Survivre et éviter le H3N2

La souche d’influenza A qui fait présentement rage au Québec – faisant déborder les urgences jusqu’à provoquer une pénurie du médicament contre la grippe Tamiflu – est définitivement « une grippe d’homme ».

Je suis pourtant une femme et j’ai eu mal partout, jusqu’aux graisses! Non, la grippe d’homme n’est pas un Ahhchoo!mythe car la grippe fait mal dans les muscles et les os… et il n’y avait pas une partie de mon corps qui ne me faisait pas souffrir, durant l’attaque de la grippe qui m’a alitée presque dix jours!

Si mon système immunitaire est maintenant équipé contre la prochaine attaque de cette souche de grippe, ça n’est peut-être pas le cas chez-vous. Voici quelques mesures préventives :

  1. Lavez-vous fréquemment les mains avec un savon antibactérien tel le ROSASEPT.
  2. En l’absence d’eau et savon, désinfectez régulièrement vos mains à l’aide d’un désinfectant ou, mieux encore, utilisez les essuie-mains antibactériens verts Cascade, qui se démarquent en offrant un effet antibactérien contre les contaminations futures durant 30 minutes!
  3. Désinfectez les surfaces fréquemment touchées avec les lingettes désinfectantes chlorées de Clorox, qui éliminent plus de 30 agents pathogènes après un contact d’une minute et même la bactérie C. Difficile après un contact de cinq minutes!
  4. Et, tout simplement, évitez de toucher votre visage. Il parait qu’on touche à notre visage jusqu’à 5 000 fois par jour… eurk!

Je ne souhaite pas à mon pire ennemi d’avoir la grippe… et comme vous êtes des amis de Lalema, je vous souhaite plutôt la santé, pour la nouvelle année!

Les serviettes à l’eau de Javel Clorox éliminent la bactérie du C. difficile en cinq minutes!

Les hôpitaux du Centre de santé et services sociaux de Gatineau sont aux prises avec 63 patients atteints par la bactérie ERV (entérocoques résistants à la vancomycine) et la bactérie C. difficile (Clostridium difficile), rapportent ce matin les journalistes.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux évalue qu’au Québec, entre 80 000 et 90 000 patients hôpital proprehospitalisés contacteront une infection nosocomiale, soit environ 10 % des admissions. En plus des mesures proposées par le Plan d’action sur la prévention et le contrôle des infections nosocomiales 2010-2015, les établissements de santé peuvent désormais compter sur un produit nettoyant efficace : les lingettes désinfectantes à l’eau de Javel Clorox.

Depuis mars 2011, les serviettes à l’eau de Javel Clorox sont en effet approuvées par Santé Canada pour la destruction des spores de C. difficile après un contact de cinq minutes. Les serviettes sont préhumectées avec une solution exclusive et stable d’hypochlorite de sodium dilué à 1:10, soit la concentration recommandée par les Centers of Disease Control and Prevention (CDC) américains. Elles sont également reconnues pour la destruction de 31 autres agents pathogènes en une minute.

Suivez notre nouvelle série de capsules sur les avantages de « la bonne vieille eau de Javel » des produits Clorox afin de prévenir de nombreuses maladies et infections, en milieu hospitalier mais aussi sur les lieux de travail, établissements d’enseignement et autres endroits très fréquentés. De plus, ne manquez pas les textes de notre collègue Manon Landry sur « la grippe d’homme, la vraie! »

Les héros sont mieux ensemble! (partie 5)

 

Avec la venue de la saison du rhume et de la grippe, l’installation de séchoirs à main sans contacts et le savon désinfectant AQUASEPT, contenant 0,3 % de Triclosan. Les mains lavées au savon antibactérien n’auront pas à toucher le bouton d’allumage du séchoir si vous choisissez le modèle Dyson Airblade, le plus rapide sur le marché! Puisqu’il économise jusqu’à 80 % d’énergie par sa super-puissance et sa conception futuriste, il est non seulement un atout pour lutter contre les maladies saisonnières, mais il contribuera à améliorer le bilan environnemental de votre entreprise.

Qui a dit que les super-héros n’avaient qu’un seul super-pouvoir?

 

 

Quatre étapes faciles pour des surfaces sans germes ni bactéries! (partie 4)

Si vous avez lu nos trois précédents billets, vous vous demandez sans doute « mais quelle est cette mystérieuse quatrième étape, puisque nous avons bien désinfecté à la troisième? »

C’est tout simple : éviter d’autres propagations par de bonnes habitudes.

  1. Au fur et à mesure que vous remplacez vos articles d’hygiène, tels séchoirs à main, distributeurs à savon et autres, pensez à automatiser ces articles pour éviter un maximum de contacts.
  2. Lors de la saison de la grippe, installez des distributeurs à désinfectant pour les mains un peu partout, particulièrement près des zones alimentaires.
  3. Incitez vos employez à ne pas luncher à leur poste mais plutôt à profiter d’une pause bien méritée… à la cafétéria!
  4. En milieu scolaire ou en service de garde, apprenez aux enfants à éternuer dans leur coude… ils deviendront des adultes qui y penseront!

N’hésitez pas à vous adresser à notre service à la clientèle pour des solutions personnalisées. Chaque milieu est différent et nous avons certainement des produits qui vous aideront à garder votre environnement en santé et vos surfaces bien exemptes de bactéries!

Quatre étapes faciles pour des surfaces sans germes ni bactéries! (partie 3)

Une fois que votre surface est exempte de saletés. visibles ou invisibles, grâce à un bon nettoyage efficace (voir notre précédent billet à ce sujet), il est temps de sortir l’artillerie lourde… un désinfectant. Attention, il est essentiel de choisir le bon produit en fonction du risque d’infections. Nos conseillers au lalema.com et au 514 645-2753 sauront vous guider à cet effet.

Ensuite, c’est l’étape la plus importante : lire…

Étape 3 : désinfecter en respectant les instructions d’utilisation.

Un désinfectant trop dilué n’aura pas autant d’efficacité, pas plus que si on ne le laisse pas « travailler » le temps requis. Un système de dilution tel notre Twist’n’fill , combiné à notre nettoyant neutre HYPERQUAT, un désinfectant quaternaire très concentré qui lutte contre de nombreux micro-organismes tels le SARM, l’ERV, Listeria monocytogenes.

Demain : et ensuite??

­

Quatre étapes faciles pour des surfaces sans germes ni bactéries! (partie 2)

Nous l’avons lu hier, les endroits les plus inhabituels peuvent être de véritables camps de vacances pour les bactéries, qui y pullulent à cœur joie!

Votre premier réflexe a certainement été de penser (après « eurk ») qu’il fallait à tout prix inonder toutes ces surfaces d’un désinfectant puissant. Erreur. En laissant sur place les sources d’énergie pour les bactéries, celles-ci reviendront de plus belle.

Que faire, alors?

Étape 2 : Nettoyer efficacement au quotidien. Pour cela, rien ne vaut un bon nettoyant – Lalema en offre une gamme étendue, adaptée à tous les types de surface. Ensuite, un peu de graisse de coude pour soulever tout ça… et voilà! Il est totalement inefficace de désinfecter une surface qui n’a pas préalablement été nettoyée de toute crasse, taches tenaces, miettes et autres débris. Nos chiffons microfibres sont tout désignés pour cette tâche, en plus de pouvoir être lavés à l’eau chaude en vue de leur réutilisation.

Demain : quand lire fait partie de la solution (pour éviter que la solution ne serve à rien…)

Quatre étapes faciles pour des surfaces sans germes ni bactéries! (partie 1)

Contrairement à la croyance populaire, verser ou vaporiser un désinfectant ne tuera pas toutes les bactéries et les germes sur une surface. Il faut savoir s’y prendre correctement… Petit guide.

Étape 1 : faire l’inventaire des surfaces à désinfecter

Que vous soyez dans un service de garde, un établissement de santé, une école ou un lieu public, plusieurs surfaces sont des vecteurs fréquents pour les bactéries, les germes… et les maladies communes.

  • Boutons de porte, cadres de porte, interrupteurs pour les lumières, etc.
  • Ce qui touche à la nourriture
  • Tous les objets d’hygiène personnelle (toilettes, lavabos, robinets, séchoirs à main à bouton poussoir, etc.)

Selon une étude américaine, une table de travail, au bureau, contient en moyenne 400 fois plus de bactéries que la cuvette des toilettes! La plupart d’entre nous boivent un café devant leur ordinateur, peut-être accompagné d’un muffin… dont les miettes et gouttelettes constituent un véritable buffet pour les bactéries! À moins que votre bureau ne soit désinfecté quotidiennement (incluant entre les touches de votre clavier), mettez-le sur votre liste de désinfection, avec le téléphone et votre souris!

À suivre demain : la désinfection ne commence pas par un désinfectant! En attendant, courez chercher quelques lingettes désinfectantes!

Les héros ne sont jamais seuls! (partie 4)

Les super-héros trouvent qu’il est beaucoup facile de trouver le produit complémentaire sur le site Internet de Lalema que de trouver un compagnon d’aventure (un « sidekick »).

« S’il existait un site Internet aussi complet que celui de Lalema, où on peut facilement trouver un produit et son complément, je serais très heureux! », mentionne un super-héros qui a requis l’anonymat, pour ne pas dévoiler sa faiblesse,

Sur lalema.com, choisissez simplement un produit grâce à un menu complet dans notre catalogue de produits. Au bas de chaque page de produit, vous verrez un onglet intitulé « Produits complémentaires ». Cet outil est là pour vous permettre de ne rien oublier quand vous remplissez votre chariot en vue d’une demande de prix… mais ne vous inquiétez pas, notre service à la clientèle s’assurera que vous avez tout ce qu’il faut pour remplir votre mission!

Les héros ne sont jamais seuls! (partie 3)

Il y en a qui n’ont peur de rien. Nos nettoyants à salle de bain font face aux pires microbes (et, il faut bien le dire, à un environnement peu ragoûtant, parfois). Grâce à leurs pouvoirs nettoyants et désinfectants héroïques, ils facilitent la tâche aux équipes d’entretien ménager. Voici quelques-uns de nos super-héros de la salle de bain :

EKO-Tek, notre nettoyant pour salle de toilette de notre gamme de nettoyants écologiques EKO-Logik. Il déloge aisément les taches d’urine et les dépôts de savon tout en prévenant l’accumulation de calcaire et les taches de rouille.

Orakrem est un nettoyant crémeux désodorisant idéal pour la porcelaine, l’acier inoxydable et le chrome. Il adhère aux surfaces sans faire de rayures.

Enfin, le compagnon idéal de nos nettoyants pour salle de bain est sans contredit le chiffon microfibre, polyvalent et efficace sur une multitude de surfaces. Puisqu’il est disponible dans plusieurs couleurs, on peut associer une couleur pour chaque type de tâche et éviter la propagation des germes!

Que dites-vous de ça, une équipe si bien organisée?

Les super-héros ne sont jamais seuls! (partie 2)

L’hiver est à nos portes et ne vient lui non plus jamais seul, car la saleté et le gravier mettent les planchers à dure épreuve!

Pour faire face aux mois d’hiver, Lalema propose un autre duo de super-héros de l’entretien ménager : le tapis Dust-Star, disponible en 60 formats et couleurs, accompagné du fondant à glace Impact.

Le fondant à glace Impact travaille dès son application et est efficace jusqu’à -23 °C. Fabriqué à partir d’engrais, il est inoffensif pour l’environnement mais sait combattre la glace dans les pires situations

Pour l’épauler dans la rude tâche de protéger les gens des chutes, on trouve le tapis d’entrée Dust-Star, fait d’un mélange unique de microfibres et de fibres oléfines pour une rétention incroyable de la poussière et jusqu’à trois fois plus de liquide que d’autres tapis!

Certains super-héros ont besoin d’une équipe de nettoyage (comme dans Men in Black!) : EKO-Net, le nettoyant neutre enleveur de calcium est là pour ça!

Les super-héros ne sont jamais seuls!

Le héros qui part au soleil couchant, ça n’est pas très réaliste! On sait tous qu’on n’est jamais seul, c’est pourquoi Batman avait besoin de Robin!

Chez Lalema aussi on a des super-héros. Prenez notre nettoyant dégraissant EKO-Kleen de la gamme EKO-Logik. Il enlève efficacement les taches tenaces comme la saleté et la graisse, tout en ne contenant pas de produits chimiques nocifs pour l’environnement. EKO-Kleen est cependant particulièrement redoutable lorsqu’il fait équipe avec la laveuse de sols Duplex DP420. Cet appareil nettoie facilement n’importe quelle surface, même un plancher inégal, grâce à ses deux brosses contrarotatives (elles brossent en sens inverse l’une de l’autre).

La laveuse de sols Duplex DP420 et le nettoyant dégraissant EKO-Kleen, un duo du tonnerre pour des planchers bien entretenus!

Si Noé avait su…

Les inondations dues aux pluies torrentielles dans la région montréalaise ont laisséDe l'eau dans le métro! bien des dégâts derrières elles.

Pour nettoyer le tout et prévenir les problèmes, il vous faut d’abord une bonne vadrouille et un aspirateur pour les liquides. Les aspirateurs sec-humides de Nacecare permettront de retirer une grande quantité de liquide en tout genre. Grâce à la vadrouille bouclée JaniLoop résistante à la moisissure, vos planchers seront bien secs. Cependant, les refoulements d’égout et l’eau de ruissellement contiennent des contaminants qui doivent être éliminés : la gamme de désinfectants Oxivir désinfecte toutes les surfaces en cinq minutes ou moins, éliminant tous les virus, bactéries, champignons et la moisissure.

Pour éliminer les odeurs persistantes, rien n’est plus efficace que Nok Out, car il ne masque pas les odeurs mais les détruits à la source et ce, en restant actif durant 24 heures, sans danger pour la peau et les animaux.

Mieux vaut prévenir que guérir? Le scellant à plancher pour linoléum LinoBase protègera vos planchers en linoléum en créant un joint solide entre les tuiles, pour éviter les infiltrations lors de dégâts d’eau.

Finalement, pour transporter tous ces produits sur le site du dégât d’eau, il vous faut un chariot robuste et polyvalent. Lalema offre près d’une vingtaine de différents modèles et marques, il y en a un pour vous. Contactez votre spécialiste chez Lalema pour bénéficier de conseils gratuits pour vous aider à choisir les meilleurs produits pour faire face au travail causé par les dégâts d’eau!

O.V.N.I. ou D.V.B.G?

Les D.V.B.G. ne sont pas des objets volants non identifiés mais plutôt, selon nous, des déchets volants qu’il faut bien gérer. L’agence spatiale canadienne et l’Université McGill accueillaient cette semaine la première réunion du Comité de coordination interagences sur les débris spatiaux (IADC) regroupant les douze agences spatiales mondiales.

C’est que l’envoi plus fréquent de divers satellites dans l’espace et l’exploration spatiale toujours plus poussée crée un besoin grandissant pour la gestion des résidus que ces activités génèrent : derniers étages de fusées, morceaux de satellites désuets, résidus de collision entre des satellites…

Lalema propose de nombreux chariots pour la gestion des déchets; peut-être l’un d’eux serait utile dans la station spatiale internationale?

Par exemple, le collecteur mobile à déchets Méga Brute se prête aisément à de multiples fonctions et offre un accès facile au contenu.

Les chariots à bascule motorisés, offerts en format ½ et 1 verge cube, se déplace et bascule facilement grâce à un moteur à batterie.

Ce ne sont là que quelques modèles parmi toute la gamme offerte… et bien que les astronautes canadiens ont mieux à faire que ramasser les déchets de l’espace, votre entreprise ou organisme peut certainement profiter d’une collecte de déchets améliorées dans vos locaux!

Pour chanter sous la pluie

Le mois de mai est habituellement très pluvieux, pour une moyenne de 76 mm de pluie et 21 jours où survient une averses de plus de 0,2 mm. Si l’adage dit que « le trois fait le mois », nous en sommes quittes pour que mai 2012 corrobore ces statistiques.

Qui dit temps gris, dit planchers sales, mouillés et glissants. Pour y remédier efficacement, une autolaveuse est toute indiquée. Quelle soit munie d’un siège à l’image d’une petite zamboni (par exemple notre modèle TTV 678 de Nacecare) ou le très portatif Twintec TTB 1840 du même fabriquant, une auto-laveuse permet de conserver les aires passantes propres et sécuritaires.

Pour faire le bon choix, il importe d’évaluer la surface à nettoyer ainsi que le type de nettoyage requis. Demandez-vous aussi si votre appareil doit être autotracté, par exemple pour de très grandes surfaces, des pentes ou une machine très lourde. Un modèle « sans traction » sera probablement suffisant pour la plupart des situations.

L’alimentation électrique est cruciale : vous ne voulez pas que votre appareil tombe en panne en plein milieu de la tâche. Si une alimentation à câble semble prévenir ceci, sachez que vous trouverez probablement le câble électrique très encombrant, en plus de vous obliger à repérer toutes les prises dans chacune des pièces visitées.

Une alimentation par batterie au gel a l’avantage de ne nécessiter aucun entretien et son beaucoup plus sécuritaires que les batteries à l’acide car le système est entièrement fermé. Elles ont de plus une durée de vie beaucoup plus longues si utilisées correctement.

Un conseiller de Lalema saura vous guider pour choisir l’appareil idéal et, aussi bien équipé, vous vous réjouirez certainement lorsque les prévisions météo sont au temps pluvieux!

La voiture aussi a droit à son ménage du printemps!

L’arrivée des beaux jours et surtout, les chutes de neige imprévues, donnent envie à plus d’un propriétaire de voiture de faire briller celle-ci, comme pour accélérer l’arrivée de l’été. Après un hiver où calcium, boue et neige usée, auront laissé leur trace, ça fait du bien aussi au moral! Que vous possédiez une Lexus ou une Smart, ou que vous soyez gestionnaire d’un immense parc de véhicules, vous voudrez en prendre soin pour en faire durer la beauté! Pour bien entretenir son véhicule, Lalema propose quelques produits qui facilitent la tâche.Tout le monde peut faire briller sa voiture

D’abord, un chariot à tablettes permet d’apporter tout son matériel et de le garder à portée de main en tout temps… sans laisser tomber accidentellement votre chiffon sur le sol, attrapant au passage de petits cailloux qui rayeraient la peinture.

Commencez par l’intérieur du véhicule, en donnant un bon coup d’aspirateur sur les sièges, sur les planchers puis dans le coffre (dans cet ordre pour ne pas répandre la saleté!). Le détergent neutre Éko-Net enlève facilement le calcium déposé sur les tapis d’auto. Passez un chiffon microfibre sur le pare-brise pour enlever la poussière… et voilà!

Pour l’extérieur, vous aurez besoin d’un seau, d’un chiffon microfibre tout usage et du détergent pour auto Signal. Ce dernier forme une mousse riche qui se rince bien, ne laissant pas de pellicule. Évitez de laver votre voiture par temps trop chaud ou en plein soleil, cela pourra ternir son fini. Allez-y idéalement par petites zones que vous rincerez au fur et à mesure. Pour terminer, asséchez le véhicule à l’aide d’un chamois synthétique. Le chiffon microfibre Scotch-Brite que vous aurez utilisé pour l’intérieur aura double usage en faisant briller le chrome!

Si tout ce qui brille n’est pas or, une voiture que vous faites briller vaudra plus cher lorsqu’elle sera revendue, comme l’indique cet article de CAA-Québec, où on trouve aussi de bons conseils pour le nettoyage du printemps de son véhicule!

C’est bon pour le moral, c’est bon pour le moral…

Selon la psychologue Germaine Beaulieu, faire le ménage donne une impression d’équilibre et crée une sensation de bien-être et de mieux-être. Le quotidien La Presse rapporte aussi les propos de Kelly Lambert, neurobiologiste et psychologue au Randolp-Macon College en Virginie, qui affirme que faire des tâches manuelles exigeant un peu d’efforts comme l’entretien ménager stimule notre « circuit de récompense », ce qui déclenche la production d’endorphines, les hormones liées au bonheur.

Cela dit, faire le ménage n’est pas sans risque. Une éponge de cuisine ou un chiffon sale contient jusqu’à 10 000 germes par pouce carré. Les cuisines, les salles de bain et les bureaux sont les lieux les plus contaminés de bactéries, de germes et de virus. Quand on élimine 99,9 % des 100 millions de germes présents sur une surface, il en reste encore beaucoup. Une bactérie se dédouble toutes les 30 minutes et forme un film biologique sur la surface, explique de son côté Jacques Goulet, professeur au Département des sciences des aliments et de nutrition de l’Université Laval. Heureusement, seulement une cinquantaine des milliards de bactéries recensées sont infectieuses!

Pour lutter au quotidien contre la prolifération des germes, l’huile de coude de vos efforts jumelée au nettoyant tout usage Bio-Ranet feront un excellent travail préventif. De plus, le Bio-Ranet est d’un bel orangé rappelant les Caraïbes, avec une très agréable odeur d’orange, à l’instar de tous les produits Lalema, aux couleurs vives et des parfums agréables… Puisqu’il dissous les résidus organiques, son efficacité est prouvée sur une multitude de surfaces et permettra de prévenir la prolifération des rhumes et autres maladies.

Mieux encore, l’automatisation des lieux publics évitera aux gens de toucher des surfaces contaminées. Ainsi, un système de porte automatique, des chasses d’eau automatiques ainsi que des robinets et distributeurs de savon automatiques mettront leur « œil magique » à contribution pour que les surfaces soient moins souillées de germes.

En plus, vous aurez les mains libres et propres pour danser et chanter sur l’air de la Compagnie créole!

Le Jour de la Terre arrive vite… êtes-vous prêt?

Le 22 avril est la journée dédiée à la Terre. Le Jour de la Terre en sera à sa 42e édition, cette année. Ce jour de sensibilisation et réflexion a été lancé en avril 1970 par le sénateur américain Gaylord Nelson, voulait d’abord secouer l’inertie politique et collective face à la pollution et la dégradation de notre environnement.

Pour la plupart des gens et des organisations, recycler, réduire à la source et poser des gestes verts fait partie du quotidien. Il est toutefois possible d’aller encore plus loin.

Réduction de l’eau

Un robinet automatique permet d’économiser jusqu’à 70 % de l’eau utilisée pour se laver les mains, selon une étude bruxelloise. En ouvrant l’eau seulement lorsque les mains se trouvent sous le jet, on évite le gaspillage… et les débordements.

Plus avant-gardiste (et écologique) encore, l’urinoir sans eau économise jusqu’à 40 000 gallons d’eau par urinoir, par année! Cette innovation élimine les odeurs grâce à une cartouche d’enzyme et le rejet est directement évacué.

Plus de papier!

Le séchoir à main Dyson-Airblade  possède une conception unique qui utilise jusqu’à 80 % moins d’énergie que les séchoirs électriques habituels. En séchant les mains à l’air, on élimine le papier, et ce modèle a de plus l’avantage de permettre de réduire le bilan de carbone des entreprises.

L’automatisation est définitivement l’avenir de la planète!

Pas besoin de faire des gros travaux pour bien s’équiper!

On pourrait croire qu’il faut avoir un édifice immense pour avoir besoin d’un chariot. Saviez-vous que passer l’aspirateur demande une dépense de 150 calories? À moins d’avoir 20 livres à perdre avant la saison des maillots, il n’est pas nécessaire de marcher inutilement…

Car c’est là l’avantage premier d’un chariot : avoir tout sous la main.

Le chariot de concierge, par exemple, recevra toutes les bouteilles de produits nettoyants, vos chiffons, un bac pour recevoir les déchets ou chiffons souillés… et même un seau et une essoreuse pour votre vadrouille!

Les chariots à tablettes, quant à eux, sont fort utiles pour les petits travaux ménagers et les rénovations légères. Quoi de mieux que d’avoir tous les outils à portée de main et ne pas devoir retourner à l’atelier pour le moindre tournevis?

Enfin, le plus grand avantage des chariots de toutes sortes est sans contredit ses quatre roulettes. Si trente minutes de travaux dits moyens comme le ménage du printemps ou des rénovations brûlent 150 calories, en mettant votre énergie au bon endroit, vous pourrez accomplir encore plus de boulot!

Une bonne note pour les hôpitaux québécois!

Lavage des mains | Lalema inc.L’Institut canadien d’information sur la santé a  publié hier matin les indicateurs de performance de 600 établissements de santé au Canada, incluant ceux du Québec. Bonne nouvelle : les hôpitaux du Québec se comparent avantageusement avec les établissements du reste du Canada.

Grâce aux importants efforts de prévention à tous les niveaux, un patient d’un hôpital du Québec risque moins d’avoir besoin d’être réadmis après une hospitalisation ou une chirurgie qu’un patient d’un hôpital hors-Québec. Ainsi, 7,9 % des patients québécois seulement ont dû être réadmis à l’hôpital après une première visite, contre 8,4 % dans l’ensemble du Canada.

La prévention des infections nosocomiales est certainement un outil considérable pour éviter la réadmission de patients… l’automatisation fait partie de la solution! Robinets et distributeurs de savon automatiques permettront ainsi de ne pas contaminer les surfaces, un système d’ouverture de porte automatique assurera que les bactéries ne passent pas aux patients.

Lalema félicite chaleureusement ses clients hospitaliers pour ces excellents résultats et est fière de contribuer à la protection de la santé!

Les employés de Signature Service d’entretien connaissent la musique!

osm

Photo:OSM

Des passionnés de musique assurent l’entretien ménager des locaux la maison symphonique qui abrite l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM). Depuis maintenant près de six mois, l’entreprise montréalaise Signature Service d’entretien veille sur la propreté et la salubrité des locaux en plus de fournir la grande majorité du personnel de soutien aux évènements à SNC-Lavalin O&M, gestionnaire de l’immeuble.

Le 7 septembre 2011 n’a pas été un jour comme les autres pour l’entreprise d’entretien ménager! « Avoir la chance d’être le partenaire de SNC-Lavalin O&M pour cette journée historique, fut pour nous  un privilège », explique Robert Barbeau, président et propriétaire de l’entreprise.

« La réussite de notre mandat repose sur l’engagement de toute l’équipe », renchérit Jacques Marion, Vice-Président des opérations de Signature service d’entretien. C’est que, chez Signature, on s’engage à offrir un service de qualité et effectué par une équipe dévouée à tous ses clients. « Dans le cas du site de la maison symphonique, nous sommes parties prenantes des évènements, car en plus de l’entretien ménager, nous fournissons du personnel à titre de préposés aux bars et aux vestiaires et même des placiers! »

Il importait aussi de pouvoir soutenir le consortium de la salle symphonique en utilisant des produits écologiques. « L’immeuble est certifié LEED, alors nous portons une attention particulière au choix des produits d’entretien, qui doivent avoir une empreinte écologique minime, mais aussi à nos méthodes de travail pour réduire le plus possible les matières résiduelles, l’utilisation de l’eau, etc. », soutient M. Marion. Le fournisseur officiel de ces produits écologiques est Lalema inc., une autre entreprise montréalaise.

Si la passion de la propreté et du service à la clientèle de qualité anime les équipes de Signature Service d’entretien ainsi que sa direction, les préposés ont toutefois une motivation supplémentaire : « La majorité de nos employés à la salle symphonique sont des étudiants au Conservatoire de musique qui en profitent pour travailler dans un environnement musical. Le fait de côtoyer des musiciens professionnels de façon presque quotidienne est pour eux une grande source de stimulation », ajoute Jacques Marion. « Ils ont définitivement le cœur à l’ouvrage! », conclut-il en riant.

Signature Service d’entretien offre des services d’entretien ménager d’établissement, comprenant le nettoyage à la vapeur des revêtements de sol, le lavage des murs et plafonds, lavage à la pression, lavage de vitres et stores, remise en état de planchers et consultation en entretien ménager. Dirigée depuis 1983 par un propriétaire unique, Signature Service d’entretien sert une clientèle dans l’immobilier commercial, les centres commerciaux et commerces, le domaine médical et biotechnologique ainsi que les établissements scolaires et des industries lourdes.

 

Source:

http://www.marketwire.com/press-release/-1621180.htm

http://www.signatur.ca/