Vers un vaccin universel contre la grippe

La grippe est un virus tenace. Plus encore, chaque année, le virus se modifie c’est la course contre la montre pour produire un nouveau vaccin, souvent composé de plusieurs souches, qui sera capable de protéger la population plus vulnérable comme les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes immunosuppressées.

virus-grippe

📷 itstock

Des recherches sur la grippe encourageantes

Selon l’article de Radio-Canada:

à l’Université Laval, l’équipe de Gary Kobinger teste un nouveau vaccin contre l’influenza, qui pourrait permettre une meilleure protection, et une immunisation à long terme. La formule intègre une bonne partie des souches de l’influenza en circulation ces 20 dernières années.

Un premier essai clinique visant à vérifier l’innocuité du vaccin s’est terminé il y a quelques mois. Selon les chercheurs, il a montré que le produit n’entraîne pas d’importants effets secondaires.

L’efficacité des vaccins contre l’influenza (la grippe) est aussi limité surtout lorsqu’on ne parvient pas à deviner la souche qui sera la plus virulente cette année-là!

L’importance du lavage de mains

On est tous à un moment donné exposé au virus de la grippe. Un bon moyen de prévention individuel est de mettre sa tuque et d’attacher son manteau. Je blague. Par contre, le lavage de mains régulier, avant les repas, après la toilette et même juste en arrivant au travail ou à la maison est vraiment un moyen efficace contre la propagation du virus.

Un savons à main régulier comme l’Utopia ou savon anti-bactérien comme l’Utopia AB font très bien l’affaire.

Saviez-vous que nos savons ne contiennent aucun : méthyisothiazolinone?

L’importance de la désinfection des surfaces

Votre préposé à l’hygiène et à la salubrité prend également un rôle super important en période hivernale pour ce qui touche la désinfection des surfaces. Des produits spécialisés tels la gamme Ali-Flex offrent pleins d’avantages:ali-flex

Téléchargez ma formation gratuite sur les épidémies d’influenza

Je peux aller la donner en personne chez vous. Contacter moi glanthier@lalema.com

Source: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1065664/vaccin-universel-grippe-influenza-guerir-personnes-agees-annee-h1n1-une-fois

Fini la grippe! On se revoit l’an prochain.

« La saison grippale tire à sa fin ». C’est du moins ce qu’annonce la Dre Isabelle Rouleau en collaboration avec le Bureau de surveillance et de vigie (BSV).

grippe

L’activité grippale est faible

C’est une situation normale à ce temps-ci de l’année. La détection de la grippe diminue à partir de la mi-mars pour reprendre à l’automne. En général, le sommet se situe en entre la fin décembre et la fin février.

Voici le graphique de cette saison:

activite-grippale-2016-2017

Source: Flash Grippe Volume 7. No 6. MSSS, 2017. 2 pages.

Fin de l’offre de la vaccination systématique

Le programme de vaccination prend donc fin pour ce printemps. Cette offre repenrdra à l’automne. En attendant, seuls certains cas individuels se verront proposés un vaccin.

Importance de se laver les mains

Notre vigilance quand à l’hygiène des mains doit être maintenue. Se laver les mains souvent contribue à réduire le risque de transmissions des virus (pas juste l’influenza).

Ce qu’il faut c’est un bon savon à mains et une technique adéquate mais aussi un bon plan de communication pour sensibilisé les travailleurs autant que les usagers.

À l’an prochain

Alors même si on souhaite tous que la grippe ne reviennent pas, et bien, vaut mieux s’y faire. On recommence à l’automne. Comment vous préparer? Pourquoi pas venir rencontrer nos experts chimistes et nos partenaire à l’Expo-Lalema le 18 mai prochain (c’est dans 2 semaines à peine).

Détails et inscription ici

 

Source: Flash Grippe Volume 7. No 6. MSSS, 2017. 2 pages.

Les 3 plus grands secrets jamais dit sur comment économiser en entretien ménager

secrets

Le mois d’août commence, c’est le temps du magasinage d’automne. Mais il y a 3 secrets vous ne savez sûrement pas pour vous éviter bien des tracas cet l’hiver:

Les 3 plus grands secrets jamais dit sur comment économiser en entretien ménager

  • Vos tapis d’entrée
  • Votre fondant à glace
  • Vos précautions contre la grippe

 Tapis d’entrée

Un agencement adéquat de tapis d’entrée constitue votre première ligne de défense! 15 pieds (4.6 mètres) linéaires de carpettes performantes empêchera jusqu’à 85% de la saleté de se propager sur vos planchers. En plus, vous pourrez économiser gros! Plus de détails en suivant ce lien.

 Fondants à glace

Le risque de chute sur la glace ne doit pas être pris à la légère. Un bon fondant à glace se doit d’aider à réduire le risque. Mais c’est un peu comme les tuques en décembre, n’attendez pas qu’il soit trop tard! Plus de détails en suivant ce lien.

 Précautions contre la grippe

j’ai déjà dis dans un précédent billet que le vaccin est un bon moyen de prévention. Mais pour être complet, votre plan d’action doit inclure des produits d’entretien tels masques, gels antiseptiques, gants, etc. Plus de détails en suivant ce lien.

Si vous appliquez ces trois conseils, il ne vous restera plus qu’à vous asseoir et attendre la neige!

La petite histoire de la grippe

grippe espagnole 1918

Photo historique de la grippe espagnole de 1918 salle à Camp Funston, Kansas, montrant les nombreux patients malades. Source: WikiCommon

J’aimerais vous parler de la grippe. Ma mère m’a toujours dit: « Mon fils, une petite grippe dure une semaine et une grosse dure 7 jours. » et elle a raison! La grippe est une infection des voies respiratoires qui se transmet aussi très facilement. Elle est  causée par le virus de l’influenza

L’origine de la grippe

Chez l’humain, l’influenza aurait frappé en Chine dès -2500.  Chez les oiseaux, le virus remonte à plus de 8000 ans.

Hippocrate l’avait clairement décrite

En -2400, les écrits d’Hippocrate décrivent clairement les symptômes de la grippe. Et depuis, l’histoire regorge de description de nombreuses pandémies d’influenza. Toutefois, avant 1850, les données sont parfois difficiles à analyser car les symptômes de la grippe sont similaires à d’autres maladies comme la diphtérie, la peste bubonique, la fièvre typhoïde et d’autres.

Principales pandémies grippales connues

Principales pandémies grippales connues
Pandémie Date Décès Sous-type impliqué Index de sévérité
Grippe asiatique (russe) 1889–1890 1 million H2N2 ? ?
Grippe espagnole 1918–1920 30 à 100 millions H1N1 5
Grippe asiatique 1957–1958 1 à 1,5 millions H2N2 2
Grippe de Hong Kong 1968–1969 0,75 à 1 million H3N2 2
Grippe A (H1N1) 2009–2010 18 138 H1N1

Découverte du virus

On a longtemps pensé que l’influenza était causée par une bactérie. En 1931, le virus a été identifié chez le porc et 2 ans plus tard, en 1933, chez l’humain à partir de prélèvement sur la gorge d’un chercheur contaminé par la grippe.

Découverte du vaccin

En 1935, on a réussi à « cultiver » le virus dans des œufs de poules embryonnées. Les premiers essais cliniques entre 1936 et 1938 sont peu concluants. En 1944, avec le soutien de l’armée américaine, on obtiendra les premiers vaccins efficaces à base de virus grippal. Les travaux de recherche se sont poursuivis depuis.

Le vaccin au Québec pour 2014-2015 sera disponible en novembre

Le vaccin injectable contre la grippe 2014-2015 offert dans le cadre du programme contient les 3 souches suivantes :

  • A/California/7/2009 (H1N1)
  • A/Texas/50/2012 (H3N2)
  • B/Massachusetts/2/2012

Le vaccin intranasal contient 4 souches, soit la souche B/Brisbane/60/2008 en plus des mêmes 3 souches que contient le vaccin injectable.

Même si vous avez reçu le vaccin contre la grippe l’an passé, vous devez le recevoir encore cette année. En effet, les niveaux d’anticorps chutent environ 6 mois après la vaccination contre la grippe, tout particulièrement chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Prévenir la grippe

Si on ne peut y échapper, il existe malgré tout des méthodes de prévention:

  • On maintient un programme d’hygiène adéquat (surtout le lavage des mains).
  • On se fait vacciner.
  • On s’assure de nettoyer et désinfecter les surfaces régulièrement.

Une trousse prête à commander

icone_bundle_1

Comme à chaque année, la grippe saisonnière nous frappe, qu’on le veuille ou non. Il existe des moyens simples pour prévenir la grippe. Le lavage des mains, l’assainissement des mains et la désinfection des surfaces en font partie. C’est pourquoi, chez Lalema, nous vous proposons une trousse de produits prêt à commander.

Cette trousse conçue spécialement pour les lieux de travail vous aidera à améliorer l’hygiène personnelle et la propreté des surfaces, réduisant de facto les risques de contamination et l’absentéisme. Dans cette trousse, vous retrouverez un savon à main et son savonnier, des lingettes humides désinfectantes pour surfaces dures, un assainissant pour les mains et son support de plancher (pratique pour les entrées d’immeuble). Et finalement, si le rhume vous attrappe, la trousse contient également des papiers-mouchoirs de qualité.

Et si c’était une pandémie à nouveau

Pour plus d’info sur comment combattre une épidemie de grippe (ou une pandémie si ça dégénère jusque là), consultez cette présentation:

 

Sources:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Grippe

http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/prob_sante/influenza/index.php?accueil

Votre dernier rhume

Ahhchoo!Nous y voilà, la saison du rhume commence en force ! Elle a lieu chaque année de septembre à novembre, c’est durant cette période que cette maladie est la plus active. La majorité des rhumes, 80 % pour être plus précis, seront causés par un petit virus du nom de rhinovirus. Pour beaucoup d’entre nous, le rhume semble une étape inévitable de l’automne. Toutefois, vous pouvez mettre en place une stratégie de réduction des risques. Cette stratégie est basée sur la chaine de transmission de l’infection.

Stratégie de prévention contre le rhume:  briser la chaîne de transmission

Premièrement, pratiquer l’hygiène de mains est la méthode la plus efficace pour limiter la propagation. Éviter de se toucher le visage permet aussi de réduire le risque d’apporter le virus de nos mains à notre bouche ou nez qui serait les sites de réplication du virus.

Ensuite, les surfaces doivent être désinfectées de manière appropriée, les produits chlorés à un minimum de 800 ppm seraient suffisants, 1000 ppm serait idéale, les ammoniums quaternaires ne sont pas tous efficaces vis-à-vis les virus non enveloppés. Assurez-vous que son efficacité soit écrit sur la bouteille.

Pour ce qui est des vêtements, serviettes et draps, un simple lavage serait efficace pour éliminer les virus. Si possible, se tenir loin des malades et porter un masque chirurgical lorsqu’on est malade permet de réduire l’exposition au virus.

J’espère que ces conseils vous seront utiles. J’espère aussi que vous n’aurez plus jamais le rhume grâce à eux… Toutefois, je ne peux garantir que vous n’attraperez plus ce virus, après tout le rhume est presque autant inévitable qu’une égratignure sur une voiture neuve !

Pour plus d’information sur ce sujet, allez voir la fiche technique sur le rhinovirus sur le site de santé Canada 

Capsule Rhinovirus

Le rhinovirus est un petit virus non enveloppé causant près de 80 % des rhumes. Il se transmet par les contacts directs, indirects via des surfaces en plus d’objets contaminés et aussi par des gouttelettes voyageant dans l’air. Il existe une centaine de types de rhinovirus différents.

Il n’existe pas de vaccin ou de médicament s’attaquant directement à ce virus. L’infection présente rarement des complications et les meilleurs remèdes sont ceux prescrits par votre grand-mère soit : du repos, du bouillon de poulet ou autre liquide et du temps. Un rhume dure en moyenne 5-7 jours.

3 secrets pour bien préparer la prochaine saison

secrets-saisons

Le mois d’août commence, c’est le temps du magasinage d’automne. Mais il y a 3 choses vous ne voulez pas manquer pour vous éviter bien des tracas avant l’hiver:

3 secrets pour bien préparer la prochaine saison

  • Vos tapis d’entrée
  • Votre fondant à glace
  • Vos précautions contre la grippe

 Tapis d’entrée

Un agencement adéquat de tapis d’entrée constitue votre première ligne de défense! 15 pieds (4.6 mètres) linéaires de carpettes performantes empêchera jusqu’à 85% de la saleté de se propager sur vos planchers. En plus, vous pourrez économiser gros! Plus de détails en suivant ce lien.

 Fondants à glace

Le risque de chute sur la glace ne doit pas être pris à la légère. Un bon fondant à glace se doit d’aider à réduire le risque. Mais c’est un peu comme les tuques en décembre, n’attendez pas qu’il soit trop tard! Plus de détails en suivant ce lien.

 Précautions contre la grippe

j’ai déjà dis dans un précédent billet que le vaccin est un bon moyen de prévention. Mais pour être complet, votre plan d’action doit inclure des produits d’entretien tels masques, gels antiseptiques, gants, etc. Plus de détails en suivant ce lien.

Si vous appliquez ces trois conseils, il ne vous restera plus qu’à vous asseoir et attendre la neige!

Vous n’avez pas la grippe

grippeMême si en ce moment, l’indice d’activité grippale tel que publié sur le site du gouvernement du Québec, est à la hausse, il est tout de même faible.

J’ai une grippe d’homme. On entend cela souvent. Mais en fait, qu’est-ce qui fait qu’on a la grippe ou non? Voici en quelques lignes la réponse.

Si vous n’avez pas la grippe, vous êtes peut-être simplement enrhumé.

Les symptômes de la grippe et leur gravité peuvent varier en fonction de l’âge et de l’état de santé. Les principaux symptômes sont les suivants :

  • fièvre soudaine, entre 38 °C et 40 °C (100,4 °F et 104 °F);
  • toux;
  • fatigue;
  • maux de tête;
  • douleurs musculaires;
  • malaise généralisé important qui dure plusieurs jours.

Les enfants peuvent aussi avoir des nausées, des vomissements, de la diarrhée et des douleurs au ventre.

La grippe est souvent confondue avec d’autres infections respiratoires comme le rhume. Pour en savoir plus, consultez la page sur les différences entre la grippe et le rhume.

Source: http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/grippe-influenza/

Donc si vous n’avez pas tous ces symptômes, vous n’avez probablement pas la grippe. Mais demeurez vigilant quand même.

Si on ne peut y échapper, il existe malgré tout des méthodes de prévention:

  • On maintient un programme d’hygiène adéquat (surtout le lavage des mains).
  • On se fait vacciner.
  • On s’assure de nettoyer et désinfecter les surfaces régulièrement.

Pour plus d’info sur comment combattre un épidemie de grippe (ou une pandémie si ça dégénère jusque là), consultez cette présentation:

 

Ils sont partout : les gels antiseptiques

Salle d'attente avec gels antiseptiquesIls sont partout, établissements scolaires, centres d’achats, hôpitaux, centres de soins de longue durée, restaurants, bureaux, etc. Il est donc justifié de se demander à quel point les gels antiseptiques à base d’alcool sont efficaces. Il a été démontré scientifiquement que les gels à base d’alcool contenant entre 60 et 80 % d’alcool sont la manière la plus efficace pour réduire les micro-organismes sur les mains lorsqu’elles ne sont pas souillées.

Les gels antiseptiques peuvent réduire le taux d’absentéisme

Il a même été démontré que le taux d’absentéisme diminuait dans les écoles où le gel antiseptique était présent, ainsi que dans d’autres milieux de travail. En effet, la plupart des gels éliment efficacement plus de 99 % des germes sur les mains.

Il y a cependant une exception ces gels ne sont pas efficaces contre la bactérie Clostridium difficile, où le lavage traditionnel avec du savon doit avoir lieu lorsqu’on est en contact avec une personne infectée ou son environnement.

Ce que pense le Ministère de la santé et des services sociaux sur les gels antiseptiques

Ainsi, le Ministère de la santé et des services sociaux suggère :

  1. De maintenir les distributeurs de solution antiseptique en place dans les milieux de travail et poursuivre leur remplissage
  2. De promouvoir l’hygiène des mains en incluant l’utilisation des solutions antiseptiques

Avec la saison de la grippe et des rhumes qui approche soyez sûrs d’avoir fait vos réserves de gels antiseptiques et autres accessoires essentiels à la lutte aux microbes!

 

Source : http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1210_SolutionsHydro-AlcoolMilieuxTravail.pdf

Ne touchez plus à rien!

Même si l’été approche à grands pas (c’est pas trop tôt!), j’ai pensé vous offrir un petit vidéo humoristique de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (France) qui traite d’un sujet important : Le lavage des mains.

Le Vidéo du jour

Survivre et éviter le H3N2

La souche d’influenza A qui fait présentement rage au Québec – faisant déborder les urgences jusqu’à provoquer une pénurie du médicament contre la grippe Tamiflu – est définitivement « une grippe d’homme ».

Je suis pourtant une femme et j’ai eu mal partout, jusqu’aux graisses! Non, la grippe d’homme n’est pas un Ahhchoo!mythe car la grippe fait mal dans les muscles et les os… et il n’y avait pas une partie de mon corps qui ne me faisait pas souffrir, durant l’attaque de la grippe qui m’a alitée presque dix jours!

Si mon système immunitaire est maintenant équipé contre la prochaine attaque de cette souche de grippe, ça n’est peut-être pas le cas chez-vous. Voici quelques mesures préventives :

  1. Lavez-vous fréquemment les mains avec un savon antibactérien tel le ROSASEPT.
  2. En l’absence d’eau et savon, désinfectez régulièrement vos mains à l’aide d’un désinfectant ou, mieux encore, utilisez les essuie-mains antibactériens verts Cascade, qui se démarquent en offrant un effet antibactérien contre les contaminations futures durant 30 minutes!
  3. Désinfectez les surfaces fréquemment touchées avec les lingettes désinfectantes chlorées de Clorox, qui éliminent plus de 30 agents pathogènes après un contact d’une minute et même la bactérie C. Difficile après un contact de cinq minutes!
  4. Et, tout simplement, évitez de toucher votre visage. Il parait qu’on touche à notre visage jusqu’à 5 000 fois par jour… eurk!

Je ne souhaite pas à mon pire ennemi d’avoir la grippe… et comme vous êtes des amis de Lalema, je vous souhaite plutôt la santé, pour la nouvelle année!

Tapis d’entrée, fondant à glace et protection contre la grippe

L'hiver en sécurité avec LalemaPour moi le magasinage n’est pas un plaisir mais presqu’un supplice. D’ailleurs, j’ai encore de la difficulté à comprendre pourquoi je ne peux pas acheter une tuque au mois de décembre, c’est le stock d’été qui est là! Enfin, vous comprenez sûrement ce que je veux dire.

Ça c’est pour le commerce au détail. Alors qu’en est-il des entreprises comme nous qui font du B2B (business to business)?

Et bien c’est pareil. Donc à l’approche de l’hiver, voici 3 conseils judicieux qui pourront vous éviter bien des tracas:

  • Vos tapis d’entrée
  • Votre fondant à glace
  • Vos précautions contre la grippe

 Tapis d’entrée

Un agencement adéquat de tapis d’entrée constitue votre première ligne de défense! 15 pieds (4.6 mètres) linéaires de carpettes performantes empêchera jusqu’à 85% de la saleté de se propager sur vos planchers. En plus, vous pourrez économiser gros! Plus de détails en suivant ce lien.

 Fondants à glace

Le risque de chute sur la glace ne doit pas être pris à la légère. Un bon fondant à glace se doit d’aider à réduire le risque. Mais c’est un peu comme les tuques en décembre, n’attendez pas qu’il soit trop tard! Plus de détails en suivant ce lien.

 Précautions contre la grippe

j’ai déjà dis dans un précédent billet que le vaccin est un bon moyen de prévention. Mais pour être complet, votre plan d’action doit inclure des produits d’entretien tels masques, gels antiseptiques, gants, etc. Plus de détails en suivant ce lien.

Si vous appliquez ces trois conseils, il ne vous restera plus qu’à vous asseoir et attendre la neige!

Voici également une infographie en français sur l’hiver réalisée par notre équipe:

Comment survivre à l'hiver

Les héros sont mieux ensemble! (partie 5)

 

Avec la venue de la saison du rhume et de la grippe, l’installation de séchoirs à main sans contacts et le savon désinfectant AQUASEPT, contenant 0,3 % de Triclosan. Les mains lavées au savon antibactérien n’auront pas à toucher le bouton d’allumage du séchoir si vous choisissez le modèle Dyson Airblade, le plus rapide sur le marché! Puisqu’il économise jusqu’à 80 % d’énergie par sa super-puissance et sa conception futuriste, il est non seulement un atout pour lutter contre les maladies saisonnières, mais il contribuera à améliorer le bilan environnemental de votre entreprise.

Qui a dit que les super-héros n’avaient qu’un seul super-pouvoir?

 

 

Quatre étapes faciles pour des surfaces sans germes ni bactéries! (partie 4)

Si vous avez lu nos trois précédents billets, vous vous demandez sans doute « mais quelle est cette mystérieuse quatrième étape, puisque nous avons bien désinfecté à la troisième? »

C’est tout simple : éviter d’autres propagations par de bonnes habitudes.

  1. Au fur et à mesure que vous remplacez vos articles d’hygiène, tels séchoirs à main, distributeurs à savon et autres, pensez à automatiser ces articles pour éviter un maximum de contacts.
  2. Lors de la saison de la grippe, installez des distributeurs à désinfectant pour les mains un peu partout, particulièrement près des zones alimentaires.
  3. Incitez vos employez à ne pas luncher à leur poste mais plutôt à profiter d’une pause bien méritée… à la cafétéria!
  4. En milieu scolaire ou en service de garde, apprenez aux enfants à éternuer dans leur coude… ils deviendront des adultes qui y penseront!

N’hésitez pas à vous adresser à notre service à la clientèle pour des solutions personnalisées. Chaque milieu est différent et nous avons certainement des produits qui vous aideront à garder votre environnement en santé et vos surfaces bien exemptes de bactéries!

Quatre étapes faciles pour des surfaces sans germes ni bactéries! (partie 2)

Nous l’avons lu hier, les endroits les plus inhabituels peuvent être de véritables camps de vacances pour les bactéries, qui y pullulent à cœur joie!

Votre premier réflexe a certainement été de penser (après « eurk ») qu’il fallait à tout prix inonder toutes ces surfaces d’un désinfectant puissant. Erreur. En laissant sur place les sources d’énergie pour les bactéries, celles-ci reviendront de plus belle.

Que faire, alors?

Étape 2 : Nettoyer efficacement au quotidien. Pour cela, rien ne vaut un bon nettoyant – Lalema en offre une gamme étendue, adaptée à tous les types de surface. Ensuite, un peu de graisse de coude pour soulever tout ça… et voilà! Il est totalement inefficace de désinfecter une surface qui n’a pas préalablement été nettoyée de toute crasse, taches tenaces, miettes et autres débris. Nos chiffons microfibres sont tout désignés pour cette tâche, en plus de pouvoir être lavés à l’eau chaude en vue de leur réutilisation.

Demain : quand lire fait partie de la solution (pour éviter que la solution ne serve à rien…)

Quatre étapes faciles pour des surfaces sans germes ni bactéries! (partie 1)

Contrairement à la croyance populaire, verser ou vaporiser un désinfectant ne tuera pas toutes les bactéries et les germes sur une surface. Il faut savoir s’y prendre correctement… Petit guide.

Étape 1 : faire l’inventaire des surfaces à désinfecter

Que vous soyez dans un service de garde, un établissement de santé, une école ou un lieu public, plusieurs surfaces sont des vecteurs fréquents pour les bactéries, les germes… et les maladies communes.

  • Boutons de porte, cadres de porte, interrupteurs pour les lumières, etc.
  • Ce qui touche à la nourriture
  • Tous les objets d’hygiène personnelle (toilettes, lavabos, robinets, séchoirs à main à bouton poussoir, etc.)

Selon une étude américaine, une table de travail, au bureau, contient en moyenne 400 fois plus de bactéries que la cuvette des toilettes! La plupart d’entre nous boivent un café devant leur ordinateur, peut-être accompagné d’un muffin… dont les miettes et gouttelettes constituent un véritable buffet pour les bactéries! À moins que votre bureau ne soit désinfecté quotidiennement (incluant entre les touches de votre clavier), mettez-le sur votre liste de désinfection, avec le téléphone et votre souris!

À suivre demain : la désinfection ne commence pas par un désinfectant! En attendant, courez chercher quelques lingettes désinfectantes!

Et si la prochaine pandémie ressemblait à cela…

J’aime bien le cinéma et « Contagion » (dirigé par Steven Soderbergh) est le sujet de mon blog aujourd’hui! Pourquoi direz-vous? Qui ne se souvient pas de la « pandémie » du virus H1N1 en 2009? J’avais envie de voir un bon film style « catastrophe » et de voir ce qu’il en est en 2011.

Le film m’a plu en général. J’ai aimé le déroulement jour par jour et voir la tension montée tout au long du film. Il va s’en dire qu’étant habitué au style hollywoodien, le scénario laisse peu de place à la surprise.

Ce qui m’a le plus fait sourire (ironie), c’est les relations entre humains mais surtout entre organisations. Le pouvoir, la politique, les budgets et les protocoles sont au cœur des plus grandes difficultés. L’OMS, le CDC, Les différents ministères de la santé des états américains, les compagnies pharmaceutiques et l’armée se disputent et se s’entre-déchirent.

Toutefois, ces organisations sont aussi composées d’être humains comme vous et moi qui ont des familles, qui ont leur moment de faiblesse ou qui sont à ce point déterminés qu’ils mettront leur travail au-dessus de tout.

Et si au Canada nous devions vivre à nouveau une pandémie de style H1N1 ou pire de type grippe aviaire, une bonne campagne de sensibilisation s’imposerait-elle? Est-ce que le temps le permettrait? Et parmi toutes les sources d’information, qui croire? Les organisations mondiales? notre gouvernement? nos agences de santé? un simple blogueur comme moi?

Justement, le film parle d’un blogueur qui connait un succès monstre parce qu’il propose une solution miracle homéopathique et dénonce les compagnies pharmaceutiques et les organisations officielles! Il devient une menace parce que ce qu’il propose n’est pas la « norme ». On en vient à douter de l’intégrité de tout le monde! C’est un peu déconcertant.

Une fois revenu dans la réalité, j’ai fait un constant un peu décevant. Le site du gouvernement du Québec sur la pandémie http://www.pandemiequebec.gouv.qc.ca/ n’est plus en ligne.

À l’approche de la traditionnelle période annuelle de la grippe, visitez notre section spéciale pour connaître les produits de prévention dont vous pourriez avoir besoin et revisitez mes anciens billets sur le sujet.

Je termine en donnant au film une note de 7.6 sur 10 et en espérant que la prochaine pandémie n’arrive pas.

Comment être prêt pour l’hiver?

Pour moi le magasinage n’est pas un plaisir mais presqu’un supplice. D’ailleurs, j’ai encore de la difficulté à comprendre pourquoi je ne peux pas acheter une tuque au mois de décembre, c’est le stock d’été qui est là! Enfin, vous comprenez sûrement ce que je veux dire.

Ça c’est pour le commerce au détail. Alors qu’en est-il des entreprises comme nous qui font du B2B (business to business)?

Et bien c’est pareil. Donc à l’approche de l’hiver, voici 3 conseils judicieux qui pourront vous éviter bien des tracas:

  • Vos tapis d’entrée
  • Votre fondant à glace
  • Vos précautions contre la grippe

 Tapis d’entrée

Un agencement adéquat de tapis d’entrée constitue votre première ligne de défense! 15 pieds (4.6 mètres) linéaires de carpettes performantes empêchera jusqu’à 85% de la saleté de se propager sur vos planchers. En plus, vous pourrez économiser gros! Plus de détails en suivant ce lien.

 Fondants à glace

Le risque de chute sur la glace ne doit pas être pris à la légère. Un bon fondant à glace se doit d’aider à réduire se risque. Mais c’est un peu comme les tuques en décembre, n’attendez pas qu’il soit trop tard! Plus de détails en suivant ce lien.

 Précautions contre la grippe

j’ai déjà dis dans un précédent billet que le vaccin est un bon moyen de prévention. Mais pour être complet, votre plan d’action doit inclure des produits d’entretien tels masques, gels antiseptiques, gants, etc. Plus de détails en suivant ce lien.

Si vous appliquez ces trois conseils, il ne vous restera plus qu’à vous asseoir et attendre la neige! En attendant, bonne fin d’été!

 

La saison de la grippe est arrivée!

J’ai parlé au mois de septembre dernier de l’approche de la saison de la grippe. Voici mes trucs:

  1. On peut consulter l’indice d’activité grippale régulièrement (mis à jour à chaque semaine);
  2. On maintient un programme d’hygiène adéquat (surtout le lavage des mains);
  3. On se fait vacciner. Consultez le site du MSSS;
  4. On s’assure de nettoyer et désinfecter les surfaces.

J’attire votre attention sur l’indice d’activité grippale qui est maintenant à “élevé”. Consultez le graphique ci-dessous.

c083e91ef798ad98e8f1a9553a028924

Dites-moi, est-ce que vous vous êtes fait vacciner cette année? Est-ce que cet indice vous inquiète ou vous laisse indifférent?

La grippe saisonnière approche

Comme à chaque année, la grippe saisonnière nous frappe, qu’on le veuille ou non. J’ai souvent dit que les virus étaient là bien avant nous et qu’ils seraient sans doute là bien après qu’on soit disparu!

Mais en attendant la fin du monde, on fait quoi cette année:

  • On peut consulter l’indice d’activité grippale régulièrement (mis à jour à chaque semaine);
  • On maintient un programme d’hygiène adéquat (surtout le lavage des mains);
  • On se fait vacciner. Consultez le site du MSSS;
  • On s’assure de nettoyer et désinfecter les surfaces.

Saviez-vous que:

  • au 25 mars 2010, 4 419 003 personnes ont reçu le vaccin contre la grippe A(H1N1) au Québec!
  • le vaccin contre la grippe saisonnière disponible au début du mois de novembre contiendra les trois souches qui sont les plus susceptibles de circuler pendant l’hiver, incluant la souche du virus A(H1N1), qui circule depuis le printemps 2009!
  • Le lavage des mains avec de l’eau et du savon est toujours le meilleur choix!
  • en milieu domestique, les détergents ordinaires sont suffisant pour le nettoyage des surfaces et de l’environnement. Toutefois, en milieu communautaire ou institutionnel, il peut s’avérer nécessaire d’utiliser une solution à base d’eau de javel. Les lingettes désinfectantes sont aussi une alternative efficace!

Alors, quelles actions préventives comptez-vous faire cette année?