Une planète similaire à la Terre! Va falloir faire du ménage!

trappist-1

Crédit photo: NASA/JPL-Caltech

Voici un sujet qui sort un peu de l’ordinaire et sur lequel s’emballent les réseaux sociaux (à tout le moins ceux que je fréquente). La NASA a annoncé la découverte d’un système solaire avec pas 1 mais 7 planètes dont 3 pourraient être habitables à seulement 39 années-lumières.

Ça veut dire qu’en ce moment, ils reçoivent les ondes émises de la Terre en 1977. Désolé les gars pour le Disco! Kurt Cobain n’a que 10 ans.

Une fois là-bas, va encore falloir nettoyer avant d’arriver à la planète!

Le papier et les nettoyants, c’est nécessaire pour une telle distance… Avant de partir, il faudra faire provision de papier de toilette et de produits d’entretien de toute sorte!

Retenir la saleté à l’entrée, ça sauve des coûts… À la porte d’entrée (le sas), un bon tapis d’entrée retiendra 85 % de la poussière extra-terrestre.

Recycler, c’est protéger notre environnement. Dans cet environnement fermé, le recyclage n’est pas une option, c’est une obligation. Alors des stations de recyclage un peu partout dans le vaisseau, ça va aider!

Réduire l’activité microbienne, ça prévient des maladies. Un bon programme d’hygiène commence par un bon lavage des mains. Pour ça, il faut du savon à main. Si on veut prolonger l’efficacité du savon, on peut aussi utiliser un papier à mains intelligent qui, par son effet antibactérien persistant, protège les mains des contaminations futures pendant 30 minutes.

Et si c’était l’hiver? Finalement, si en débarquant, c’était l’hiver? Un bon fondant à glace qui n’endommagerait pas le vaisseau est vivement conseillé.

Morale de cette histoire : retenez que TOUS ces conseils s’appliquent aussi bien à votre lieu de travail, que ce soit un édifice à bureaux, un centre de soins de santé, un établissement d’enseignement, un centre commercial, une usine, un vaisseau spatial ou une planète extra-terrestre.

Santé sécurité : les savons à mains

savons à mains

Le lavage des mains est le premier geste en importance dans le domaine de l’hygiène et de la salubrité. Dans le cadre de leur emploi, certaines personnes doivent se laver fréquemment les mains, qu’il s’agisse de personnes manipulant des aliments, des gens dans le domaine de la santé ou n’importe quel domaine où une personne va interagir physiquement avec des clients.

Aujourd’hui, on trouve une panoplie de produits d’hygiène des mains sur le marché avec toutes sortes d’allégation. Cette panacée d’allégations vient confondre davantage les gens au lieu de les guider dans leur choix. Il est donc normal de se questionner sur la sécurité que représentent ces produits.

La FDA banni le Triclosan 

Aux États-Unis, la FDA (Food and Drug Administration) a banni l’usage du Triclosan et 18 autres produits chimiques dans les savons à mains. Le jugement a été rendu par manque d’évidence de l’utilité de ce produit en plus des sérieux doutes sur les effets de ce produit pour la santé. Il faut dire que le débat faisait rage depuis un bon moment.

Moratoire de santé Canada sur le Methylisothiazolinone

Selon santé Canada, l’exposition répétée à ces substances peut provoquer divers symptômes, notamment :

  • plaques ou bosses rouges;
  • démangeaisons (parfois fortes);
  • enflure, sensation de brûlure ou sensibilité au toucher;
  • peau sèche, craquelée ou squameuse;
  • ampoules (sérosité et croûtes).

Ces symptômes peuvent survenir chaque fois que la personne utilise un produit contenant du methylisothiazolinone ou ses produits dérivés. Les symptômes peuvent s’intensifier à chaque usage.

Une solution à portée de mains

Heureusement, tous les savons à mains de Lalema sont formulés sans : triclosan, parabène, méthyisothiazolinone, chlorure de benzalkonium, polyacrylamide, dioxane, nonylphénol éthoxylé et diéthanolamine. Bref, nos savons à mains sont formulés selon les plus hauts standards de l’industrie pour respecter l’utilisateur et l’environnement.

 

Visitez notre catalogue de savons à mains

 

Source :

http://www.fda.gov/ForConsumers/ConsumerUpdates/ucm378393.htm

http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/58290a-fra.php

mains

Doux pour les mains!

mains

Crédit: Unsplash

L’hygiène des mains est surement le geste de santé publique le plus important. Que ce soit dans le domaine alimentaire, pharmaceutique, hospitalier, scientifique et j’en passe, il est important de se laver les mains plusieurs fois par jour lors de moments critiques.

Tous les savons à mains ne sont pas égaux!

La plupart des savons à mains commerciaux contiennent des agents de conservation. Ces derniers, comme le méthylisothiazolinone, ont mauvaise presse. Effectivement, ce produit chimique a été nommé Allergène de l’année en 2013 par la réputée American Contact Dermatitis Society. Des concentrations aussi faibles que 0,01 % serait suffisante pour créer une réaction allergique importante. D’autres produits, comme le triclosan, ont été identifiés comme disrupteur endocrinien.

Quel casse-tête!

Heureusement, tous les savons à mains de Lalema sont formulés sans : triclosan, parabène, méthyisothiazolinone, chlorure de benzalkonium, polyacrylamide, dioxane, nonylphénol éthoxylé et diéthanolamine. Bref, nos savons à mains sont formulés selon les plus hauts standards de l’industrie pour respecter l’utilisateur et l’environnement.

Savons à mains Lalema sans

Lalema a le savon qu’il vous faut!

Lalema offre une gamme complète de savons à mains que vous utilisiez un savon visqueux, liquide ou en mousse! De plus, nous possédons une gamme complète de distributeurs de savons pour tous les décors.

Connaissez-vous notre nouveau savon en mousse Utopia avec son élégant distributeur?

L’origine du savon (partie 1)

origine_du_savon

Durant la préhistoire, on utilisait l’eau pour se laver. Au moins, cela devait être efficace pour enlever la boue sur les mains.

Le savon chez les Babyloniens

En -2800, les Babyloniens mélangeaient déjà des cendres avec du gras animal, une façon de faire du savon, sans toutefois que l’on retrouve une référence sur l’utilisation qu’ils en faisaient.

Le savon chez les Égyptiens

En -1500, les Égyptiens mélangeaient du gras animal et végétal avec des sels alcalins pour soigner des plaies ou nettoyer la peau.

Le mont Sapo en Italie

Les mots « savon » et « saponification » (ou « soap » en anglais) auraient comme origine une ancienne légende romaine, c’est probablement une invention car il n’existe pas de référence d’un mont Sapo en Italie!

Au mont Sapo, suite aux sacrifices d’animaux, la pluie lavait un mélange de graisse animale fondue, ou suif, et de cendres de bois, qui se retrouvait dans le sol argileux des rives du Tibre. Les femmes s’aperçurent que, grâce à ce mélange argileux, leur linge était plus propre bien plus facilement.

Cette technique (mélange de gras + alcalis) pour fabriquer du savon sera utilisée pendant plusieurs siècles. La semaine prochaine, nous parlerons de l’évolution du savon et de l’industrialisation de la fabrication du savon.

Abonnement au blogue et livre disponible

Nous espérons que ce billet vous a informé et diverti. Pour ne rien manquer de ces publications, n’oubliez pas de vous inscrire au blog. Pour cela, rien de plus simple que d’inscrire votre courriel dans la colonne de gauche. Un courriel de confirmation vous sera envoyé qu’il vous faudra valider en cliquant sur le lien. C’est sécuritaire et nous ne partagerons pas votre courriel avec d’autres. Promis!

Vous retrouvez ce contenu et plus encore dans mon livre Redéfinir l’hygiène, disponible aussi sur Amazon en format papier.

10 salles de toilettes humoristiques

salles de toilettes humoristiques

Des toilettes humoristiques

Une salle de toilettes est un endroit privé. Dans les endroits publics, on a souvent juste hâte d’en finir et de retourner à des occupations plus intéressantes. Saviez-vous que durant votre vie, vous passerez entre 1 et 4 années aux toilettes? Cela dépend bien entendu si vous lisez encore le Sélection du Reader’s Digest ou non!

Quoiqu’il en soit,  on remarque souvent que les toilettes manquent d’originalité. C’est fonctionnel tout au plus. Ces 10 toilettes vont peut-être vous donner l’idée de rénover vos salles de toilettes. On pourra toujours vous aider avec nos partitions de toilettes et nos fournitures (papier hygiénique, papier à mains, produits de soins et hygiène corporelle, séchoirs à mains, etc.).

N’oubliez pas de laisser un commentaire pour nous dire laquelle vous préférée. Le partage et les « j’aime » sont aussi encouragés.

1. Une toilette aquarium

toilette-aquarium

 

2. Une toilette avec 30,000$ de cristaux Swarovski

25-000-swarovski-crystal-toilette

 

3.  Une toilette pour nous rappeler de baisser le siège…

put-me-down-bathroom-decal

 

4. Une toilette pour les geeks en informatique

toilette-geek

 

5. Une toilette avant l’invention du iPad

toilette-executive

 

6. Une toilette pour musiciens écolo

toilette-tuba

 

7. Une toilette pour les sportifs en quête de défi

toilette-escalade

 

8. Une toilette pour ne plus jamais dire « qui est-ce qui n’a pas changé le rouleau? »

toilette-rouleaux

 

9. Une toilette pour ceux et celles qui n’ont pas le vertige

toilette-vertige

 

10. Une toilette pour les fans de Star Wars

(C’est ma préférée à moi!)

star-wars-toilette

 

Sources:

http://www.trendhunter.com/slideshow/humorous-toilet-seats

et l’internet en général!

Un esprit sain dans un corps sain

lavage des mainsLe lavage des mains est un geste d’une très grande importance dans le monde d’aujourd’hui. Plus qu’une question de santé publique, il s’agit d’une question de santé personnelle. Effectivement, nos mains se baladent constamment d’une surface à une autre puis à notre visage et sur notre nourriture.

Prévenir les infections

Pour prévenir les infections, il est donc primordial de se laver les mains plusieurs fois par jour ; particulièrement avant et après de manger et d’aller à la toilette.

Choisir un savon à mains

Mais quels savons choisir ? Aujourd’hui en complicité avec mon collègue Alex qui a fait une superbe infographie je vous présente la gamme de savons personnels de Lalema.

Lors du choix d’un savon, la première chose à considérer est dans quel type de pompe vous désirez utiliser votre savon. Effectivement, les savons plus visqueux tels que l’Opaque, le Sage ou le Karess s’utilisent généralement avec des pompes Ingo-man. Tandis que des savons plus liquides comme le Finesse peuvent être utilisés avec une pompe Bradley.

On parle souvent d’émollients dans les savons à mains ou les savons pour le corps, mais que sont-ils réellement ? Les émollients sont en réalité des agents hydratants qu’on rajoute dans le savon pour que les mains soient douces et hydratées après le lavage. Heureusement, tous les savons Lalema sont complémentés en émollients.

Certains de nos savons, particulièrement le Profusion et l’Isoderm peuvent être utilisés pour le corps et les cheveux. La différence est que l’Isoderm est sans odeur et convient davantage aux peaux sensibles et aux personnes faisant des réactions allergiques au parfum.

Le choix d’un parfum peut sembler anodin lorsqu’on achète un produit, mais attention ! Le choix de l’odeur est important et doit correspondre à votre identité odorante. Effectivement, l’odeur de cerise dans l’Opaque est un vrai classique tandis que l’odeur de pin dans le Sage fait plus sérieux et plus distingué, sinon l’odeur sucrée de pot-pourri dans le Karess fait plus hip !

Pouvoir antimicrobien

Il est à se rappeler que les savons à mains n’ont pas de pouvoir antimicrobien c’est-à-dire qu’ils ne tuent pas les germes sur les mains. L’action du savon à mains vise plutôt à enlever les saletés et les microbes mis en suspension et éliminés lors du rinçage. Dans les endroits où l’hygiène des mains est plus critique comme les usines alimentaires ou les centres de soins des savons avec des agents antimicrobiens peuvent être utilisés. Ainsi, notre savon à main Aquasept est idéal pour ce type d’application, car il contient un agent antibactérien.

Tout le monde y trouve son compte

Finalement, le choix d’un savon est important et dépend de plusieurs facteurs ! Toutefois, avec la gamme Lalema tout le monde y trouve son compte.

Et si Lalema développait un nouveau savon à mains quelle serait votre odeur de prédilection ?

infographie savons corporels de Lalema

Ne touchez plus à rien!

Même si l’été approche à grands pas (c’est pas trop tôt!), j’ai pensé vous offrir un petit vidéo humoristique de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (France) qui traite d’un sujet important : Le lavage des mains.

Le Vidéo du jour

Les héros sont mieux ensemble! (partie 5)

 

Avec la venue de la saison du rhume et de la grippe, l’installation de séchoirs à main sans contacts et le savon désinfectant AQUASEPT, contenant 0,3 % de Triclosan. Les mains lavées au savon antibactérien n’auront pas à toucher le bouton d’allumage du séchoir si vous choisissez le modèle Dyson Airblade, le plus rapide sur le marché! Puisqu’il économise jusqu’à 80 % d’énergie par sa super-puissance et sa conception futuriste, il est non seulement un atout pour lutter contre les maladies saisonnières, mais il contribuera à améliorer le bilan environnemental de votre entreprise.

Qui a dit que les super-héros n’avaient qu’un seul super-pouvoir?

 

 

Quatre étapes faciles pour des surfaces sans germes ni bactéries! (partie 4)

Si vous avez lu nos trois précédents billets, vous vous demandez sans doute « mais quelle est cette mystérieuse quatrième étape, puisque nous avons bien désinfecté à la troisième? »

C’est tout simple : éviter d’autres propagations par de bonnes habitudes.

  1. Au fur et à mesure que vous remplacez vos articles d’hygiène, tels séchoirs à main, distributeurs à savon et autres, pensez à automatiser ces articles pour éviter un maximum de contacts.
  2. Lors de la saison de la grippe, installez des distributeurs à désinfectant pour les mains un peu partout, particulièrement près des zones alimentaires.
  3. Incitez vos employez à ne pas luncher à leur poste mais plutôt à profiter d’une pause bien méritée… à la cafétéria!
  4. En milieu scolaire ou en service de garde, apprenez aux enfants à éternuer dans leur coude… ils deviendront des adultes qui y penseront!

N’hésitez pas à vous adresser à notre service à la clientèle pour des solutions personnalisées. Chaque milieu est différent et nous avons certainement des produits qui vous aideront à garder votre environnement en santé et vos surfaces bien exemptes de bactéries!

Histoire du Mercredi : Automatisez-vous qu’ils disaient!

C’est pas tout à fait cela que les Romains se disaient après une rude bataille avec les Gaulois mais de nos jours nous menons un combat sans merci aux irréductibles microbes!

Certaines bactéries sont bonnes pour nous

Pourtant, la très grande majorité des bactéries sont bonnes pour nous, on n’a qu’à penser au yogourt ou aux produits biologiques pour comprendre que toute bactérie n’est pas bonne à tuer!

Dans certains endroits comme à la maison, il n’est pas nécessaire d’éradiquer toute activité microbienne sur les surfaces. Toutefois, dans une salle d’opération là oui!

Parlons de la salle de toilettes publique.

Qu’elle soit à la clinique, à l’école, dans un centre commercial, un restaurant ou même au bureau, certains sont craintifs à toucher les surfaces. Pas vous?

Concevoir la salle de toilettes idéale

C’est pourquoi nous avons choisi la salle de toilette  pour notre première scène interactive. Vous la trouverez directement dans le menu de gauche de notre site www.lalema.com

 Dans cette salle, vous retrouverez des accessoires conçus spécialement en fonction de 3 critères de base:

  • La réduction du risque de transmissions de maladies infectieuses
  • La réduction de la consommation (protection de l’environnement)
  • Le confort et le bien-être de l’usager

Parmi ces items vous retrouverez:

La meilleur façon de découvrir la salle de toilettes idéale, c’est encore de la visiter sur www.lalema.com. Si vous l’aimez, cliquez le bouton « J’aime ».

Nous espérons que ce billet vous  a informé et diverti. Pour ne rien manquer de ces publications, n’oubliez pas de vous inscrire au blog. Pour cela, rien de plus simple que d’inscrire votre courriel dans la colonne de gauche.

Une planète similaire à la Terre! Un grand nettoyage s’impose!

Planète similaire à la Terre - Lalema

Photo : NASA/Ames/JPL-Caltech

Voici un sujet qui sort un peu de l’ordinaire et sur lequel s’emballent les réseaux sociaux (à tout le moins ceux que je fréquente). La NASA a annoncé la découverte d’une planète similaire à la Terre où la température moyenne y serait de 22 degrés Celsius et où il y aurait de la terre ferme et de l’eau.

Bon, notez qu’on n’y sera pas demain. Cette planète est située à près de 1 000 milliards de kilomètres. Une navette prendrait 22 millions d’années pour s’y rendre. Imaginons, cependant, quels seraient nos préparatifs.

Le papier et les nettoyants, c’est nécessaire pour une telle distance… Avant de partir, il faudra faire provision de papier de toilette et de produits d’entretien de toute sorte!

Retenir la saleté à l’entrée, ça sauve des coûts… À la porte d’entrée (le sas), un bon tapis d’entrée retiendra 85 % de la poussière extra-terrestre.

Recycler, c’est protéger notre environnement. Dans cette environnement fermé, le recyclage n’est pas une option, c’est une obligation. Alors des stations de recyclage un peu partout dans le vaisseau, ça va aider!

Réduire l’activité microbienne, ça prévient des maladies. Un bon programme d’hygiène commence par un bon lavage des mains. Pour ça, il faut du savon à main. Si on veut prolonger l’efficacité du savon, on peut aussi utiliser un papier à mains intelligent qui, par son effet antibactérien persistant, protège les mains des contaminations futures pendant 30 minutes.

Et si c’était l’hiver? Finalement, si en débarquant, c’était l’hiver? Un bon fondant à glace qui n’endommagerait pas le vaisseau est vivement conseillé.

Morale de cette histoire : retenez que TOUS ces conseils s’appliquent aussi bien à votre lieu de travail, que ce soit un édifice à bureaux, un centre de soins de santé, un établissement d’enseignement, un centre commercial, une usine, un vaisseau spatial ou une planète extra-terrestre.

J’ai fait un rêve électrisant

Voiture électriqueJ’ai fait un rêve.

Le rêve d’une société sans monoxyde de carbone. Le rêve d’une couche d’ozone souriante, heureuse. Le rêve de calottes glaciaires fortes et fières.

Dans ce rêve, je conduis bien sûr une voiture électrique. Bien que l’essence en soit absente, le matin, avant d’aller travailler, je vérifie tout de même l’huile (recyclée et naturelle). Je me lave ensuite les mains avec le savon à main DERBY ; je ne voudrais pas gâcher cette idylle avec des mains sales.

Parlant de propreté, ces nouvelles voitures sont munies d’un système de lave-auto portatif, placé juste à côté de la roue de secours. (Après la fermeture des dernières stations-services, c’est devenu nécessaire.) Ma voiture utilise des Pompes Vaporisateurs en mousse ingénieusement disposées autour de la carrosserie. Je m’éloigne un peu de ma voiture le temps que le nettoyage soit fini.

Dans ma poche, je garde toujours, au cas où, un Chamois naturel . Ça tombe bien, puisqu’un des vaporisateurs fait défaut. Enthousiaste à l’idée d’effectuer un travail manuel (ces moments sont de plus en plus rares), je me précipite sur le pied carré oublié par le vaporisateur. Un peu de détergent pour auto Signal sur un coin du chamois et le tour est joué !

Finalement, alors que je m’apprêtais à reprendre la route, un oiseau vient faire ses besoins sur mon pare-brise. Il faut dire qu’ils sont tellement nombreux depuis que les zones urbaines ont été repeuplées d’arbres. Heureusement, dans mon coffre à gants, je garde toujours une brosse rectangulaire à vitres . Un peu de nettoyant, un peu de frottage, et mon pare-brise retrouve toute sa propreté.

Dans mon rêve, la terre se portait mieux, les humains se portaient mieux, je me portais mieux. Peut-être que cet avenir n’est pas si loin, mais tant et aussi longtemps que nous ne changerons pas nos habitudes, que nous serons esclaves du pétrole, nous pourrons seulement dire…

… j’ai fait un rêve.

Voiture électrique en charge


Gallerie de photos:

Savon à mains Derby | Lalema inc. Pompe vaporisateur | Lalema inc. Chamois naturel | Lalema inc. Détergent pour auto SIGNAL | Lalema inc. Brosse rectangulaire | Lalema inc.

La grippe saisonnière approche

Comme à chaque année, la grippe saisonnière nous frappe, qu’on le veuille ou non. J’ai souvent dit que les virus étaient là bien avant nous et qu’ils seraient sans doute là bien après qu’on soit disparu!

Mais en attendant la fin du monde, on fait quoi cette année:

  • On peut consulter l’indice d’activité grippale régulièrement (mis à jour à chaque semaine);
  • On maintient un programme d’hygiène adéquat (surtout le lavage des mains);
  • On se fait vacciner. Consultez le site du MSSS;
  • On s’assure de nettoyer et désinfecter les surfaces.

Saviez-vous que:

  • au 25 mars 2010, 4 419 003 personnes ont reçu le vaccin contre la grippe A(H1N1) au Québec!
  • le vaccin contre la grippe saisonnière disponible au début du mois de novembre contiendra les trois souches qui sont les plus susceptibles de circuler pendant l’hiver, incluant la souche du virus A(H1N1), qui circule depuis le printemps 2009!
  • Le lavage des mains avec de l’eau et du savon est toujours le meilleur choix!
  • en milieu domestique, les détergents ordinaires sont suffisant pour le nettoyage des surfaces et de l’environnement. Toutefois, en milieu communautaire ou institutionnel, il peut s’avérer nécessaire d’utiliser une solution à base d’eau de javel. Les lingettes désinfectantes sont aussi une alternative efficace!

Alors, quelles actions préventives comptez-vous faire cette année?