L’eau, une source d’infections nosocomiales?

Les infections nosocomiales sont une menace pour les établissements de soins de santé et les chercheurs continuent de trouver des nouvelles sources d’où proviennent ces infections. Nous savons déjà que les infections acquises dans les hôpitaux proviennent de sources comme les surfaces, les mains et les équipements médicaux, mais saviez-vous que ces infections peuvent provenir de l’eau et des systèmes de plomberies dans les hôpitaux?

Source: Public Domain Pictures

Selon Infection Control Today (2018), « les systèmes d’eau potable et d’utilité dans les établissements de soins de santé sont des réservoirs et des vecteurs d’infections nosocomiales, ce qui résultent en des pneumonies, bactériémies, infections de peau, infections des yeux, et plus. »

Les hôpitaux sont des utilisateurs majeurs de l’eau potable, que ce soit pour boire, laver les patients, laver les mains ou rincer les équipements médicaux. Il est donc très important que les hôpitaux réalisent que l’eau qui rentre dans leurs établissements n’est pas stérile.

Le défi des biofilms

Pourquoi est-ce que l’eau dans les systèmes de plomberie sont infectés? La conception et les modèles de l’utilisation de l’eau dans les systèmes de plomberies crées des biofilms, ce qui fournit aux bactéries des abris et de la nourriture.

Selon Infection Control Today (2018), les biofilms dans les systèmes de plomberie sont des écosystèmes complexes, et c’est dans ces biofilms que les bactéries trouvent la nourriture, les abris et l’eau qu’elles ont besoin pour survivre. Il y plusieurs types de bactéries qui se développent dans les biofilms, comme la légionelle.

Légionelle: Qu’est-ce que c’est et comment est-ce qu’elle affecte les patients dans les milieux de santé?

Des Colonies Légionelles

Source: Wikimedia Comons

La Légionelle est une exemple d’une bactérie qui se trouve naturellement dans l’eau. Cette bactérie est connue comme la cause de la maladie du légionnaire: une forme sévère de la pneumonie. Cette maladie est la plus importante des infections hydriques. La maladie du légionnaire a un taux de mortalité de 10%, toutefois, si cette maladie est acquise dans un hôpital, ce taux augmente à 25-50%! Les hôpitaux connaissent le plus grand nombre de la maladie du légionnaire (comparé à d’autre types d’établissements) parce qu’ils traitent un grand nombre de patients avec des systèmes immunitaires affaiblis ainsi que des patients avec des maladies chroniques. Il est important de noter que la majorité des cas de la maladie du légionnaire dans les hôpitaux est attribué à l’eau que boivent les patients.

Comment réduire la risque des infections hydriques dans les hôpitaux: l’éducation et des programmes de gestion de l’eau

Alors, maintenant que nous sommes au courant des infections nosocomiales hydriques, comment peut-on réduire la risque que l’eau potable porte aux milieux de santé? Infection Control Today (2018) propose l’éducation et des programmes de gestion de l’eau comme solutions potentiels. L’éducation des employés qui travaillent dans les soins de santé à propos des infections nosocomiales hydriques est important pour qu’ils puissent aider à gérer la risque. Après que les employés connaissent les implications de l’eau potable dans les hôpitaux, il est important de mettre en place des programmes de gestion de l’eau.

L’utilisation d’un perturbateur de biofilms avec la technologie Ultra-Blast est aussi recommandée.

Voyez cette vidéo:

Source: Infection Control Today. Vol. 22. No. 2. February 2018. 

Connaissez-vous l’état de santé de votre service d’hygiène et salubrité?

Voici un auto-diagnostic très simple et pratique pour connaître l’état de santé de votre service d’hygiène et salubrité.

état de santé

État de santé de votre service d’hygiène et salubrité

Répondez en fonction de votre service d’entretien ménager ou d’hygiène et salubrité. Il n’y a pas de mauvaises réponses.

Pourquoi devriez-vous faire ce diagnostic?

Parce que ça vous permet de savoir où vous en êtes et de prendre les actions qui s’imposent pour améliorer la qualité de l’environnement dans lequel vos usagers évoluent. Et ça, c’est important! Conséquence: le nombre de plaintes devraient diminuer, la propreté de lieux augmenter, la santé du personnel et des usagers devrait aussi être améliorée.

Auto-diagnostic sur l’état de santé du département de salubrité

Rapport personnalisé

rapport personnalisé

Je vous retournerai un rapport personnalisé avec des recommandations. Le temps de réponse dépendra du volume de diagnostic reçu.

Recueil unique en hygiène et salubrité

Procurez-vous ce recueil unique en français sur l’hygiène et la salubrité. 197 pages avec couverture rigide. Un « must » pour 2018.

Quoi d’autres en 2018?

Pour vous aider dans vos démarche, je vous invite d’ores et déjà à visiter notre page de formations 100% gratuites sur l’hygiène et la salubrité:

http://www.lalema.com/fr/webinaires

Invitation webinaire gratuit : 5 secrets du lavage de mains

Invitation au webinaire gratuit

lavage-de-mains-top

J’aimerais vous inviter à un webinaire gratuit intitulé : « 5 secrets du lavage de mains »

Je présenterai ce webinaire le jeudi 7 décembre 2017 à 11h30  (durée 30 minutes).

Encore un webinaire sur la lavage de mains me direz-vous?

En fait, c’est tellement important et ça demeure une problématique telle que vous devriez non seulement vous inscrire mais également inviter tout vos collègues, partents et amis!

On y traitera des sujet (secrets) tels:

  • les bienfaits
  • la méthode
  • les champions
  • les ingrédients
  • les indésirables

lavage-de-mains-bottom

Comment y assister?

Simplement en vous inscrivant (c’est gratuit) avant le 17 août 2017.

lavage-de-mains-middle

L’événement aura lieu le jeudi 7 décembre 2017 à 11h30. Durée approximative de 30 minutes. La présentation sera faite par Gaétan Lanthier, ing., Directeur de la stratégie web et du développement durable chez Lalema inc.

Le lien pour accéder au webinaire vous sera envoyé par courriel le 30 novembre soit 1 semaine avant l’événement. Il vous sera envoyé la veille de l’événement si vous vous inscrivez après cette date ou contactez moi par courriel à glanthier@lalema.com.

Vous recevrez également un rappel le matin de l’événement.

Vous pouvez enregistrer plus d’un participant par organisation.

Vous devrez avoir accès à l’internet et à YouTube.

Webinaire gratuit : Le SIMDUT 2015 en 15 minutes!

Webinaire gratuit SIMDUT 2015

J’aimerais vous inviter à un webinaire gratuit intitulé : « SIMDUT 2015 en 15 minutes »

Je présenterai ce webinaire le jeudi 24 août 2017 à 12h00 HAE (durée 15 minutes)invitation SIMDUT 2015 en 15 minutes

Inscription SIMDUT 2015 en 15 minutes

Pourquoi un nouveau webinaire sur le SIMDUT 2015

  • Changement dans l’échéancier fixé par le gouvernement
  • Revue des responsabilités des intervenants
  • Approche simple et globale
  • Exemples clairs et pertinents
  • Tout cela en 15 minutes

pourquoi SIMDUT 2015 en 15 minutes

Comment y assister

Simplement en vous inscrivant (c’est gratuit) avant le 17 août 2017.

L’événement aura lieu le jeudi 24 août 2017 à 12h00. Durée approximative de 15 minutes. La présentation sera faite par Gaétan Lanthier, ing., Directeur de la stratégie web et du développement durable chez Lalema inc.

Le lien pour accéder au webinaire vous sera envoyé par courriel le 17 août soit 1 semaine avant l’événement. Il vous sera envoyé la veille de l’événement si vous vous inscrivez après cette date ou contactez moi par courriel à glanthier@lalema.com.

Vous recevrez également un rappel le matin de l’événement.

Vous pouvez enregistrer plus d’un participant par organisatio

Vous devrez avoir accès à l’internet et à YouTube.

Webinaire gratuit: Le défi des biofilms en milieu industriel et institutionnel

webinaire-biofilms

J’aimerais vous inviter à un webinaire gratuit d’une durée de 25 minutes le jeudi 6 avril 2017 à midi

Pourquoi un webinaire sur les biofilms?

Parce cela présentent un risque pour la santé des individus et que peu d’entre nous connaissent vraiment c’est quoi un biofilm!

Voila une occasion d’augmenter vos connaissances et de découvrir de nouvelles façons de combattre les biofilms.

On va parler de quoi?

Dans le cadre de ce webinaire gratuit, nous aborderons les sujets suivants:

  • Qu’est-ce qu’un biofilm
  • Comment se forme un biofilm
  • Quelques études de cas
  • Comment combattre les biofilms
  • Nouveaux portails d’information

Un petit aperçu

Prenez une minute pour regarder cette vidéo.

Inscription maintenant

Alors ne tardez plus et inscrivez-vous maintenant C’est gratuit. Les places illimitées (ça se passe sur Youtube),
L’événement aura lieu le jeudi 6 avril 2017 à 12h00. Durée approximative de 25 minutes. La présentation sera faite par Gaétan Lanthier (moi), ing., Directeur de la stratégie web et du développement durable chez Lalema inc.

Le lien vous sera envoyé par courriel une semaine avant l’événement (ou la veille de l’événement si vous vous inscrivez après le 30 mars)

Vous recevrez également un rappel le matin de l’événement.

Vous pouvez enregistrer plus d’un participant par organisation.

WEBINAIRE GRATUIT: Combattre les infections nosocomiales à l’aide de l’hygiène environnementale.

 

J’aimerais vous inviter à un webinaire (conférence en ligne) gratuit intitulé:

Combattre les infections nosocomiales à l’aide de l’hygiène environnementale.


 

Je présenterai ce webinaire d’une durée de 45 minutes:

le jeudi 16 février 2017 à 12h00, HNE.

L’objectif principal de ce webinaire sera de revoir les bases du nettoyage et de la désinfection dans un contexte de soins, plus précisément :

  • revoir les statistiques actuelles des infections nosocomiales au Canada
  • l’importance la désinfection comme moyen de contrôle
  • Les meilleures pratiques en nettoyage et désinfection
  • l’utilisation de produit adéquat
  • les techniques de validation

 

Infos utiles

  • le webinaire prendra place le jeudi 16 février 2017 à 12h pour une durée totale de 45 minutes
  • assurez-vous d’avoir un ordinateur disponible avec connexion internet
  • le webinaire est gratuit à 100% sans engagement de votre part
  • une période sera allouée aux questions à la fin du webinaire.