mains

Doux pour les mains!

mains

Crédit: Unsplash

L’hygiène des mains est surement le geste de santé publique le plus important. Que ce soit dans le domaine alimentaire, pharmaceutique, hospitalier, scientifique et j’en passe, il est important de se laver les mains plusieurs fois par jour lors de moments critiques.

Tous les savons à mains ne sont pas égaux!

La plupart des savons à mains commerciaux contiennent des agents de conservation. Ces derniers, comme le méthylisothiazolinone, ont mauvaise presse. Effectivement, ce produit chimique a été nommé Allergène de l’année en 2013 par la réputée American Contact Dermatitis Society. Des concentrations aussi faibles que 0,01 % serait suffisante pour créer une réaction allergique importante. D’autres produits, comme le triclosan, ont été identifiés comme disrupteur endocrinien.

Quel casse-tête!

Heureusement, tous les savons à mains de Lalema sont formulés sans : triclosan, parabène, méthyisothiazolinone, chlorure de benzalkonium, polyacrylamide, dioxane, nonylphénol éthoxylé et diéthanolamine. Bref, nos savons à mains sont formulés selon les plus hauts standards de l’industrie pour respecter l’utilisateur et l’environnement.

Savons à mains Lalema sans

Lalema a le savon qu’il vous faut!

Lalema offre une gamme complète de savons à mains que vous utilisiez un savon visqueux, liquide ou en mousse! De plus, nous possédons une gamme complète de distributeurs de savons pour tous les décors.

Connaissez-vous notre nouveau savon en mousse Utopia avec son élégant distributeur?

Bonne journée mondiale du lavage des mains

lavage-des-mainsLe 15 octobre est une journée dédiée à la conscientisation et la compréhension du lavage des mains.

Se laver les mains, c’est facile

Une petite quantité d’eau et de savon suffisent pour accomplir une action qui a beaucoup de bénéfice. Trente secondes, un peu de frottage des mains et le tour est joué.

Se laver les mains, c’est efficace

Se laver les mains après être allé aux toilettes ou avant de manipuler des aliments peut réduire de façon dramatique le risque d’infection tel que les infections alimentaires. Cette année, le lavage des mains a été une étape clé dans la lutte contre le virus Ebola en Afrique de l’Ouest.

Se laver les mains, c’est pour tous

Nous demandons souvent aux enfants de se laver les mains avant de manger, lors du retour de l’école ou après qu’ils aient joué dans le jardin. Toutefois, des nourrissons aux aînées, ce geste ne diminue pas en importance. Les infections peuvent être transmises de n’importe qui à tous. Après tout, le lavage des mains est l’action coût-bénéfice la plus efficace en santé publique.

Plus d’informations sur le lavage des mains

Visitez : globalhandwashing.org

8 milliards de litres d’eaux usées dans le fleuve St-Laurent

eaux-usees

On parle beaucoup depuis 1 semaine des eaux usées de la ville de Montréal, ça m’a amené à réfléchir au lavage des mains et à l’utilisation des savons à mains avec abrasif de billes de plastique.

Combien de billes de plastique retrouve-t’on dans les eaux usées?

Admettons les hypothèses suivantes:

  • Dans la grande région de Montréal, 3 millions d’individus se lavent les mains 3 fois par jour;
  • Chaque lavage de mains utilise 2 mL (environ 2 g) de savon à mains;
  • 1% de ces lavages sont fait avec des savons à mains avec abrasif;
  • Les savons à mains avec abrasif contiennent 10% en poids d’abrasif;
  • 50% de ces abrasifs sont encore des billes de plastiques.

Cela veux donc dire que par année, plus ou moins 3200 kg de billes de plastique sont rejetées avec les eaux usées.

Selon la ville de Montréal, le volume pompé d’eaux usées se situe autour de 900 milliards de litre par an

Donc, si la purge de 8 milliards de litres d’eaux usées a lieu, on peut estimer à 30 kg la quantité de billes de plastiques qui sera rejeté.

Or, les billes de plastiques sont une source de matières en suspension dans les eaux usées car elles peuvent être trop petites pour être captées par les systèmes de filtration. Toujours selon la ville de Montréal, le taux d’enlèvement moyen des matière en suspension est de 80%. Donc, annuellement, il doit se rejeter 600 à 700 kg de billes de plastique soit bien plus que ce déversement planifié, s’il a lieu.

Alternative aux billes de plastique dans les savons à mains

Nul besoin d’attendre que que les politiciens se décident, on peut déjà conclure que les billes de plastiques devraient être réduites à la source autant que possible. Il existe des alternatives intéressantes telles les écailles de noyer que l’on retrouve dans certains savons à mains comme le Kresto Select .

Vous utilisez des savons à mains avec des billes de plastiques, nous pouvons vous aider à trouver une solution qui vous convient. Appelez-nous (514) 645-7749.

Comprendre les filtres HEPA

filtre-hepa
Un filtre HEPA est un filtre à très haute efficacité.
 Selon son grade, un filtre HEPA enlèvera au moins 99.97% des particules dans l’air à un diamètre de 0.3 micromètre.

Entretien des sols

Dans l’industrie de l’entretien ménager ou du nettoyage industriel et commercial, on retrouve ce type de filtre dans les aspirateur. Certains modèles d’aspirateur conçus pour les matières dangereuses retiendront au moins  99.997% des particules dans l’air à un diamètre de 0.3 micromètre.

Séchoir à mains

Même certains séchoirs à mains offrent une filtration HEPA pour réduire les bactéries dans l’air. On ne voudrait contaminer nos mains toutes nettes!

Milieu hospitalier

En milieu hospitalier, des masques peuvent également être HEPA et protéger contre la turberculose (une maladie transmissible par voie aérienne).

Avions et automobiles

Plusieurs modèles de voiture  ont des filtres HEPA (Toyota, Honda, Hyundai et bien d’autres).

Dans les avions, l’air est filtrée à l’aide de filtre HEPA.

Un micromètre, c’est gros comment?

  • Le chas d’une aiguille : 1000 micromètres
  • Le sable fin: 100-2000 micromètres
  • Le diamètre d’un cheveu: 70-100 micromètres
  • La poudre de talc: 10-30 micromètres
  • Limite de visibilité à l’oeil nu: 40 micromètres
  • Une bactérie: 0.5-20 micromètres
  • La fumée de cigarette: 0.1-1 micromètre

Faits intéressants

Saviez-vous que les premiers filtre HEPA ont été développé dans les années 40 dans le cadre du projet Manhattan pour filtrer les contaminants radioactifs?

Et vous, est-ce que votre aspirateur est HEPA?

Le pouvoir entre nos mains

lavage-des-mains

Aujourd’hui, le mercredi 15 octobre 2014, c’est la journée internationale du lavage des mains. Le thème choisi pour sa 6e édition est : Le pouvoir entre nos mains. Ce choix repose sur le fait qu’un simple geste comme se laver les mains avec de l’eau et du savon est une question de santé publique. Tous ont le pouvoir d’améliorer la santé de leur communauté en se lavant les mains.

Le lavage des mains dans les pays en développement…

Le lavage des mains avec du savon est l’intervention la plus efficace pour réduire les coûts liés aux maladies diarrhéiques dans les pays en développement. Effectivement, avec l’intensification du lavage des mains en Afrique de l’Ouest à cause de l’épidémie d’Ebola, la présence de choléra a pratiquement disparue !

Des études suggèrent que le savon est disponible dans la plupart des ménages dans le monde, y compris les ménages pauvres des pays en développement. Toutefois, il est principalement utilisé pour les vêtements, les bains personnels et le nettoyage.

Le pouvoir du lavage des mains chez nous…

L’hygiène des mains est considérée comme une des actions les plus efficaces pour limiter la propagation d’infections nosocomiales. Il s’agit aussi d’un geste très efficace pour réduire les risques d’infection alimentaire.

Que ce soit avec de l’Opaque, du Profusion ou même avec un savon antimicrobien comme le Rosasept,  le plus important c’est de bien se laver les mains.

Site officiel : http://globalhandwashing.org/ghw-day

Un virus transmis de l’ordinateur à l’humain

virus informatique

Saviez-vous que votre clavier d’ordinateur et votre souris sont recouverts de bactéries et de virus? Cela peut sembler évident quand nous y pensons. L’utilisation des ordinateurs est un geste très courant et le risque infectieux peut nous sembler banal. Toutefois, dans certains endroits comme les hôpitaux cette contamination peut s’avérer critique.

Effectivement, plusieurs éclosions de bactéries multirésistantes et de virus ont pu être relayées à des ordinateurs. C’est notamment le cas d’un hôpital au Royaume-Uni où une étude a révélé que dans un hôpital 42% des claviers d’ordinateur testé étaient porteurs de SARM ce qui se traduisait par un taux d’infections à SARM plus élevé que d’autres hôpitaux où la contamination des claviers était moindre (1). Une autre étude encore au Royaume-Uni a permis de révéler que les claviers d’ordinateur avaient été le réservoir d’une éclosion de gastroentérites à norovirus (2) ; un virus transmis de l’ordinateur à l’humain… qui l’eu cru !

Rassurez-vous, des solutions existent !

En premier et comme toujours le lavage des mains. Pour limiter la propagation des bactéries et virus, le lavage des mains est essentiel. Alors, pourquoi ne pas se laver les mains après avoir passé un moment à l’ordinateur, une solution antiseptique à l’alcool peut aussi faire le travail. Se laver les mains avant de toucher au clavier si on la les mains sales est aussi de mise. Finalement, il est sage de désinfecter votre clavier et votre souris à l’occasion. Un scientifique de renommée du nom de William Rutala, Bill pour les intimes, a démontré que les claviers d’ordinateurs ne présentent pas de signe de détérioration après 300 lavages avec différentes solutions désinfectantes.

Bref, nous négligeons souvent les objets du quotidien comme réservoir de virus et de bactéries nocives. Par exemple, les cellulaires sont souvent négligés nous les touchons et les portons à notre visage constamment.

Sur ce, il ne faut pas devenir hypocondriaque, mais simplement mettre en pratique le principe de précaution. C’est-à-dire de s’adapter à votre environnement et d’exiger une fréquence de désinfection en fonction du risque présent dans votre milieu.

 

(1). Devine J., Is methicilin-resistant Staphylococcus aureus (MRSA) contamination of ward-based computer terminals a surrogate marker for nosocomial MRSA transmission ans handwashing compliance ? J Hosp Infect. 2001 ;48 :72-5

(2). Morter S., et coll. Norovirus in the hospital setting : virus introduction and spread tithin the hospital environment. J. Hosp Infect. 2011 Feb ;77(2) :106-12

 

5 vérités en hygiène et salubrité

5 vérités en hygiène et salubrité

L’hygiène des mains à elle seule n’est pas suffisante

Les études sont claires, bien que l’importance de l’hygiène des mains est très grande, elle n’est pas suffisante à elle seule pour limiter la propagation des infections. Les surfaces jouent un rôle prépondérant et l’arrêt de la chaîne de transmission est multifactoriel.

Les micro-organismes pathogènes survivent sur les surfaces

Les bactéries telles que le SARM, l’ERV et l’E.coli peuvent survivre plusieurs mois sur des surfaces. Les virus respiratoires et entériques quant à eux peuvent survivre de quelques heures à plusieurs semaines.

La transmission des infections est reliée à la qualité de la propreté

Une hygiène stricte respectant les mesures mises en place a été démontrée à réduire la transmission des infections dans les hôpitaux.

La contamination de l’environnement peut entraîner des infections

Nous touchons constamment différentes surfaces et nous touchons tout aussi souvent notre visage. Plusieurs études scientifiques ont démontré directement et indirectement que le niveau de propreté était lié à l’acquisition dans les infections et ce autant dans les garderies, les centres de soins que dans les lieux ou l’on manipule des aliments.

Le nettoyage et la désinfection doivent être répétés

Nettoyer c’est bien, recommencer c’est mieux. Dans les contextes institutionnels où le trafic humain est important, il est primordial de nettoyer et parfois de désinfecter. En fonction du lieu et du niveau de risques, il faut recommencer et parfois désinfecter la même surface plusieurs fois par jour, heureusement, on n’a pas à nettoyer aussi souvent à la maison !

Les vérités

Toutes ces vérités nous amènent à conclure que le nettoyage est essentiel. Lalema comprend votre réalité et peut vous offrir une panoplie de solutions pour répondre à vos besoins les plus complexes.

Si vous êtes curieux d’en apprendre plus, alors venez nous rencontrer lors du colloque annuel de l’Association Hygiène et Salubrité en Santé les 3 et 4 juin 2014

Un esprit sain dans un corps sain

lavage des mainsLe lavage des mains est un geste d’une très grande importance dans le monde d’aujourd’hui. Plus qu’une question de santé publique, il s’agit d’une question de santé personnelle. Effectivement, nos mains se baladent constamment d’une surface à une autre puis à notre visage et sur notre nourriture.

Prévenir les infections

Pour prévenir les infections, il est donc primordial de se laver les mains plusieurs fois par jour ; particulièrement avant et après de manger et d’aller à la toilette.

Choisir un savon à mains

Mais quels savons choisir ? Aujourd’hui en complicité avec mon collègue Alex qui a fait une superbe infographie je vous présente la gamme de savons personnels de Lalema.

Lors du choix d’un savon, la première chose à considérer est dans quel type de pompe vous désirez utiliser votre savon. Effectivement, les savons plus visqueux tels que l’Opaque, le Sage ou le Karess s’utilisent généralement avec des pompes Ingo-man. Tandis que des savons plus liquides comme le Finesse peuvent être utilisés avec une pompe Bradley.

On parle souvent d’émollients dans les savons à mains ou les savons pour le corps, mais que sont-ils réellement ? Les émollients sont en réalité des agents hydratants qu’on rajoute dans le savon pour que les mains soient douces et hydratées après le lavage. Heureusement, tous les savons Lalema sont complémentés en émollients.

Certains de nos savons, particulièrement le Profusion et l’Isoderm peuvent être utilisés pour le corps et les cheveux. La différence est que l’Isoderm est sans odeur et convient davantage aux peaux sensibles et aux personnes faisant des réactions allergiques au parfum.

Le choix d’un parfum peut sembler anodin lorsqu’on achète un produit, mais attention ! Le choix de l’odeur est important et doit correspondre à votre identité odorante. Effectivement, l’odeur de cerise dans l’Opaque est un vrai classique tandis que l’odeur de pin dans le Sage fait plus sérieux et plus distingué, sinon l’odeur sucrée de pot-pourri dans le Karess fait plus hip !

Pouvoir antimicrobien

Il est à se rappeler que les savons à mains n’ont pas de pouvoir antimicrobien c’est-à-dire qu’ils ne tuent pas les germes sur les mains. L’action du savon à mains vise plutôt à enlever les saletés et les microbes mis en suspension et éliminés lors du rinçage. Dans les endroits où l’hygiène des mains est plus critique comme les usines alimentaires ou les centres de soins des savons avec des agents antimicrobiens peuvent être utilisés. Ainsi, notre savon à main Aquasept est idéal pour ce type d’application, car il contient un agent antibactérien.

Tout le monde y trouve son compte

Finalement, le choix d’un savon est important et dépend de plusieurs facteurs ! Toutefois, avec la gamme Lalema tout le monde y trouve son compte.

Et si Lalema développait un nouveau savon à mains quelle serait votre odeur de prédilection ?

infographie savons corporels de Lalema

Ne touchez plus à rien!

Même si l’été approche à grands pas (c’est pas trop tôt!), j’ai pensé vous offrir un petit vidéo humoristique de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (France) qui traite d’un sujet important : Le lavage des mains.

Le Vidéo du jour

Modifier son comportement : des petits gestes qui rapportent grand

Lavage des mains

Se laver les mains permet de lutter contre les infections nosocomiales

Modifier son comportement devient un atout majeur dans la lutte aux infections nosocomiales et adopter une attitude préventive rend la survie très difficile pour ces bactéries présentes dans l’environnement d’une zone contaminée.

Les mesures à prendre sont connues, se laver les mains régulièrement, respecter les consignes de précautions, respecter les étapes de précaution (pour du masque, blouse, gants, etc.), désinfecter les petits équipements (brassards, stéthoscopes, chaises d’aisance, tiges à soluté, etc.), s’assurer que les employés des services d’hygiène et salubrité soient bien formés et que leurs connaissances soient mise à niveau régulièrement.

Lorsque vous êtes visiteurs ou patients, il ne faut pas avoir peur de demander au personnel soignant de se laver les mains avant tout contact. La majorité du personnel soignant qui ne respecte pas les consignes le fait par distraction et non malveillance, il ne sera pas vexé si on le lui rappelle poliment.

Dans la réalité économique à laquelle nos établissements de santé sont confrontés, c’est à chacun de faire sa part, que nous soyons médecins, visiteurs, employés, patients ou premier ministre, ensemble, nous pouvons faire la différence dans ce combat contre les infections nosocomiales.

Les héros sont mieux ensemble! (partie 5)

 

Avec la venue de la saison du rhume et de la grippe, l’installation de séchoirs à main sans contacts et le savon désinfectant AQUASEPT, contenant 0,3 % de Triclosan. Les mains lavées au savon antibactérien n’auront pas à toucher le bouton d’allumage du séchoir si vous choisissez le modèle Dyson Airblade, le plus rapide sur le marché! Puisqu’il économise jusqu’à 80 % d’énergie par sa super-puissance et sa conception futuriste, il est non seulement un atout pour lutter contre les maladies saisonnières, mais il contribuera à améliorer le bilan environnemental de votre entreprise.

Qui a dit que les super-héros n’avaient qu’un seul super-pouvoir?

 

 

Quatre étapes faciles pour des surfaces sans germes ni bactéries! (partie 1)

Contrairement à la croyance populaire, verser ou vaporiser un désinfectant ne tuera pas toutes les bactéries et les germes sur une surface. Il faut savoir s’y prendre correctement… Petit guide.

Étape 1 : faire l’inventaire des surfaces à désinfecter

Que vous soyez dans un service de garde, un établissement de santé, une école ou un lieu public, plusieurs surfaces sont des vecteurs fréquents pour les bactéries, les germes… et les maladies communes.

  • Boutons de porte, cadres de porte, interrupteurs pour les lumières, etc.
  • Ce qui touche à la nourriture
  • Tous les objets d’hygiène personnelle (toilettes, lavabos, robinets, séchoirs à main à bouton poussoir, etc.)

Selon une étude américaine, une table de travail, au bureau, contient en moyenne 400 fois plus de bactéries que la cuvette des toilettes! La plupart d’entre nous boivent un café devant leur ordinateur, peut-être accompagné d’un muffin… dont les miettes et gouttelettes constituent un véritable buffet pour les bactéries! À moins que votre bureau ne soit désinfecté quotidiennement (incluant entre les touches de votre clavier), mettez-le sur votre liste de désinfection, avec le téléphone et votre souris!

À suivre demain : la désinfection ne commence pas par un désinfectant! En attendant, courez chercher quelques lingettes désinfectantes!

Séchoir à mains: Laver vos mains c’est bien, bien les assécher, c’est mieux

Séchoir à mains Dyson Airblade | Lalema inc.

Le seul séchoir à mains qui élimine toute trace d’eau sur les mains!

Le séchoir à mains Dyson-Airblade est le plus rapide, mais aussi le plus hygiénique, car il purifie l’air avant de le souffler sur les mains.

Ce séchoir à main utilise jusqu’à 80% moins d’énergie que les sèche-mains réguliers, permettant ainsi de réduire le coût de fonctionnement et le bilan carbone de votre entreprise.

Voyez par vous même!

Quelques chiffres sur le séchoir à mains Dyson Airblade

Le moteur numérique Dyson à été conçu grâce à la technologie des impulsions numériques et effectue 81 000 rotations par minute, permettant d’aspirer 32 litres d’air par seconde.

L’air est propulsé à travers 2 fentes continues de l’épaisseur d’un cil, formant des lames d’air propulsé à 640 km/h, qui éliminent toute trace d’eau sur les mains en seulement 12 secondes.

 

Spécifications techniques
Modèle: Sans contact
Tension d’alimentation: 120 V-60 Hz
Puissance nominale: 1400 W (12 A)
Vitesse de moteur: 81 000 rotation par minute
Temps de séchage: 12 secondes
Vitesse du flux d’air: 640 KM/H
Niveau sonore: 85 dB(A)
Filtre: Hepa
Efficacité: Retient 99.95 des bactéries
Moteur: Numérique
Certification: NSF
Revêtement: Anti-microbiens
Hauteur: 66.3 cm (blanc ou gris) ou 64.2 cm (argent)
Largeur: 30.7 cm (Blanc ou Gris) ou 30.3 cm ( argent)
Profondeur: 24.7 cm (Blanc, Gris ou Argent)

1,2,3, … Hepa!

Filtre HEPAUn filtre HEPA est un filtre à très haute efficacité.  Selon son grade, un filtre HEPA enlèvera au moins 99.97% des particules dans l’air à un diamètre de 0.3 micromètre.

Entretien des sols

Dans l’industrie de l’entretien ménager ou du nettoyage industriel et commercial, on retrouve ce type de filtre dans les aspirateur. Certains modèles d’aspirateur conçus pour les matières dangereuses retiendront au moins  99.997% des particules dans l’air à un diamètre de 0.3 micromètre.

Séchoir à mains

Même certains séchoirs à mains offrent une filtration HEPA pour réduire les bactéries dans l’air. On ne voudrait contaminer nos mains toutes nettes!

Milieu hospitalier

En milieu hospitalier, des masques peuvent également être HEPA et protéger contre la turberculose (une maladie transmissible par voie aérienne).

Avions et automobiles

Plusieurs modèles de voiture  ont des filtres HEPA (Toyota, Honda, Hyundai et bien d’autres).

Dans les avions, l’air est filtrée à l’aide de filtre HEPA.

Un micromètre, c’est gros comment?

  • Le chas d’une aiguille : 1000 micromètres
  • Le sable fin: 100-2000 micromètres
  • Le diamètre d’un cheveu: 70-100 micromètres
  • La poudre de talc: 10-30 micromètres
  • Limite de visibilité à l’oeil nu: 40 micromètres
  • Une bactérie: 0.5-20 micromètres
  • La fumée de cigarette: 0.1-1 micromètre

Faits intéressants

Saviez-vous que les premiers filtre HEPA ont été développé dans les années 40 dans le cadre du projet Manhattan pour filtrer les contaminants radioactifs?

Et vous, est-ce que votre aspirateur est HEPA?

Source: http://en.wikipedia.org/wiki/HEPA

La saison de la grippe est arrivée!

J’ai parlé au mois de septembre dernier de l’approche de la saison de la grippe. Voici mes trucs:

  1. On peut consulter l’indice d’activité grippale régulièrement (mis à jour à chaque semaine);
  2. On maintient un programme d’hygiène adéquat (surtout le lavage des mains);
  3. On se fait vacciner. Consultez le site du MSSS;
  4. On s’assure de nettoyer et désinfecter les surfaces.

J’attire votre attention sur l’indice d’activité grippale qui est maintenant à “élevé”. Consultez le graphique ci-dessous.

c083e91ef798ad98e8f1a9553a028924

Dites-moi, est-ce que vous vous êtes fait vacciner cette année? Est-ce que cet indice vous inquiète ou vous laisse indifférent?

La grippe saisonnière approche

Comme à chaque année, la grippe saisonnière nous frappe, qu’on le veuille ou non. J’ai souvent dit que les virus étaient là bien avant nous et qu’ils seraient sans doute là bien après qu’on soit disparu!

Mais en attendant la fin du monde, on fait quoi cette année:

  • On peut consulter l’indice d’activité grippale régulièrement (mis à jour à chaque semaine);
  • On maintient un programme d’hygiène adéquat (surtout le lavage des mains);
  • On se fait vacciner. Consultez le site du MSSS;
  • On s’assure de nettoyer et désinfecter les surfaces.

Saviez-vous que:

  • au 25 mars 2010, 4 419 003 personnes ont reçu le vaccin contre la grippe A(H1N1) au Québec!
  • le vaccin contre la grippe saisonnière disponible au début du mois de novembre contiendra les trois souches qui sont les plus susceptibles de circuler pendant l’hiver, incluant la souche du virus A(H1N1), qui circule depuis le printemps 2009!
  • Le lavage des mains avec de l’eau et du savon est toujours le meilleur choix!
  • en milieu domestique, les détergents ordinaires sont suffisant pour le nettoyage des surfaces et de l’environnement. Toutefois, en milieu communautaire ou institutionnel, il peut s’avérer nécessaire d’utiliser une solution à base d’eau de javel. Les lingettes désinfectantes sont aussi une alternative efficace!

Alors, quelles actions préventives comptez-vous faire cette année?