Efficacité du vaccin contre la grippe 2014-2015 à 0%? Vraiment?

zero

Il faudra se le dire, en 2014, les souches choisies pour le vaccin contre la grippe n’ont pas fait mouche. Est-ce qu’on doit blâmer les scientifiques de l’OMS? Non. Est-ce qu’on doit cesser de se faire vacciner? Non plus. Est-ce qu’il y a un leçon à tirer de tout cela? Certainement.

Vaccin contre la grippe

Tout d’abord,selon La Presse du 30 janvier 2015, l’OMS a inclut les souches B et H1N1 hors c’est la souche H3N2 qui fait rage décembre 2014. Même si les hôpitaux sont submergés de cas, la souche B pourrait bien arrivée dans les prochaines semaines et prévenir plusieurs cas. Tout malheur en perspective, en 1968-1969, la grippe de Hong-Kong de souche H3N2 avait fait près d’un million de morts. On est loin de cela cette année. Ça c’est une meilleure nouvelle.

vaccin-contre-la-grippe

Et la prévention dans tout ça?

On oublie souvent qu’un programme d’hygiène adéquat (surtout le lavage des mains) peut faire une énorme différence dans le risque de propagation d’une maladie infectieuse.Un autre élément est le nettoyage et la désinfection des surfaces. Dans le fond, rappelons-nous qu’en 2009, on devait connaître une pandémie de grippe avec la H1N1, finalement ça ne s’est jamais produit. Par contre, les habitudes des gens jeunes et moins jeunes ont changés leurs habitudes.

 

Finalement c’t’une grippe oui ou quoi?

Les symptômes de la grippe et leur gravité peuvent varier en fonction de l’âge et de l’état de santé. Les principaux symptômes sont les suivants :

  • fièvre soudaine, entre 38 °C et 40 °C (100,4 °F et 104 °F);
  • toux;
  • fatigue;
  • maux de tête;
  • douleurs musculaires;
  • malaise généralisé important qui dure plusieurs jours.

Les enfants peuvent aussi avoir des nausées, des vomissements, de la diarrhée et des douleurs au ventre.

La grippe est souvent confondue avec d’autres infections respiratoires comme le rhume. Pour en savoir plus, consultez la page sur les différences entre la grippe et le rhume.

Garder la confiance

Le personnel des centre de santé travaille d’arrache-pied pour offrir des soins de qualité aux malades qui s’y présentent. Mais au fond, on préférerait tous ne pas tomber malade.

cent

Sources:

http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/prob_sante/influenza/index.php?indice_activite_grippale

http://www.lapresse.ca/actualites/sante/201501/30/01-4839815-vaccination-contre-la-grippe-un-taux-defficacite-de-0.php

https://www.google.org/flutrends/ca/#CA-QC

http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/grippe-influenza/