandémie tels que les masques, les écrans de protection, les assainisseurs et les pinces à objets.

Sources:
https://www.nejm.org/doi/10.1056/NEJMc2004973

L’hygiène des mains en milieu de travail

Du lundi au vendredi, un employé passe entre 35-40 heures en moyenne au boulot à côtoyer ses collègues, fournisseurs et clients. Ainsi, pour l’hygiène des mains en milieu de travail, il est important de contrôler les infections en se nettoyant les mains couramment. À travers les poignées de main, les poignées de porte, les appareils électroniques, la manipulation de l’argent, les salles de toilettes et bien plus, les mains sont exposées aux germes et bactéries nocifs.

La semaine passée sur le blogue Lalema, on a parlé des mesures préventives pour le coronavirus 2019-nCov. Bien sûr, un masque respiratoire peut aider pour prévenir la transmission des infections par gouttelettes, mais quoi de mieux qu’un bon lavage des mains pour la prévention de propagation des maladies infectieuses. Donc, on peut prévenir une baisse de production et un taux d’absentéisme en gardant et promouvant l’hygiène des mains en milieu de travail.

Dans les salles de toilettes: Se laver et se sécher les mains

Savonnage

Se laver les mains est un processus quotidien souvent négligé, mal effectué et précipité. Bradley Corporation, un manufacturier international de produits commerciaux pour le lavage des mains, a mené un sondage en 2015 à ce sujet. Il a révélé que 92% des américains croient qu’il est important de toujours se laver les mains après avoir utilisé des toilettes publiques, mais que seulement 66% le font. Puis, 70% ont avoué sauter l’étape du savonnage et ne font que se rincer avec de l’eau. De plus, 60% des américains se lavent les mains en 15 secondes et moins, alors que le CDC (Centers for Disease Control and Prevention) recommandent au moins 20 secondes de lavage pour éliminer et rincer les germes.

Aussi, ne pas oublier de bien se sécher les mains. Les mains mouillées sont à risque de transmettre des microbes plus facilement.

Les salles de toilettes d’un milieu de travail promouvant l’hygiène des mains devraient avoir tous ces items:

Dans les zones communes et achalandées: S’assainir ou se désinfecter les mains

Évidemment, se laver les mains avec de l’eau et un savon est la meilleure façon de se débarrasser des germes. Cependant, les salles de toilettes ne sont pas toujours à proximité. Selon l’OMS et le CDC, le désinfectant pour les mains est l’un des meilleurs outils pour éviter de tomber malade et de répandre les germes.

C’est pourquoi il est bien d’installer une station de désinfection des mains facilement accessible et à la vue de tous. Il est important d’en placer à des endroits clés, soit près et autour des surfaces hautement fréquentées.

Une station de désinfection des mains est normalement composée de:

Poste d’aseptisation

Eh oui! C’était encore un article sur le lavage des mains. On ne le dira jamais assez. Il faut se laver les mains! Que cela devienne une bonne habitude!

Sources et extraits –

https://www.cmmonline.com/articles/best-places-for-hand-sanitizer
https://www.prnewswire.com/news-releases/global-handwashing-day-focuses-on-need-for-universal-hand-hygiene-300159521.html