Matelas de lits d’hôpital: un risque pour la santé trop souvent négligé

Les lits d’hôpital sont composés de plusieurs parties différentes: le cadre de lit, qui comprend les rails de lit, ainsi qu’un matelas et une housse de matelas. Une fois qu’un patient est sorti de l’hôpital, normalement, la pièce subira un important nettoyage, y compris le lit. Les rails et le cadre de lit seront essuyés et le couvre-lit sera changé afin de préparer la venue du prochain patient. Cependant, un facteur est souvent négligé : le matelas de lit d’hôpital.

matelas-lit-hoptial📷 pixabay.com

Selon l’Institut ECRI:

Les matelas de lit et de civière peuvent rester contaminés après le nettoyage, exposant les patients et le personnel à un risque d’exposition à des fluides corporels ou à des contaminants microbiologiques. Les incidents signalés comprennent les patients couchés sur un lit ou un brancard apparemment propre lorsque le sang d’un patient précédent a contaminé les surfaces.

Bien que les couvre-lits d’hôpitaux soient changés régulièrement, de nombreux établissements de soins de santé omettent d’examiner ces couvre-lits à la recherche de dommages, de taches abondantes ou de déchirures. Il est également important de noter que les couvre-matelas ont une durée de vie prévue et deviendront inefficaces après cette durée. Tous ces facteurs peuvent entraîner une fuite de sang ou de tout autre liquide organique sur le matelas du lit d’hôpital, le laissant ainsi contaminé.

La FDA (Food and Drug Administration) fait plusieurs recommandations afin de surmonter ce risque de santé:

  • Inspecter
  • Retirer et remplacer
  • Maintenir
  • Développer un plan d’inspection

Alors que les entreprises qui vendent les housses de matelas ont la responsabilité d’expliquer correctement aux établissements de santé comment bien désinfecter, nettoyer et éliminer les couvre-lits, il est crucial que les établissements de santé utilisent les matériaux et les procédures nécessaires pour nettoyer et désinfecter. Les établissements de santé doivent également inspecter régulièrement les couvre-matelas et les matelas afin de prévenir autant que possible les infections.

Référence:  Infection Control Today. Vol. 22. No. 1. Janvier 2018