Journée mondiale de la tuberculose

tuberculose

Le responsable : la bactérie Mycobacterium tuberculosis (TB)!

Depuis quelques jours, la tuberculose fait l’actualité de nombreux journaux et magazines publiés de par le monde. Cette montée soudaine d’intérêt survient à la suite de la sortie d’un communiqué de presse de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour la journée mondiale de la tuberculose, énonçant qu’en 2013 près de 1 000 personnes par jours ont développé la tuberculose dans les régions Européennes. On relate également 38 000 décès associés en même lieu et date. Au Canada, on parle plutôt de 1 600 nouveaux cas d’infections annuellement. Les symptômes sont multiples et très peu plaisants : une toux sévère de longue durée, douleur à l’estomac, fatigue intense, fièvre, perte d’appétit, etc.

Comment désinfecter les surfaces contaminées

Dans la plupart des cas, l’infection survient par la voie des airs lorsqu’une personne ayant un système immunitaire faible est mise en contact direct avec un patient contaminé. Il est également possible qu’une surface récemment contaminée constitue la source d’aérosolisation de l’agent infectieux. Bien que ce risque soit faible, il demeure tout de même qu’un cas de plus est un cas de trop. C’est d’ailleurs pourquoi il est nécessaire de désinfecter les surfaces à risques avec les bons produits, ceux portant la mention tuberculocide (TB).

La tuberculose au Canada

Ces chiffres et symptômes sont impressionnants, mais ne partez pas en peur! Dans les faits, l’incidence de la tuberculose au Canada est parmi les plus basses au monde, avec une diminution constante depuis les années 80. Malgré cela, il demeure primordial de contrôler et de prévenir les risques d’infections, surtout avec la hausse significative du nombre de M. tuberculosis multirésistantes aux antibiotiques qui sont isolés aujourd’hui.

 

Sources:

1. http://www.euro.who.int/fr/media-centre/sections/press-releases/2015/each-day-1000-people-fall-sick-with-tuberculosis-in-the-european-region

2. http://www.healthycanadians.gc.ca/diseases-conditions-maladies-affections/disease-maladie/tuberculosis-tuberculose-eng.php

Mise au point sur la tuberculose

tuberculose

Le responsable : la bactérie Mycobacterium tuberculosis (TB)!

Depuis quelques jours, la tuberculose fait l’actualité de nombreux journaux et magazines publiés de par le monde. Cette montée soudaine d’intérêt survient à la suite de la sortie d’un communiqué de presse de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), énonçant qu’en 2013 près de 1 000 personnes par jours ont développé la tuberculose dans les régions Européennes. On relate également 38 000 décès associés en même lieu et date. Au Canada, on parle plutôt de 1 600 nouveaux cas d’infections annuellement. Les symptômes sont multiples et très peu plaisants : une toux sévère de longue durée, douleur à l’estomac, fatigue intense, fièvre, perte d’appétit, etc.

Comment désinfecter les surfaces infectées

Dans la plupart des cas, l’infection survient par la voie des airs lorsqu’une personne ayant un système immunitaire faible est mise en contact direct avec un patient contaminé. Il est également possible qu’une surface récemment contaminée constitue la source d’aérosolisation de l’agent infectieux. Bien que ce risque soit faible, il demeure tout de même qu’un cas de plus est un cas de trop. C’est d’ailleurs pourquoi il est nécessaire de désinfecter les surfaces à risques avec les bons produits, ceux portant la mention tuberculocide (TB).

La tuberculose au Canada

Ces chiffres et symptômes sont impressionnants, mais ne partez pas en peur! Dans les faits, l’incidence de la tuberculose au Canada est parmi les plus basses au monde, avec une diminution constante depuis les années 80. Malgré cela, il demeure primordial de contrôler et de prévenir les risques d’infections, surtout avec la hausse significative du nombre de M. tuberculosis multirésistantes aux antibiotiques qui sont isolés aujourd’hui.

 

Sources:

1. http://www.euro.who.int/fr/media-centre/sections/press-releases/2015/each-day-1000-people-fall-sick-with-tuberculosis-in-the-european-region

2. http://www.healthycanadians.gc.ca/diseases-conditions-maladies-affections/disease-maladie/tuberculosis-tuberculose-eng.php

Et si la prochaine pandémie ressemblait à cela…

J’aime bien le cinéma et « Contagion » (dirigé par Steven Soderbergh) est le sujet de mon blog aujourd’hui! Pourquoi direz-vous? Qui ne se souvient pas de la « pandémie » du virus H1N1 en 2009? J’avais envie de voir un bon film style « catastrophe » et de voir ce qu’il en est en 2011.

Le film m’a plu en général. J’ai aimé le déroulement jour par jour et voir la tension montée tout au long du film. Il va s’en dire qu’étant habitué au style hollywoodien, le scénario laisse peu de place à la surprise.

Ce qui m’a le plus fait sourire (ironie), c’est les relations entre humains mais surtout entre organisations. Le pouvoir, la politique, les budgets et les protocoles sont au cœur des plus grandes difficultés. L’OMS, le CDC, Les différents ministères de la santé des états américains, les compagnies pharmaceutiques et l’armée se disputent et se s’entre-déchirent.

Toutefois, ces organisations sont aussi composées d’être humains comme vous et moi qui ont des familles, qui ont leur moment de faiblesse ou qui sont à ce point déterminés qu’ils mettront leur travail au-dessus de tout.

Et si au Canada nous devions vivre à nouveau une pandémie de style H1N1 ou pire de type grippe aviaire, une bonne campagne de sensibilisation s’imposerait-elle? Est-ce que le temps le permettrait? Et parmi toutes les sources d’information, qui croire? Les organisations mondiales? notre gouvernement? nos agences de santé? un simple blogueur comme moi?

Justement, le film parle d’un blogueur qui connait un succès monstre parce qu’il propose une solution miracle homéopathique et dénonce les compagnies pharmaceutiques et les organisations officielles! Il devient une menace parce que ce qu’il propose n’est pas la « norme ». On en vient à douter de l’intégrité de tout le monde! C’est un peu déconcertant.

Une fois revenu dans la réalité, j’ai fait un constant un peu décevant. Le site du gouvernement du Québec sur la pandémie http://www.pandemiequebec.gouv.qc.ca/ n’est plus en ligne.

À l’approche de la traditionnelle période annuelle de la grippe, visitez notre section spéciale pour connaître les produits de prévention dont vous pourriez avoir besoin et revisitez mes anciens billets sur le sujet.

Je termine en donnant au film une note de 7.6 sur 10 et en espérant que la prochaine pandémie n’arrive pas.