Vivez la réalité virtuelle en hygiène et salubrité

La réalité virtuelle et la réalité augmentée figurent parmi les technologies qui bouleversent de nombreux secteurs d’activité. Les revenus en 2017 étaient de l’ordre de 25 milliards en dollars US et pourraient atteindre plus de 600 milliards de dollars US d’ici 2025. L’hygiène, la salubrité et la prévention des infections ne seront pas laissées pour compte dans cette révolution technologique.realite-augementee-hololens-v1

realite-virtuelle-projection

Chambre de soins dans la réalité virtuelle

Réalité virtuelle avec le casques Lenovo Microsoft Mixed Reality

J’ai eu le plaisir de présenter notre première démo d’une chambre d’hôpital à l’Expo-Lalema et au colloque annuel de l’AHSS les 24 et 31 mai 2018. Expérience enrichissante et excitante pour les uns ou effrayante et troublante pour d’autres.

En effet, certains participants ont vraiment, pardonnez-moi l’expression, « trippés ben raides! » alors que d’autres ont carrément refusés d’essayer. Il faut dire que les médias parlent beaucoup des problèmes de nausées éprouvés par certains utilisateurs alors ça créé nécessairement un frein. Toujours est-il que parmi les chanceux (quelques dizaines de personnes) qui l’ont essayé,seulement 1 personne m’a affirmé avoir été légèrement étourdi après coup.

La démo que l’on a préparé consiste en une chambre de soins à 4 lits avec une toilette privée. La chambre est meublée de 4 lits d’hôpital, 4 tables de chevets et 4 tables de lit. Un lavabo est situé près de la porte et la salle de toilette de chambre comprend une cuvette et une douche. Deux magnifiques téléviseurs ornent les murs et une large fenêtre offre une vue spectaculaire sur Montréal comme si on était situé au sommet du Mont-Royal!

Approche Prospectiviste

Imaginons un peu un salubriste muni de lunette à la fois protectrice contre les éclaboussures mais surtout muni d’un écran de réalité augmenté lui permettant de connaître les zones à potentiels élevés de contaminations, les surfaces qui n’ont pas été nettoyés depuis plus de 24 heures.

La technique de travail lui est projetée directement devant les yeux et il pourrait simplement en claquant des doigts (littéralement) avisé son superviseur d’une problématique ou l’informer qu’il a terminé de nettoyer la chambre!

Le superviseurs, à distance, pourrait enfiler un casque et faire une démonstration de comment déplacer un meuble ou utiliser une machine rotative pour polir un plancher par exemple.

Tout ça est techniquement possible avec les technologies de réalités augmentées.

Imaginons l’avenir ensemble! Faites moi par de vos idées et nous pourrions faire équipe pour lancer un projet unique au Québec et même au monde! contactez moi à glanthier@lalema.com

Pour en apprendre un peu plus sur la réalité augmentée et la technologie Hololens, vous pouvez aussi visiter le blogue de Spiria.

Devis d’entretien : 5 règles d’or

Bonjour à toi! On t’a demandé récemment d’expliquer à la haute direction comment est fait le ménage dans le bâtiment dont tu as la charge. Heureusement, ton prédécesseur avait fait le travail t’as t’on dit! Catastrophe, le logiciel n’a pas été mis à jour depuis plusieurs années! Voici 5 règles d’or et un nouvel outil gratuit pour t’aider.

5-regles-or-devis-entretien

5 règles d’or pour faire un bon devis d’entretien

  1. Tes espaces, tu mesureras
  2. Tes espaces, tu classifieras
  3. Tes fréquences d’entretien, tu établiras
  4. Tes produits, tu optimiseras
  5. Tes routes de travail, tu équilibreras
  6. (bonus) Ta qualité, tu mesureras

La mesure des espaces

Il est essentiel de savoir la mesure (en mètres carrés) de chaque espace à nettoyer. Pour ce faire, tu peux utiliser généralement les plans AUTOCAD ou tu peux mesurer chaque pièce avec un mesureur au laser.

Profites-en pour valider et faire corriger les plans et t’assurer que l’identification des locaux (sur les portes) correspond également aux plans.

La classification des espaces

Tu vas regrouper les espaces par vocation comme par exemple les toilette, les bureaux, les corridors, les espaliers, etc. Note le revêtement de sol selon trois groupes :

  • Revêtements de tapis
  • Revêtements qui requièrent un polissage régulier et du récurage ou du décapage périodiquement avec l’application d’un fini à plancher
  • Revêtements qui requièrent un brossage ou un récurage périodiquement sans application de fini à plancher

La fréquence de nettoyage

Par vocation d’espace, une fréquence d’entretien est établie par tâche. C’est le moment d’identifier qu’elle sont ces tâches. Classe-les dans quatre catégories:

  • régulière (entre 1 à 7 fois par semaine)
  • d’appoint (plusieurs fois par jour)
  • mensuelle (entre 1 à 4 fois par mois)
  • périodique (entre 1 à 6 fois par année)

Le choix des produits

Pour faciliter la formation, réduire les erreurs et les ruptures de stocks, uniformiser les méthodes de travail et la qualité des résultats, optimise le choix des produits nettoyant et équipe ton personnel avec des équipements fiables et robustes en quantité suffisante.

L’équilibre des routes de travail

Tu dois estimer la difficulté des tâches à accomplir par vocation des espaces et des superficies. De cette manière, « terminé les routes à peu près », Tu présentes des routes de niveau équivalent.

La mesure de la qualité

Tu vas implanter un système d’évaluation de la qualité. Ces mesures statistiques t’aideront à  d’identifier les lacunes et à mettre en oeuvre des mesures correctives sur des bases solides. Formulaires Excel, mesures ATP, lampes UV les méthodes ne manquent pas. Choisi celle qui te convient ou une combinaison de méthode, c’est encore mieux!

Tout le monde est gagnant

Ta direction comprend mieux ton travail. Tes employés sont rassurés, mieux formés et sont mieux alignés. Ta clientèle ou tes usagers sont plus heureux. Tu reçois moins de plaintes. Tu peux prendre un petit repos (pas trop long).

Un outil pour faire tout cela

sanitek_logo

Sanitek, le logiciel de gestion de l’entretien sanitaire est gratuit et te permet de faire tout cela et plus. Demande ta copie dès maintenant.

Merci à l’avance!

Connaissez-vous l’état de santé de votre service d’hygiène et salubrité?

Voici un auto-diagnostic très simple et pratique pour connaître l’état de santé de votre service d’hygiène et salubrité.

état de santé

État de santé de votre service d’hygiène et salubrité

Répondez en fonction de votre service d’entretien ménager ou d’hygiène et salubrité. Il n’y a pas de mauvaises réponses.

Pourquoi devriez-vous faire ce diagnostic?

Parce que ça vous permet de savoir où vous en êtes et de prendre les actions qui s’imposent pour améliorer la qualité de l’environnement dans lequel vos usagers évoluent. Et ça, c’est important! Conséquence: le nombre de plaintes devraient diminuer, la propreté de lieux augmenter, la santé du personnel et des usagers devrait aussi être améliorée.

Auto-diagnostic sur l’état de santé du département de salubrité

Rapport personnalisé

rapport personnalisé

Je vous retournerai un rapport personnalisé avec des recommandations. Le temps de réponse dépendra du volume de diagnostic reçu.

Recueil unique en hygiène et salubrité

Procurez-vous ce recueil unique en français sur l’hygiène et la salubrité. 197 pages avec couverture rigide. Un « must » pour 2018.

Quoi d’autres en 2018?

Pour vous aider dans vos démarche, je vous invite d’ores et déjà à visiter notre page de formations 100% gratuites sur l’hygiène et la salubrité:

http://www.lalema.com/fr/webinaires