Comment obtenir une meilleure efficacité de désinfection avec Certiklör

désinfection

Comment obtenir une meilleure efficacité de désinfection avec Certiklör?

Qu’est-ce que Certiklör? Le nom d’une nouvelle molécule chimique? Une nouvelle certification gouvernementale?

Non à toutes ces réponses! Simplement, Certiklör est l’assurance pour vous, vos patients et tous les Canadiens et Canadiennes d’obtenir une meilleure efficacité et qualité de désinfection. Certiklör est une technologie exclusive à Lalema, développée par Lalema, pour vous. Une technologie qui vous assure d’avoir dans votre bouteille un hypochlorite stabilisé, efficace et là pour durer!

Hypochlorite stabilisé dis-je?

Oui oui! Laissez-moi vous expliquer. L’hypochlorite que l’on retrouve seul, dans l’eau de Javel par exemple, s’envole en règle générale à plus de 1 % par mois. C’est donc dire qu’après 12 mois, il ne restera que des miettes de votre ingrédient actif, l’hypochlorite, dans votre bidon d’eau de Javel! Imaginez à quelle vitesse cette eau de Javel s’envole sur votre surface à désinfecter à l’air libre, si elle le fait si rapidement lorsqu’en grande quantité dans un contenant fermé!

La différence avec notre Certiklör hypochlorite stabilisé?

Eh bien son nom l’indique : l’hypochlorite est stabilisé!

Plus de 24 mois de travail acharné par notre équipe multidisciplinaire de scientifiques qualifiés ont été nécessaire pour stabiliser l’hypochlorite en solution. Quel en est le secret? Ça, eh bien, c’est comme le secret de la Caramilk! Tout ce que je peux vous dire, c’est que les composantes qui forment cette technologie ont été minutieusement sélectionnées et savamment étudiées pour donner à l’hypochlorite une stabilité accrue.

Qui dit hypochlorite stabilisé, dit : désinfection accrue, odeur diminuée et efficacité nettoyante augmentée!

Comment savoir si un produit utilise la technologie Certiklör hypochlorite stabilisé?

Maintenant, comment savoir dans quels produits de Lalema cette technologie a été utilisée? Facile! Regardez l’étiquette du produit! Pour l’instant, nous en comptons deux, soit l’Ali-Flex RTU et l’Ali-Flex LF.

Alors, si votre santé, la qualité et l’efficacité de votre travail vous tient à cœur, pensez à Certiklör, hypochlorite stabilisé!

Besoins de produits sanitaires?

besoins de produits sanitaires

Que l’entretien de vos lieux de travail soit fait à l’interne ou par un entrepreneur en entretien ménager, que vous soyez vous-mêmes entrepreneur en entretien ménager ou responsable d’un service d’hygiène et salubrité, cet article est pour vous.

Encore un article qui parle de produits sanitaires

Oui et non. En fait, depuis plus de 20 ans je suis dans le métier, je réalise bien souvent que la seule façon de savoir ce dont on a besoin, et bien c’est de faire un diagnostic. On est bien loin des tests de personnalité que l’on retrouve dans les magazines. Ici, je parle d’une série de questions simples et précises qui dressent un portrait de vos besoins en produits sanitaires et autres équipements.

Communiquer vos besoins

On ne se le répétera jamais assez, mais la communication est souvent la clé du succès pour ne pas dire toujours. Avec cela en tête, nous avons conçu un petit formulaire d’autodiagnostic qui vous permettra de mieux cibler vos besoins en produits sanitaires et autres équipements et accessoires.

Commencez dès maintenant

Alors voici ce que je vous propose, en remplissant le formulaire d’auto-analyse en suivant le lien qui suit :

Commencez

Votre demande sera rapidement traitée par nos experts qui vous appelleront (et oui, la communication passe aussi par la voix de nos jours) pour discuter avec vous et vous proposez des solutions qui vous conviennent. Après tout, ça fait partie de notre mission! Nous écrivons sur le formulaire une réponse en 2 à 3 jours ouvrables, mais bien souvent, on rappelle le jour même. Il faut nous aussi se prémunir contre les aléas de la vie! D’ailleurs, si jamais il s’agit d’une demande urgente, appelez-nous! 514.645.7749 !

Partagez votre expérience

Une fois votre analyse complétée, revenez sur cette page et laissez-moi un commentaire sur votre expérience. Ça nous fait toujours plaisir!

Guide pratique: Traitement des taches

traitement des taches

Ça nous est tous arrivé à un moment ou un autre, une gorgée de café ou de vin de travers, un crayon non bouchonné dans notre chemise, une goutte de sang à cause d’une imprudence. Que faire quand une situation comme celle-ci arrive ? Paniquer, crier, arracher ses vêtements ? Aujourd’hui, Lalema vous propose un petit guide pratique pour lutter contre les taches sur les vêtements.

La première chose à faire si vous avez accès à de l’eau c’est de rincer à fond la tache. Toujours utiliser de l’eau froide ou tiède. Certains produits comme le sang, le jus de tomates ou le vin vont cuire en eau chaude rendant le retrait de la tache beaucoup plus difficile. Ensuite, chaque tache est chimiquement différente, alors c’est du cas par cas. Par conséquent, il est bien important de reconnaître la nature de la tâche avant de la traiter

Types de taches et solution

Type de taches Solution
Rouille, vert de gris, métaux Produit acide ex : Reaction*
Encre, teinture d’iode Solvant/alcool ex : Eko-Kwik
Graisse, huile Dégraissant basique ex : Opera*
Sang, urine Oxydant ex : eau de javel ou du Ali-Flex LF*
Gazon, boues Détergent à lessive ex : Spin
Bière, café, thé, chocolat, confiture, jus de fruits Détergent à lessive ex : Spin

* certains produits tels que l’Ali-Flex et le Reaction doivent être dilués avant utilisation, car ils sont très concentrés.

Technique de détachage

La première chose à considérer c’est qu’il faut agir le plus rapidement possible. Plus la tache est fraîche, plus vos chances de s’en débarrasser sont grandes. Si la tache est fraîche, tenter de l’éponger et de retirer le maximum du produit tachant puis rincer. Si vous avez accès à un savon doux, vous pouvez toujours l’utiliser, mais ce n’est pas toujours suffisant. Certaines taches doivent tremper pour un certain temps avant de pouvoir être délogées. Faire tremper dans une solution de savon à lessive tel que le Spin pour une heure ou deux avant de passer à la lessive. Pour un traitement-choc ou un traitement plus en profondeur, suivre les indications dans le tableau.

Ce guide est bien général, car chaque tissu et chaque tache sont différents. Avant d’utiliser un produit pour enlever une tache vous assurer que celui-ci n’endommagera pas le tissu à détacher.

Finalement, certaines taches sont indélébiles et irréversibles; c’est effectivement le cas des tâches causé par l’eau de Javel. Si vous avez besoin de produits ou de conseil pour lutter contre les taches, n’hésitez pas à nous écrire!

Toute la glace va fondre cet hiver

mountains-fondre

Comment faire fondre la glace et la neige

Bon, il est évident que d’attendre au printemps est une solution pour faire fondre la glace mais ce n’est pas nécessairement une bonne idée. On le sait, avec les redoux, il y a fort à parier que la neige se transformera en glace avec son lot de chutes et d’accidents. Il faut éviter ça à tout prix.

Pourquoi faire fondre la glace et la neige

En attendant notre hiver à nous, préparez-vous à dégager les entrées et les corridors de circulation extérieurs autour de votre bâtiment. Cela demeure une priorité en période hivernale. Il en va de la sécurité de vos occupants. Employés, visiteurs, écoliers et patients ont droit à des espaces de circulation dégagés et sécuritaires pour accéder à votre bâtiment.

Voici les étapes à suivre:

  • Assurez-vous de faire retirer la neige rapidement
  • Utilisez un fondant à glace pour faire fondre la glace
  • Demeurez vigilant aux annonces météorologiques et soyez prévoyants

Combien coûte une deuxième livraison?

rupture-de-stock-palette-de-boisVoilà, vous avez placé une commande chez votre fournisseur de produits sanitaires. C’est super! Mais voilà qu’arrive un malheur! Un des précieux items est en rupture de stock (en B.O. comme on dit dans le jargon). Pas de panique, on s’occupe de tout!  Mais alors combien coûte une deuxième livraison?

Combien coûte une deuxième livraison

Directement, une deuxième livraison ne coûte généralement rien. Par contre, pour une organisation, il y a un coût. Plus il y a de ruptures de stock, plus les coûts globaux augmentent.

Par exemple, admettons qu’une organisation plus ou moins organisée (et croyez-moi ça existe), possédant 10 camions, génère 20% de commandes avec au moins une rupture de stock. 2 camions su 10 sont virtuellement dédiés à faire des deuxième livraisons en tout temps. Je n’embarque même pas dans les troisièmes et quatrièmes livraisons. Puisque chaque deuxième livraison, réduit le nombre de premières livraisons possibles dans une journée, il faut admettre que c’est loin d’être optimal.

Par contre, lorsque le taux de remplissage des commandes frise les 99% (comme chez Lalema!), chaque camion est utilisé de façon optimale. On peut donc dire qu’une meilleure gestion d’inventaire réduit les émissions de carbone de 20%. Juste comme ça!

Gestion d’inventaire efficace

Gérer un stock plus grand a aussi un coût. Pour réduire cet impact. nous analysons constamment les besoins de notre clientèle afin de s’assurer que notre stock minimum soit suffisant pour fabriquer à nouveau ou commander et recevoir de nouvelles marchandises. Nos partenaires sont d’ailleurs évalués entre autre sur leur capacité à nous livrer les marchandises commandées dans les délais prescrits. C’est sûr qu’une commande exceptionnelle d’un client enthousiaste peut vider notre inventaire. On aime toujours ça les grosses commandes. Pas vous? Enfin, dans ces cas-là, on a toujours des alternatives.

Alternatives pour éviter une deuxième livraison

Un premier scénario (à éviter) est simplement de livrer la marchandise disponible, de commander les items en rupture et de livrer à nouveau une fois la marchandise reçue.

Un meilleur scénario est d’offrir, lorsque c’est possible, une dérogation à notre promesse de livrer en 24 à 48 heures ouvrables et d’attendre un délai additionnel le temps que l’on reçoive la marchandise ou qu’elle soit directement livrée de notre partenaire à chez vous.

Une autre alternative est d’offrir un produit équivalent. Ça existe.

Différence entre rupture de stock et tenu en inventaire

Nous avons en inventaire plusieurs milliers d’item différents. Mais nous avons accès à des dizaines de millier voir des centaines de millier de produits avec les catalogues de nos partenaires. Pour être en rupture de stock, il faut normalement tenir cet item en stock. Autrement, on parle plutôt d’une commande spéciale ou sur mesure. C’est important à comprendre pour ne pas être surpris. C’est ainsi que sur notre catalogue, www.lalema.com/catalogue, nous vous indiquons par un petit camion les items pour lesquels vous obtiendrez normalement une livraison rapide!

livraison-rapide

 Pourquoi attendre pour recevoir vos produits d’entretien sanitaires?

N’attendez plus après la deuxième, troisième ou quatrième livraison. Demandez un prix, Commandez et recevez tout en une seule livraison. C’est plus écologique!

Pour une vision plus claire du processus de commande, voyez cette infographie Suivre la route de briques bleues!

Quelle température d’eau devrais-je utiliser quand je dilue un produit?

Temperature-dilution-1791797_HygenNous avons souvent des questions de la part de nos clients sur la température à laquelle nos produits devraient être utilisés lorsque dilués. Bien que cela puisse sembler anodin, la température d’utilisation d’un produit est très importante. Effectivement, l’efficacité d’un produit va grandement varier selon la température d’utilisation. Bien que chaque produit soit unique et s’utilise de manières différentes, des règles générales peuvent s’appliquer.

Nettoyants-détergents neutres

La plupart de nos nettoyants s’utilisent en eau tiède. Toutefois, ils sont compatibles avec de l’eau à température ambiante ou plus chaude.

Produits bioactifs

Les produits contenants des enzymes et des bactéries sont idéalement utilisés entre 30 et 40 degrés Celsius. La raison est que les hautes températures vont inactiver les enzymes. Tandis que la basse température ne permettra pas leur utilisation optimale.

Dégraissants-décapants

Pour tirer profit à 100% de ces produits l’eau chaude est préférable pour les dilutions. Toutefois, il serait faux de dire que plus c’est chaud mieux c’est. Ces produits contiennent des solvants qui peuvent s’évaporer à haute température, ainsi il est préférable d’utiliser une température entre 50 et 60 ºC.

Désinfectants

Pour les ammoniums quaternaires, il faut être prudent, l’eau froide comme l’eau chaude peuvent diminuer leur efficacité. Ainsi, une eau à température ambiante ou légèrement tiède est idéale.
Pour les produits chlorés, l’eau froide est priorisée. En effet, l’efficacité de ces produits est meilleure en eau froide. De plus la chaleur stimule le dégagement de chlore; ce qui se traduit par une odeur de chlore plus forte et une baisse des principes actifs en solution.

Produits écologiques

Par souci d’économie d’énergie, tous nos produits écologiques ont été développés pour pouvoir être utilisés en eau non chauffée. Néanmoins, l’eau tiède peut être utilisée sans problème.

Température estimée :
Eau froide : Moins de 20 ºC
Eau tiède : 30-40 ºC
Eau chaude : 50-60 ºC

Comment mesurer la température de l’eau

À 50 ºC la température est sur le point où elle commence à être inconfortable lorsqu’on y touche avec notre doigt. Même chose sous les 30 ºC où elle nous semble fraîche. La zone entre les deux représente une zone de confort si on touche à l’eau.

Mon collègue Gaétan également a publié un article sur l’efficacité de l’eau sur l’activité de nettoyage. Je vous invite à le consulter: Comment optimiser la qualité du nettoyage?

Si vous êtes curieux d’en apprendre plus, alors venez nous rencontrer lors du colloque annuel de l’Association Hygiène et Salubrité en Santé les 3 et 4 juin 2014.

À propos des batteries au gel longue durée

Batteries_au_gel_Nacecare

 

Beaucoup de clients nous demandent régulièrement des informations concernant nos batteries au gel longue durée. Je suis content que ce sujet innovateur commence à susciter l’intérêt des gens, et j’ai donc pensé d’écrire ce texte pour montrer les principales différences entre les trois types de batteries les plus répandus dans notre industrie.
Toutes les autorécureuses Nacecare que nous distribuons, sauf si alimentées par câble électrique, sont alimentées par des batteries au gel de longue durée. Quels sont les avantages de ce genre de batteries, et qu’est-ce qui est différent par rapport à d’autres batteries?

 

 

Trois principaux types de batteries

Batteries à l’acide (ou au plomb)

Encore largement utilisées dans plusieurs industries, ces batteries représentent en quelque sorte les ancêtres des batteries modernes. Remplies d’un acide électrolyte sous forme liquide, ces batteries ne sont pas scellées et requièrent de l’entretien régulier (ajout d’électrolytes), ce qui les rend très dangereuses pour les utilisateurs. De plus, elles sont sujettes à sulfatation, une accumulation de sulfate de plomb sur les électrodes, qui en dégrade la performance.

Batteries AGM

Les batteries AGM (Absorbed Glass Mat) contiennent des séparateurs de fibre de verre qui donnent une certaine stabilité au liquide électrolyte, conférant aux batteries plus de rigidité par rapport aux batteries à l’acide. Ces batteries sont scellées et ne requièrent aucun entretien, et ne sont donc pas sujettes à sulfatation. Les batteries AGM ne sont pas conçues pour les autorécureuses.

Batteries au gel longue durée

Dans les batteries au gel longue durée, un agent épaississant confère au contenu électrolyte des propriétés de gel. Cela rend les batteries très sécuritaires : il n’y a aucun risque d’explosion ni de perte d’électrolytes, et sont donc facilement transportables sans danger (en fait, ces batteries sont fonctionnelles même si leur contenant est craqué!) Les batteries sont scellées et ne requièrent aucun entretien, et ne sont donc pas sujettes à sulfatation.

Quels sont, donc, les avantages des batteries au gel longue durée?

Moins d’entretien

Au contraire des batteries standard à l’acide, les batteries au gel longue durée sont scellées et ne requièrent aucun entretien. Le seul requis c’est de les charger après chaque utilisation, qu’il s’agit de 10 minutes ou de 2 heures d’utilisation. Ne vous inquiétez pas, le chargeur intelligent arrêtera la charge dès que les batteries seront rechargées.

Plus de longévité

Par rapport aux batteries AGM, les batteries au gel longue durée offrent une durée de vie 2.25 fois plus longue. De plus, le cycle de charge/décharge profond est augmenté de 50 %

Très sécuritaires

Les batteries au gel longue durée sont les plus sécuritaires sur le marché : aucun entretien, aucune perte de liquide et aucun risque d’explosion; ces batteries peuvent être chargées n’importe où sans danger. Ces caractéristiques permettent une réduction considérable d’accidents au travail.

Où trouver les batteries au gel longue durée?

Voici les modèles de Nacecare les plus populaires qui sont équipés de batteries au gel longue durée :

Batteries_au_gel_Nacecare

Twintec TTB 1840

Autorécureuse hyper-compacte parfaite pour les petites et moyennes surfaces. Ce modèle est pliable et facilement transportable.

Batteries_au_gel_Nacecare

TTB 1120

 Autorécureuse compacte permettant de couvrir la plupart des grands espaces. Le plateau de lavage est rétractable, permettant le remplacement facile du tampon ou de la brosse.

Batteries_au_gel_Nacecare

TTB 1620 et TTB 1620T

 Autorécureuse puissante disponible avec ou sans traction. Possibilité d’augmenter la pression jusqu’à 90lbs pour un nettoyage plus profond.

Batteries_au_gel_Nacecare

TTV 678

Idéale pour les grandes surfaces, cette autorécureuse peut même passer à travers une porte de bureau! Les brosses peuvent être facilement ajustables dans les trois configurations suivantes : 26″, 30″ et 34″

Désiriez-vous une démonstration gratuite?

Il n’y a rien de mieux que de voir ces autorécureuses en action! Contactez-nous pour demander une démonstration gratuite, ou pour en savoir plus sur les batteries au gel longue durée. Vous pouvez nous joindre par téléphone au 514-645-2753, par courriel : info@lalema.com ou ainsi en vous rendant à nos bureaux à l’adresse  11 450 rue Sherbrooke Est à Montréal.

Comment faire fondre la glace

Pourquoi faire fondre la glaceL’hiver n’est pas encore commencé me direz-vous que je vous rabat les oreilles avec la neige! Sachez qu’au Dakota du Nord, il est tombé plus de 100 centimètres de neige en fin de semaine dernière.

Avec 1 mètre de neige en octobre chez nos voisins du Sud, si le réchauffement climatique y est pour quelque chose, il est certain qu’on ne verra pas de palmier à Montréal prochainement!

Comment faire fondre la glace et la neige

Bon, il est évident que d’attendre au printemps est une solution mais pas nécessairement une bonne idée. Car avec les redoux, il y a fort à parier que la neige se transformera en glace avec son lot de chutes et d’accidents. Il faut éviter ça à tout prix.

Pourquoi faire fondre la glace et la neige

En attendant notre hiver à nous, préparez-vous à dégager les entrées et les corridors de circulation extérieurs autour de votre bâtiment. Cela demeure une priorité en période hivernale. Il en va de la sécurité de vos occupants. Employés, visiteurs, écoliers et patients ont droit à des espaces de circulation dégagés et sécuritaires pour accéder à votre bâtiment.

En premier lieu, assurez-vous de faire retirer la neige. Ensuite, si la neige est devenu de la glace ou s’il est tombé une pluie verglaçante, utilisez un fondant à glace pour faire fondre la glace.

Finalement, demeurez vigilant aux annonces météorologiques et soyez prévoyants! Bon hiver!

 

Autres articles portant sur le même sujet:

Survivre à l’hiver : Soyez préparés

Tapis d’entrée, fondant à glace et protection contre la grippe

14000 raisons de dire merci à mon équipe

14000 produits (raisons) de dire merci | Lalema inc.Avec la création d’un site web présentant plus de 14000 produits qui servent à l’entretien sanitaire pour le nettoyage et la désinfection des surfaces, une équipe a de quoi être fière du travail accompli! 

Le site web www.lalema.com compte en effet plus de 14000 produits. C’est le résultat d’un travail assidu et constant de mon équipe de production. Je profite de ce billet pour leur dire merci.

Vous pouvez en faire autant en laissant un commentaire ci-bas!

Chercher et Trouver

Pour trouver un produit, utilisez l’outil de recherche intuitif avec saisie semi-automatique ou le menu du catalogue de produit. Dans une famille de produit, vous trouverez des filtres vous permettant de sélection les formats ou les caractéristiques que vous voulez.

Plus de 14000 produits aux propriétés épatantes

Chaque produit créé inclue les éléments suivants:

  • Un titre clair
  • Une image représentative
  • Une description la plus complète possible
  • Lorsque disponible:
    • Un vidéo
    • Un bulletin technique
    • Une fiche signalétique
  • Un  tableau de spécifications techniques
  • Des liens vers des produits complémentaires utiles
  • Un liste de tous les codes et formats disponibles

Clavarder en direct ou Appeler

Besoin d’aide?, Clavardez avec nos spécialistes en direct ou appelez au 514.645.PRIX pour poser les questions qui pourraient surgir. En dehors des heures ouvrables? Laissez un message! On vous rappelle, c’est garanti!

Demander un prix

En envoyant une « demande de prix », notre équipe vous retournera une soumission dans les plus bref délais (généralement dans les 4 heures ouvrables mais souvent plus rapidement!) qui saura répondre à vos besoins. Il ne vous restera qu’à prendre la décision d’acheter!

Nos solutions en ligne sont accompagnées d’un service humain

Le titre dit tout. Je n’ai rien de plus à dire la dessus!

 

Alors pour terminer, joignez-vous à moi pour dire merci à notre équipe! Merci!

Survivre et éviter le H3N2

La souche d’influenza A qui fait présentement rage au Québec – faisant déborder les urgences jusqu’à provoquer une pénurie du médicament contre la grippe Tamiflu – est définitivement « une grippe d’homme ».

Je suis pourtant une femme et j’ai eu mal partout, jusqu’aux graisses! Non, la grippe d’homme n’est pas un Ahhchoo!mythe car la grippe fait mal dans les muscles et les os… et il n’y avait pas une partie de mon corps qui ne me faisait pas souffrir, durant l’attaque de la grippe qui m’a alitée presque dix jours!

Si mon système immunitaire est maintenant équipé contre la prochaine attaque de cette souche de grippe, ça n’est peut-être pas le cas chez-vous. Voici quelques mesures préventives :

  1. Lavez-vous fréquemment les mains avec un savon antibactérien tel le AQUASEPT, qui contient 0,3 % de Triclosan.
  2. En l’absence d’eau et savon, désinfectez régulièrement vos mains à l’aide d’un désinfectant ou, mieux encore, utilisez les essuie-mains antibactériens verts Cascade, qui se démarquent en offrant un effet antibactérien contre les contaminations futures durant 30 minutes!
  3. Désinfectez les surfaces fréquemment touchées avec les lingettes désinfectantes chlorées de Clorox, qui éliminent plus de 30 agents pathogènes après un contact d’une minute et même la bactérie C. Difficile après un contact de cinq minutes!
  4. Et, tout simplement, évitez de toucher votre visage. Il parait qu’on touche à notre visage jusqu’à 5 000 fois par jour… eurk!

Je ne souhaite pas à mon pire ennemi d’avoir la grippe… et comme vous êtes des amis de Lalema, je vous souhaite plutôt la santé, pour la nouvelle année!

Quatre étapes faciles pour des surfaces sans germes ni bactéries! (partie 4)

Si vous avez lu nos trois précédents billets, vous vous demandez sans doute « mais quelle est cette mystérieuse quatrième étape, puisque nous avons bien désinfecté à la troisième? »

C’est tout simple : éviter d’autres propagations par de bonnes habitudes.

  1. Au fur et à mesure que vous remplacez vos articles d’hygiène, tels séchoirs à main, distributeurs à savon et autres, pensez à automatiser ces articles pour éviter un maximum de contacts.
  2. Lors de la saison de la grippe, installez des distributeurs à désinfectant pour les mains un peu partout, particulièrement près des zones alimentaires.
  3. Incitez vos employez à ne pas luncher à leur poste mais plutôt à profiter d’une pause bien méritée… à la cafétéria!
  4. En milieu scolaire ou en service de garde, apprenez aux enfants à éternuer dans leur coude… ils deviendront des adultes qui y penseront!

N’hésitez pas à vous adresser à notre service à la clientèle pour des solutions personnalisées. Chaque milieu est différent et nous avons certainement des produits qui vous aideront à garder votre environnement en santé et vos surfaces bien exemptes de bactéries!

Quatre étapes faciles pour des surfaces sans germes ni bactéries! (partie 3)

Une fois que votre surface est exempte de saletés. visibles ou invisibles, grâce à un bon nettoyage efficace (voir notre précédent billet à ce sujet), il est temps de sortir l’artillerie lourde… un désinfectant. Attention, il est essentiel de choisir le bon produit en fonction du risque d’infections. Nos conseillers au lalema.com et au 514 645-2753 sauront vous guider à cet effet.

Ensuite, c’est l’étape la plus importante : lire…

Étape 3 : désinfecter en respectant les instructions d’utilisation.

Un désinfectant trop dilué n’aura pas autant d’efficacité, pas plus que si on ne le laisse pas « travailler » le temps requis. Un système de dilution tel notre Twist’n’fill , combiné à notre nettoyant neutre HYPERQUAT, un désinfectant quaternaire très concentré qui lutte contre de nombreux micro-organismes tels le SARM, l’ERV, Listeria monocytogenes.

Demain : et ensuite??

­

Quatre étapes faciles pour des surfaces sans germes ni bactéries! (partie 1)

Contrairement à la croyance populaire, verser ou vaporiser un désinfectant ne tuera pas toutes les bactéries et les germes sur une surface. Il faut savoir s’y prendre correctement… Petit guide.

Étape 1 : faire l’inventaire des surfaces à désinfecter

Que vous soyez dans un service de garde, un établissement de santé, une école ou un lieu public, plusieurs surfaces sont des vecteurs fréquents pour les bactéries, les germes… et les maladies communes.

  • Boutons de porte, cadres de porte, interrupteurs pour les lumières, etc.
  • Ce qui touche à la nourriture
  • Tous les objets d’hygiène personnelle (toilettes, lavabos, robinets, séchoirs à main à bouton poussoir, etc.)

Selon une étude américaine, une table de travail, au bureau, contient en moyenne 400 fois plus de bactéries que la cuvette des toilettes! La plupart d’entre nous boivent un café devant leur ordinateur, peut-être accompagné d’un muffin… dont les miettes et gouttelettes constituent un véritable buffet pour les bactéries! À moins que votre bureau ne soit désinfecté quotidiennement (incluant entre les touches de votre clavier), mettez-le sur votre liste de désinfection, avec le téléphone et votre souris!

À suivre demain : la désinfection ne commence pas par un désinfectant! En attendant, courez chercher quelques lingettes désinfectantes!