Histoire du Mercredi : Lavo

Crédit: Lavo

Lavo vient de l’espagnol et signifie « je lave ». L’entreprise Lavo est fondée en 1928 par un immigrant espagnol qui commercialise de l’eau de javel en faisant du porte à porte chez des épiciers.

Il vendra son entreprise en 1930 à M. J.C. Lussier, qui annexe ce petit commerce à son épicerie-boucherie sur le Plateau Mont-Royal. Celui-ci achète une ancienne laiterie pour y fabriquer de l’eau de javel à plus grande échelle.

C’est en 1948 que la famille Bouthiller se porte acquéreur de Javel Lavo inc.  Dès 1951, l’usine de l’est de Montréal ouvre ses portes. C’est le début de l’automatisation.

Aujoud’hui, Lavo c’est aussi les marques La Parisienne, Old Dutch et Hertel en plus des divisions industrielles et commerciales.

Ne manquez pas l’Histoire du Mercredi à chaque semaine. La semaine prochaine, on vous parle de Kimberly Clark.

En attendant, si vous voulez en savoir plus, allez lire  la petite histoire de l’eau de Javel.

Source: http://www.lavo.ca/fr/entreprise/histoire/, Également, merci à M. Sébastien Parent.

Histoire du Mercredi

archivesJe sais, on est mardi! Ça commence demain!

Nous avons pensé de vous présenter une série de billets sur l’origine des noms de nos partenaires. Ce n’est pas un cours d’histoire mais nous allons essayer de vous apprendre des faits intéressants ou cocasses sur l’origine de ces entreprises.

Nous espérons ainsi vous divertir et vous informer. Pour ne rien manquer de ces publications, n’oubliez pas de vous inscrire au blog. Pour cela, rien de plus simple que d’inscrire votre courriel dans la colonne de gauche. Un courriel de confirmation vous sera envoyé qu’il vous faudra valider en cliquant sur le lien. Nous utilisons « feedburner » un service de Google pour gérer notre liste d’abonnement au blog. C’est sécuritaire et nous ne partagerons pas votre courriel avec d’autres. Promis!

Alors dans cette foulée et sans ordre en particulier (sujet à changement):

Si vous avez vous-même des anecdotes, des photos, des vidéos avec les produits de ces entreprises, n’hésitez pas à communiquer avec nous. Nous pourrions les inclure…