Registre d’inspection d’une salle de toilettes

microbes-toilettes

Avoir une salle de bain propre est une préoccupation très actuelle… mais saviez-vous que c’est parfois l’endroit le plus propre au bureau ou à l’école? C’est qu’on nettoie cette pièce plus souvent que les tables ou les claviers, pourtant eux aussi salis et contaminés des suites de nos manipulations quotidiennes!

Registre d’inspection d’une salle de toilettes

Un registre d’inspection d’une salle de toilettes 100% gratuit! Gardez vos toilettes propres et rassurez vos usagers et votre clientèle! Téléchargez ce fichier gratuitement!

 

Registre d’inspection d’une salle de toilettes (26 téléchargements)

En 2017, Formation sur l’Hygiène et la Salubrité Intelligente

hygiène et salubrité formation-service-lalema

Prévoyez-vous de parfaire vos connaissances en hygiène et salubrité en 2017? Oui? Ça tombe bien car nous venons de terminer notre calendrier de webinaires gratuits (plus de détails suivront sous peu)  et notre catalogue de formation et services.

Voici en primeur l’annonce de notre prochaine formation:

Hygiène et Salubrité Intelligente (HSI-2017)

Un séminaire de formation pour les chefs de services, chefs de section, les coordonnateurs et les chefs d’équipe. 

Objectif

Offrir des outils adaptés à votre quotidien pour assurer votre rôle de support face aux préposés en hygiène et salubrité œuvrant dans le réseau de la Santé au Québec et pour les services d’entretien d’immeubles de tout genre.

Durée

6 heures

Coût

1,395.00$ (PAR GROUPE) si vous réservez avant le 31 janvier 2017 28 février 2017. Après cette date, ce sera 1795.00$.

Emplacement

Chez Lalema à Montréal. Je peux aussi me déplacer (frais additionnels à prévoir pour transport, hébergement et repas selon la distance)

Nombre de participants

Maximum 6 participants par séance

Déroulement

  • 7 habitudes pour réussir tout ce que l’on entreprend
  • Définir la mission, rôles et responsabilités du service
  • Outils de gestion
    • Évaluation des besoins en ressources
    • Routes de travail
    • Planification des travaux périodiques
    • Contrôle de la qualité
    • Comité de sélection de produits et d’équipement
    • Politique de remplacement
  • Formation
    • Techniques de travail
    • Produits et équipements
    • Santé et sécurité
    • Organisation
    • Communication
    • SIMDUT 2015 (la formation complète est maintenant intégrée
  • Logiciels de gestion (Propre, Mikado, Sanitek, Proprius, Sanix, Servox, etc.)
    • Revue des forces de chaque outil
  • Lignes directrice et guide du MSSS (la formation complète est maintenant intégrée)
    • Guide de gestion intégrée de la qualité en hygiène et salubrité (Nouveau)
    • Lignes directrices en hygiène et salubrité (surfaces high touch et low touch)
    • Démarche pour le développement de stratégies d’entretien des surfaces
    • Techniques et équipements de travail en hygiène et salubrité
    • Désinfectants et désinfection en hygiène et salubrité
    • Mesures d’hygiène et de salubrité au regard du Clostridium difficile
    • Les Zones grises : Processus d’attribution des responsabilités
    • Programme de formation en hygiène et salubrité
  • Exercice pratique
    • « Journée type-Journée idéale »
  • Évaluation
    • Formulaire en ligne à remplir. Les résultats sont compilés individuellement et par groupe pour montrer vos forces et faiblesses.

Des gestionnaires en hygiène et salubrité mieux outillés

Après ce séminaire, sans contredit vous serez mieux outillés pour affronter votre quotidien!

Des gestionnaires en hygiène et salubrité mieux outillés

Pré-inscription ici:

conciergerie de pro : Oui vous le pouvez

conciergerie
Voici quelques renseignements concernant la fonctionnalité d’une conciergerie qui devraient être tenus en compte lors de rénovations, réaménagements ou autres.

Particularités d’une conciergerie fonctionnelle

un local fonctionnel doit avoir les composantes ou caractéristiques qui suivent:

  • Bac d’entretien au sol;
  • Robinetterie avec filetage facilement adaptable à un tuyau d’arrosage;
  • Accès à l’eau froide et chaude;
  • Support à vadrouille humide localisé au-dessus du bac d’entretien;
  • Support à vadrouille sèche situé au mur près de la porte d’accès;
  • Tableau en liège pour l’affichage des routes de travail, entre autres.
  • Fenêtre (même si elle est optionnelle, elle peut néanmoins améliorer l’éclairage et la bonne humeur!)

Accessoires pour bac d’entretien

Afin de faciliter la manutention et le nettoyage des équipements et accessoires, le bac d’entretien doit être muni de:

  • Robinetterie avec filetage et porte-seau;
  • Boyau de 30 po. Facilement adaptable à la robinetterie et muni d’une poignée de modèle pistolet à débit contrôlable;
  • crochet pour fixer le tuyau;
  • Support à vadrouille humide;
  • Système de dilution automatique
  • Pare-chocs en vinyle.

Avantage d’un bac au sol par rapport à un évier profond

Un bac au sol par rapport à un évier profond. comporte plusieurs avantages :

  • Facilite la vidange et le remplissage des seaux, aspirateurs et auto-laveuses;
  • Facilite le nettoyage des vadrouilles ainsi que des tampons de récurage et de polissage;
  • Permet de suspendre l’outillage mouillé pour l’égouttement et le séchage.

Un évier profond est un facteur de risques de dorsalgie pour les préposés à l’entretien sanitaire. Le bac au sol constitue un aménagement plus sécuritaire.

Autres caractéristiques d’une conciergerie

  •  Système de ventilation adéquat afin d’éviter que la remise ne soit génératrice d’odeurs désagréables qui s’infiltreraient dans les espaces avoisinants;
  • Présence d’étagères;
  • Sortie électrique nécessaire à l’intérieur de certaines remises susceptibles d’abriter une auto-récureuse afin d’alimenter le chargeur électrique des batteries, en tenant compte du code de l’électricité à cet effet;
  • Système d’éclairage adéquat;
  • Porte d’accès à la remise munie d’une serrure.

Capacité de rangement de la conciergerie

Une capacité de rangement suffisante et un accès facile aux étagères aurait une influence certaine sur l’efficacité et le niveau de rendement des préposés de l’entretien sanitaire. Des espaces restreints sont souvent à l’origine d’accidents.

Deux facteurs déterminent les dimensions requises à l’intérieur d’une remise d’entretien sanitaire fonctionnelle, à savoir :

  • Le rayon (surface) à entretenir à partir de cette remise;
  • La diversité des finis architecturaux dans les locaux compris dans le rayon (surface) à entretenir à partir de cette remise.

Conclusion sur les conciergeries

Avez-vous déjà fait face à une situation où votre conciergerie ne rencontrent pas vos attentes? N’hésitez pas à partager avec nous! Nous avons des solutions pour vous aider!

Offre de formation 2014 pour les gestionnaires en hygiène et salubrité

Gestionnaire en hygiène et salubritéL’année 2013 s’achève et 2014 approche à grands pas. Prévoyez-vous de parfaire vos connaissances en hygiène et salubrité? Oui, ça tombe bien car je viens de terminer de préparer mon tout dernier séminaire de formation spécialement conçu pour les gestionnaires en hygiène et salubrité.

L’organisation du travail des préposés en hygiène et salubrité

Un séminaire de formation pour les chefs de services, chefs de section, les coordonnateurs et les chefs d’équipe. 

Objectif

Offrir des outils adaptés à votre quotidien pour assurer votre rôle de support face aux préposés en hygiène et salubrité œuvrant dans le réseau de la Santé au Québec

Durée

3 à 4 heures

Coût

Remplissez le formulaire plus bas pour obtenir une soumission personnalisée.

Emplacement

Chez Lalema à Montréal. Je peux aussi me déplacer (frais additionnels à prévoir pour transport, hébergement et repas selon la distance)

Nombre de participants

Maximum 6 participants par séance

Déroulement

  • 7 habitudes pour réussir tout ce que l’on entreprend
  • Définir la mission, rôles et responsabilités du service
  • Outils de gestion
    • Évaluation des besoins en ressources
    • Routes de travail
    • Planification des travaux périodiques
    • Contrôle de la qualité
    • Comité de sélection de produits et d’équipement
    • Politique de remplacement
  • Formation
    • Techniques de travail
    • Produits et équipements
    • Santé et sécurité
    • Organisation
    • Communication
  • Exercice pratique
    • « Journée type-Journée idéale »
  • Évaluation
    • Formulaire en ligne à remplir. Les résultats sont compilés individuellement et par groupe pour montrer vos forces et faiblesses.
  • Logiciels de gestion (Propre, Mikado, Sanitek, Proprius, Sanix, Servox)
    • Revue des forces de chaque outil
  • Lignes directrice et guide du MSSS
    • Guide de gestion intégrée de la qualité en hygiène et salubrité (Nouveau)
    • Lignes directrices en hygiène et salubrité (surfaces high touch et low touch)
    • Démarche pour le développement de stratégies d’entretien des surfaces
    • Techniques et équipements de travail en hygiène et salubrité
    • Désinfectants et désinfection en hygiène et salubrité
    • Mesures d’hygiène et de salubrité au regard du Clostridium difficile
    • Les Zones grises : Processus d’attribution des responsabilités
    • Programme de formation en hygiène et salubrité

Des gestionnaires en hygiène et salubrité mieux outillés

Après ce séminaire, sans contredit vous serez mieux outillés pour affronter votre quotidien!

Pré-inscription ici:

Optimiser le contenu de votre remise d’entretien sanitaire

remise d'entretien sanitaireVoici quelques renseignements concernant la fonctionnalité d’une remise d’entretien sanitaire qui devraient être tenus en compte lors de rénovations, réaménagements ou autres.

Particularités d’une remise d’entretien sanitaire fonctionnelle

un local fonctionnel doit avoir les composantes ou caractéristiques qui suivent:

  • Bac d’entretien au sol;
  • Robinetterie avec filetage facilement adaptable à un tuyau d’arrosage;
  • Accès à l’eau froide et chaude;
  • Support à vadrouille humide localisé au-dessus du bac d’entretien;
  • Support à vadrouille sèche situé au mur près de la porte d’accès;
  • Tableau en liège pour l’affichage des routes de travail, entre autres.
  • Fenêtre (même si elle est optionnelle, elle peut néanmoins améliorer l’éclairage et la bonne humeur!)

Accessoires pour bac d’entretien

Afin de faciliter la manutention et le nettoyage des équipements et accessoires, le bac d’entretien doit être muni de:

  • Robinetterie avec filetage et porte-seau;
  • Boyau de 30 po. Facilement adaptable à la robinetterie et muni d’une poignée de modèle pistolet à débit contrôlable;
  • crochet pour fixer le tuyau;
  • Support à vadrouille humide;
  • Système de dilution automatique
  • Pare-chocs en vinyle.

Avantage d’un bac au sol par rapport à un évier profond

Un bac au sol par rapport à un évier profond. comporte plusieurs avantages :

  • Facilite la vidange et le remplissage des seaux, aspirateurs et auto-laveuses;
  • Facilite le nettoyage des vadrouilles ainsi que des tampons de récurage et de polissage;
  • Permet de suspendre l’outillage mouillé pour l’égouttement et le séchage.

Un évier profond est un facteur de risques de dorsalgie pour les préposés à l’entretien sanitaire. Le bac au sol constitue un aménagement plus sécuritaire.

Autres caractéristiques d’une remise d’entretien sanitaire

  •  Système de ventilation adéquat afin d’éviter que la remise ne soit génératrice d’odeurs désagréables qui s’infiltreraient dans les espaces avoisinants;
  • Présence d’étagères;
  • Sortie électrique nécessaire à l’intérieur de certaines remises susceptibles d’abriter une auto-récureuse afin d’alimenter le chargeur électrique des batteries, en tenant compte du code de l’électricité à cet effet;
  • Système d’éclairage adéquat;
  • Porte d’accès à la remise munie d’une serrure.

Capacité de rangement de la remise d’entretien sanitaire

Une capacité de rangement suffisante et un accès facile aux étagères aurait une influence certaine sur l’efficacité et le niveau de rendement des préposés de l’entretien sanitaire. Des espaces restreints sont souvent à l’origine d’accidents.

Deux facteurs déterminent les dimensions requises à l’intérieur d’une remise d’entretien sanitaire fonctionnelle, à savoir :

  • Le rayon (surface) à entretenir à partir de cette remise;
  • La diversité des finis architecturaux dans les locaux compris dans le rayon (surface) à entretenir à partir de cette remise.

Conclusion sur les remises d’entretien sanitaire

Avez-vous déjà fait face à une situation où votre remise d’entretien sanitaire ne rencontrent pas vos attentes? N’hésitez pas à partager avec nous! Nous avons des solutions pour vous aider!

Partagez vos idées avec le mindmapping

MindmappingSavez-vous ce qu’est une carte heuristique ou un « mindmap ». En somme c’est un schéma, calqué sur le fonctionnement cérébral, qui permet de représenter visuellement et de suivre le cheminement associatif de la pensée.

Vous avez un projet en entretien sanitaire. Par exemple:

  • Vous démarrez une entreprise en entretien ménager.
  • Vous désirez planifier le grand ménage de votre école
  • Vous devez planifier une formation sur la désinfection
  • Vous développer un programme de contrôle de la qualité de la propreté des lieux
  • Vous prévoyez lancer une soumission publique pour des produits d’entretien

Développer une carte mentale peut vous aider. Allez sur http://www.mindmup.com et commencez!

Voici une simple carte interactive. Cliquez pour l’ouvrir et découvrir son contenu. De plus, vous pouvez l’éditer en cliquant sur la petite araignée bleue!

Mindmup

Cliquez pour découvrir des idées!

Bon mindmapping!

Développer vos routes de travail avec Sanitek de Lalema

Sanitek | Logiciel de gestion des routes de travail | Lalema inc.J’écris ce billet pour vous parler d’une création de mon équipe: Sanitek.

Sanitek est un logiciel conçu pour aider les gestionnaires en entretien sanitaire à rencontrer leurs objectifs de coûts, de propreté et de qualité dans les établissements dont ils ont la charge.

Sanitek permet aussi aux entrepreneurs à bâtir un devis technique rapidement et d’évaluer le coût des soumissions avec une grande précision. Augmentant ainsi les chances de décrocher le contrat tant désiré!

Sanitek : Un logiciel pour la santé

Les chefs de services en hygiène et salubrité sont toujours à la recherche d’un outil convivial avec lequel ils pourront répondre aux demandes de leur direction et des préposés en hygiène et salubrité:

  • Présenter un devis technique précis des tâches à effectuer
  • Fournir des études sur l’évaluation des besoins de production en hygiène et salubrité
  • Faire une évaluation des temps requis pour les zones grises
  • Élaborer des circuits de travail équitables

Sanitek a été conçu pour cela!

Un logiciel pour l’éducation

Les contremaîtres aimeraient connaître les besoins en conciergerie dans chacune de leur école et La direction de la commission scolaire et les directions d’école et les concierges veulent connaître:

  • Les tâches régulières par espace et types d’espaces
  • Le calendrier pour les grands ménages d’été
  • Les travaux connexes et menus travaux

Sanitek a été conçu pour cela!

Un logiciel pour les entrepreneurs

Répondre aux soumissions est souvent un casse-tête. Évaluer les coûts repose plus souvent sur l’expérience que sur une mesure précise par type de locaux en fonction des tâches à effectuer. Les entrepreneurs veulent générer rapidement les informations demandés par leur client::

Sanitek est aussi conçu pour cela!

Sanitek est gratuit! (*)

Tout le monde a vu la petite étoile (*) n’est-ce pas? Oui les licences d’utilisation sont gratuites mais des frais raisonnables d’assistance d’installation s’appliquent. De plus seront facturables les frais de transport et de subsistances si applicable ainsi que les honoraires professionnelles pour la formation et la saisie de données selon vos demandes.

Demander une soumission gratuite

Sanitek | Demander une soumission | Lalema inc.

Avis d’ébullition de l’eau à Montréal: 16 faits intéressants sur l’eau

Eau potableLe 22 mai 2013, la ville de Montréal a émis un avis important d’ébullition de l’eau en raison de travaux de «mise à niveau» de l’usine de filtration Atwater, dans l’arrondissement du Sud-Ouest (La Presse).

Assurez-vous de boire de l’eau préalablement bouillie pendant au moins 1 minute (selon la Ville de Montréal au moment d’écrire ces lignes). En cas de doute, consultez le site officiel de la  Ville de Montréal ou communiquez avec le 3-1-1.

J’ai contacté l’école de mes enfants, toutes les mesures appropriées ont été mis en place ce matin et je les félicite pour leur promptitude! C’est rassurant de voir une équipe agir avec rapidité et efficacité!

En après-midi, plusieurs arrondissements additionnels ont été ajoutés à la liste des secteurs visés par cet avis (voir la liste sur le site de TVA).

Voici une présentation de Radio-Canada sur les étapes à suivre pendant l’avis d’ébullition de l’eau à Montréal du 22 mai 2013. Cet avis sera en vigueur pendant au moins 24 heures 36 heures.

[L’AVIS A ÉTÉ LEVÉ LE 23 MAI 2013 VERS 22h15 (source) ]

.

Pour compléter ce billet, j’ai déniché sur le site d’Environnement Canada, 16 faits intéressants sur l’eau:

  1. Les lacs et les cours d’eau ne permettent de stocker que 0,3 % de toute l’eau douce du monde entier.
  2. Les Grands Lacs constituent la plus vaste réserve au monde d’eaux douces de surface et contiennent approximativement 18 % des réserves mondiales d’eau douce de surface.
  3. Un milliard de personnes n’ont pas accès à une eau potable et 2,4 milliards de personnes n’ont pas accès à des installations d’assainissement appropriées.
  4. Avec l’adoption des Objectifs du Millénaire pour le développement de l’ONU, les États membres de l’Organisation se sont engagés à réduire de moitié, d’ici à 2015, le pourcentage de la population qui n’a pas accès de façon durable à un approvisionnement en eau potable.
  5. Une goutte d’huile peut rendre impropre à la consommation jusqu’à 25 litres d’eau.
  6. L’ajout de chlore à l’eau potable a permis de réduire sensiblement les risques de transmission de maladies par l’eau.
  7. On estime que les problèmes de santé liés à la pollution de l’eau coûtent 300 millions de dollars par année au Canada.
  8. On recommande qu’un personne consomme de 2 à 3 litres (environ 8 verres) de liquide par jour.
  9. Vous pouvez survivre environ un mois sans nourriture, mais seulement de cinq à sept jours sans eau.
  10. La première station municipale de traitement d’eau a été ouverte à Paisley (Écosse), en 1932.
  11. Il a été démontré que le comptage universel de l’eau peut réduire de 15 à 30 p. 100 la consommation globale d’eau dans les secteurs résidentiel, industriel, commercial et institutionnel.
  12. On estime que 26,5 millions de Canadiens bénéficiaient de services centraux d’approvisionnement en eau en 1999.
  13. On perd en moyenne 13 % de l’eau qui coule dans les conduites municipales en raison de fuites et jusqu’à 30 % dans certaines collectivités.
  14. Utilisation de l’eau à la maison au Canada : chasse d’eau – 30 %; bains et douches – 35 %; lessive – 20 %; boisson et cuisine – 10 %; nettoyage – 5 %
  15. Diverses utilisations de l’eau : chasse d’eau – 15-19 L; douche (5 min.) – 100 L; bain – 60 L; lave-vaisselle – 40 L; lavage de la vaisselle à la main – 35 L; lavage des mains – 8 L (à robinet ouvert); brossage des dents –10 L (à robinet ouvert); arrosage à l’extérieur – 35 L/min.; machine à laver – 225 L
  16. Un arroseur de pelouse qui vaporise 19 litres d’eau par minute consomme plus d’eau en une heure qu’il n’en faut en tout pour 10 chasses d’eau de la toilette, deux douches de cinq minutes, deux cycles du lave-vaisselle et une grosse brassée de lavage.

Avec une lampe ultra violet, vous faites plus que jouer à l’agent secret

Empreinte Lampe Ultra Violet | Lalema C’est en écoutant les Oscars hier soir que m’est venu l’idée d’écrire ce billet. Qui dans sa jeunesse n’a pas joué à l’agent secret au service de sa Majesté?

50 ans au service de sa Majesté

Les 50 ans du célèbre agent secret 007 sont venus avec leur lots de gadgets. C’est d’ailleurs dans A View to a Kill que James Bond utilise une lampe ultra-violet pour lire lire des documents secrets en faisant apparaître les empreintes de marques de stylo sur le papier.

Le contrôle de la qualité pour le nettoyage des surfaces

Mais aujourd’hui, il existe des applications concrètes pour les lampes UV, et je ne parle pas d’aller jouer au LaserQuest!

En effet, l’utilisation d’un crayon spécial (invisible à l’oeil nu) vous permettra de marquer des surfaces et de vérifier, après l’opération de nettoyage, si les surfaces ont été nettoyées convenablement.

Grâce à une lampe ultraviolet, le marquage vous révélera les endroits oubliés. C’est bien pratique lors des désinfections critiques ou l’évaluation des surfaces à potentiel élevé de contamination « high touch ».

Des lampes UV pour tous

Ici j’exagère à peine en disant que James Bond serait jaloux:

Malgré ces caractéristiques qui sont pour le moins cocasses, toutes ces lampes ont un point en commun:

Les Lampes Ultra-Violets peuvent vous aider à bâtir un système d’évaluation de la qualité pour le nettoyage des surfaces.

Pour en connaître d’avantages sur James Bond ou sur les systèmes de contrôle-qualité aux Ultra-Violets, suivez les liens qui se trouvent dans ce billet.

Bonne lecture.

 

Source: http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_James_Bond_gadgets

Le nettoyage dans les hôpitaux (partie 4)

Nettoyage dans les hôpitaux | Organisation du travail | Lalema inc.En quoi une organisation de travail adéquate contribue à la propreté d’un hôpital? Comment faire pour être à la bonne place au bon moment avec les bons outils? Voilà quelques questions auxquelles je répondrai dans ce billet de la série Nettoyage dans les Hôpitaux.

Évaluation des besoins de production

Avant toute chose, il convient d’évaluer les besoins en hygiène et salubrité. Pour ce faire, une évaluation normalisée est préférable mais elle doit être adaptée en fonction du type de milieux, d’unités et d’achalandage.

C’est également lors de l’évaluation des besoins que sera déterminé le devis d’hygiène et salubrité. On s’assure de bien considérer tous les travaux qu’ils soient journaliers, hebdomadaires, mensuels ou annuels.

Typiquement, les résultats seront présentés en rendement de production (mètres carrés/heure) ou en nombre d’équivalents à temps complets.

Comment réduire les pertes de temps

Comment mesurer la productivité dans un contexte où une partie importante de la tâche est dans le déplacement. En effet, les départements d’hygiène et salubrité sont presque toujours au sous-sol alors que leur travail se passe en grande partie sur les étages!

En réduisant les déplacements, on augmente la productivité.

C’est pourquoi le chariot du préposé doit être le plus complet possible et les points d’eau ou remises d’entretien bien approvisionnées en fournitures (produits de papier ou sacs à déchets notamment), équipements  et produits sanitaires.

Il va sans dire que de bons tapis d’entrée retiendrons beaucoup de saletés.

Réussir sa journée!

Voici quelques trucs pour bien réussir sa journée:

  • Établir une séquences des actions à accomplir dans une journée/semaine/période
  • Définir l’ordre séquentiel des locaux
  • Incorporer les travaux connexes et périodiques (mensuels)
  • S’assurer d’avoir des blocs dédiées aux travaux périodiques (dépoussiérage en hauteur, polissage, etc.)
  • Minimiser les déplacements
  • Travailler à l’espace plutôt qu’à la tâche
  • Distribuer équitablement le travail
  • Une image vaut mille mots: favoriser un plan couleur accompagné de graphique à une simple liste des tâches dans word!
C’est tout pour ce billet et pour cette série sur le nettoyage dans les hôpitaux! N’oubliez pas que nous pouvons vous aider, prenez un rendez-vous en appelant au 514.645.2753 ou inscrivez-vous à l’un de nos séminaires de formation ! J’espère que cette série sur le nettoyage dans les hôpitaux vous a plu!

Sources: Hygiène et salubrité en milieux de soins – Démarche pour le développement de stratégies d’entretien des surfaces, MSSS, 2010, 52 pages.

Le Nettoyage dans les Hôpitaux (partie 3)

hopitalLes préposés en hygiène et salubrité sont un des atouts clés dans la lutte aux infections dans le milieu hospitalier. Leur rôle, autrefois peu valorisé, l’est maintenant par l’importance qu’ils ont dans la stratégie globale de l’entretien des surfaces.

La salubrité qui découle du travail des préposés requiert un niveau de performance adéquat voir élevé. Pour y arriver, le personnel tant exécutant que les gestionnaires doivent maîtriser l’ensemble des éléments qui composent ce métier.

Les produits d’entretien et le parc d’équipement constituent indéniablement des éléments importants pour assurer l’efficience lors de l’asepsie de l’environnement de tout établissement. Il devient donc essentiel d’associer étroitement les actions quotidiennes de la main-d’œuvre, en matière d’hygiène, avec une gamme de produits et d’équipements qui favorisent la qualité de leur prestation.

Depuis quelques années, grâce entre autre au dévouement et à l’implication de plusieurs membres du réseau de la santé (on en retrouve plusieurs dans l’exécutif de l’AHSS), on compte plusieurs éléments nouveaux:

Ceci étant dit, le personnel d’hygiène et salubrité mérite toute notre reconnaissance. Merci à vous!

Le prochain billet parlera plus en détail d’un aspect de leur travail:  l’organisation du travail.

Pour ne rien manquer de cette série sur le Nettoyage dans les hôpitauxn’oubliez pas de vous inscrire au blog. Pour cela, rien de plus simple que d’inscrire votre courriel dans la colonne de gauche. Vous désirez voir nos produits, visitez alors notre catalogue, le plus complet sur le marché, sur  www.lalema.com.

 

Sources: Hygiène et salubrité en milieux de soins – Démarche pour le développement de stratégies d’entretien des surfaces, MSSS, 2010, 52 pages.

Le Nettoyage dans les Hôpitaux (partie 2)

Nettoyage dans les hôpitaux | Lalema inc.
Le nettoyage dans les hôpitaux permet de réduire le risque d’infection pour les patients. Bien entendu, ce n’est pas le seul facteur: les bonne pratiques d’hygiène personnelle notamment le lavage des mains et l’utilisation des équipements de protection personnelle comme les blouses, les gants, les masques ou les lunettes sont aussi des éléments importants.

Donc, pour avoir un bon plan d’entretien sanitaire des surfaces, il convient de bien coordonner les interventions. Un gestionnaire d’hygiène et salubrité doit alors considérer:

  • Le type de lieu associé au niveau de risque
  • Les tâches à effectuer
  • La fréquence d’entretien requise

Un devis détaillé et bien appliqué permet entre autre de valider l’efficacité du nettoyage.

L’approche globale sera déterminée par type de lieu:

  • Éradication systématique (ex. Salles d’opération)
  • Maintien d’une faible charge environnementale (ex. risque faible d’infection comme les espaces de bureau individuel)
  • Équilibre écologique des micro-organismes. Cette approche se base sur la concurrence entre bons et mauvais microbes. Si les bons microbes sont là, il y a moins de place pour la croissance des mauvais (ex. milieux de vie).
  • Salubrité verte. Approche qui utilise moins de produits toxiques
  • Revoir et améliorer les aménagements et/ou les revêtements (lors de la conception ou lors de rénovations)
Le prochain billet de cette série traitera d’un autre facteur clé: le personnel d’hygiène et salubrité.

Pour ne rien manquer de cette série sur le Nettoyage dans les hôpitauxn’oubliez pas de vous inscrire au blog. Pour cela, rien de plus simple que d’inscrire votre courriel dans la colonne de gauche. Vous désirez voir nos produits, visitez alors notre catalogue, le plus complet sur le marché, sur  www.lalema.com.

Sources:

Le nettoyage dans les hôpitaux du 21e siècle par le Dr. Stephanie J. Dancer, Medical, Microbiology, Hairmyres Hospital, UK paru dans la revue Le Nettoyage professionnel, Juillet/Août 2012.

Hygiène et salubrité en milieux de soins – Démarche pour le développement de stratégies d’entretien des surfaces, MSSS, 2010, 52 pages.

La clé du succès: c’est la communication

Institut universitaire de gériatrie de Montréal - Remise de prix 2011

Crédit: © Gouvernement du Québec, 2011

L’Institut Universitaire de Gériatrie de Montréal s’est mérité une mention d’honneur dans le cadre de la remise des prix d’excellence du Réseau de la santé et des services sociaux 2011. Découvrez comment.

Vous connaissez ces maladies qu’on attrape à l’hôpital ou dans les centres d’hébergement de soins longues durées : les infections nosocomiales? C’est une problématique majeure dans notre système de santé. Avec les années, les experts de réseau de la santé au Québec ont entre autres amélioré les techniques de nettoyage et de désinfection, développé un programme de formation professionnelle reconnu par le Ministère de l’éducation et mis en œuvre des formations pour tous les préposés à l’hygiène et la salubrité. Ces étapes sont essentielles à la réduction du risque de transmission des maladies infectieuses.

Parallèlement, le personnel de soins infirmiers a également travaillé d’arrache-pied dans des conditions parfois tout aussi difficiles pour améliorer les processus de désinfection des petits équipements, de nettoyage des mains, etc.

Mais, dans tout ça, la communication est la clé du succès. C’est ce qu’a compris Jean-François Champagne de l’Institut Universitaire de Gériatrie de Montréal, lorsqu’il décida de se doter d’un outil qui simplifie les communications entre le personnel de soins infirmiers et les préposés à l’hygiène et salubrité.

Pour bien comprendre : l’étape cruciale lors du départ d’un patient, c’est la désinfection terminale. Si le client est porteur d’une bactérie telle le C. Difficile, le SARM ou l’ERV par exemple, la technique de désinfection et la planification des ressources seront différentes.

L’outil développé pour l’IUGM se nomme Sanix. C’est un système de gestion de la salubrité accessible aux établissements de santé du Québec. Le logiciel est pourvu d’une interface graphique qui permet à l’infirmière de voir le plan de son étage et, en six clics ou moins, de signaler son besoin de désinfection à l’équipe d’hygiène et salubrité. Les préposés à l’hygiène et salubrité sont alors informés, tandis que les gestionnaires en prévention des infections ont accès à un historique complet.  Imaginez la paperasse éliminée, la rapidité des communications et la tranquillité d’esprit de savoir que la demande ne reste pas prise dans une boîte vocale!

Déjà plus d’une trentaine d’établissements ont démontré un intérêt pour cet outil.

Alors en mon nom personnel et au nom de Lalema, nous tenons à féliciter Monsieur Champagne et son équipe pour la réalisation de ce projet.

Vous trouverez plus d’information sur Sanix en suivant ce lien.

Problèmes de mouches?

Avez-vous une passion pour les tue-mouches? Le gagnant de notre iPod Touch, Patrick Foisy, lui les collectionne (en photo) et je dois avouer que sa collection est assez impressionnante. Je vous invite à aller visiter son site.

Alors vous comprendrez que même si les solutions de Patrick ne sont pas toujours pratiques dans les milieux institutionnels, commerciaux et industriels, il y a moyen de rendre ça amusant.

Propreté dans les écoles: Pistes de solutions

La semaine dernière  j’entend Paul Arcand à la radio parler la propreté dans les écoles ou plutôt aurait-il été mieux de dire la malpropreté dans les écoles! Je suis allé lire l’article d’Ariane Lacoursière sur cyberpresse. J’aimerais apporter mon opinion en 2 volets. Le premier en temps que père de filles à l’école primaire. Le second en tant que professionnel de l’hygiène et la salubrité.

Mon opinion de père

Mes deux filles vont à l’école primaire de mon quartier. Par déformation professionnelle, je salut parfois le matin avec le concierge de jour (quand il a le temps et ce n’est pas souvent!). Voyez-vous, quand je passe au service de garde, je le vois souvent à l’ouvrage dès 7h00 à ramasser des déchets, à laver une section, à préparer un travail, à réparer un truc, à sortir les rebuts, à DÉNEIGER les entrées (est-ce qu’il neige encore un 20 avril 2011?). Le travail dans les classes est généralement fait le soir. Je n’ai pas vraiment l’occasion de voir le concierge de soir mais je suis certain qu’il fait un excellent travail. Pourquoi? Je sais que cette école est bien gérée à plusieurs niveaux (direction, comité de parents, service de garde, activités parascolaires, implication des parents). Du moins c’est ma perception. Est-ce qu’il y a des fourmis dans les fenêtres? Je n’ai pas regardé sincèrement mais lorsque chez moi je lave mes fenêtres au printemps, il y en a!

Mon opinion professionnelle

Pour qu’une inspection de la qualité soit cohérente, elle doit s’inscrire dans un programme continu d’évaluation de la qualité. Est-ce que votre système est le meilleur?, je ne sais pas, à vous de me le dire mais il y un élément important à considérer: c’est le temps que ça prend à corriger une situation. Un entrepreneur peut avoir à son contrat une clause que toute non-conformité doit être corrigée dans les 48 heures avec un rapport qui suit. Encore faut-il que la non-conformité soit décelée! Un concierge en régie interne quant à lui devrait être en mesure d’apporter également des corrections dans un délai similaire. Mais ce n’est pas tout, je pense que pour réussir, un ensemble d’éléments doit être considéré:

Conclusion

J’aimerais bien que toutes les écoles soient propres. Est-ce le cas? C’est peut-être là le véritable iceberg. Partagez des exemples de réussite.

Le meilleur système d’évaluation de la qualité

– « C’est le mien! »

– « Non, c’est le mien! »

-« Même pas vrai, c’est le mien! Grrrr! »

#!$%! Bing! Paf! Zoom! Swif! #!$%!

Attendez une minute. Il ne faudrait pas se battre pour ça! Commençons par nous demander ce qu’est un système d’évaluation de la qualité. Personnellement, j’en ai pensé, développé, utilisé, vu, comparé, évalué je ne sais plus combien de ces systèmes:  un œil carré, une foulée d’encouragement (ou l’inverse), un pad et un crayon, un fichier excel, un logiciel en anglais, un application mobile sans fil (et sans réseau non plus!), un ipad!

Pourquoi est-ce si important aux yeux de tous (les clients, les employés, le patron, le GRAND patron!) et qu’en même temps, personne ne semble avoir le temps de le faire ni le bon outil pour le mettre en oeuvre? Que ce passerait-il si non seulement la qualité était évaluée convenablement mais encore mieux, les actions correctives étaient mises en places et assureraient que les erreurs ne soit pas répétées?

Et vous, en quoi votre système d’évaluation de la qualité est-il le meilleur?

Contrôle qualité