Hygiène Intelligente

Hygiène intelligente

Hygiène intelligente – Faites briller vos actions

Devis d’entretien précis

Par vocation d’espaces, votre devis devra inclure toutes les tâches d’entretien sanitaire.

Produits verts et équipements efficaces

Ça ne veut pas dire tomber malade!

C’est d’opter pour des produits écoresponsables pour :

  • Les bienfaits à l’environnement
  • La santé des employés
  • La baisse d’absentéisme
  • La baisse d’accidents

Le Plan vert

Consommables

  • Produits nettoyants et désinfectants
  • Papiers
  • Sacs
  • Savons à mains

Équipements et outils

  • Consommation électrique
  • Performance
  • Bruit
  • Provenance

Certifications

  • UL Ecologo
  • Green Seal

Facteurs de performance

  • Efficacité
  • Aide au travail
  • Concentration (dilution)
  • Emballage
  • Service valeur ajoutée
  • Gestion des matières résiduelles
  • Choix des revêtements de sol et des matériaux de construction
  • Vétusté • Tapis d’entrée
  • Formation
  • Motivation et valorisation des employés

Un métier toujours en mouvement

  • Marcher d’un local à l’autre
  • Aller changer d’eau
  • Attendre l’ascenseur
  • Attendre l’ascenseur
  • Monter des escaliers
  • Descendre des escaliers
  • Arroser les plantes (!?!)
  • Pauses bien méritées

Facteurs à optimiser

  • Répartir les secteurs physiques en fonction de la charge et non du simple mètre carré
  • Choisir un cadre horaire optimal
  • Favoriser le travail à l’espace

La vidéo complète

7 éléments essentiels en hygiène et salubrité

On me demande souvent ce que ça prend pour rendre et garder un bâtiment propre et salubre. À cela je répond invariablement ceci: « Robert, il faut une combinaison de 7 éléments essentiels en hygiène et salubrité. Je t’explique: »

hygiene-et-salubrite

7 éléments essentiels en hygiène et salubrité

Voici ce qu’il faut pour rendre et garder un bâtiment propre et salubre:

  1. Systèmes de dilution facile d’utilisation
    1. Pour éviter le glouglou et utiliser les produits nettoyants de manière optimale, il convient d’utiliser un système de dilution facile à utiliser et entretenir tel le système de gestion des produits nettoyants Twist&Mixx
    2. Les produits nettoyants doivent être concentré pour réduire le coût à l’utilisation et l’impact sur l’environnement des emballages
    3. Les produits nettoyants doivent effectuer l’ensemble des tâches requises de votre établissement et de préférence avec une certification environnementale telle ECOLOGO.
  2. Systèmes de papier performants en combinaison avec des système de sèchage
    1. Les papiers doivent être performants soit de sources recyclés ou provenant de forêts gérées de façon responsable
    2. Lorsque cela convient, la consommation de papier peut également être réduite par l’utilisation de séchoir à mains.
  3. Tapis d’entrée adaptés
    1. Une bonne longueur de tapis d’entrée adaptée à votre environnement peut retenir 85% de la saleté à la porte de votre bâtiment.
    2. Le trafic et le type d’environnement influencent grandement le choix d’un bon tapis
  4. Équipements
    1. La mécanisation de l’entretien par des équipements fiables et robustes augmente la productivité, diminue la fatigue et améliore la qualité des prestations.
    2. Cela signifie également moins de plaintes, moins d’absentéisme, plus de sourire!
  5. Chariots d’entretien et outils de travail standardisés
    1. Un chariot d’entretien c’est bien mais avec les bons outils de travail c’est mieux!
    2. La standardisation des outils de travail facilite également la formation et la mobilité.
  6. Devis d’entretien bien défini
    1. Qui fait quoi où quand et surtout comment!
    2. L’élaboration d’un devis d’entretien cohérent et responsable est maintenant possibles grâce aux outils et méthodologies informatisés tels le logiciel Sanitek.
    3. À partir d’un bon devis, les routes de travail peuvent être optimisée pour êtres les plus performantes.
  7. Formation
    1. La clé du succès d’un bâtiment propre revient à ceux et celles qui en font l’entretien au jour le jour.
    2. Raison de plus pour assurer que leur connaissance des techniques de travail et de l’utilisation des outils et des équipements soit optimale!

Exemple d’une mission d’un service d’hygiène et salubrité

L’hygiène et la salubrité des surfaces est, et sera toujours, un secteur d’activités primordiales dans le développement du bien-être et de la qualité de vie de l’ensemble de la population. Elles représentent donc pour nous tous une obligation à laquelle nous devons faire face et qui ne peut être évitée.

hygiène

Crédit Verne Ho, via unsplash

La responsabilité d’un service d’hygiène et salubrité

Voici les éléments essentiels relevant de la responsabilité du service d’entretien sanitaire quant à la réalisation de l’activité entretien sanitaire :

  • Aspect main-d’œuvre :
    • Informe sur le rôle précis de l’établissement et de l’orientation prévisible de celui-ci.
    • Voit à ce que les travaux à exécuter se fassent dans des conditions sécuritaires.
    • Met à la disposition des employés les équipements, les accessoires et les produits chimiques permettant d’offrir une bonne performance.
    • Précise par calendrier de production ou devis de charge la définition des activités d’entretien, sans oublier d’en préciser les fréquences d’exécution.
    • Précise les zones et les routes de travail.
    • Offre un programme de formation, de même qu’un programme de formation continue dans le but de maintenir constante l’information quant aux développements du métier.
    • Assure un service de consultation auprès de la main-d’œuvre par le biais des contremaîtres.
  • Aspect entretien :
    • Maintient dans le milieu et ce, de façon constante, une qualité normale de salubrité et d’hygiène.
    • Voit à l’entretien préventif de l’édifice et ce, sous diverses facettes.
    • Voit à assurer la durée de vie normale des divers types de revêtements de surface par la protection de ceux-ci.
    • Voit également à prévenir la détérioration des ameublements par un programme constant d’entretien.
    • Assure le maintien dans le meilleur état possible des équipements et des accessoires nécessaires à l’exécution des activités d’entretien.
    • Détermine des fréquences d’activités correspondant aux besoins réels des différents secteurs composants le milieu et ce, tant pour les tâches régulières qu’occasionnelles.
    • Applique des méthodes concrètes de travail en respectant les besoins des autres services et ce, dans le but de ne perturber qu’au minimum le fonctionnement de l’entourage.
    • Assure une communication permanente avec l’ensemble des départements ayant un impact direct sur la réussite des performances du service.

Service d’analyse de votre service d’hygiène et salubrité

Avec plus de 25 ans d’expérience dans le métier, voilà le genre de réflexion que je peux aborder avec vous dans mes mandats de consultation et bien plus!

Demander un devis pour l’analyse de votre service d’hygiène et salubrité

3 autres innovations technologiques en hygiène et salubrité (CES 2016)

 Innovations en hygiène et salubrité

J’ai déniché 3 autres innovations originales au CES de 2016 cette fois-ci!

Toilette intelligente

toilette-intelligente

Crédit: CTVNews

Selon la porte-parole de la compagnie Toto, Lenora Campos :

Vous marchez vers elle et elle s’ouvre, et quand vous quittez, elle se referme et s’éteint automatiquement.  La toilette élimine également le besoin de papier toilette. Elle scanne et fournit de l’eau chaude et aérée » à l’utilisateur, «Cela lave et sèche, on peut repartir propre sans produits en papier. Après usage, la toilette  se nettoie et se désinfectent avec de l’eau électrolysé. Et en raison de son revêtement de dioxyde de titane et de zirconium, rien ne colle à la cuvette!

Source : http://www.ctvnews.ca/sci-tech/intelligent-self-cleaning-toilet-eliminates-need-for-toilet-paper-1.2730486

Un robot aspirateur à réalité augmentée

aspirateur-realite-augmentee

Crédit: www.lg.com

Encore l’internet des objets. Donnez des instructions à votre aspirateur avec votre téléphone intelligent. N’essayez pas de vous fâcher après lui, ce n’est qu’un robot! Avec ces caméras multiples, le robot vous envoie des photos des espaces nettoyés. Son processeur double coeur

Un robot qui nettoie votre BBQ!

Une image vaut milles mots mais une vidéo vaut milles images, donc une vidéo vaut 1,000,000 de mots!

6 innovations technologiques en hygiène et salubrité au CES 2017

Un peu d’histoire

Le CES (Consumer Electronic Show) existe depuis 1967. La première édition est lancée pour la première fois en 1967 à New York avec 200 exposants et 17 500 participants. En 2016, le salon a réuni à Las Vegas 3 600 exposants sur 223 000 m2 et a accueilli 170 000 professionnels (dont 6 900 journalistes). Parmi les exposants figuraient une vingtaine d’exposants québécois. En 2017, ces chiffres sont encore plus impressionnants.

Innovations en hygiène et salubrité

Scanner de poubelle : GeniCan

scanner-poubelleLe scanner de poubelle GeniCan vous permet de numériser des codes à barres dans des boîtes ou d’autres produits d’épicerie que vous jetez, créant ainsi une liste d’épicerie instantanée. Si l’article n’a pas de code à barres (comme un rouleau de papier toilette ou une pomme), vous pouvez toujours le faire en utilisant votre voix et le système l’ajoutera à la liste.

C’est le temps de rendre votre robot domestique plus efficace

aspirateur-robot

Le robot de service domestique UNIBOT de ECOVACS nettoiera votre plancher (bois dur et moquette), mais en plus, le système fournira des fonctions d’épuration de l’air et d’humidification ainsi que des détecteurs de mouvement de sécurité qui peuvent vous avertir si un intru vient à la maison.

Un moyen plus facile de faire disparaître les saletés indésirables

arpirateur-robot-2

Les aspirateurs Raycop RS2 et Raycop Lite utilisent une lumière ultraviolette, des tampons à pulsations, une aspiration optimisée et une filtration à haute efficacité d’air (HEPA) pour éliminer et collecter les allergènes potentiellement nocifs, le pollen, les bactéries, les acariens et bien d’autres.

Robot-Plieur de linge FoldiMate

robot-plieur-linge-automatique

Ce n’est pas encore Rosie des Jetsons, mais la machine à plier RobdiMate vise à tenir le pliage le linge loin des humains. Les utilisateurs pincent le linge sur chaque pince, et en quelques minutes le linge est soigneusement plié, indique la compagnie.

La table à langer intelligente

table-a-langer-intelligente

combinant une table à langer traditionnelle  avec une balance intelligente sans fil intégrée, permettant un suivi facile des mesures de santé du nourrisson,

Lunettes de sécurité de réalité augmentée par Univet

lunette-securite-intelligente

Pour applications industrielles. Imaginez voir en réalité augmentée les zones à haut potentiel de contamination ou encore l’enregistrement des surfaces nettoyées en temps réels.

En 2017, Formation sur l’Hygiène et la Salubrité Intelligente

hygiène et salubrité formation-service-lalema

Prévoyez-vous de parfaire vos connaissances en hygiène et salubrité en 2017? Oui? Ça tombe bien car nous venons de terminer notre calendrier de webinaires gratuits (plus de détails suivront sous peu)  et notre catalogue de formation et services.

Voici en primeur l’annonce de notre prochaine formation:

Hygiène et Salubrité Intelligente (HSI-2017)

Un séminaire de formation pour les chefs de services, chefs de section, les coordonnateurs et les chefs d’équipe. 

Objectif

Offrir des outils adaptés à votre quotidien pour assurer votre rôle de support face aux préposés en hygiène et salubrité œuvrant dans le réseau de la Santé au Québec et pour les services d’entretien d’immeubles de tout genre.

Durée

6 heures

Coût

1,395.00$ (PAR GROUPE) si vous réservez avant le 31 janvier 2017 28 février 2017. Après cette date, ce sera 1795.00$.

Emplacement

Chez Lalema à Montréal. Je peux aussi me déplacer (frais additionnels à prévoir pour transport, hébergement et repas selon la distance)

Nombre de participants

Maximum 6 participants par séance

Déroulement

  • 7 habitudes pour réussir tout ce que l’on entreprend
  • Définir la mission, rôles et responsabilités du service
  • Outils de gestion
    • Évaluation des besoins en ressources
    • Routes de travail
    • Planification des travaux périodiques
    • Contrôle de la qualité
    • Comité de sélection de produits et d’équipement
    • Politique de remplacement
  • Formation
    • Techniques de travail
    • Produits et équipements
    • Santé et sécurité
    • Organisation
    • Communication
    • SIMDUT 2015 (la formation complète est maintenant intégrée
  • Logiciels de gestion (Propre, Mikado, Sanitek, Proprius, Sanix, Servox, etc.)
    • Revue des forces de chaque outil
  • Lignes directrice et guide du MSSS (la formation complète est maintenant intégrée)
    • Guide de gestion intégrée de la qualité en hygiène et salubrité (Nouveau)
    • Lignes directrices en hygiène et salubrité (surfaces high touch et low touch)
    • Démarche pour le développement de stratégies d’entretien des surfaces
    • Techniques et équipements de travail en hygiène et salubrité
    • Désinfectants et désinfection en hygiène et salubrité
    • Mesures d’hygiène et de salubrité au regard du Clostridium difficile
    • Les Zones grises : Processus d’attribution des responsabilités
    • Programme de formation en hygiène et salubrité
  • Exercice pratique
    • « Journée type-Journée idéale »
  • Évaluation
    • Formulaire en ligne à remplir. Les résultats sont compilés individuellement et par groupe pour montrer vos forces et faiblesses.

Des gestionnaires en hygiène et salubrité mieux outillés

Après ce séminaire, sans contredit vous serez mieux outillés pour affronter votre quotidien!

Des gestionnaires en hygiène et salubrité mieux outillés

Pré-inscription ici:

Bilan de l’année 2016 en hygiène et salubrité

Janvier

Le zika fait beaucoup jaser.

zika

Février

Lalema annonce l’obtention de la certification Ecoresponsable!

ecoresponsable

Mars

Les toilettes unisexes sont en voie de devenir la norme.

toilettes-unisexes

Avril

Jour de la Terre le 22.

jour-terre

Mai

Congrès de l’ISSA à Amsterdam. L’innovation est au rendez-vous.

innovation

Juin

L’AHSS remet 3 prix bâtisseurs en 2016

ahss

Juillet

C’est le temps des vacances!

Crédit photo: Radio-Canada

Crédit photo: Radio-Canada

Août

Un premier webinaire sur le SIMDUT version 2015.

simdut

Septembre

La Food & Drug Administration banni le triclosan.

savon

Octobre

Rien à signaler?

Novembre

La journée provinciale en hygiène et salubrité en est à sa 5e édition.

14721594_1190419361035186_5840365485572453501_n

Décembre

Grand tirage de notre 7e bouquin publié aux Éditions Lalema!

Participez jusqu’au 31 décembre pour gagner votre copie

Pour les détails cliquez sur le livre!

lmlivre7000

2017

On se revoit en janvier 2017 pour les résultats du tirage et pleins de nouvelles en hygiène et salubrité! Et pour ceux qui ne le savent pas, c’est l’année du coq de feu!

ombre_chinoise_coq

Tirage de notre livre édition 2017

livre

Jusqu’au 31 décembre 2016, inscrivez-vous à notre blogue (une première chance) et notre infolettre (une deuxième chance) et courez la chance de gagner* une copie imprimée de notre dernier livre:

« 16 principes en gestion de l’hygiène et de la salubrité ».

Le livre est déjà disponible sur lulu.com

 

 

Conditions et règlements

Tirage parmi toutes les inscriptions actives de notre blogue et de notre infolettre au 31 décembre 2016

Une valeur au détail de 24.95$+tx.

Le prix devra être accepté tel quel. Pas de substitution. Pas de montant forfaitaire.

Les chances de gagner dépendent du nombre d’inscriptions. Résidents du Québec seulement.

Le gagnant sera contacté par courriel.

15 attitudes et aptitudes gagnantes pour un préposé en hygiène et salubrité

attitudes-cleaning-charging-bucket-yellow-in-use-patientroom

15 Attitudes et aptitudes gagnantes pour un préposé à l’entretien sanitaire

Dans toute entreprise ou institution, l’environnement du milieu conjugué à une bonne qualité d’entretien sanitaire, sont des éléments essentiels afin de maintenir constant le professionnalisme qui doit s’y dégager.

Cet énoncé étant aussi un principe élémentaire relativement à la qualité de vie au travail, celui-ci fait donc également état de l’importance et de la responsabilité des gens œuvrant dans le milieu de l’entretien sanitaire.

Le préposé à l’hygiène et salubrité doit avant tout avoir les bonnes aptitudes mais surtout la bonne attitude! Voici 15 attitudes et aptitudes gagnantes pour un préposé en hygiène et salubrité :

  1. Dextérité manuelle
  2. Bon sens de l’observation
  3. Bon sens des responsabilités
  4. Habilité à subir la pression qu’engendre parfois le métier
  5. Jugement efficace
  6. Rationnel dans l’orientation des activités
  7. Initiative face à ses tâches
  8. Méthodique
  9. Minutieux dans l’exécution de ses tâches
  10. Poli avec les gens du milieu
  11. Sociable avec les gens du milieu
  12. Apparence propre et soignée
  13. Bon esprit de communication
  14. Fierté d’exécuter ce métier
  15. <à vous d’y ajouter la vôtre>

Principes de base en gestion de l’hygiène et de la salubrité

L’hygiène et la salubrité des surfaces est, et sera toujours, un secteur d’activités primordiales dans le développement du bien-être et de la qualité de vie de l’ensemble de la population. Elles représentent donc pour nous tous une obligation à laquelle nous devons faire face et qui ne peut être évitée.

principes

Développement technologique

Le développement technologique des dernières années a permis un essor considérable dans l’exercice et l’exécution de ce métier. Il n’en demeure pas moins que l’industrie de l’entretien sanitaire est encore aujourd’hui en retard sur les niveaux de productivité qu’ont franchis d’autres industries de pointe de notre économie.

Toutefois, ce retard n’est plus attribuable aux équipements et aux produits disponibles sur le marché. Il appartient maintenant aux ressources humaines de mieux comprendre et d’adopter de nouveaux moyens organisationnels et opérationnels.

Un rôle de responsabilité et d’éthique professionnelle

Dans toute entreprise, l’environnement du milieu conjugué à une bonne qualité d’entretien sanitaire, sont des éléments essentiels afin de maintenir constant le professionnalisme qui doit s’y dégager.

Cet énoncé étant aussi un principe élémentaire relatif à la qualité de vie au travail, celui-ci fait donc également état de l’importance et de la responsabilité des gens œuvrant dans le milieu de l’entretien sanitaire.

Ainsi, afin que l’intégration du préposé en hygiène et salubrité puisse rencontrer ces éléments, il ou elle doit donc s’associer à des techniques de travail. De même, il (elle) doit aussi fouiller en profondeur la méthodologie associée à ces techniques et surtout de se maintenir au fait de l’évolution de ce métier.

Or, l’intuition à elle seule n’est plus suffisante, si l’on veut vraiment offrir une performance professionnelle. La discipline personnelle, la maîtrise des connaissances et le goût du développement sont autant d’éléments majeurs servant à l’atteinte d’objectifs.

On comprend facilement que le métier de préposé en hygiène et salubrité doit s’orienter vers les exigences de l’avenir et ainsi, permettre d’affirmer que : « Ce rôle en est un de responsabilité et d’éthique professionnelle ».

La responsabilité d’un service d’hygiène et salubrité

Voici les éléments essentiels relevant de la responsabilité du service d’entretien sanitaire quant à la réalisation de l’activité entretien sanitaire :

  • Aspect main-d’œuvre :
    • Informe sur le rôle précis de l’établissement et de l’orientation prévisible de celui-ci.
    • Voit à ce que les travaux à exécuter se fassent dans des conditions sécuritaires.
    • Met à la disposition des employés les équipements, les accessoires et les produits chimiques permettant d’offrir une bonne performance.
    • Précise par calendrier de production ou devis de charge la définition des activités d’entretien, sans oublier d’en préciser les fréquences d’exécution.
    • Précise les zones et les routes de travail.
    • Offre un programme de formation, de même qu’un programme de formation continue dans le but de maintenir constante l’information quant aux développements du métier.
    • Assure un service de consultation auprès de la main-d’œuvre par le biais des contremaîtres.
  • Aspect entretien :
    • Maintient dans le milieu et ce, de façon constante, une qualité normale de salubrité et d’hygiène.
    • Voit à l’entretien préventif de l’édifice et ce, sous diverses facettes.
    • Voit à assurer la durée de vie normale des divers types de revêtements de surface par la protection de ceux-ci.
    • Voit également à prévenir la détérioration des ameublements par un programme constant d’entretien.
    • Assure le maintien dans le meilleur état possible des équipements et des accessoires nécessaires à l’exécution des activités d’entretien.
    • Détermine des fréquences d’activités correspondant aux besoins réels des différents secteurs composants le milieu et ce, tant pour les tâches régulières qu’occasionnelles.
    • Applique des méthodes concrètes de travail en respectant les besoins des autres services et ce, dans le but de ne perturber qu’au minimum le fonctionnement de l’entourage.
    • Assure une communication permanente avec l’ensemble des départements ayant un impact direct sur la réussite des performances du service.

Service d’analyse de votre service d’hygiène et salubrité

Avec plus de 25 ans d’expérience dans le métier, voilà le genre de réflexion que je peux aborder avec vous dans mes mandats de consultation et bien plus!

Demander un devis pour l’analyse de votre service d’hygiène et salubrité

Quoi de neuf cette semaine en hygiène et salubrité : le coût de ne pas se laver les mains | hygiène et salubrité un droit fondamental? | Vaporiser un nettoyant désinfectant?

Le coût de ne pas se laver les mains

savon-a-mains

Une étude de 2013 par l’Université d’État du Michigan a révélé que seulement 5 pour cent des personnes se sont bien lavés les mains après avoir été aux toilettes. D’autres études citent des taux aussi élevés que 50 pour cent, mais la plupart conviennent qu’au moins la moitié de tous les gens ne parviennent pas à obtenir une hygiène des mains acceptables.

Selon le Centers for Disease Control and Prevention (États-Unis), la chose la plus importante que nous puissions faire pour empêcher de tomber malade et de propager la maladie à d’autres est de se laver les mains.


L’hygiène et la salubrité: un droit fondamental?

nunavik

Les conditions de détention réservées aux Inuits sont carrément inhumaines, conclut la protectrice du citoyen dans un rapport dévastateur pour le système carcéral québécois.

La situation paraît digne d’un pays du tiers-monde, selon Raymonde Saint-Germain.

Les règles élémentaires de propreté et d’hygiène sont systématiquement bafouées : installations sanitaires inutilisables, odeurs nauséabondes, literie souillée, malpropreté extrême des cellules trop souvent surpeuplées, promiscuité forcée, les Inuits du Nunavik se retrouvent incarcérés dans des postes de police insalubres et vétustes.


Vaporiser un nettoyant-désinfectant

vaporiser

La nouvelle tendance est de ne pas vaporiser quoique ce soit! Lorsque vous pulvérisez un désinfectant qui est conçu pour tuer les organismes vivants, et bien, rappelez-vous bien que la la personne qui pulvérise le désinfectant est un grand organisme vivant!

Au lieu de pulvériser du désinfectant sur la surface, il est suggéré d’utiliser un chiffon dans un seau de solution désinfectante, d’essorer, puis essuyer la surface. Ou bien il est recommandé de verser la solution désinfectante dilué correctement directement sur la surface ou sur un chiffon.


Quoi de neuf? Un rendez-vous hebdomadaire!

calendrier2

Notre équipe vous présente chaque semaine une revue de l’actualité en lien avec l’hygiène et la salubrité. Ne manquez pas ce rendez-vous en vous inscrivant à notre blog, likez et partagez!

Petite exception, la semaine prochaine, je fais relâche. Par solidarité avec mes enfants qui le sont aussi. De retour le 11 mars! En attendant, partagez! Si j’ai 1,000,000 de likes, mon patron va être content!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.


 

Un catalogue de plus de 18,000 produits

icones_des_categorie_catalogueicone_catalogue_par_certificationsicones_des_marquesicones_des_bundles

Facile d’utilisation et très utile pour votre entreprise ou votre business d’entretien ménager, venez voir le site www.lalema.com, vous ne serez pas déçus.


Revue de l’année 2015 en hygiène et salubrité

Revue de l’année 2015

revue-de-l-annee-2015

Voici ce qui a retenu notre attention en 2015 dans le merveilleux monde du nettoyage, de l’hygiène et de la salubrité.

Janvier

toilette2

Comment les professionnels perçoivent-ils le nettoyage des toilette publique?

D’après un sondage réalisé par Clorox Professional auprès de 375 répondants professionnels de domaine de l’entretien ménager, les causes majeures qui empêchent les professionnels de l’entretien d’offrir un nettoyage optimum des toilettes sont :

  • Le manque de temps (58 %),
  • Un achalandage trop élevé (45 %),
  • Le manque de produits de nettoyage adéquats (18 %)
  • Le manque de formation (15 %).

Source: Hôtels, Restaurants et Institutions Magasine

Février

ordinateur

Le 2e mardi de février est la journée Nationale du grand nettoyage de son ordinateur. Bon, il y a bien sûr l’aspect microbien mais bien que ça n’a pas de lien direct avec l’hygiène et la salubrité, on en profite pour faire le ménage « dans » son ordinateur:

  • Organiser vos fichiers et dossiers
  • Effacer les fichiers inutiles
  • Effacer les fichiers en double
  • Désinstaller les vieux programmes inutiles

Source: National Day Calendar

Mars

grand-menage

Mars, c’est le début du printemps. Et qui dit printemps dit: Grand ménage. Et qui dit Grand ménage dit: Voilà une bonne occasion de récupérer.

À Montréal, les écocentres sont des sites de réemploi et de récupération des matières résiduelles accessibles pour tous les citoyens de l’agglomération montréalaise. On y reçoit, entre autres, des résidus refusés lors de la collecte des ordures ménagères. On évite l’élimination d’une quantité importante de matières résiduelles.

Source: Ville de Montreal

Avril

expo-lalema-2015

La 3e édition de l’Expo-Lalema s’est tenu dans un site enchanteur de l’île Sainte-Hélène en plein cœur du circuit Gilles-Villeneuve dans l’ancien pavillon du Canada. Les clients ont rencontré plus d’une dizaine de manufacturiers. Une occasion unique de parfaire leur connaissance et de découvrir les nouveautés technologiques en hygiène et salubrité.

Mai

ultra-blast

En mai, Lalema accueillait dans sa famille un produit avec une technologie exclusive: l’Ultra-Blast. L’Ultra-Blast est un perturbateur de biofilms. Pour en savoir plus sur les biofilms, continuez votre lecture ici.

Juin

ahss-optimixx-lalema

En juin, c’est au tour de l’Association hygiène salubrité en santé (AHSS) de présenter son colloque. Lalema a participé en tant qu’exposant. Rémi Charlebois et moi-même y avons tenu une conférence sur la valeur de la propreté. Nos macarons à l’image de notre système de dilution portatif Optimixx ont fait fureur! Pour vous convaincre, visitez www.optimixx.com

Juillet

vacances

En juillet, c’est le temps des vacances.

Août

simdut-2015

C’est le retour des vacances, en prenant un peu d’avance, on vous a préparé une formation sur la nouvelle version du SIMDUT 2015 qui est entrée en vigueur en février au Canada et en juin au Québec.

Septembre

formation

En septembre, Lalema offrait sur son site web une nouvelle section dédiée à la formation et aux services. Bien que nous faisons cela depuis des années, le temps était venu de la mettre sur notre site.

D’ailleurs, saviez-vous que Lalema est reconnue par la Commission des partenaires du marché du travail comme organisme formateur selon la loi favorisant le développement et la reconnaissance de la main-d’œuvre. Pour vous, cela veut dire que nos formations sont admissibles au fameux 1%!

Octobre

issa-interclean-2015

Source: page Facebook de l’ISSA

C’est le traditionnel INTERCLEAN de l’International Sanitary Supply Association (ISSA). Cette année, ça a eu lieu à Las Vegas. Est-ce que vous y étiez? Moi pas! Mais j’aurais aimé cela!

Novembre

redefinir-hygiene-2016

C’est le lancement de notre recueil de textes annuel: Redéfinir l’hygiène 2016. Encore une fois, Rémi et moi ont a travaillé fort toute l’année pour vous offrir le seul recueil publié en hygiène et salubrité au Québec.

Je souligne aussi l’excellent travail d’Alex St-Gelais pour le design graphique! Simplement ravi!

Décembre

top-2014-tempete-de-neige

En attendant que la neige arrive, voilà une année qui s’achève avec une multitude d’accomplissements et une autre qui commence avec son lot de défis.

En partageant notre savoir, nos réflexions et nos passions, nous espérons réussir et vous faire réussir un peu plus.

Lalema célèbre d’ailleurs cette année ces 40 ans. Sa vision « Entreprendre en harmonie, ensemble et maintenant » vous inclut également chers lecteurs. Alors bon nettoyage!

5 tendances en hygiène et salubrité pour 2015

tendances-2014

Voici mes prévisions pour les tendances 2015 en hygiène et salubrité.

La lutte aux infections nosocomiales

taux-CDAC-2004-2013

Le nombre de cas de C. difficile dans les hôpitaux du Québec s’est beaucoup amélioré depuis une dizaine d’année. Depuis, 2004, les incidences sont compilées mensuellement dans plus près de 90 établissements. Après le sommet de 2005 à environ 18 incidences par 10000 jours-présences, le taux se maintient généralement en bas de 10 incidences par 10000 jours-présences sauf dans les pointes observés en hiver ou au printemps où le taux a grimpé jusqu’à 11,6 en 2012-2013.

Ce constat ne veut dire qu’une chose: c’est qu’il faut encore s’améliorer.

Source: http://publications.msss.gouv.qc.ca/acrobat/f/documentation/2013/13-209-03W_no30.pdf

Les objets connectés

objets connectés

Avec les lunettes intelligentes (Google Glass), les montres connectés (Apple Watch) et les gants multifonctions (Samsung Gloves), on peut s’attendre à ce que les objets qui nous entourent soit un jour tous connectés. Imaginez un peu des distributeurs qui envoient un signal sur votre téléphone pour dire qu’il est temps de changer le rouleau, un savonnier qui vous informe que la bouteille est vide ou une bouteille de désinfectant dont la date de péremption est dépassée qui vous envoie une alerte!

Et pourquoi pas, un système d’inventaire qui place automatique les commandes chez le fournisseur!

Le papier à base de fibres ne provenant pas d’arbre

Papier à base de paille de blé

L’utilisation de ressources renouvelables tels le papier provenant d’arbres cultivés dans des forêts qui respectent le taux de renouvellement est une bonne chose. L’utilisation de papier recyclés est aussi une autre excellente façon de réduire notre consommation. Mais si nous utilisions autres choses que des arbres?

L’eucalyptus, la paille de blé et le bambou font déjà parti des matières premières renouvelables qui seront assurément utilisé de plus en plus.

L’aspect esthétique des objets

trim_RB190246500

Verra-ton le jour où les accessoires et équipement en entretien seront fonctionnel mais aussi beau? C’est bien sûr le meilleur des deux mondes. Mais voilà qu’on retrouve de plus en plus d’équipements de haute qualité et esthétiquement recherchés qui, du même coup, renvoient une meilleur image du métier qu’est celui de préposé à l’hygiène et salubrité.

L’organisation du travail, la formation et l’évaluation de la qualité

organisation du travail avec Sanitek

La main-d’oeuvre représente près de 93% du budget d’un service d’entretien sanitaire. Il faut convenir qu’à ce titre, l’organisation et l’optimisation de la production revêt une importance capitale trop souvent sous-estimée. En plus d’apporter une valorisation accrue de la part du personnel, l’impact de la formation et d’une meilleure organisation du travail augmente généralement la qualité des prestations de manière significative.

2015 sera une bonne année

tendances_2015

Je suis convaincu que 2015 sera une bonne année. D’ailleurs, je ne vous ai pas tout dis. Bien des belles surprises vous attendent si vous vous abonnez à ce blog! Je vous aurai prévenu. À bientôt.

ISSA/Interclean 2014 : des nouveautés inspirantes

Nous avons visité l’ISSA/Interclean

L’ISSA/Interclean, c’est le CES (Consumer Electronic Show) du nettoyage. Cette année je vous rapporte quelques innovations intéressantes. Peut-être sauront-elle vous inspirer pour améliorer vos performance et la propreté de votre établissement.

Sauver des arbres avec des produits de papier fait d’Eucalyptus, de Bamboo ou de paille de blé! Quelle bonne idée!

ISSA - papier non-fait d'arbres

Des couvercles silencieux pour poubelles dans le réseau de la santé

poubelles à couvercles silencieux

Objets connectés + de confort – de mauvaises surprises

objets connectés

Essuyez vos mains avec du papier, communiquez un iPad!

distributeur à papier avec iPad intégré

Une nouvelle gamme d’autolaveuse?

ferrari-autolaveuse

25% plus légère, 30% plus de superficie couverte avec la nouvelle vadrouille Maximizer de Rubbermaid

maximizer rubbermaid

 

 Notre catalogue contient maintenant 16,000 produits!

Venez le voir notre catalogue en ligne avec plus de 16,000 produits et faites une demande de soumission en ligne gratuitement!

Offre de formation 2014 pour les gestionnaires en hygiène et salubrité

Gestionnaire en hygiène et salubritéL’année 2013 s’achève et 2014 approche à grands pas. Prévoyez-vous de parfaire vos connaissances en hygiène et salubrité? Oui, ça tombe bien car je viens de terminer de préparer mon tout dernier séminaire de formation spécialement conçu pour les gestionnaires en hygiène et salubrité.

L’organisation du travail des préposés en hygiène et salubrité

Un séminaire de formation pour les chefs de services, chefs de section, les coordonnateurs et les chefs d’équipe. 

Objectif

Offrir des outils adaptés à votre quotidien pour assurer votre rôle de support face aux préposés en hygiène et salubrité œuvrant dans le réseau de la Santé au Québec

Durée

3 à 4 heures

Coût

Remplissez le formulaire plus bas pour obtenir une soumission personnalisée.

Emplacement

Chez Lalema à Montréal. Je peux aussi me déplacer (frais additionnels à prévoir pour transport, hébergement et repas selon la distance)

Nombre de participants

Maximum 6 participants par séance

Déroulement

  • 7 habitudes pour réussir tout ce que l’on entreprend
  • Définir la mission, rôles et responsabilités du service
  • Outils de gestion
    • Évaluation des besoins en ressources
    • Routes de travail
    • Planification des travaux périodiques
    • Contrôle de la qualité
    • Comité de sélection de produits et d’équipement
    • Politique de remplacement
  • Formation
    • Techniques de travail
    • Produits et équipements
    • Santé et sécurité
    • Organisation
    • Communication
  • Exercice pratique
    • « Journée type-Journée idéale »
  • Évaluation
    • Formulaire en ligne à remplir. Les résultats sont compilés individuellement et par groupe pour montrer vos forces et faiblesses.
  • Logiciels de gestion (Propre, Mikado, Sanitek, Proprius, Sanix, Servox)
    • Revue des forces de chaque outil
  • Lignes directrice et guide du MSSS
    • Guide de gestion intégrée de la qualité en hygiène et salubrité (Nouveau)
    • Lignes directrices en hygiène et salubrité (surfaces high touch et low touch)
    • Démarche pour le développement de stratégies d’entretien des surfaces
    • Techniques et équipements de travail en hygiène et salubrité
    • Désinfectants et désinfection en hygiène et salubrité
    • Mesures d’hygiène et de salubrité au regard du Clostridium difficile
    • Les Zones grises : Processus d’attribution des responsabilités
    • Programme de formation en hygiène et salubrité

Des gestionnaires en hygiène et salubrité mieux outillés

Après ce séminaire, sans contredit vous serez mieux outillés pour affronter votre quotidien!

Pré-inscription ici:

Laleman et Ali-Flex, un duo percutant

Laleman Super Héros | Lalema inc.

Toujours dans le cadre des billets du vendredi, voici Laleman. Oui, c’est un super-héro, mais surtout voici son acolyte: Ali-Flex.

Ali-Flex RTU un acolyte puissant !

Ali-Flex RTU est à la fois désinfectant et nettoyant.

Ali-Flex RTU est prêt à utiliser et ne requiert aucune dilution, ce qui permet d’éviter les erreurs de dilution ou une manipulation erronée du produit, tout en sauvant du temps.

Ali-Flex, Superhéro des désinfectants

10 éléments essentiels à la réalisation de l’activité entretien sanitaire

dominos-couleur

Dans toute entreprise, l’environnement du milieu conjugué à une bonne qualité d’entretien sanitaire, sont des éléments essentiels afin de maintenir constant le professionnalisme qui doit s’y dégager.

10 éléments essentiels à la réalisation de l’activité entretien sanitaire

  1. Posséder une gamme de produits d’entretien de bonne qualité devant correspondre aux divers types de surfaces à entretenir, de même que pour les différentes tâches à exécuter.
  2. Posséder une gamme d’équipements et d’accessoires de bonne qualité afin de bien exécuter les diverses activités de nettoyage et d’entretien.
  3. Connaître divers éléments de base essentiels afin d’effectuer certains travaux tels que les types de revêtements et leurs particularités, les techniques de travail efficaces, etc.
  4. Maîtriser et manipuler les produits et les équipements de façon logique et adéquate.
  5. Connaître sa route de travail de même que sa zone de travail.
  6. Définir les activités régulières et occasionnelles d’entretien et respecter les fréquences de celles-ci à partir d’un calendrier de production,
  7. Orienter toute activité du métier dans un principe d’entretien préventif.
  8. Maintenir une communication constante et collaborer en tout temps avec le supérieur immédiat.
  9. S’intéresser aux développements technologiques et ce, tant au niveau des équipements que des produits chimiques sans oublier les techniques et la méthodologie du travail.
  10. Travailler dans un esprit de collaboration avec les gens composant l’équipe d’entretien de même qu’avec les individus composant l’environnement.

 

Articles connexes suggérées

Service de nettoyage de jour pour un meilleur service?

Sauvez du temps, Soyez performant, Impressionnez vos clients!

Développer vos routes de travail avec Sanitek de Lalema

5 obstacles qui nuisent à l’entretien sanitaire

dominosNos rencontres, nos observations et nos discussions avec des travailleurs nous ont permis de constater certaines entraves à la performance. Voici en résumé ce qui en est ressorti. Vos commentaires sont les bienvenus pour argumenter ces obstacles:

Des installation déficientes

  • Les éviers des points d’eau sont trop élevés
  • Peu d’espace de rangement pour les fournitures, les produits et les équipements
  • Des revêtements de sol détériorés créant en plus un risque d’accidents pour les usagers
  • Encrassement et/ou endommagement marqué des plinthes
  • Les espaces de rangements sont parfois trop restreints, encombrés
  • L’alimentation et le renvoi d’eau mal adaptés

Des horaires de travail inadéquats

L’efficience de ce travail est accentuée ou résorbée s’il est exécuté en l’absence ou en présence des occupants. Il faut donc dans un cadre de recherche d’efficacité au travail, répartir le plus possible l’exécution des tâches dans des plages horaires les plus favorables d’exécution.

Une formation insuffisante

  • Les connaissances techniques d’usage des produits et des équipements sont à des degrés divers
  • Diverses lacunes en matière de techniques de l’entretien des diverses surfaces
  • Mauvais usage des équipements de protection personnelles (gants, lunettes, etc.)

Une organisation du travail désorganisée

L’absence d’un quelconque plan de travail pour assurer les travaux routiniers et périodiques constitue un lacune importante pour assurer la qualité de l’entretien et la productivité des travailleurs.

Des produits et des équipements inadaptés

Les produits chimiques et le parc d’équipement constituent indéniablement des éléments importants pour assurer l’efficience lors du nettoyage et de l’asepsie de l’environnement de tout établissement. Il devient donc essentiel d’associer étroitement les actions quotidiennes de la main-d’œuvre, en matière d’hygiène, avec une gamme de produits et d’équipements qui favorisent la qualité de leur prestation.

Il est important de considérer qu’un bon entretien des appareils prolonge de façon significative leur durée et permet une rationalisation des coûts de remplacement.

Les systèmes de dilution automatique permettent d’uniformiser la concentration et surtout de respecter les dilutions recommandées par le manufacturier. Des pompes manuelles, si bien utilisées, sont une alternative intéressante.

Conclusion

Il ne faut pas se le cacher, il y aura toujours d’importants efforts pour contrer les obstacles et pour assurer la satisfaction de la clientèle en matière d’hygiène et de salubrité. Demain, je vous donne 10 éléments essentiels à la réalisation de l’activité entretien sanitaire. Pour ne pas manquer mon article, inscrivez-vous pour recevoir nos articles directement dans votre boîte de courriel.

 

Entrez votre courriel:

Articles connexes suggérées

Service de nettoyage de jour pour un meilleur service?

Sauvez du temps, Soyez performant, Impressionnez vos clients!

Développer vos routes de travail avec Sanitek de Lalema

Gagnante d’un iPad au Congrès du RQRA

Kiosque Lalema au congrès 2012 du RQRAAu Hilton de Québec, Les 6,7 et 8 novembre 2012 se tenait le congrès annuel du Regroupement québécois des résidences pour aînés. Lalema était du nombre des exposants et nous remercions les organisateurs de cet événement qui s’est déroulé à merveille!

Le Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA) est un organisme à but non lucratif qui regroupe des résidences et des centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) privés autofinancés. Ses membres offrent un milieu de vie de qualité aux aînés autonomes ainsi que des services d’assistance et des soins à ceux qui sont en perte d’autonomie.

 

Afin de souligner la participation des membres à ce congrès, Lalema a fait tirer un iPad. La gagnante fut Madame Josée Labelle d’Elogia à Montréal. Toutes nos félicitations!

Gagnante du iPad offert par Lalema au congrès 2012 du RQRA

Gagnante du iPad offert par Lalema au congrès 2012 du RQRA. Dans l’ordre habituelle: Josée Labelle de Montréal et Manon Landry, Directrice du développement des affaires Lalema

Nous espérons que ce billet vous  a informé et diverti. Pour ne rien manquer de ces publications, n’oubliez pas de vous inscrire au blog. Pour cela, rien de plus simple que d’inscrire votre courriel dans la colonne de gauche.

Le nettoyage dans les hôpitaux (partie 4)

Nettoyage dans les hôpitaux | Organisation du travail | Lalema inc.En quoi une organisation de travail adéquate contribue à la propreté d’un hôpital? Comment faire pour être à la bonne place au bon moment avec les bons outils? Voilà quelques questions auxquelles je répondrai dans ce billet de la série Nettoyage dans les Hôpitaux.

Évaluation des besoins de production

Avant toute chose, il convient d’évaluer les besoins en hygiène et salubrité. Pour ce faire, une évaluation normalisée est préférable mais elle doit être adaptée en fonction du type de milieux, d’unités et d’achalandage.

C’est également lors de l’évaluation des besoins que sera déterminé le devis d’hygiène et salubrité. On s’assure de bien considérer tous les travaux qu’ils soient journaliers, hebdomadaires, mensuels ou annuels.

Typiquement, les résultats seront présentés en rendement de production (mètres carrés/heure) ou en nombre d’équivalents à temps complets.

Comment réduire les pertes de temps

Comment mesurer la productivité dans un contexte où une partie importante de la tâche est dans le déplacement. En effet, les départements d’hygiène et salubrité sont presque toujours au sous-sol alors que leur travail se passe en grande partie sur les étages!

En réduisant les déplacements, on augmente la productivité.

C’est pourquoi le chariot du préposé doit être le plus complet possible et les points d’eau ou remises d’entretien bien approvisionnées en fournitures (produits de papier ou sacs à déchets notamment), équipements  et produits sanitaires.

Il va sans dire que de bons tapis d’entrée retiendrons beaucoup de saletés.

Réussir sa journée!

Voici quelques trucs pour bien réussir sa journée:

  • Établir une séquences des actions à accomplir dans une journée/semaine/période
  • Définir l’ordre séquentiel des locaux
  • Incorporer les travaux connexes et périodiques (mensuels)
  • S’assurer d’avoir des blocs dédiées aux travaux périodiques (dépoussiérage en hauteur, polissage, etc.)
  • Minimiser les déplacements
  • Travailler à l’espace plutôt qu’à la tâche
  • Distribuer équitablement le travail
  • Une image vaut mille mots: favoriser un plan couleur accompagné de graphique à une simple liste des tâches dans word!
C’est tout pour ce billet et pour cette série sur le nettoyage dans les hôpitaux! N’oubliez pas que nous pouvons vous aider, prenez un rendez-vous en appelant au 514.645.2753 ou inscrivez-vous à l’un de nos séminaires de formation ! J’espère que cette série sur le nettoyage dans les hôpitaux vous a plu!

Sources: Hygiène et salubrité en milieux de soins – Démarche pour le développement de stratégies d’entretien des surfaces, MSSS, 2010, 52 pages.

Le Nettoyage dans les Hôpitaux (partie 3)

hopitalLes préposés en hygiène et salubrité sont un des atouts clés dans la lutte aux infections dans le milieu hospitalier. Leur rôle, autrefois peu valorisé, l’est maintenant par l’importance qu’ils ont dans la stratégie globale de l’entretien des surfaces.

La salubrité qui découle du travail des préposés requiert un niveau de performance adéquat voir élevé. Pour y arriver, le personnel tant exécutant que les gestionnaires doivent maîtriser l’ensemble des éléments qui composent ce métier.

Les produits d’entretien et le parc d’équipement constituent indéniablement des éléments importants pour assurer l’efficience lors de l’asepsie de l’environnement de tout établissement. Il devient donc essentiel d’associer étroitement les actions quotidiennes de la main-d’œuvre, en matière d’hygiène, avec une gamme de produits et d’équipements qui favorisent la qualité de leur prestation.

Depuis quelques années, grâce entre autre au dévouement et à l’implication de plusieurs membres du réseau de la santé (on en retrouve plusieurs dans l’exécutif de l’AHSS), on compte plusieurs éléments nouveaux:

Ceci étant dit, le personnel d’hygiène et salubrité mérite toute notre reconnaissance. Merci à vous!

Le prochain billet parlera plus en détail d’un aspect de leur travail:  l’organisation du travail.

Pour ne rien manquer de cette série sur le Nettoyage dans les hôpitauxn’oubliez pas de vous inscrire au blog. Pour cela, rien de plus simple que d’inscrire votre courriel dans la colonne de gauche. Vous désirez voir nos produits, visitez alors notre catalogue, le plus complet sur le marché, sur  www.lalema.com.

 

Sources: Hygiène et salubrité en milieux de soins – Démarche pour le développement de stratégies d’entretien des surfaces, MSSS, 2010, 52 pages.

Le Nettoyage dans les Hôpitaux (partie 2)

Nettoyage dans les hôpitaux | Lalema inc.
Le nettoyage dans les hôpitaux permet de réduire le risque d’infection pour les patients. Bien entendu, ce n’est pas le seul facteur: les bonne pratiques d’hygiène personnelle notamment le lavage des mains et l’utilisation des équipements de protection personnelle comme les blouses, les gants, les masques ou les lunettes sont aussi des éléments importants.

Donc, pour avoir un bon plan d’entretien sanitaire des surfaces, il convient de bien coordonner les interventions. Un gestionnaire d’hygiène et salubrité doit alors considérer:

  • Le type de lieu associé au niveau de risque
  • Les tâches à effectuer
  • La fréquence d’entretien requise

Un devis détaillé et bien appliqué permet entre autre de valider l’efficacité du nettoyage.

L’approche globale sera déterminée par type de lieu:

  • Éradication systématique (ex. Salles d’opération)
  • Maintien d’une faible charge environnementale (ex. risque faible d’infection comme les espaces de bureau individuel)
  • Équilibre écologique des micro-organismes. Cette approche se base sur la concurrence entre bons et mauvais microbes. Si les bons microbes sont là, il y a moins de place pour la croissance des mauvais (ex. milieux de vie).
  • Salubrité verte. Approche qui utilise moins de produits toxiques
  • Revoir et améliorer les aménagements et/ou les revêtements (lors de la conception ou lors de rénovations)
Le prochain billet de cette série traitera d’un autre facteur clé: le personnel d’hygiène et salubrité.

Pour ne rien manquer de cette série sur le Nettoyage dans les hôpitauxn’oubliez pas de vous inscrire au blog. Pour cela, rien de plus simple que d’inscrire votre courriel dans la colonne de gauche. Vous désirez voir nos produits, visitez alors notre catalogue, le plus complet sur le marché, sur  www.lalema.com.

Sources:

Le nettoyage dans les hôpitaux du 21e siècle par le Dr. Stephanie J. Dancer, Medical, Microbiology, Hairmyres Hospital, UK paru dans la revue Le Nettoyage professionnel, Juillet/Août 2012.

Hygiène et salubrité en milieux de soins – Démarche pour le développement de stratégies d’entretien des surfaces, MSSS, 2010, 52 pages.

Le Nettoyage dans les Hôpitaux (partie 1)

corridor-hopital-lalemaLe nettoyage a longtemps été une affaire de « visuel ». Une odeur fraîche de propreté et une absence de tache ou de résidu suffisaient pour définir qu’un lieu était propre. Cela dit, dans un environnement du bureau ou une salle de classe cela demeure généralement un bon indice de la propreté.

Mais nous savons également que les microbes (bactéries ou virus), invisibles à l’oeil nu, présentent un risque pour la transmission des infections. Prenez l’exemple du virus de la grippe, il peut survivre jusqu’à 48 heures sur une surface dure!

Sans procédure de désinfection établie ou un programme de contrôle de la qualité, les microbes peuvent donc survivre en milieu hospitalier.

3 facteurs-clés doivent être considérés pour effectuer une analyse du risque infectieux:

  • Le patient est-il porteur d’un agent pathogène? L’agent pathogène est classé selon sa capacité de propagation et sa virulence. Le choix d’un nettoyant-désinfectant en découlera également.
  • Les activités fonctionnelles du secteur représentent-elle un risque de transmission des infections par l’environnement? Ex. Services alimentaires, Bureaux, Soins intensifs, etc.
  • L‘intensité du contact est une fonction de l’achalandage des lieux et des surfaces les plus susceptibles d’être touchées. Ex: Robinetterie 
Avez-vous déjà effectuer une analyse du risque infectieux? Chez Lalema, nos conseillez peuvent vous aider à cheminer en ce sens et déterminer la solution adaptée à votre établissement. Le prochain billet de cette série dévoilera comment le nettoyage permet de réduire les risques d’infections des patients.

Pour ne rien manquer de cette série sur le Nettoyage dans les hôpitauxn’oubliez pas de vous inscrire au blog. Pour cela, rien de plus simple que d’inscrire votre courriel dans la colonne de gauche. Vous désirez voir nos produits, visitez alors notre catalogue, le plus complet sur le marché, sur  www.lalema.com.

Sources:

Le nettoyage dans les hôpitaux du 21e siècle par le Dr. Stephanie J. Dancer, Medical, Microbiology, Hairmyres Hospital, UK paru dans la revue Le Nettoyage professionnel, Juillet/Août 2012.

Hygiène et salubrité en milieux de soins – Démarche pour le développement de stratégies d’entretien des surfaces, MSSS, 2010, 52 pages.

Histoire du Mercredi : Colloque de l’AHSS 2012 : Merci aux organisateurs

kiosque_lalema_ahss_2012Le 17 mai 2012 avait lieu à Drummondville le colloque annuel de l’AHSS (l’Association Hygiène et Salubrité en Santé). Lalema aimerait remercier les organisateurs pour leur dévouement et le franc succès de cet évènement.

L’AHSS est un organisme sans but lucratif qui sert les intérêts des intervenants en hygiène et salubrité du réseau de la santé du Québec, qu’il s’agisse d’employés, de gestionnaires ou d’établissements. L’Association est d’ailleurs derrière l’organisation de la journée provinciale en Hygiène et Salubrité dont nous déjà avons parlé.

En accord avec la mission de l’AHSS de favoriser l’approche client-fournisseur, plusieurs fournisseurs dont Lalema ont présenté leurs nouveautés et leurs nouvelles technologies durant le colloque.

Afin de souligner la participation toujours grandissante des intervenants au colloque (plus de 200!), Lalema a fait tirer un iPad. Le gagnant est Monsieur Robert Faubert du CSSS de Gatineau. Toutes nos félicitations!

Nous espérons que ce billet vous  a informé et diverti. Pour ne rien manquer de ces publications, n’oubliez pas de vous inscrire au blog. Pour cela, rien de plus simple que d’inscrire votre courriel dans la colonne de gauche.