La Covid-19 : Top 5 des articles de 2020

Top 5 des articles de 2020 sur la Covid-19 , à retrouver sur le blog de Lalema
Source : Lalema

L’année 2020 a été marquée par une crise sanitaire qui restera dans la mémoire collective, celle de la Covid-19.

Au Québec, la pandémie a non seulement eu pour conséquence la fermeture de plusieurs entreprises, mais elle a également conduit à la mise en place de plusieurs mesures restrictives, notamment le confinement.

Par ailleurs, alors que nous nous apprêtons à commencer une nouvelle année, on compte encore un nombre total d’hospitalisations1 de 1 055, dont 137 en soins intensifs, en date du 21 décembre 2020, en lien avec la Covid-19.

Nombre de décès par région en date du 21 décembre 2020
Source : Santé Québec

Pour clôturer cette année 2020, voici 5 articles sur la Covid-19 que nous vous avons partagés.

1)Covid-19 : L’ouvre-porte, un accessoire utile

Le virus de la COVID-19 pourrait survivre plusieurs heures sur différentes surfaces et cela n’épargne certainement pas les poignées de porte.

L’ouvre-porte est un outil efficace pour éviter un contact direct avec les mains et pour garder une distance sécuritaire afin de freiner la transmission du coronavirus.

2)Nettoyer et désinfecter les espaces publics

Il faut choisir des produits à la fois nettoyant et désinfectant pour surfaces dures dans les espaces publics. Ces produits sont efficaces pour éliminer le coronavirus. On les utilise sur les surfaces fréquemment touchées avec les mains. Il peut s’agir de toutes sortes de poignées, de boutons d’ascenseurs, de tables, de comptoirs ou encore d’appareils électroniques.

Une variété de désinfectants efficaces pour lutter contre les bactéries chez Lalema
Source : Lalema

3)Formation en ligne

Notre expertise reconnue en hygiène et salubrité, en nettoyage et désinfection des surfaces vous permettra d’élaborer et de mettre en œuvre un plan de continuité des opérations pour assurer que les parties en cause pourront continuer à fournir des services et maintenir en tout temps les services essentiels pour le bon fonctionnement de votre établissement.

Pour les gestionnaires d’immeubles, gestionnaires en hygiène et salubrité, contremaîtres, gérants d’hôtel, chefs d’équipe, préposés en hygiène et salubrité, concierges, citoyens concernés.

4)La COVID-19 et les mesures préventives

Voici 5 principales mesures préventives, telles que suggérées par l’OMS.

  • La détection précoce et le contrôle de la source
  • Application des précautions standards pour tous les patients
  • La mise en œuvre de précautions supplémentaires empiriques
  • Contrôles administratifs
  • Contrôles environnementaux et techniques 
La distanciation physique est une des mesures restrictives préconisées par l'OMS
Source : Ensemble durant la pandémie – Image par Succo

5)Comment bien porter un masque?

Le port du masque est devenu une habitude courante et grandement recommandée dans les lieux publics. 

Voici une vidéo du Ministère de la Santé et des Services sociaux qui présente la façon dont il faut porter un masque ou un couvre-visage.

Près de 9 mois se sont écoulés depuis l’annonce du premier confinement au Québec. Ce bref retour est un rappel de l’importance de rester vigilant en temps de crise sanitaire.

Pour plus de renseignements sur notre formation en entreprise axée sur la nature des actions à prendre avant, pendant et après une pandémie de COVID-19, c’est par ici : Formation en ligne Covid-19 Lalema.

Enfin, n’hésitez pas à consulter notre catalogue pour les EPI – Équipements de Protection Individuelle, et à nous suivre sur les réseaux sociaux.

1 : Donnée journalière. Source : Transmissions préliminaires de MED-ÉCHO, données déclarées par les centres hospitaliers, le 21 décembre 2020 à 16 h. Les centres hospitaliers retenus sont les centres hospitaliers de soins généraux et spécialisés offrant majoritairement des soins aigus.

L’ouvre-porte, un accessoire utile durant la COVID-19

Ces jours-ci, on doit faire bien attention à ce que l’on touche et à ce que l’on fait avec ses mains. À l’aide d’un ouvre-porte, on peut ouvrir les portes avec le pied et limiter la transmission de la COVID-19. On touche à toutes sortes de surfaces en espaces publics et on doit surtout éviter de se frotter le visage avec les mains. C’est toujours bien d’avoir à portée de main un assainisseur à mains, cependant un ouvre-porte peut aider à ne pas en sur-utiliser. Cet accessoire est pratique également lorsque les mains ne sont pas libres.

Ouvre-porte en acier inoxydable.
Ouvre-porte en acier inoxydable

Virus et poignées?

Le virus de la COVID-19 pourrait survivre plusieurs heures sur différentes surfaces et cela n’épargne certainement pas les poignées de porte.

Selon The New England Journal of Medicine, la viabilité du virus du SRAS-CoV-2 variait d’une surface à l’autre. Il restait infectieux jusqu’à 24 heures sur le carton et jusqu’à 3 jours sur l’acier inoxydable et le plastique.

Distanciation sociale

Cet accessoire est également utile pour permettre la distanciation sociale lorsqu’on a besoin d’aide pour ouvrir une porte. Ce n’est pas toujours évident de garder le 2 mètres de distance sociale lorsqu’on aide à tenir la porte à autrui.

Un pied ouvrant une porte à l'aide d'un ouvre-pied
Ouvre-porte et pied

C’est également une belle occasion pour montrer à quel point on peut être une personne forte et indépendante même lorsqu’on a les mains ou les bras occupés ;). Plus besoin d’un coup de main des autres pour ouvrir une porte, mais d’un bon coup de pied de soi-même!

Bonnes habitudes

Et c’est ainsi que l’ouvre-porte est un outil efficace pour éviter un contact direct avec les mains et pour garder une distance avec autrui afin de freiner la transmission du coronavirus. C’est toujours utile en période de pandémie ou non. Bref, même si on fait le choix de s’équiper d’un ouvre-porte, il est toujours important de fréquemment se laver les mains et de nettoyer les surfaces dont les poignées de porte.

Visitez Lalema pour d’autres produits pratiques durant la période de pandémie tels que les masques, les écrans de protection, les assainisseurs et les pinces à objets.

Sources:
https://www.nejm.org/doi/10.1056/NEJMc2004973