La fête des mères: offrir autrement

Depuis quelques années déjà, j’ai tendance à offrir à ma mère, comme cadeau de la fête des mères, un objet inutile acheté dans une boutique d’articles de cuisine. Des ciseaux jaunes, des assiettes en forme de pointes de pizza, des bougies… qui ont d’ailleurs fini dans un échange de cadeau, l’année suivante.

Lointaine est l’époque où un nouveau balai était le cadeau rêvé ; la mère contemporaine a d’autres besoins (et heureusement). Elle a aussi le pouvoir d’achat pour combler ces besoins. Personnellement, ça me pose un sacré problème : elle a tout le nécessaire et elle ne profite pas du superflu.

Le problème

Devant un tel problème, il faut penser autrement. Pourquoi ne pas lui offrir, par exemple, un produit d’entretien qu’elle n’aurait jamais pensé acheter ? Là où je ne peux lui acheter quelque chose qu’elle n’achèterait pas pour elle-même, je peux le lui acheter à un endroit où elle ne penserait jamais à aller. Non seulement mon cadeau aurait un aspect pratique, mais il élargirait son choix sur certains produits qu’elle achète tous les jours, sans y penser, à la même place, satisfaite par habitude davantage que par contentement.

Les options

Dans les options offertes par Lalema, déjà, deux produits me sautent aux yeux : Bermax (désodorisant aux baies des champs) et Oramax (désodorisant à l’orange). Le second est réputé pour être efficace contre l’odeur de cigarettes. Dans le cas de ma mère, c’est nécessaire !

Pour les mères plus coquettes, la crème hydratante pour les mains Stokolan peut être une alternative aux crèmes « griffées » qui coûtent les yeux de la tête. Sans compter que ce cadeau peut être agrémenté d’une bonne blague du genre « maintenant, ta crème a le même qualificatif que l’utilisation que tu en fais : industrielle ! »

Blague à part, la seule manière de surprendre la mère contemporaine est de magasiner autrement, dans des lieux qu’elle ne connaît pas. C’est ce que j’essaierai de faire, cette année.

Le genre de cadeaux à éviter

Je vous aurais bien parlé d’un autre produit, l’Océan 2X, mais je doute qu’il soit approprié de donner un détergent à vaisselle à une mère contemporaine. Des plans pour recevoir une boîte de clous à son prochain anniversaire… On se reparle de ce genre de produits à la fête des pères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *