Plein feu sur la microfibre!

Chiffons de microfibre multi-usages MFC-1414/10P de Wipeco

Comme on le sait tous, le nettoyage et la désinfection des lieux et surfaces n’ont jamais été aussi primordiaux avec la pandémie de la COVID-19. On parle souvent des nettoyants désinfectants, mais cette fois-ci, on s’attarde aux accessoires de nettoyage en microfibre. Depuis son introduction commerciale, la microfibre fait partie du quotidien grâce à sa fiabilité et son efficacité à nettoyer et essuyer.

Qu’est-ce qu’un chiffon de microfibre?

La microfibre est une fibre textile synthétique (polyester, polyamide ou un mélange) très fine et légère dont le titre est inférieur à un décitex.
Le décitex est une unité de mesure : 1 décitex = 1 g / 10 km de fil
D’ailleurs, le terme « microfibre » est utilisé lorsque 10 km de fils pèsent moins d’un gramme.

Une microfibre (filament) se caractérise par son faible diamètre, la nature de sa fibre et sa structure. Donc, les microfibres ne sont pas toutes pareilles ni de la même qualité.

Cette matière révolutionnaire a vite été un incontournable dans les secteurs de l’hygiène, de la santé et de l’automobile. Visionner comment elle est fabriquée.

« Les histoires » de la microfibre

Personne n’est tout à fait sûre de où et quand la microfibre a été développée. Cependant, voici deux histoires / versions intéressantes:

  1. Selon Texasmicrofiber:
    « Vers la fin des années 1950, diverses techniques de filage ont été utilisées pour produire les fibres ultra-fines. À cette époque, les expériences avaient abouti à des morceaux de longueurs aléatoires, et le premier véritable succès s’est produit au Japon dans les années 1960.

    Le Dr Miyoshi Okamoto et Dr Toyohiko Hikota ont travaillé à la réalisation de ce projet pour finalement trouver des microfibres adaptées à un usage industriel. La fibre ultrasuède a été l’une des premières réussites, et a atteint le marché dans la décennie suivante. Cela a conduit à une explosion de la valeur des microfibres dans le secteur textile. »
  2. Selon Maboutiqueecolo:
    « Elle aurait été inventé par le suédois Rudolf Nordine dans les années 1980. L’invention de la microfibre se serait faite par hasard lors de la fabrication de « serviette » pour les salons de coiffure. Celles-ci étaient si absorbantes qu’elles aspiraient la teinture de cheveux tout juste colorés. Nordine s’est empressé de déposer un brevet pour protéger cette découverte. Il a d’ailleurs été primé au concours Lépine en 1998 pour cette invention, au Salon International de l’Invention de Paris. »

Usage et efficacité

La microfibre possède un pouvoir de nettoyer et dépoussiérer différentes sortes de surfaces sans nécessairement ajouter un produit nettoyant. C’est pourquoi elle peut être vue comme un produit bio et écologique.

Les chiffons en microfibres s’utilisent à sec ou humidifiés. D’abord, lorsqu’ils sont utilisés à sec, ils attirent la poussière et l’emprisonnent dans ses microfibres (micro-filaments). Puis, lorsqu’ils sont humides (avec ou sans produit nettoyant), ils accrochent le gras et la saleté pour les emprisonner aussi.

En période de pandémie, on l’utilise avec un nettoyant désinfectant pour désinfecter les surfaces. Lalema propose d’ailleurs d’utiliser un chiffon en microfibre avec un désinfectant tuberculocide. Cet ensemble de départ Myosan TB en est un exemple:

Ensemble de départ Myosan TB
Ensemble de départ Myosan TB

Il existe plusieurs types de produits en microfibre pour toutes de sortes de surfaces: chiffon, tampon / vadrouille, plumeau, serviette, etc.

Comment en prendre soin?

Les microfibres sont économiques et écologiques. Elles sont réutilisables jusqu’à 500 fois. Pour savoir comment en prendre soin, je vous invite à lire le billet « Avez-vous le pouce microfibre? » par Kim Beauregard. Je vous laisse cependant les points clés:

  • Lavez les microfibres séparément des autres textiles et items à laver
  • Utilisez une petite quantité de détergent à lessive liquide durant son lavage
  • N’utilisez pas d’agent assouplissant
  • Lavez-les à l’eau froide ou ambiante
  • Séchez les microfibres à basse température ou sans chaleur

Donc, la microfibre est une matière révolutionnaire dans le monde du nettoyage. Que l’on l’utilise en chiffon, en tampon / vadrouille ou en plumeau, c’est l’outil de nettoyage par excellence pour nettoyer et essuyer dans plusieurs secteurs d’activités. Enfin, les chiffons en microfibre peuvent remplacer les lingettes jetables. Utilisez-les avec un produit désinfectant pour désinfecter les surfaces de votre environnement.

Lalema propose plusieurs produits en microfibres de grande marques.

Sources:
https://www.microfibrefrance.com/quest-ce-quune-microfibre.html
https://www.gralon.net/articles/materiel-et-consommables/materiels-industriels/article-la-microfibre—une-matiere-revolutionnaire-4549.htm
http://www.maboutiqueecolo.com/fr/menage-rapide
https://texasmicrofiber.com/blog/brief-history-microfiber/
https://www.parish-supply.com/microfiber-history.aspx

Lingettes jetables ou chiffons de microfibre?

puppy-love

Nettoyage : linge ou lingette?

Une fois qu’on a choisi un produit nettoyant à utiliser sur notre surface, on est confronté à un autre choix : soit utiliser des chiffons en microfibre pour appliquer le nettoyant ou bien utiliser des lingettes jetables.

Une question de type de surface et de conditions de nettoyage

Si l’on utilise un linge pour l’application après il faut le laver et utiliser des ressources pour le lavage, mais si l’on utilise des lingettes jetables on est en train d’augmenter la quantité de matières résiduelles. Ce raisonnement va dépendre de la surface à nettoyer et des conditions de nettoyage.

Un choix durable malgré tout

La gestion des matières une fois utilisées est un sujet  important pour le développement durable et Lalema a décidé d’ouvrir les choix aux clients. Ainsi, Lalema offre à ses clients des lingettes d’un polymère type polyester appelé poly(éthylène) téréphtalate, normalement abrégé PET.  Les lingettes de PET ont une très grande résistance à la rupture, une grande élasticité et n’ont pas de contraction comparée avec les autres fibres industrielles.

Dans certains cas, PET est biodégradable et il peut être recyclé soit par dégradation par des enzymes ou par voie thermique comme dans le cas de l’incinération.

Faites votre choix entre chiffons de microfibre ou de lingettes jetables

linge                                           trim_LMPOLYWI095

 

Billet écrit en collaboration avec Rosario Corbo.