Quelle température d’eau devrais-je utiliser quand je dilue un produit?

Temperature-dilution-1791797_HygenNous avons souvent des questions de la part de nos clients sur la température à laquelle nos produits devraient être utilisés lorsque dilués. Bien que cela puisse sembler anodin, la température d’utilisation d’un produit est très importante. Effectivement, l’efficacité d’un produit va grandement varier selon la température d’utilisation. Bien que chaque produit soit unique et s’utilise de manières différentes, des règles générales peuvent s’appliquer.

Nettoyants-détergents neutres

La plupart de nos nettoyants s’utilisent en eau tiède. Toutefois, ils sont compatibles avec de l’eau à température ambiante ou plus chaude.

Produits bioactifs

Les produits contenants des enzymes et des bactéries sont idéalement utilisés entre 30 et 40 degrés Celsius. La raison est que les hautes températures vont inactiver les enzymes. Tandis que la basse température ne permettra pas leur utilisation optimale.

Dégraissants-décapants

Pour tirer profit à 100% de ces produits l’eau chaude est préférable pour les dilutions. Toutefois, il serait faux de dire que plus c’est chaud mieux c’est. Ces produits contiennent des solvants qui peuvent s’évaporer à haute température, ainsi il est préférable d’utiliser une température entre 50 et 60 ºC.

Désinfectants

Pour les ammoniums quaternaires, il faut être prudent, l’eau froide comme l’eau chaude peuvent diminuer leur efficacité. Ainsi, une eau à température ambiante ou légèrement tiède est idéale.
Pour les produits chlorés, l’eau froide est priorisée. En effet, l’efficacité de ces produits est meilleure en eau froide. De plus la chaleur stimule le dégagement de chlore; ce qui se traduit par une odeur de chlore plus forte et une baisse des principes actifs en solution.

Produits écologiques

Par souci d’économie d’énergie, tous nos produits écologiques ont été développés pour pouvoir être utilisés en eau non chauffée. Néanmoins, l’eau tiède peut être utilisée sans problème.

Température estimée :
Eau froide : Moins de 20 ºC
Eau tiède : 30-40 ºC
Eau chaude : 50-60 ºC

Comment mesurer la température de l’eau

À 50 ºC la température est sur le point où elle commence à être inconfortable lorsqu’on y touche avec notre doigt. Même chose sous les 30 ºC où elle nous semble fraîche. La zone entre les deux représente une zone de confort si on touche à l’eau.

Mon collègue Gaétan également a publié un article sur l’efficacité de l’eau sur l’activité de nettoyage. Je vous invite à le consulter: Comment optimiser la qualité du nettoyage?

Si vous êtes curieux d’en apprendre plus, alors venez nous rencontrer lors du colloque annuel de l’Association Hygiène et Salubrité en Santé les 3 et 4 juin 2014.

Les désinfectants

Les désinfectants

Un désinfectant est un produit chimique ou physique qui tue ou inactive des micro-organismes tels que les bactéries, les virus et les protozoaires, sur des surfaces inertes comme sols, murs, comptoirs, tables, sièges, poignées de porte, brancards, etc.

Chez Lalema, nous avons plusieurs produits nettoyants désinfectants pour lesquels on parle toujours d’un ingrédient actif. L’ingrédient actif c’est l’ingrédient qui tue effectivement les micro-organismes.

Parmi les plus souvent rencontrés, on retrouve les produits chlorés, les produits à base de peroxyde d’hydrogène, les alcools et la famille des ammoniums quaternaires. C’est d’ailleurs sur cette dernière famille de désinfectant que porte l’infographie suivante.

Si vous êtes curieux d’en apprendre plus, alors venez nous rencontrer lors du colloque annuel de l’Association Hygiène et Salubrité en Santé les 3 et 4 juin 2014

Comment choisir un désinfectant Lalema?

Voici la retranscription de cette infographie:

Comment choisir un désinfectant Quaternaire?

  1. Sans détergent?
    1. Oui: Aliquat 1:128 1ere génération
    2. Non:
      1. Prêt à utiliser?
        1. Oui: Oraquat Prêt à utiliser 1ere génération
        2. Non:
          1. Dégraissant?
          2. Oui: Intrepid 1:28 5e génération
          3. Non:
            1. pH Neutre?
              1. Oui:
                1. Très concentré?
                2. Oui:
                  1. Avec parfum?
                    1. Oui: Citroquat 1:256 5e génération
                    2. Non: Hyperquat 1:256 5e génération
                3. Non: Polyquat 5 1:64 5e génération
              2. Non:
                1. Concentré?
                  1. Oui: Quattro 1:32 4e génération
                  2. Non: Spectrum 1:80 4e génération

Le billet du vendredi, cette semaine: Les désinfectants

Poussière domestique

Mélange coloré: cette photo aggrandie 22 millions de fois est composée de poussière domestique contenant de longs poils comme la fourrure de chat, des fibres synthétiques tordus et en laine, un grain de pollen, des plantes, des écailles d’insectes dentelées et des restes d’insectes. La photo est extraite de Microcosmos, un nouveau livre qui plonge le lecteur dans un monde d’extrême gros plan. Source http://dslrimagery.blogspot.hu/2010/10/microcosmos-extreme-close-ups.html

Aujourd’hui Vendredi 13, c’est l’après-midi et le ciel ne nous est pas encore tombé sur la tête. Voilà un bon moment pour créer une tradition: « Le billet du vendredi, cette semaine …« .

Le Billet du Vendredi

Le principe est simple, tous les vendredi en après-midi, un billet qui parlera soit d’un sujet d’actualité, d’une nouvelle spéciale, etc. Un billet spontané sans trop de décorum.  N’hésitez pas à m’envoyer vos idées sur twitter @lalema #TGIF, #billetduvendredi.

Pour partir le bal, une infographie qui parle de désinfectants. Un désinfectant c’est quoi?

Les désinfectants

Un désinfectant est un produit chimique ou physique qui tue ou inactive des micro-organismes tels que les bactéries, les virus et les protozoaires, sur des surfaces inertes comme sols, murs, comptoirs, tables, sièges, poignées de porte, brancards, etc.

Chez Lalema, nous avons plusieurs produits nettoyants désinfectants pour lesquels on parle toujours d’un ingrédient actif. L’ingrédient actif c’est l’ingrédient qui tue effectivement les micro-organismes. Parmi les plus souvent rencontrés, on retrouve les produits chlorés, les produits à base de peroxyde d’hydrogène, les alcools et la famille des ammoniums quaternaires. C’est d’ailleurs sur cette dernière famille de désinfectant que porte l’infographie d’aujourd’hui.

Comment choisir un désinfectant Lalema?

Voici la retranscription de cette infographie:

Comment choisir un désinfectant Quaternaire?

  1. Sans détergent?
    1. Oui: Aliquat 1:128 1ere génération
    2. Non:
      1. Prêt à utiliser?
        1. Oui: Oraquat Prêt à utiliser 1ere génération
        2. Non:
          1. Dégraissant?
          2. Oui: Intrepid 1:28 5e génération
          3. Non:
            1. pH Neutre?
              1. Oui:
                1. Très concentré?
                2. Oui:
                  1. Avec parfum?
                    1. Oui: Citroquat 1:256 5e génération
                    2. Non: Hyperquat 1:256 5e génération
                3. Non: Polyquat 5 1:64 5e génération
              2. Non:
                1. Concentré?
                  1. Oui: Quattro 1:32 4e génération
                  2. Non: Spectrum 1:80 4e génération

La saison de la grippe est arrivée!

J’ai parlé au mois de septembre dernier de l’approche de la saison de la grippe. Voici mes trucs:

  1. On peut consulter l’indice d’activité grippale régulièrement (mis à jour à chaque semaine);
  2. On maintient un programme d’hygiène adéquat (surtout le lavage des mains);
  3. On se fait vacciner. Consultez le site du MSSS;
  4. On s’assure de nettoyer et désinfecter les surfaces.

J’attire votre attention sur l’indice d’activité grippale qui est maintenant à “élevé”. Consultez le graphique ci-dessous.

c083e91ef798ad98e8f1a9553a028924

Dites-moi, est-ce que vous vous êtes fait vacciner cette année? Est-ce que cet indice vous inquiète ou vous laisse indifférent?

La petite histoire de l’eau de Javel

Gare de JavelL’eau de Javel a été étudiée pour la première fois par un chimiste français du nom de Claude Louis Berthollet en 1775. Son usine était située à Paris dans le quartier de Javel.

Au début, on l’utilise pour la lessive et comme décolorant. Dès 1820, un pharmacien du nom de  Antoine Germain Labarraque approfondit l’étude de ses propriétés désinfectantes. Au XIXe siècle, on l’utilise couramment comme désinfectant et le traitement de l’eau potable. La NASA utilisa de l’Eau de Javel durant le programme Apollo pour désinfecter la fusée Appolo XI à son retour pour éviter de contaminer la Terre avec de potentiels dangereux virus !

L’eau de Javel est faite d’hypochlorite de sodium (NaClO). Pour les fans de chimie, on fabrique l’eau de Javel ainsi:

Cl2 + 2 NaOH → NaCl + NaClO + H2O.

Pour les autres, c’est la même formule!

De nos jours, on l’utilise encore comme désinfectant. Des formules stabilisées permettent de combiner l’action des surfactants à celle du chlore.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter ce lien sur le site de Clorox.

Autres sources:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Eau_de_Javel
http://www.eaudejavel.fr/pages/eau/historique.asp