Le Nettoyage dans les Hôpitaux (partie 2)

Nettoyage dans les hôpitaux | Lalema inc.
Le nettoyage dans les hôpitaux permet de réduire le risque d’infection pour les patients. Bien entendu, ce n’est pas le seul facteur: les bonne pratiques d’hygiène personnelle notamment le lavage des mains et l’utilisation des équipements de protection personnelle comme les blouses, les gants, les masques ou les lunettes sont aussi des éléments importants.

Donc, pour avoir un bon plan d’entretien sanitaire des surfaces, il convient de bien coordonner les interventions. Un gestionnaire d’hygiène et salubrité doit alors considérer:

  • Le type de lieu associé au niveau de risque
  • Les tâches à effectuer
  • La fréquence d’entretien requise

Un devis détaillé et bien appliqué permet entre autre de valider l’efficacité du nettoyage.

L’approche globale sera déterminée par type de lieu:

  • Éradication systématique (ex. Salles d’opération)
  • Maintien d’une faible charge environnementale (ex. risque faible d’infection comme les espaces de bureau individuel)
  • Équilibre écologique des micro-organismes. Cette approche se base sur la concurrence entre bons et mauvais microbes. Si les bons microbes sont là, il y a moins de place pour la croissance des mauvais (ex. milieux de vie).
  • Salubrité verte. Approche qui utilise moins de produits toxiques
  • Revoir et améliorer les aménagements et/ou les revêtements (lors de la conception ou lors de rénovations)
Le prochain billet de cette série traitera d’un autre facteur clé: le personnel d’hygiène et salubrité.

Pour ne rien manquer de cette série sur le Nettoyage dans les hôpitauxn’oubliez pas de vous inscrire au blog. Pour cela, rien de plus simple que d’inscrire votre courriel dans la colonne de gauche. Vous désirez voir nos produits, visitez alors notre catalogue, le plus complet sur le marché, sur  www.lalema.com.

Sources:

Le nettoyage dans les hôpitaux du 21e siècle par le Dr. Stephanie J. Dancer, Medical, Microbiology, Hairmyres Hospital, UK paru dans la revue Le Nettoyage professionnel, Juillet/Août 2012.

Hygiène et salubrité en milieux de soins – Démarche pour le développement de stratégies d’entretien des surfaces, MSSS, 2010, 52 pages.

Le Nettoyage dans les Hôpitaux (partie 1)

corridor-hopital-lalemaLe nettoyage a longtemps été une affaire de « visuel ». Une odeur fraîche de propreté et une absence de tache ou de résidu suffisaient pour définir qu’un lieu était propre. Cela dit, dans un environnement du bureau ou une salle de classe cela demeure généralement un bon indice de la propreté.

Mais nous savons également que les microbes (bactéries ou virus), invisibles à l’oeil nu, présentent un risque pour la transmission des infections. Prenez l’exemple du virus de la grippe, il peut survivre jusqu’à 48 heures sur une surface dure!

Sans procédure de désinfection établie ou un programme de contrôle de la qualité, les microbes peuvent donc survivre en milieu hospitalier.

3 facteurs-clés doivent être considérés pour effectuer une analyse du risque infectieux:

  • Le patient est-il porteur d’un agent pathogène? L’agent pathogène est classé selon sa capacité de propagation et sa virulence. Le choix d’un nettoyant-désinfectant en découlera également.
  • Les activités fonctionnelles du secteur représentent-elle un risque de transmission des infections par l’environnement? Ex. Services alimentaires, Bureaux, Soins intensifs, etc.
  • L‘intensité du contact est une fonction de l’achalandage des lieux et des surfaces les plus susceptibles d’être touchées. Ex: Robinetterie 
Avez-vous déjà effectuer une analyse du risque infectieux? Chez Lalema, nos conseillez peuvent vous aider à cheminer en ce sens et déterminer la solution adaptée à votre établissement. Le prochain billet de cette série dévoilera comment le nettoyage permet de réduire les risques d’infections des patients.

Pour ne rien manquer de cette série sur le Nettoyage dans les hôpitauxn’oubliez pas de vous inscrire au blog. Pour cela, rien de plus simple que d’inscrire votre courriel dans la colonne de gauche. Vous désirez voir nos produits, visitez alors notre catalogue, le plus complet sur le marché, sur  www.lalema.com.

Sources:

Le nettoyage dans les hôpitaux du 21e siècle par le Dr. Stephanie J. Dancer, Medical, Microbiology, Hairmyres Hospital, UK paru dans la revue Le Nettoyage professionnel, Juillet/Août 2012.

Hygiène et salubrité en milieux de soins – Démarche pour le développement de stratégies d’entretien des surfaces, MSSS, 2010, 52 pages.

Comment rendre votre cuisine commerciale ou institutionnelle plus efficace

Cuisine Commerciale | Rubbermaid | Lalema inc.Si vous oeuvrez dans le milieu de la restauration ou travaillez dans une cuisine commerciale ou institutionnelle, vous savez combien le temps est important.

Chaque petit geste compte. En conséquence, des instruments performants peuvent faire gagner à chaque membre du personnel un temps précieux.

L’industrie canadienne des services de restauration compte pour quatre pour cent du produit intérieur brut du Canada et consomme à elle seule plus de 2,1 pétajoules (PJ) annuellement pour la préparation des aliments et les travaux d’assainissement dans les établissements de restauration. On dénombre au Canada environ 63 000 restaurants, qui engendrent des ventes annuelles se chiffrant à environ 124 millions de dollars sur le marché de l’équipement des services de restauration en 2004.

En plus des équipements électriques, pour vous aidez dans votre démarche d’efficience et d’efficacité, nous vous avons préparé une salle interactive: une cuisine commerciale virtuelle. Cette salle se divise en 2 sections:

Aire de préparation des aliments

Commençons par l’aire de préparation des aliments. Celle-ci doit comporter des instruments de mesures tels des tasses,  des cuillères et des spatules. Pour la préparation de grandes quantités de légumes, des conteneurs à légumes avec drain ou des contenants à glace sont aussi un atout de taille.

Pour la mesure, des minuteurs vous permettrons de mieux contrôler le temps à chaque étape de préparation.

De plus, afin de prévenir les risques de chutes et de réduire la fatigue, avez-vous déjà penser à un tapis ergonomique résistant aux graisses?

Aire d’entreposage des aliments

Pour y accéder, vous n’aurez qu’à cliquer sur la flèche rouge en bas à droite. Votre salle d’entreposage contiendra vos aliments bien rangé et vos palettes en plastique (gare aux palettes de bois)!

Pour les bacs à ingrédients secs ou les étagères de rangement facilitant le transport alimentaire, vous pourrez les empiler et profiter de systèmes de « premier entrée – premier sortie » et de pelles réduisant le risque de contamination croisée des aliments.

Aire de service alimentaire

Mais que se cache-t-il derrière les portes bleus? l’aire de service alimentaire. Ne vous inquiétez pas, elle sera en ligne très bientôt! Dans l’attente visitez notre section sur les services alimentaires, et abonnez-vous à notre blogue. Lorsque la nouvelle section sera prête, vous le saurez en primeur

Alors, que mange-ton pour souper?

Source: http://oee.nrcan.gc.ca/node/961