5 webinaires gratuits à regarder (à nouveau)

Voici 5 webinaires gratuits à regarder pour la première fois ou pour la 2e si vous n’avez pas compris la première fois. Pourquoi me direz-vous? C’est simple. Ces vidéos sont à la fois une source d’information ma foi, pertinentes pour tous et pas trop long ! Totalisant plus de 10,000 vues, voilà une preuve que ces 5 webinaires sont bons pour vous.

Lavage des mains

Avec mon collègue Matthieu, on jase de l’importance du lavage de mains, de techniques et de composition des savons à mains.

SIMDUT 2015, êtes-vous prêt?

En vigueur officiellement et enfin depuis le 1er décembre 2018, dans cette vidéo je vous informe brièvement mais clairement des requis et de ce qu’il faut savoir à la base. Petit velours, on me raconte qu’elle est intégrée dans les formations internes de plusieurs entreprises.

Entretien des salles de toilettes

Tâches obligées, on ne s’en sort pas. Voici une explication des meilleurs pratiques en la matière.

Guide ultime du nettoyage dans les hôpitaux

Avec ma collègue Kim, on expose notre vision qui entoure l’organisation du travail et tout ce qui touche l’activité de nettoyage et de désinfection dans les centre de santé au Québec.

4 principes organisationnels fondamentaux en hygiène et salubrité

Invité par 2 sommités de l’hygiène et de la salubrité au Québec, j’ai nommé Bruno Dubreuil et Alain Lamarche, j’ai eu le plaisir de m’entretenir avec eux sur le métier et ce qui l’entoure.

D’autres webinaires disponibles

Voyez tous nos webinaires sur notre chaine YouTube:

https://www.youtube.com/channel/UC6nj8TwTo3vvXn_sXAysU9Q

L’arrivée de l’automne

automne

L’automne en 2018 arrive le 22 septembre. En général, qu’est-ce que l’automne change autour de nous?

Ce que l’automne nous apporte

Cette année on aura des élections provinciales (1er octobre), un congé férié (le 8 octobre), la légalisation du cannabis (17 octobre), l’Halloween (31 octobre), le changement d’heure (4 novembre), la journée nationale en hygiène et salubrité (8 novembre).

La plupart d’entre-nous auront un entretien automobile avec un changement de pneus, un rendez-vous chez le dentiste, une cueillette de pommes au mont Saint-Grégoire ou ailleurs et l’occasion de lire un bon livre sur devant le feu de foyer.

Ce qu’on laisserait bien tomber l’automne

L’automne, on laisserait bien tomber la pluie (même si elle tombe déjà), les jours qui raccourcissent, la première neige…

La première neige, parlons-en

La première neige, qu’est-ce qui arrive? Le trafic va être monstre, en contre partie nos petits monstres vont être débordants d’énergie et de bonheur, les trottoirs vont être glissants, les entrées mouillées, oh! Attendez un peu!

Des entrées propres et sécuritaires

Pourquoi avoir des entrées souillées, mouillées et peu sécuritaires quand l’utilisation d’un bon fondant à glace, d’un tapis d’entrée efficace et d’un bon plan d’entretien peu arranger tout cela!

Regardez ce webinaire et vous verrez:

Des tapis d’entrée, on en a plein

Ne perdez pas de temps et visitez notre section Tapis d’entrée.

Pour tout savoir sur les tapis d’entrée, allez consulter cet autre billet assez complet sur le sujet ici

Un peu de lecture

Envie de lire d’un peu sur l’entretien sanitaire, procurez-vous notre plus récent livre: Le petit guide de l’hygiène et de la salubrité.

Préparez-vous pour l’hiver

Comme le dit l’expression désormais consacrée « L’hiver s’en vient », il convient de se préparer pour l’hiver.

le cercle de préparation pour l'hiver
Le cercle de préparation pour l’hiver!

Comment se préparer en hiver?

Prévenir

Un bon fondant à glace écologique

  • Enlever la neige;
  • Appliquer une couche égale;
  • Ne pas surutiliser;
  • Éviter de mettre sur les plantes;
  • Enlever les excédents;
  • Caractéristiques recherchées;
    • Efficace jusqu’à -23 °C;
    • Effet minime sur le béton en bon état;
    • Action rapide;

Précaution!

  • Sel de table (NaCl)
    • Moins cher
    • Action plus lente
    • Pas aussi efficace (jusqu’à -10 °C)
  • Effet modéré sur le béton en bon état
  • Utilisons le sel de table pour les frites et la soupe!

Retenir

Un bon système de tapis d’entrée

  • 80% de la saleté reste à l’entrée;
  • 3 étapes :
    • Gratte-pieds :
      • Rétention des gros débris;
      • Grattage « agressif »;
      • Absorption négligeable de l’eau;
      • Entretien facile;
    • Essuie-pieds + Gratte-pieds :
      • Rétention des débris;
      • Surface irrégulière;
      • Grattage et essuyage;
      • Absorption modérée de l’eau;
    • Essuie-pieds :
      • Rôle majeur pour l’absorption de l’eau et de la poussière fine;
      • Réduction du risque de chute;
      • Possible microfibre;
    • Pour bien choisir son système de tapis :
      • Nombre de passants quotidiens :
        • Moins de 500;
        • Jusqu’à 1500;
        • Plus de 1500;
      • Débris dans votre environnement :
        • Eau;
        • Neige;
        • Cailloux;
        • Poussière;
      • Dimensions des tapis :
        • Largeur;
        • Longueur;
      • En cours de certification LEED?
        • L’utilisation de carpettes d’entrée est reconnue par le Conseil du bâtiment durable du Canada.
        • Certains tapis d’entrée peuvent vous aider à obtenir jusqu’à 2 crédits LEED!

Un lave-botte avec ça?

  • Pour l’élimination de :
    • Saleté;
    • Feuilles;
    • Sable;
    • Neige;
    • Roches;
  • Réduction des coûts d’entretien.

Entretenir 

Nettoyant écologique

  • Système de dilution performant
  • Neutre pour ne pas affecter le fini à plancher;
  • Enlève-calcium;
  • Autolaveuse;
  • Vadrouillage à plat;
  • Sur les tapis:
    • Aspiration ;
    • Extraction;
  • Entretien Régulier :
    • Aspirateur sec-humide pour l’entretien quotidien et hebdomadaire;
  • Entretien Périodique :
    • Extracteur à tapis pour l’entretien au 1 ou 2 fois durant l’hiver et pour l’entretien avant le remisage au printemps.

Visionnez le webinaire maintenant

Le SIMDUT est mort, vive le SIMDUT…

Le SIMDUT, loin d’être mort, est plus vivant que jamais avec les dates butoirs qui approchent à grand pas, êtes-vous prêts? En tout cas, les manufacturiers le sont depuis le 1er juin. Les distributeurs ont jusqu’au 1er septembre et les employeurs doivent l’être au 1er décembre 2018.

simdut-2015

Mais pourquoi un nouveau SIMDUT?

à peine 10 ans après sa mise en place en 1988, on parlait déjà d’uniformiser le SIMDUT avec le SGH (système général harmonisé) utilisé dans le reste du monde. Ce n’est qu’en 2015 que les lois et règlements canadiens et québécois ont été adoptés (peu de temps après nos voisins du Sud).

Un système d’information axé sur la formation

Pour vous assurer d’être prêt, je vous invite à regarder ce court webinaire (15 minutes). Ce webinaire est 100% gratuit!

Je vous offre également mes services pour une formation personnalisée en entreprise (sur place ou via Skype) pour vos gestionnaires et vos employés. Je suis agréé par la Commission des partenaires du marché du travail comme organisme formateur selon la loi favorisant le développement et la reconnaissance de la main-d’œuvre. Une telle formation est essentielle pour maîtriser les changements qui sont maintenant dans leurs phases finales.

Faites une demande de soumission ici

simdut

Venez consulter nos autres formations et services offerts chez Lalema.
Procurez vous également l’affiche SIMDUT 2015.

L’eau, une source d’infections nosocomiales?

Les infections nosocomiales sont une menace pour les établissements de soins de santé et les chercheurs continuent de trouver des nouvelles sources d’où proviennent ces infections. Nous savons déjà que les infections acquises dans les hôpitaux proviennent de sources comme les surfaces, les mains et les équipements médicaux, mais saviez-vous que ces infections peuvent provenir de l’eau et des systèmes de plomberies dans les hôpitaux?

Source: Public Domain Pictures

Selon Infection Control Today (2018), « les systèmes d’eau potable et d’utilité dans les établissements de soins de santé sont des réservoirs et des vecteurs d’infections nosocomiales, ce qui résultent en des pneumonies, bactériémies, infections de peau, infections des yeux, et plus. »

Les hôpitaux sont des utilisateurs majeurs de l’eau potable, que ce soit pour boire, laver les patients, laver les mains ou rincer les équipements médicaux. Il est donc très important que les hôpitaux réalisent que l’eau qui rentre dans leurs établissements n’est pas stérile.

Le défi des biofilms

Pourquoi est-ce que l’eau dans les systèmes de plomberie sont infectés? La conception et les modèles de l’utilisation de l’eau dans les systèmes de plomberies crées des biofilms, ce qui fournit aux bactéries des abris et de la nourriture.

Selon Infection Control Today (2018), les biofilms dans les systèmes de plomberie sont des écosystèmes complexes, et c’est dans ces biofilms que les bactéries trouvent la nourriture, les abris et l’eau qu’elles ont besoin pour survivre. Il y plusieurs types de bactéries qui se développent dans les biofilms, comme la légionelle.

Légionelle: Qu’est-ce que c’est et comment est-ce qu’elle affecte les patients dans les milieux de santé?

Des Colonies Légionelles

Source: Wikimedia Comons

La Légionelle est une exemple d’une bactérie qui se trouve naturellement dans l’eau. Cette bactérie est connue comme la cause de la maladie du légionnaire: une forme sévère de la pneumonie. Cette maladie est la plus importante des infections hydriques. La maladie du légionnaire a un taux de mortalité de 10%, toutefois, si cette maladie est acquise dans un hôpital, ce taux augmente à 25-50%! Les hôpitaux connaissent le plus grand nombre de la maladie du légionnaire (comparé à d’autre types d’établissements) parce qu’ils traitent un grand nombre de patients avec des systèmes immunitaires affaiblis ainsi que des patients avec des maladies chroniques. Il est important de noter que la majorité des cas de la maladie du légionnaire dans les hôpitaux est attribué à l’eau que boivent les patients.

Comment réduire la risque des infections hydriques dans les hôpitaux: l’éducation et des programmes de gestion de l’eau

Alors, maintenant que nous sommes au courant des infections nosocomiales hydriques, comment peut-on réduire la risque que l’eau potable porte aux milieux de santé? Infection Control Today (2018) propose l’éducation et des programmes de gestion de l’eau comme solutions potentiels. L’éducation des employés qui travaillent dans les soins de santé à propos des infections nosocomiales hydriques est important pour qu’ils puissent aider à gérer la risque. Après que les employés connaissent les implications de l’eau potable dans les hôpitaux, il est important de mettre en place des programmes de gestion de l’eau.

Voyez cette vidéo:

Source: Infection Control Today. Vol. 22. No. 2. February 2018. 

Connaissez-vous l’état de santé de votre service d’hygiène et salubrité?

Voici un auto-diagnostic très simple et pratique pour connaître l’état de santé de votre service d’hygiène et salubrité.

état de santé

État de santé de votre service d’hygiène et salubrité

Répondez en fonction de votre service d’entretien ménager ou d’hygiène et salubrité. Il n’y a pas de mauvaises réponses.

Pourquoi devriez-vous faire ce diagnostic?

Parce que ça vous permet de savoir où vous en êtes et de prendre les actions qui s’imposent pour améliorer la qualité de l’environnement dans lequel vos usagers évoluent. Et ça, c’est important! Conséquence: le nombre de plaintes devraient diminuer, la propreté de lieux augmenter, la santé du personnel et des usagers devrait aussi être améliorée.

Auto-diagnostic sur l’état de santé du département de salubrité

Rapport personnalisé

rapport personnalisé

Je vous retournerai un rapport personnalisé avec des recommandations. Le temps de réponse dépendra du volume de diagnostic reçu.

Recueil unique en hygiène et salubrité

Procurez-vous ce recueil unique en français sur l’hygiène et la salubrité. 197 pages avec couverture rigide. Un « must » pour 2018.

Quoi d’autres en 2018?

Pour vous aider dans vos démarche, je vous invite d’ores et déjà à visiter notre page de formations 100% gratuites sur l’hygiène et la salubrité:

http://www.lalema.com/fr/webinaires