O.V.N.I. ou D.V.B.G?

Les D.V.B.G. ne sont pas des objets volants non identifiés mais plutôt, selon nous, des déchets volants qu’il faut bien gérer. L’agence spatiale canadienne et l’Université McGill accueillaient cette semaine la première réunion du Comité de coordination interagences sur les débris spatiaux (IADC) regroupant les douze agences spatiales mondiales.

C’est que l’envoi plus fréquent de divers satellites dans l’espace et l’exploration spatiale toujours plus poussée crée un besoin grandissant pour la gestion des résidus que ces activités génèrent : derniers étages de fusées, morceaux de satellites désuets, résidus de collision entre des satellites…

Lalema propose de nombreux chariots pour la gestion des déchets; peut-être l’un d’eux serait utile dans la station spatiale internationale?

Par exemple, le collecteur mobile à déchets Méga Brute se prête aisément à de multiples fonctions et offre un accès facile au contenu.

Les chariots à bascule motorisés, offerts en format ½ et 1 verge cube, se déplace et bascule facilement grâce à un moteur à batterie.

Ce ne sont là que quelques modèles parmi toute la gamme offerte… et bien que les astronautes canadiens ont mieux à faire que ramasser les déchets de l’espace, votre entreprise ou organisme peut certainement profiter d’une collecte de déchets améliorées dans vos locaux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *