Quoi de neuf cette semaine en hygiène et salubrité : Croyez-vous au éléphants roses | Hygiène des mains des patients négligée | Bactéries dans les spas publics | Climat : l’impact du numérique | Salubrité alimentaire en péril

Croyez-vous aux éléphants roses?

éléphant-rose

« J’espérais qu’il jouerait dans l’eau pour que la poussière sur sa peau soit nettoyée et que sa couleur rose resplendisse. Malheureusement pour lui, le petit éléphant s’est contenté de rester près de sa mère au bord de l’eau pendant que cette dernière buvait. Son passage furtif n’a toutefois pas laissé ses admirateurs de marbre. »


L’hygiène des mains des patients sous-estimée

mains-patient

« Le lavage des mains des malades devrait être aussi prioritaire que celui des soignants pour prévenir les infections nosocomiales, selon une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) Internal Medicinesur des patients transférés en soins de suite et de réadaptation (SSR), qui montre la présence fréquente de bactéries résistantes sur les mains de ces patients. »


Des explosions bactériennes dans les spas publics

spas

« Selon le Dr Nicholas Brousseau, médecin-conseil à l’INSPQ, cette bactérie peut proliférer dans les eaux chaudes des spas qui sont insuffisamment traitées contre les agents bactériens. Elle cause une affection de la peau, appelée folliculite, qui se traduit par des rougeurs très caractéristiques. »


Climat : l’impact du numérique n’a rien de virtuel

impact-numérique

« Un courriel avec pièce jointe de 1 Mo a un impact énergétique de 25 Wh, soit l’équivalent de deux heures d’usage d’ampoule basse consommation. »


Salubrité alimentaire : les inspecteurs canadiens craignent le pire

inspection-aliments

« Selon un sondage mené par l’Agence canadienne d’inspection des aliments, pratiquement sept inspecteurs canadiens sur dix croient que l’éclosion d’une contamination alimentaire majeure est probable. »


Quoi de neuf? Un rendez-vous hebdomadaire!

calendrier2

Notre équipe vous présente chaque semaine une revue de l’actualité en lien avec l’hygiène et la salubrité. Ne manquez pas ce rendez-vous en vous inscrivant à notre blog. Likez et partagez aussi, un petit geste qui nous fait beaucoup plaisir! Merci.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.


Un catalogue de plus de 18 000 produits

icones_des_categorie_catalogueicone_catalogue_par_certificationsicones_des_marquesicones_des_bundles

Facile d’utilisation et très utile pour votre entreprise ou votre business d’entretien ménager, venez voir le site www.lalema.com, vous ne serez pas déçus.


Votre cuisine, Votre image

Services alimentaires | Rubbermaid | Lalema inc.S’il y a un endroit où la propreté est essentielle, c’est bien dans la cuisine. Que ce soit celle d’un hôpital ou d’un restaurant, les personnes qui mangeront les aliments préparés dans une cuisine doivent avoir l’assurance absolue que les règles d’hygiène ont été suivies. Mais que faire?

Une étude menée en 2009 par Harris Interactive pour le compte de la marque Tork démontre que 74 % des 2 495 Américains interrogés trouvent que l’utilisation d’une même guenille pour nettoyer les surfaces en contact avec la nourriture n’est pas hygiénique. 77 % des répondants croient par ailleurs que l’emploi de produits à usage unique, telles des serviettes de papier jetables ou compostables, est préférable.

Le Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation émet des règles strictes en ce qui a trait à la salubrité dans les cuisines où de la nourriture destinée au public est préparée. On insiste entres autres, sur le site Internet du MAPAQ, sur l’importance de nettoyer efficacement après avoir manipulé de la viande crue ou des aliments allergènes, pour éviter la contamination croisée. Un nettoyant désinfectant est particulièrement indiqué dans de tels cas. En cas de besoin, des lingettes désinfectantes peuvent aussi être utilisées, particulièrement pour éliminer les staphylocoques et le E. Coli. Finalement, des contenants alimentaires adaptés sont un atout pour assurer la préservation des aliments

La réputation d’un établissement alimentaire repose bien sûr sur la qualité du service, la variété et la fraîcheur des mets… c’est pour cela que la salubrité occupe toujours une place aussi importante que la création de mets surprenants!

Bon appétit!

Une cuisine étincelante de propreté…

foodS’il y a un endroit où la propreté est essentielle, c’est bien dans la cuisine. Que ce soit celle d’un hôpital ou d’un restaurant, les personnes qui mangeront les aliments préparés dans une cuisine doivent avoir l’assurance absolue que les règles d’hygiène ont été suivies. Mais que faire?

Une étude menée en 2009 par Harris Interactive pour le compte de la marque Tork démontre que 74 % des 2 495 Américains interrogés trouvent que l’utilisation d’une même guenille pour nettoyer les surfaces en contact avec la nourriture n’est pas hygiénique. 77 % des répondants croient par ailleurs que l’emploi de produits à usage unique, telles des serviettes de papier jetables ou compostables, est préférable.

Le Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation émet des règles strictes en ce qui a trait à la salubrité dans les cuisines où de la nourriture destinée au public est préparée. On insiste entres autres, sur le site Internet du MAPAQ, sur l’importance de nettoyer efficacement après avoir manipulé de la viande crue ou des aliments allergènes, pour éviter la contamination croisée. Un nettoyant désinfectant est particulièrement indiqué dans de tels cas. En cas de besoin, des lingettes désinfectantes peuvent aussi être utilisées, particulièrement pour éliminer les staphylocoques et le E. Coli.

La réputation d’un établissement alimentaire repose bien sûr sur la qualité du service, la variété et la fraîcheur des mets… c’est pour cela que la salubrité occupe toujours une place aussi importante que la création de mets surprenants!

Bon appétit!