Comment développer une route de travail performante

Développer une route de travail performante

Dans ce billet, nous allons discuter des facteurs, 11 pour être plus précis, qui influencent le plus l’organisation d’une route de travail d’un préposé à l’hygiène.

route de travail

Le travail à l’espace

Premièrement, le travail à l’espace comporte des avantages par rapport au travail à la tâche. Notamment, le nombre de déplacements se trouve dupliqué et les dérangements sont accrus lorsque le travail doit être fait durant l’occupation des locaux.

L’ergonomie au travail

Lorsque la réalisation de l’ensemble des tâches à accomplir dans un local se fait en même temps et par la même personne, la variation dans les tâches améliore l’ergonomie au travail en diminuant les gestes répétitifs et en variant les positions.

Le matériel est les équipements

Il convient d’assurer une organisation impeccable et structurée du chariot d’entretien et de son contenu afin de projeter une image professionnelle.  Ainsi, on optimise les résultats obtenus tant au niveau de la qualité que de la performance d’exécution.

Saviez-vous que plus de 92% de votre budget en hygiène et salubrité est consacré à la main-d’oeuvre. Lorsqu’on considère le budget les fournitures, le matériel et les équipements pour faire l’entretien sanitaire, il reste moins de 8% du budget.

Il vaut mieux d’investir dans des produits et de l’équipement de qualité parfois un peu plus cher mais qui augmente la qualité des prestations de travail et la productivité. Au final, c’est là où ça compte.

La séquence des locaux

Il est préférable de faire les locaux les uns à la suite de l’autre pour limiter les déplacements dans une route de travail. Avec l’équipement et l’organisation adéquats, les gains en déplacements sont appréciables.

La séquence des tâches dans un local

On optimise la séquence optimale des tâches d’une route de travail, en faisant le tour de la pièce en partant de la porte vers la droite (ou la gauche, l’important c’est de faire le tour):

  1. Le dépoussiérage et le détachage du mobilier, des accessoires et des surfaces horizontales
  2. La vidange et l’entretien de la corbeille à papiers ou de la poubelle
  3. Le détachage et le nettoyage des accessoires et des surfaces verticales
  4. Le détachage et le nettoyage des miroirs et des surfaces vitrées
  5. Le dépoussiérage des surfaces de sol
  6. Le lavage des surfaces de sol.

La vocation des espaces

Une caractérisation (inventaire) des espace par vocation permet de comprendre la nature des tâches à accomplir. L’entretien d’un corridor n’est pas le même qu’un vestibule d’entrée. Un bureau individuel et une salle de conférence non plus!

L’achalandage

Certaines salles de travail et les salles de toilettes publiques peuvent être utilisées plus fréquemment que d’autres modifiant ainsi l’exécution de certaines tâches telles le ramassage des déchets, le nettoyage, le dépoussiérage, etc.

Le niveau de risque

En milieu de soins, dans les centres pour personnes âgées ou les centre de la petite enfance l’utilisation de procédures de désinfection additionnelles est requise pour assurer le contrôle du risque de transmission de maladies ou d’infections nosocomiales.

La saison et l’emplacement géographique

Quand vient L’hiver, arrive la gadoue, le sable et les roches à l’intérieur d’un bâtiment. Cela malgré l’utilisation et l’entretien optimal de tapis d’entrée approprié et de bonne qualité.

De plus, les zones urbaines ou à proximité des grands axes de circulation générer de la pollution qui encrasse.

L’entretien optimal d’un bâtiment

La vétusté des espaces (mobilier, murs, planchers, fenêtres, etc.), et le déficit d’entretien (système de ventilation, présence de moisissures, etc.) de certains bâtiments tels les écoles ou les édifices publics ont un impact sur la difficulté à livrer un entretien de qualité.

La perception

Bien entendu, un chariot qui sert à la fois aux salles de toilettes, aux aires communes et aux espaces à bureaux peut paraître disgracieux si le préposé ne prend pas soins de ces équipements et accessoires.

Il est essentiel de prendre le temps de maintenir le chariot d’entretien propre et ordonné. Ça commence par là!

Logiciel de gestion en hygiène et salubrité pour route de travail

Vous connaissez Sanitek? C’est notre logiciel gratuit* pour développer de meilleurs route de travail!

Visitez le site www.sanitek.ca

* Pourquoi une * à côté de gratuit? C’est parce que le logiciel est gratuit. Il ne vous reste qu’à payer un léger honoraire unique d’installation et de formation.

 

Source: Programme Solution Intégrale de Lalema inc. En savoir plus? écrivez-moi glanthier@lalema.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *