Ebola, comment se propage le virus?

 

top-2014-ebola-virus

Le risque de transmission du virus Ebola au Canada est très faible

Toutefois, certaines précautions doivent être mises en place. L’Agence de santé publique du Canada recommande d’ailleurs au voyageurs d’éviter tout voyage non essentiels en Guinée, au Liberia et au Sierra Leone.

Le risque existe seulement si vous avez été en contact avec des personnes malades. Dans de cas, si vous ressentez des symptômes (voir plus bas), composez le 8-1-1 et informez-les de vos malaises. Vous serez diriger vers le centre de soins de santé en mesure de vous aider.

Qu’est-ce que l’Ebola et comment se propage-t-il?

L’Ebola est un virus. Il n’existe présentement aucun vaccin ni traitement. Il provoque une maladie sévère, causant des symptômes graves dont des vomissements et des hémorragies. Le taux de mortalité peut atteindre 90%. La contamination primaire provient d’un contact avec un animal infecté et peut se propager rapidement.

Comment est-on infecté par l’Ebola?

En entrant en contact avec liquides corporels tels le sang, l’urine, les selles et les vomissures ou en par contact avec une victime décédée, par ingestion de viande d’animaux infectés et lors d’une relation sexuelle avec une personne infectée.

Quels sont les symptômes de l’Ebola?

La fièvre, les maux de tête, la nausée et la fatigue sont des symptômes de l’Ebola. Mais les saignements, la toux, la diarrhée et les vomissements sont des symptômes également.

Recommandations sur la désinfection de l’INSPQ

L’institut national de santé publique du Québec à été rapide à émettre des recommandations, sous un bref document résumant l’essentiel. Dans ce document nous apprenons :

  • Utiliser une solution d’eau de Javel 0.5 % (hypochlorite de sodium) a une concentration de 5 000 ppm pour la désinfection des surfaces ou objets contamines par du sang ou des liquides organiques
  • Utiliser une solution chlorée à 5 000 ppm pour la désinfection terminale

En apprendre plus sur l’Ebola

Les désinfectants

Les désinfectants

Un désinfectant est un produit chimique ou physique qui tue ou inactive des micro-organismes tels que les bactéries, les virus et les protozoaires, sur des surfaces inertes comme sols, murs, comptoirs, tables, sièges, poignées de porte, brancards, etc.

Chez Lalema, nous avons plusieurs produits nettoyants désinfectants pour lesquels on parle toujours d’un ingrédient actif. L’ingrédient actif c’est l’ingrédient qui tue effectivement les micro-organismes.

Parmi les plus souvent rencontrés, on retrouve les produits chlorés, les produits à base de peroxyde d’hydrogène, les alcools et la famille des ammoniums quaternaires. C’est d’ailleurs sur cette dernière famille de désinfectant que porte l’infographie suivante.

Si vous êtes curieux d’en apprendre plus, alors venez nous rencontrer lors du colloque annuel de l’Association Hygiène et Salubrité en Santé les 3 et 4 juin 2014

Comment choisir un désinfectant Lalema?

Voici la retranscription de cette infographie:

Comment choisir un désinfectant Quaternaire?

  1. Sans détergent?
    1. Oui: Aliquat 1:128 1ere génération
    2. Non:
      1. Prêt à utiliser?
        1. Oui: Oraquat Prêt à utiliser 1ere génération
        2. Non:
          1. Dégraissant?
          2. Oui: Intrepid 1:28 5e génération
          3. Non:
            1. pH Neutre?
              1. Oui:
                1. Très concentré?
                2. Oui:
                  1. Avec parfum?
                    1. Oui: Citroquat 1:256 5e génération
                    2. Non: Hyperquat 1:256 5e génération
                3. Non: Polyquat 5 1:64 5e génération
              2. Non:
                1. Concentré?
                  1. Oui: Quattro 1:32 4e génération
                  2. Non: Spectrum 1:80 4e génération

Comment choisir le bon fini à plancher ?

Fini à plancher LalemaUne panoplie de finis à plancher existe sur le marché et le choix du bon produit peut parfois s’avérer complexe. Le choix du fini à plancher est très important et relève de plusieurs points.

Le type de plancher

Sur les planchers de nature plus poreuse telle que les tuiles de vinyle ou vinyle amiante il peut s’avérer nécessaire d’appliquer un scellant acrylique avant l’application d’un fini à plancher. Ceci est particulièrement vrai pour les planchers neufs. Ce type de scellant permet de boucher les plus gros pores du plancher et peut s’enlever avec un décapant si nécessaire.

L’indice de brillance

Certains fini à plancher offre un éclat très brillant, tandis que d’autre offre un fini plus satiné. Il est important de choisir votre fini à plancher en fonction du look recherché.

Le système d’application du fini à la plancher et l’entretien

Un système Easy-Shine de 3M ou une vadrouille en microfibre facilitera l’application. Pour l’entretien, les produits de lustrage (spray buff) Flex+ et Optiflash sont compatible avec tout nos finis. Une polisseuse électrique peut être utilisée avec notre produit Thermax car celui-ci est un tout système.

Usure prévue des planchers

Ce critère qui peut sembler anodin à priori est en réalité critique. Il est important de choisir un fini durable, ceci limitera le temps nécessaire à l’entretien des planchers. Les finis avec les pourcentages de solides les plus élevés sont en général les produits les plus durables.

Entretien des planchers

Si le plancher est fraîchement décapé, il faut s’assurer que celui-ci est neutralisé. Une eau de rinçage avec un bouchon de vinaigre fera le travail. Par la suite, la cire peut être appliquée sur un plancher propre et exempt de poussière ou autres débris.

Une fois le fini séché il est important de l’entretenir avec les bons produits. Ainsi, un produit nettoyant revitalisant tel que l’Optiflash peuvent être utilisé lorsque le fini commence à montrer des signes d’usures. Pour raviver le lustre un nettoyant lustrant tel que le Flex+ est idéal. Pour nettoyer quotidiennement, un produit tout usage peut être utilisé, mais pour conserver l’apparence de votre fini le plus longtemps possible il est préférable d’utiliser un détergent neutre.

C’est un plaisir de vous guider

Si vous avez des besoins spécifiques ou d’autres questions, n’hésitez pas à communiquer avec nos représentants ; ils se feront un plaisir de vous guider dans votre choix de fini pour vos planchers.

Infographie | Choix d'un fini à plancher | Lalema inc.

Autres articles pouvant vous intéresser:

Appliquez la bonne quantité de fini à plancher

La cire à plancher évoluée selon Lalema

La polisseuse à haute vitesse… beep beep

Un esprit sain dans un corps sain

lavage des mainsLe lavage des mains est un geste d’une très grande importance dans le monde d’aujourd’hui. Plus qu’une question de santé publique, il s’agit d’une question de santé personnelle. Effectivement, nos mains se baladent constamment d’une surface à une autre puis à notre visage et sur notre nourriture.

Prévenir les infections

Pour prévenir les infections, il est donc primordial de se laver les mains plusieurs fois par jour ; particulièrement avant et après de manger et d’aller à la toilette.

Choisir un savon à mains

Mais quels savons choisir ? Aujourd’hui en complicité avec mon collègue Alex qui a fait une superbe infographie je vous présente la gamme de savons personnels de Lalema.

Lors du choix d’un savon, la première chose à considérer est dans quel type de pompe vous désirez utiliser votre savon. Effectivement, les savons plus visqueux tels que l’Opaque, le Sage ou le Karess s’utilisent généralement avec des pompes Ingo-man. Tandis que des savons plus liquides comme le Finesse peuvent être utilisés avec une pompe Bradley.

On parle souvent d’émollients dans les savons à mains ou les savons pour le corps, mais que sont-ils réellement ? Les émollients sont en réalité des agents hydratants qu’on rajoute dans le savon pour que les mains soient douces et hydratées après le lavage. Heureusement, tous les savons Lalema sont complémentés en émollients.

Certains de nos savons, particulièrement le Profusion et l’Isoderm peuvent être utilisés pour le corps et les cheveux. La différence est que l’Isoderm est sans odeur et convient davantage aux peaux sensibles et aux personnes faisant des réactions allergiques au parfum.

Le choix d’un parfum peut sembler anodin lorsqu’on achète un produit, mais attention ! Le choix de l’odeur est important et doit correspondre à votre identité odorante. Effectivement, l’odeur de cerise dans l’Opaque est un vrai classique tandis que l’odeur de pin dans le Sage fait plus sérieux et plus distingué, sinon l’odeur sucrée de pot-pourri dans le Karess fait plus hip !

Pouvoir antimicrobien

Il est à se rappeler que les savons à mains n’ont pas de pouvoir antimicrobien c’est-à-dire qu’ils ne tuent pas les germes sur les mains. L’action du savon à mains vise plutôt à enlever les saletés et les microbes mis en suspension et éliminés lors du rinçage. Dans les endroits où l’hygiène des mains est plus critique comme les usines alimentaires ou les centres de soins des savons avec des agents antimicrobiens peuvent être utilisés. Ainsi, notre savon à main Aquasept est idéal pour ce type d’application, car il contient un agent antibactérien.

Tout le monde y trouve son compte

Finalement, le choix d’un savon est important et dépend de plusieurs facteurs ! Toutefois, avec la gamme Lalema tout le monde y trouve son compte.

Et si Lalema développait un nouveau savon à mains quelle serait votre odeur de prédilection ?

infographie savons corporels de Lalema

Le billet du vendredi, cette semaine: Les désinfectants

Poussière domestique

Mélange coloré: cette photo aggrandie 22 millions de fois est composée de poussière domestique contenant de longs poils comme la fourrure de chat, des fibres synthétiques tordus et en laine, un grain de pollen, des plantes, des écailles d’insectes dentelées et des restes d’insectes. La photo est extraite de Microcosmos, un nouveau livre qui plonge le lecteur dans un monde d’extrême gros plan. Source http://dslrimagery.blogspot.hu/2010/10/microcosmos-extreme-close-ups.html

Aujourd’hui Vendredi 13, c’est l’après-midi et le ciel ne nous est pas encore tombé sur la tête. Voilà un bon moment pour créer une tradition: « Le billet du vendredi, cette semaine …« .

Le Billet du Vendredi

Le principe est simple, tous les vendredi en après-midi, un billet qui parlera soit d’un sujet d’actualité, d’une nouvelle spéciale, etc. Un billet spontané sans trop de décorum.  N’hésitez pas à m’envoyer vos idées sur twitter @lalema #TGIF, #billetduvendredi.

Pour partir le bal, une infographie qui parle de désinfectants. Un désinfectant c’est quoi?

Les désinfectants

Un désinfectant est un produit chimique ou physique qui tue ou inactive des micro-organismes tels que les bactéries, les virus et les protozoaires, sur des surfaces inertes comme sols, murs, comptoirs, tables, sièges, poignées de porte, brancards, etc.

Chez Lalema, nous avons plusieurs produits nettoyants désinfectants pour lesquels on parle toujours d’un ingrédient actif. L’ingrédient actif c’est l’ingrédient qui tue effectivement les micro-organismes. Parmi les plus souvent rencontrés, on retrouve les produits chlorés, les produits à base de peroxyde d’hydrogène, les alcools et la famille des ammoniums quaternaires. C’est d’ailleurs sur cette dernière famille de désinfectant que porte l’infographie d’aujourd’hui.

Comment choisir un désinfectant Lalema?

Voici la retranscription de cette infographie:

Comment choisir un désinfectant Quaternaire?

  1. Sans détergent?
    1. Oui: Aliquat 1:128 1ere génération
    2. Non:
      1. Prêt à utiliser?
        1. Oui: Oraquat Prêt à utiliser 1ere génération
        2. Non:
          1. Dégraissant?
          2. Oui: Intrepid 1:28 5e génération
          3. Non:
            1. pH Neutre?
              1. Oui:
                1. Très concentré?
                2. Oui:
                  1. Avec parfum?
                    1. Oui: Citroquat 1:256 5e génération
                    2. Non: Hyperquat 1:256 5e génération
                3. Non: Polyquat 5 1:64 5e génération
              2. Non:
                1. Concentré?
                  1. Oui: Quattro 1:32 4e génération
                  2. Non: Spectrum 1:80 4e génération

Histoire du Mercredi : Comment écrire 200 billets sur les produits sanitaires!

200 billets de blogue sur blog.lalema.com

Le premier billet de ce blogue a été publié le 4 mai 2010 soit il y a tout juste 2 ans!

L’objectif visé depuis le début est de vous informer mais aussi de vous divertir en rendant  l’hygiène et la salubrité plus accessible sans se prendre trop au sérieux.

Pour écrire autant de billets sur ce sujet, ou sur tout autre sujet également, il faut de la persévérance, de la créativité, une bonne équipe mais surtout de bons lecteurs comme vous!

Alors voici en quelques lignes quelques faits saillants de ce blogue :

Voici d’autres faits intéressants sur ce blogue:

 

Merci à vous lectrices et lecteurs!

Avec tout ce que vous venez d’apprendre, Nous espérons que ce billet vous  a informé et diverti. Pour ne rien manquer de ces publications, n’oubliez pas de vous inscrire au blog. Pour cela, rien de plus simple que d’inscrire votre courriel dans la colonne de gauche.